• Aurores Boréales, tome 3 : Changement de rythme (Freya Barker)

    Aurores Boréales, tome 3 : Changement de rythme (Freya Barker)

     

     Résumé 

     

    « Autrefois un homme vivant à la lettre de la loi.

    Newt Tobias est prêt à tout pour sa fille. Même prendre une retraite anticipée, vendre sa maison en ville et déménager à la campagne, en espérant que la vie plus simple offrira un meilleur équilibre à sa fille adolescente à problèmes. Pourtant, peu de temps après leur installation, il se retrouve nez à nez avec une femme têtue, au tempérament de feu et aux jolis yeux bruns.

    Autrefois recluse, préférant vivre seule.

    Travaillant avec des adolescents en difficulté, Frederique Marchand ne souffre pas les imbéciles et ne supporte pas les brutes. Surtout les beaux inconnus comme Newt qui pensent pouvoir la malmener. Elle aime son travail, mais durant son temps libre, elle préfère de loin la compagnie de sa ménagerie d’animaux.

    Mais avec le bien-être d’une adolescente en jeu, elle doit mettre de côté ses premières impressions et travailler avec un homme qui a besoin d’elle autant qu’elle en viendra à avoir besoin de lui. »     

     

     Ma chronique 

     
    Je remercie Maïwenn ainsi que la maison d'éditions Juno Publishing pour avoir accepté ma demande de lecture dans le cadre de notre partenariat.
     
     
    Je dois bien admettre que c'est une série que j'aime beaucoup et que j'attends d'avoir le prochain à lire. D'ailleurs il est à peine arrivée que je l'ai déjà lu alors que d'autres attendent de cette maison d'éditions. Pardon, je vais les lire par la suite, promis ! Bien revenons à cette histoire qui chamboule énormément. Un homme, Newt, de presque 45 ans décide de tout quitter, son travail, sa ville pour partir loin des derniers drames de sa vie : son ex est morte depuis quelques années et sa fille n'est vraiment pas bien depuis. Et plus loin dans le récit, nous comprenons tout ce qu'elle a vécu et fait pour en arriver là. Une femme, Freddy, qui travaille avec des adolescents en mal d'une manière différente de la plupart des psychothérapeutes. Une femme qui a également un passé sombre, douloureux qui est également en train de la rattraper. La rencontre entre eux tous ? Une petite ville, un besoin de s'épancher, de redevenir soi et surtout un changement de rythme qui va tout balayer sur son passage.
     
     
    L'auteur nous offre un récit où chaque personnage a un passé complexe qui ne les laisse pas en paix. Concernant Freddy entre son combat contre un cancer et une vie d'amour perdu, elle n'a pas été gâté par la vie, sans compter tout ce qui lui est déjà arrivée. Pourtant c'est une femme forte qui use de tous les moyens pour aider les jeunes qui en ont besoin. Sa maison c'est plus qu'un foyer pour elle et ses animaux, c'est une vraie famille qui se cache entre ses murs. Le moindre animal abandonné trouvera refuge chez elle, tout comme Millie, la fille de Newt qui est attirée par ce qu'un animal peut lui donner : de l'amour sans rien demander en retour. Millie est le personnage qui vit mal dans sa peau d'adolescente. Après avoir perdue sa mère, elle vit chez son père qui est policier et décide de partir loin de tout. Loin des problèmes. Mais ces problèmes ne peuvent pas la laisser tranquille s'ils sont profondément ancrés en elle. Newt ne sait pas quoi faire, il a récupéré sa fille pour lui tout seul et n'arrivait pas à l'aider correctement. Alors ce changement est bien vue pour lui. Moins de monde, une nouvelle école, les ennuis loin derrière, même s'il est difficile d'oublier la douleur de la perte d'un membre.
     
     
    Ce troisième tome est plus sombre dans les sentiments et émotions. La douleur est présente depuis des années pour les personnages principaux et il faut vivre avec. Bien entendu personne n'a les codes pour s'en sortir et ce n'est pas un homme qui engueule une femme parce qu'elle a été au devant d'ennuis sur un parking pour sauver une demoiselle va les lancer sur le bon chemin. Une anecdote qui va être un beau souvenir pour eux. Newt est désemparé et souffre également sans le savoir. Freddy est douée pour soutirer les informations sans en avoir l'air. Les échanges entre Millie et Freddy et entre les deux adultes sont forts. On ne peut que ressentir se besoin de s'ouvrir, de parler, de ressentir des choses différentes, de voir enfin un jour le bout du tunnel. Bien entendu tout n'est pas rose, surtout dans le présent de Freddy qui est un nouveau coup de massue, mais ce qui s'est crée même en peu de temps est indestructible. L'amitié est engagée, le soutien est fort, mais surtout le temps d'écoute, le temps de la compréhension, le fait de ne pas forcer et de laisser sortir quand il faut est important.
     
     
    Le travail sur les personnages est toujours aussi fourni. Ce que j'aime par-dessus tout c'est le fait dont les personnages sont murs (comme moi en fait). Ils ont eu un vécu, des aléas, des pans de vie dévoilés. Ils ne sont pas parfaits, ils sont crédibles aussi bien physiquement que mentalement. La douleur est très bien abordés que ce soit du côté de Millie qui va vivre une aventure sordide entre ces pages, également Nawt, Freddy et tous les amis et frère, tel Alex. Le fait qu'un personnage aille mal, les autres suivent le mouvement et s'inquiète, telle une vraie famille. Des liens qui se font crées, qui sont toujours en place et qu'il faudrait abattre à coup de hache pour peut-être les séparer. Les réactions suite à tout ce qui se passe, car il y a de nombreux rebondissements, restent dans le domaine de la réalité. Cela fait du bien de ressentir des émotions que l'on a déjà pu ressentir et de se dire que tout va bien maintenant. Les combats sont nombreux autant physiquement que mentalement. Il faut pouvoir montrer un mental d'acier pour aider les autres et s'oublier un moment. Il faut juste ne pas oublier de prendre soin de soi à un moment donné.
     
     
    La plume est fluide, les rebondissements nombreux. Le passé des uns se mêlent à celui des autres. Et Jim a vraiment fait une erreur qu'il ne pourra pas rattraper, mais qu'importe, il va devoir avancer. Alex est un frère qui m'a paru réaliste, après chaque information, chaque épreuve déjà traversée et celle à venir. Ce besoin de temps de solitude est un moment qui permet de pouvoir se remettre d'une nouvelle qu'elle quelle soit. J'ai eu l'impression de retourner dans le passé ne ressentant plus qu'une légère pointe de douleur. Ce récit nous permet de comprendre que le temps passe, les souvenirs restent sans pour autant nous faire nous sentir encore plus mal. Les personnages ont évolué et l'épilogue de Millie est vraiment touchant. Une famille qui se crée sur de solides bases est prête à tout pour aller jusqu'au bout. J'ai beaucoup apprécié le fait d'avoir les deux voix des adultes pour ce récit. Nous plongeons au coeur de leur conscience, de leurs tourments, nous donnant envie de les aider à remonter une pente savonneuse.
     
     
    En conclusion, j'ai passé une fois de plus un très bon moment de lecture de ses aventures. Une plume addictive, des personnages travaillés et réalistes, des thèmes forts tels la maladie, le besoin de se faire mal pour ressentir, une ado en danger, des adultes perdus de part leur passé... La douleur ne peut pas être anéantie en une fois, mais en y travaillant fort et en étant entouré, l'auteur nous démontre que tout est possible. J'ai hâte de découvrir les prochains titres de cet auteur !

     Extrait choisi :   

     

    « — Hum, acquiescé-je en buvant une autre gorgée de bière. Tu es heureuse ?
    Elle se tourne à nouveau vers moi, un sourcil haussé, cette fois.
    — Si je suis heureuse ? Le mot est trop faible. Je ne crois même pas qu’il existe un mot pour décrire ce que je ressens. Chanceuse, c’est ce qui s’en rapproche le plus. J’étais très satisfaite de ma vie, avant que tu me hurles dessus dans un parking. En me traitant de féministe justicière.
    Je souris à ce souvenir.
    — J’ai l’impression d’avoir tout vécu, cet été, mais pour rien au monde je ne voudrais échanger ces moments. Pas un seul. Parce que je me retrouve aujourd’hui avec une vie plus riche et plus belle que j’aurais jamais pu l’imaginer.
    Je tire sur sa main pour l’attirer sur mes genoux, et ma chaise de jardin craque dangereusement sous nos poids combinés, mais elle tient bon. »

     

    Aurores Boréales, tome 3 : Changement de rythme (Freya Barker)

     

    « Bilan #99 (Aout 2021)Le secret du vent, tome 3 : le temps des flammes (Mélanie De Coster) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    8
    Lundi 20 Septembre à 22:32

    Ca peut me faire envie et ton retour augmente tout ca !

    7
    Kim
    Samedi 18 Septembre à 19:14

    J'ai adoré le premier, beaucoup moins le deux (je l'ai abandonné), à voir pour celui-ci du coup ^^

      • Samedi 18 Septembre à 21:03

        j'ai préféré le 1er au 2ème, par contre celui-là est vraiment bien avec les thèmes qui touchent l'adolescence :)

    6
    lheuredelire
    Vendredi 17 Septembre à 22:08

    Contente de lire que tu as passé un bon moment ! ça donne envie

      • Samedi 18 Septembre à 16:29

        J'espère que tu te laisseras tenter :)

    5
    Vampilou
    Vendredi 17 Septembre à 21:51
    Une série avec laquelle tu ne cesses de me faire envie !
      • Samedi 18 Septembre à 16:28

        Pour que j'attende avec impatience les suites sans que ce soit les mêmes personnages, oui, elle vaut le coup :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :