• Apocalypse #1 : Evan (Siobhan Jensen)

     

    disponible sur le site de l'éditeur

    Les Chroniques de Kelton, tome 3 : Secret d'état (Jack Heath)

    Auteur : Siobhan Jensen

    297 pages

    Thème : Fantastique

     *******

    Fait partie de la série

    Apocalypse

     

    Résumé :

    « Huit ans après l’apocalypse zombie, Evant Spade et son chien Murphy appartiennent à la milice chargée de la protection de leur communauté de Vivants.

    L’existence d’Evan prend un tournant fatidique le jour où il décède, l’emportant dans un périple jusqu’à l’océan, afin de tenir une promesse. Il rencontrera en chemin des compagnons inattendus et d’autres inespérés.

    Et si la mort n’était pas la fin, mais le commencement ? »   

     
     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    17/20

     

     
    Je remercie la maison d'éditions Juno Publishing pour ce premier tome. La couverture appelle à un très bon moment sur une plage, avec un coucher de soleil, à moins que ce ne soit un lever ? toujours est-il que la couverture va très bien avec cette histoire de Zombies, si, si je l'assure, car il ne s'agit pas de zombies traditionnels, ni même de tristesse comme nous pouvions l'imaginer. Avec un soupçon de folie, nous voilà embarqués dans une aventure bien au-delà de la mort.
     
     
    Evan est un éclaireur, autant dire qu'il doit savoir courir vite pour prévenir ses compagnons de se préparer lorsqu'une attaque de zombies arrive. Alors qu'il se fait avoir par une bande un peu plus organisée que d'habitude, il faut entendre par là des morts de faims qui vont plus vite pour la nourriture qui n'est autre que lui, il court pour tenter de se sauver. Peine perdue, le voilà qu'il se loupe et il meurt, tout seul. Les deux pouces en l'air, on applaudit bien fort cette prouesse artistique ! Un petit bout de chair en moins, il revient malgré tout jusqu'à sa "ville" et prépare son départ très rapidement. Il veut assouvir la promesse qu'il a faite à ses parents et avant de définitivement rendre l'âme, donc avant de devenir un ZA (pour zombie affamé), il va tenter le tout pour le tout et aller jusqu'à l'océan.
     
     
    Je ne suis pas "feelgood", mais là je dois avouer que j'aurai perdu une sacrée lecture. Elle m'a rendu le sourire à plus d'une reprise, sans compter qu'au final, la mort c'est pas si mal que cela. Alors oui, il y a des moments où l'auteur nous invente ce virus qui traîne dans l'air et qui nous transforme en zombie encore en vie si on meurt (ne cherchez pas, c'est normal !) pour pousser encore plus loin l'expérience. Pour cette partie, je n'en dirais pas plus, parce que cela vaut son pesant d'or et si cela arrive, je saurais vers qui me tourner ! Entre les moments d'humour pas toujours noir et pas toujours blanc, les différences caractéristiques des zombies et des particularités qui existent dans ce Nouveau Monde créé, nous avons de quoi faire pour nous faire oublier que la mort n'est pas toujours drôle. Au contraire, elle semble un nouveau souffle pour certains personnages.
     
     
    Le récit se découpe en trois parties : Zombie, Nouvelle ère, Un espoir pour demain. Trois parties bien distinctes où nous suivons Evan dans ses aventures. Dans Zombie, il s'agit du voyage d'Evan qui arrive à son but avec celui qu'il aime, son chien et un chat. Isaiah est humain, pur, le chien Murphy aussi et puis il y a Evan, en ZÉ et le chat qui est aussi ZÉ. Encore des caractéristiques qui sont bien expliquées et qui rendent le récit très intéressant ! Dans tous les cas, l'humour est bien présent, avec également plein de descriptions et un début de romance entre les deux hommes. Evan et Isaiah ont du pep's à revendre. Le premier est un peu plus taciturne et en même temps il est mort et ne va pas s'arrêter là, quant au second il est la joie de vivre à toute épreuve. J'ai adoré cette première partie qui apporte les bases et les consolidations de l'histoire.
     
     
    J'ai trouvé la seconde partie un peu plus longue sans vraiment comprendre pourquoi. La nouvelle ère est plus sur ce renouveau, cette histoire où ils vont commencer à vivre d'eux-mêmes, avec d'autres humains vivants. La confrontation avec ce monde des vivants et des morts est difficiles car les ZÉ, ceux qui ne sont pas totalement zombies ont encore l'esprit qui fonctionne, qui ne sont pas des mangeurs de chairs et les autres ne se fait pas sans mal. LA différence, la peur, les deux groupes ne sont pas en confiance. Surtout lorsque l'on voit ce que les ZA sont capables de faire. Ce que j'ai apprécié dans cette seconde partie ce sont les passages dans le passé, la première fois où les zombies ont débarqué, comment Evan s'en est sorti, la première fois qu'il a vu Isaiah. Enfin la troisième partie "Un espoir pour demain" nous embarque une fois de plus dans une aventure qui monte d'un cran. Il reste des choses à voir, comme il s'agit d'un tome 1, j'attends la suite pour découvrir un peu plus sur ce virus. Nous avons une explication et certains passages font froid dans le dos. On passe du fantastique à un début de science-fiction en douceur et j'aime beaucoup cette façon de faire.
     
     
    Le personnage d'Evan évolue tout le long de son histoire. Un espoir faible, mais qui est toujours présent. Il ne pense pas du tout qu'il peut s'en sortir, pourtant pour l'amour de Isaiah il va tout de même imaginer qu'il pourrait avoir une chance, une petite chance de continuer à vivre presque normalement. Tous les deux sont gentils et Evan plus que Isaiah. Très protecteurs et jaloux, j'ai beaucoup aimé la relation entre les deux : si l'un va à gauche, l'autre le suit comme son ombre et inversement. De nombreux personnages vont venir et s'intégrer à cette aventure. Cela renforce les liens entre le couple et le fait que les ZA et les ZÉ sont bien différents, tandis que les vivants sont très proches des ZÉ. Brian est un personnage que j'aime beaucoup qui rend la famille bien plus intéressante encore. Je laisse volontairement tout un tas de petites choses de côté, comme l'évolution, les sentiments, les relations autres qui se font et se défont, les animaux, les explications. L'auteur a mis beaucoup d'éléments qui font avancer l'histoire et nous laisse quelques questions en suspens.
     

    En conclusion, j'ai beaucoup aimé cette histoire. Un premier tome qui nous emporte dans un monde qui pourrait peut-être devenir le nôtre. J'imagine un peu la suite, mais au final, vu la façon dont l'auteur m'a embarqué dans cette aventure, je me dis que je serais vraiment très loin de ce qui sera écrit, qui sait ? Vivement la suite !

     

    Extrait choisi :
     
     
     « Trois mois après l’apocalypse zombie, Fairfield.
    Mon père est en train de conduire le mini-van que nous avons bricolé ces dernières semaines dans le seul but de mener à bien cette expédition. Grâce à sa petite taille, il slalome sans trop de difficultés entre les véhicules abandonnés ici et là sur la route et dans les rues. De plus, son moteur silencieux n’attire pas trop les ZA – pour Zombies Affamés, c’est le nom qui circule le plus sur la toile.
    Le véhicule appartenait au fils d’un de nos voisins. Il n’en a plus l’utilité aujourd’hui, puisqu’il doit être un zombie.
    Je n’ai jamais revu Josh, ni Beanie, ni ma mère, ni qui que ce soit des neuf maisons de notre impasse. Tout le monde était au travail ou à l’école, lors de ce funeste jour.
    Sur les réseaux sociaux, ils prétendent que plus de la moitié des humains autour du globe seraient morts. Plus les pays avaient une haute densité humaine au kilomètre carré, plus cela a été l’hécatombe. La Chine, le Bangladesh – et plus largement l’Inde – et le Japon ont littéralement été rayés de la carte.
    »

     

    Apocalypse #1-Evan

     

    « Mercredi ciné #62, "Continuum", saison 1Apocalypse, série (Siobhan Jensen) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    12
    Dimanche 22 Novembre à 14:29
    Steph*

    En effet, vu la couverture, on pourrait penser à une romance ! Mais en tout cas, tu as su éveiller ma curiosité !

      • Dimanche 22 Novembre à 15:05

        Il y en a un peu de romance, je n'en ai pas beaucoup parlé, parce que ce n'est pas le plus important pour moi :)

    11
    Dimanche 22 Novembre à 11:30
    Satine's books

    Voilà une sublime chronique, merci ^^

      • Dimanche 22 Novembre à 14:17

        Waouh, cela me touche beaucoup, merci !

    10
    Kim
    Vendredi 20 Novembre à 11:43

    Super tentant!

      • Vendredi 20 Novembre à 18:55

        Ah super, j'espère que tu aimeras :)

    9
    Jeudi 19 Novembre à 21:38

    En voyant la couverture, je n'aurais jamais pensé que c'était une histoire de zombies... du coup pas trop pour moi ! Mais le choix est intéressant !

      • Vendredi 20 Novembre à 18:55

        On oublie assez vite, on prend plus en compte des clans de personnes les uns contre les autres xD

    8
    lheuredelire
    Jeudi 19 Novembre à 21:22

    Avec une telle couverture je n'aurais pas cru à ce genre d'histoire, c'est encore plus intriguant !

      • Vendredi 20 Novembre à 18:53

        Exactement xD Bonne future lecture :)

    7
    Vampilou
    Jeudi 19 Novembre à 19:29
    L'univers me paraît effectivement très intéressant, alors je note !
      • Vendredi 20 Novembre à 18:53

        C'est super ! J'espère que tu l'apprécieras !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :