• Alex Craft, tome 2 : Danse funébre (Kalayna Price)

    Alex Craft, tome 2 : Danse funébre (Kalayna Price)

    Auteur : Kalayna Price (J'ai Lu)

    Date de parution : 19 avril 2013

     4ème page de couverture: 

    « Les marais de Nekros, en voilà un bel endroit pour reprendre du service aux côtés de la police. Un lieu étrange pour une affaire étrange : des meurtres, mais pas de cadavres, uniquement des fragments.

    A croire que le tueur en série qui se balade dans la nature est un petit malin, car sans corps, impossible d’invoquer une ombre pour découvrir la vérité.

    Sur ce coup-là, je vais devoir faire confiance à la magie des autres pour trouver des pistes.

    Mais quand les faës sont dans les parages, les apparences sont toujours trompeuses…voire dangereuses. »

    Fait partie de la série Alex Craft (Kalayna Price) Liens de Sang Tome 1 (Callie J. Deroy)

     Ce tome 2 est en dessous du 1, ou plus précisément je m’attendais à plus, mais j’ai bien aimé tout de même malgré quelques longueurs.

    Nous retrouvons Alex aux cotés de la police afin de tenter d’élucider un meurtre, en sachant qu’il ne reste que des pieds gauche. Un marais, des pieds restants mais sans que personne ne sache comment ils sont pu être posés ou même découpés, des faës qui trainent dans ce même marais… Beaucoup de coïncidences, mais peu concluantes ! Sans compter que de nombreux pièges seront tendues afin d’éliminer Alex. Son travail de consultante devient de plus en plus périlleux. Appeler une ombre juste avec un pied est au dessus de ces capacités et elle fera appel à une autre femme pour l’aider. Mais les trouvailles vont la déstabiliser, au point de se demander si elle est encore capable d’appeler des ombres. Malgré tout cela, elle va devoir cacher à tous qu’elle est capable de voir au travers du glamour des faes, point qui pourrait titiller bon nombre de cours justement.

    De nouveaux personnages font leur apparition, tandis que d’autres sont un peu moins présents. L’agent Falin Andrews est de retour, pas forcément en bon état, mais il m’a énervé. Parti précédemment, il revient la bouche en cœur et tente de reprendre une place qu’il n’a jamais eut auprès de notre enquêtrice. Le fait qu’il tente m’amuse, car il à un rival de taille : LaMort lui-même. Même si ce dernier n’est pas beaucoup présent, ce qui m’a manqué cruellement, il à énormément de gestes tendres envers Alex et elle le lui rend bien. Le cœur de chacun d’entre eux est en proie à de terribles souffrances : entre leur devoir envers la cour de la reine de l’hiver pour Falin, son destin pour LaMort et sa vie de presque humaine d’Alex, les épreuves que chacun traverseront ne seront pas de tout repos et le passage dans le monde des faës sera bien pire qu’un simple cauchemar.

    « Il déverrouilla son coffre et en tira trois pistolets et plusieurs chargeurs, de même que son insigne du BIF, un deuxième étui, et deux couteaux. Il en dissimula certains dans diverses poches de ses vêtements, et fourra le reste dans son sac marin.
    Je le dévisageai, surprise.
    — Tu pars à la guerre ? Tu es sûr de ne pas oublier ton fusil d'assaut ?
    — Tu les as rencontrés, pas vrai ?
    Il ferma son sac.
    — Ça veut dire qu'il faudrait que je me procure une arme ?
    — J'en tremble d'avance. (Il attrapa un blazer qu'il se glissa sur l'épaule.) Tu as déjà une bonne lame, déclara-t-il en désignant du menton le poignard dissimulé dans ma botte.
    — C'est un cadeau.
    — Je n'en ai jamais douté. Si tu veux porter une dague, tu vas devoir apprendre à t'en servir.
    Je lui lançai un regard noir.
    — Je sais m'en servir. J'enfonce le bout pointu dans les trucs qui ne me plaisent pas. »

    Alex est plus sure d’elle niveau ‘magie’, mais confronté à son réel pouvoir, elle ne sait pas comment faire pour arriver à se défaire de ce qui la poursuit. De plus sa nature est encore hésitante, serait elle humaine et faës ? Ou humaine et nécromancienne ? Ou même autre chose ? Dur de déterminer même à la fin du tome ce qu’elle est vraiment. Son cœur est également au prise avec celui qu’elle aimerait avoir à ses cotés, mais qu’il ne peut pas, prit par des obligations. En même temps, Alex semble vouloir fuir tout ce qui se rapproche de près ou de loin à une relation durable. Entre la mission qui est d’arrêter ce qui ressemble à un tueur en série, éviter d’ouvrir des portails à tout bout de champ et calmer ses ardeurs, elle va avoir un train de vie d’enfer ! (Sans oublier qu’elle va se faire traquer par la police humaine et faës, pour couronner le tout !)

    La Reine de l’Hiver va montrer son véritable visage : possessive, arrogante, calculatrice, dangereuse, mortellement dangereuse. Elle à un œil sur tout et son petit chien de Falin la suit partout. La relation entre les deux est étrange et nous en avons toutefois la raison d’expliqué à un moment donné. Mais cela ne me plait pas. Même si je n’aime pas vraiment Fallin, sa vie est vouée à servir la reine et ses mains sont ensanglantées de tous les carnages qu’elle lui fait faire. Le pouvoir de cette reine est immense et sa cour est à ses pieds, de peur de représailles essentiellement.

    Nous retrouvons Rianna, sa meilleure amie, ou plutôt ancienne meilleure amie, mais aussi Holly, Caleb, qui auront un rôle important à jouer. Il ne faut pas oublier Monsieur Gris et la Teufeuse, des surnoms qui me font rire à chaque fois. Je qualifierais ces deux derniers d’empêcheur de tourner en rond !

    « — Si tu finis par lui mettre la main dessus, appelle-nous, me dit la teufeuse.
    — Vous appeler... ?
    — Avec ça.
    LaMort se pencha vers moi, et ses lèvres effleurèrent les miennes. Il ne s'agissait toutefois pas d'un simple baiser, car une vague de puissance déferla en moi, une magie froide et étrangère. Je sentis le sort s'imprégner dans ma chair. Cela me picotait, comme la brûlure de la glace sur la peau.
    — Était-ce vraiment nécessaire ? lui demanda la collectrice. Tu aurais pu le lui transmettre par n'importe quel autre contact.
    LaMort sourit, ses yeux reflétant la lumière des lampadaires.
    — Oui, parfaitement nécessaire, chuchota-t-il en me contemplant.
    Je détournai la tête, cherchant à oublier les papillons qui s'agitaient au creux de mon ventre. »

     Mais nous faisons connaissance avec le roi des ombres, nous visitons le royaume des cauchemars, celui de la Faërie également. J’ai beaucoup aimé pouvoir voir ce qu’il y à de l’autre coté de la porte. Les mondes semblent si proches et pourtant si éloigné dans ce que chacun veut et encore nous n’avons pas eut accès à tous les domaines. Je pense que je n’ai pas autant accroché que le précédent cela doit venir du fait que j’ai eut du mal avec les ‘apparitions’ je dirais et des âmes qui les habitent. Je ne vous en dit pas plus, mais j’ai vraiment eut cette partie qui m’a bloqué avec du mal à visualiser les éléments, sauf avec les derniers cracheur de feu. Toujours peu de romance, de l’action, beaucoup de non-dits et de secrets qui ne sont pas dévoilés et une héroïne qui ne sait pas marcher sans mettre les pieds dedans. Bref, j’ai tout de même passé un bon moment.

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

    « Des mots sur vos lèvres # 11A fleur de Peau (Maya Banks) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :