• Bad, tome 1 : Amour interdit (Jay Crownover)

     

    Neon Dreams, tome 1 : Leaving Amarillo (Caisey Quinn)

    Auteur :  Jay Crownover  

    289 pages numérique

    Thème : Romance

      *******

    Fait partie de la saga

    Bad

    de Jay Crownover

    4ème de couverture :

    « Seul l'amour pourra les sauver...

    Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

    Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.
      »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Neon Dreams, tome 1 : Leaving Amarillo (Caisey Quinn)

     

    Je remercie le site NetGalley ainsi que la maison d'édition Harlequin pour la lecture de ce premier tome.

     

    J'aime bien la couverture, elle est sobre, montrant juste ce qu'il faut avec trop de cheveux par contre. Concernant l'histoire j'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur aborde les différents sujets.

     

    Shane Baxter, surnommé Bax dans le milieu, sort tout juste de prison. À 23 ans il en connaît un rayon sur les vols en tout genres, les arnaques, les filles... The Point n'est pas le meilleur quartier du tout, mais il y vit depuis si longtemps, il s'est fait un nom et malgré ces 5 années passées à l'ombre, son nom fait toujours aussi peur. Il n'est plus le même, le gringalet est devenu un homme musclé ne touchant plus à la drogue, par contre son gout pour la vengeance est très prononcé. Dovie, 20 ans est une jeune fille qui vit aussi dans le même quartier mais elle n'est pas comme toutes les autres qui tueraient père et mère pour une dose, ou montrerait ses charmes pour la même chose. Elle travaille dur : études et boulots. Entre les deux un seul homme : Race. Celui-ci est – non je ne spoile pas tant que cela vu que c'est indiqué dans le résumé – est le frère de la jeune femme et vient de disparaître. Bax le recherche pour tout autre chose : il a besoin de réponses à ces questions.


    « Nous avions tous les deux une part de lumière et une autre de ténèbres. Et cette dualité définissait qui nous étions et d’où nous venions. J’aimais à croire que chez moi, le mal et le bien s’équilibraient à peu près, quand Bax était un mélange de mal… et de mal un peu plus sombre encore. Mais quelque part, au fond de Bax, Shane était là, tapi dans un coin en attendant de pouvoir apparaître. Et cette partie de lui était assez lumineuse pour me faire croire que notre histoire allait durer pour toujours. Pour toujours, ou pour autant de temps que le permettrait un lieu comme The Point. Tant que nous étions ensemble, lui et moi, ça me suffisait. »

     

    L'histoire est sombre de par les personnages qui sont durs, mais également par les lieux, les gestes et actions. Tripots, strip-tease, club de fight non homologué bien entendu, drogues, passage à tabac, meurtres, vols, bref il ne manque rien pour The Point. Les malfrats sont partout, les prostituées et les traîtres aussi. En qui peut-on faire confiance? Réponse : personne ou presque personne. Seuls ceux qui sont dans les mêmes emmerdes sont peut-être des amis et encore.

     

    Pour Bax, il s'agit de Race, car même 5 ans sans se voir, ce qui se passe entre eux est bien au-delà des barreaux de la prison. Ils se connaissent depuis si longtemps et ont fait les 400 coups ensemble que lorsqu'il tombe sur Dovie, il a du mal à admettre qu'elle est bien la seule de son meilleur pote, car il ne lui en a jamais parlé.

     

    Shane Baxter a une double personnalité. Shane et Bax. Shane est le côté "tendre", tandis que Bax est toute la noirceur qui peut exister sur ce bas monde. La vie dans cette ville ne l'a pas aidé et sa mère qui n'arrive pas à virer la bouteille de sa main – il faut dire que les bouteilles sont méchantes de se coller ainsi à ses doigts – Bax a dû trouver des solutions pour s'en sortir et aider sa mère à garder un toit. Le vol est venu naturellement. D'années en années il est monté "en grade" passant sous les ordres du grand chef du quartier et est tombé par sa faute.

     

    Dovie est fragile en apparence, montre un côté très garçon, porte des fringues quinze fois trop grande. Rousse de surcroit, elle attire l'attention à chaque fois qu'elle fait un pas – juste à cause de ses cheveux. Elle a été protégée depuis peu apr son frère, avant elle a vécu son enfance et adolescence comme un mal. Dans la réalité, Dovie sait se défendre, est intelligente et ne s'arrête pas à l'apparence d'une personne. Elle attend de la connaître pour se faire sa propre idée.

     


    « — La rumeur dit vrai, ai-je expliqué. J’ai été déposée en voiture, aujourd’hui. Une belle caisse, conduite par un bad boy tout aussi canon ! Par quoi je commence ?
    Reeve m’a tendu des pommes de terre à éplucher.
    — Je ne savais pas que tu voyais quelqu’un.
    Elle avait dit ça sur le ton de la conversation, mais j’avais parfaitement saisi la question derrière sa phrase.
    — Rien à voir, ai-je répondu. C’est un ami de Race. Lui aussi s’inquiète pour lui, alors on s’entraide pour le trouver.
    — Je vois. Tu n’avais jamais parlé d’un ami de ton frère dont tu sois proche.
    A vrai dire, je n’avais jamais parlé de quoi que ce soit avec elle, avant. Intriguée, je l’ai dévisagée.
    — Nous ne sommes pas vraiment proches. Bax est différent, il connaît mon frère depuis longtemps. Il est le seul qui soit capable de le sortir du pétrin dans lequel il s’est fourré.
    J’ai sursauté au son de la louche que Reeve venait de faire tomber par terre. »

     

    Entre les deux c'est explosif, lui ne veut personne qui le suive. C'est un solitaire qui ne s'encombre pas d'une gonzesse sauf pour tirer son coup. Elle est tenace et ne le lâche pas;, se mettant dans des embrouilles plus grande qu'elle. Pour la peine, ils vont être obligés de "cohabiter" ensemble. Bax sent le sexe, il n'y a pas d'autres termes possibles et même si la rouquine n'est plus vierge, elle n'est pas pour autant insensible à ce qu'il dégage.

     

    J'ai aimé la façon dont elle découvre qui est vraiment son frère. Elle a une innocence en elle, une lumière qui attire Mister muscle, mais qui lui fait peur aussi. Nous faisons des découvertes tout au long du livre – dont je tairai ici, mais certaines sont surprenantes. Je suis restée sur le "BIP" au niveau de la fin, oui ce n'est pas parce que le texte est cru par moment que j'en mettrai ici. La plume de l'auteur est fluide, les pages se tournent trop facilement – je l'ai lu d'un seul coup, une fois de plus.

     

    En conclusion, j'ai passé un très bon moment de lecture. Une romance sombre qui est emplie de rebondissements, de suspense, d'érotisme. Le Bad Boy est un vrai, pas juste un gars qui s'y croient et qui ne sait pas se défendre. Ce n'est pas loin du coup de coeur, je dirais juste qu'il m'a manqué des détails sur les personnages secondaires et au vu de la notoriété de The Point, je m'attendais à bien plus de violence. À découvrir dans tous les cas !

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

     

    « Bad - saga (Jay Crownover)Bad, tome 2 : Amour dangereux (Jay Crownover) »

  • Commentaires

    4
    hamisoitil
    Jeudi 4 Août 2016 à 19:22

    moi aussi, j'avais bien aimé ce tome 1 et il me tarde de connaitre la suite !!

      • Jeudi 4 Août 2016 à 21:10

        Ahah, j'ai le trois sous la main en plus :p

    3
    Mercredi 3 Août 2016 à 21:55

    Tu me donnes encore plus envie de le découvrir.

      • Mercredi 3 Août 2016 à 22:49

        Flute alors tongue je devrais le voir chez toi un de ces jours alors ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :