• Bannis, tome 2 : Miko (Louisa Danna)

    Bannis, tome 2 : Miko (Louisa Danna)

     Résumé 

     
    « Miko, orphelin vivant avec son frère dans les terres désertiques d’un monde détruit, rêve d’intégrer l’une des grandes cités que sa vie de nomade lui permet d’admirer de loin.
    Son souhait se réalise lorsque Yonis, protecteur de la Ville 20, l’emmène vivre avec son épouse Calissa et leur fils Gabriel.
    Loin d’imaginer ce qui l’attend à l’intérieur, il déchante rapidement, mais aucun retour en arrière n’est plus possible.
    Une fois adulte, Miko découvre que s’il veut vraiment changer les choses, il devra être prêt à tous les sacrifices.
    Accompagné de son frère d’adoption et de ses amis, il apprendra qu’une guerre ne se prépare pas en un jour.
    »      

     Ma chronique 

     

    Enfin une lecture qui sort de mes placards. J'avais eu l'occasion de lire le premier tome il y a quelques temps et l'envie d'en savoir plus m'a taraudé durant pas mal de temps. Je suis en vacances et même si j'ai des dates butoirs pour certains livres, je mets de côté par moment pour me faire une lecture perso. J'avais été un peu déçue de la fin du premier tome car il restait tellement de questions sans réponses que je m'étais demandée à l'époque si j'allais lire la suite, car il est vrai que la plupart du temps les seconds tomes me sont moins favorables. Depuis quelques lectures, c'est tout l'inverse, alors j'en ai profité pour ouvrir ce second et dernier tome de cette saga. Ici nous suivons Miko, un jeune garçon qui arrive à entrer dans la Ville 20, celle-là même où Calissa y est (La jeune femme que nous avons eu comme personnage principal dans le premier tome). Elle est devenue maman et adopte très rapidement ce petit Miko qui n'avait qu'un rêve : pouvoir vivre dans une ville. Oui, mais voila la chute est rude, la réalité n'est pas si idéale et le rêve devient rapidement un cauchemar.
     
     
    Miko est déjà un adolescent lorsqu'il entre dans la famille de Calissa illégalement, sous une excuse ignoble qui a mis de côté cette famille en les montrant du doigt, mais l'amour qui la compose fait que tout leur est égal. Enfin presque, car leur plus jeune fils, Gabriel déteste ce nouveau grand frère qui débarque dont ne sait où. Les années passent et l'animosité entre les deux ne cesse de grandir, pourtant Miko essaye de faire de son mieux. Et puis un jour, il devient un homme et va devoir travailler. Après ses études pour entrer dans la caserne de son père, il se retrouve auprès du commandant Muller, un homme qui déteste son père et ce Miko qui vient d'une autre femme ? Un bâtard, mais également hypothétiquement un traître ? Comment un jeune homme comme lui pourrait être un traître alors qu'il veut simplement faire partie des protecteurs de la ville ? Un métier honorable qui la fait rêver et va lui permettre d'accomplir plus qu'il n'aurait cru. Mais cela ne se fera pas en un jour. Tout comme cette guerre qui se prépare depuis des décennies.
     
     
    C'est l'histoire d'une famille qui est meurtrie par tout ce que chacun d'entre eux à déjà vécu pour arriver à obtenir un peu plus qu'une survie, parce qu'il faut bien admettre que les conditions de vie dans cette ville 20 non pas changé d'une autre ville, telle la 15 où nous étions précédemment. Les castes sont toujours au nombre de 5, avec les numérotés qui ne sont plus que des êtres humains au service des autres, des objets qui marchent et travaillent pour un salaire de misère jusqu'à la mort. Jusqu'au niveau 5 où les plus riches regardant d'en haut tous les autres. Yonis est de niveau 3, tout comme Calissa et tous deux aident les plus démunis et pour cause. La rébellion n'est qu'un souffle dans le cœur de ceux qui en font partie, mais qui y est réellement ? Car c'est tout le but du jeu de découvrir qui est avec ceux qui veulent que les villes s'ouvrent et que tout le monde a les mêmes droits et ceux qui ne veulent qu'une chose : rester dans leur ignorance et béatitude d'argent. Miko en grandissant comprend que tous ses rêves ne sont que des rêves et que ce qu'il vit n'est absolument pas idéal.
     
     
    Les inégalités ne cessent d'augmenter, de creuser l'écart entre les différentes castes et les protecteurs n'en portent le nom que pour les plus hauts dirigeants. Protéger serait forcément ceux qui en ont le plus besoin, pas vrai ? Ici, la société a fait en sorte que les plus pauvres soient montrés du doigt et mis de côté, affaiblis un peu plus chaque jour. Lorsqu'un adolescent se rend compte en devenant plus vieux que la vie est une question de survie, il va prendre part au basculement de ses géants, mais à quel prix ? Car il ne faut pas oublier que même si c'est un young adult, certaines scènes sont violentes psychologiquement et physiquement. L'imagination fait ce que les descriptions ne donnent pas et c'est encore pire. Entre le premier tome et le second, il y a quelques années d'écart et entre le début de celui-ci et le final il y en a tout autant si ce n'est plus. Cela nous donne le point final à une dystopie qui n'a pas été simple, non pas à lire, mais à suivre des personnages qui ont vécu une véritable horreur, qui se sont battus pour survivre, perdus des êtres chers (et il va y avoir encore des pertes dans celui-ci) pour un avenir plus radieux, que ces protagonistes soient encore en vie ou non.
     
     
    J'ai beaucoup aimé revoir Calissa, voir comment elle a réussi à s'en sortir avec Yonis, comment elle continue son combat bien que sa place soit bonne. Elle n'a pas oublié ce qu'elle a connu et ne prête pas attention aux ragots. Sa famille c'est tout ce qu'elle a et Yonis est sa moitié, celui pour qui elle se bat toujours. Ensemble ils n'ont pas besoin de parler, ils se comprennent d'un regard, ce qui est amusant lorsque Miko ou Gabriel tentent de comprendre ce qui se passe. Les secrets se dévoilent avec joie, tristesse et des années de peine pour Calissa. Dire la vérité est parfois une horreur, car il faut réussir à avoir confiance en l'autre et par-dessus tout parler quand il le faut et ça, c'est un vrai problème. J'ai beaucoup aimé les personnages qui gravitent autour de Miko, déjà revoir Calissa et Yonis, ils n'auraient pas été là, j'aurai tiré une sale tête. Ensuite, le meilleur ami de Gabriel, Andy, Raphaël, et enfin Myriam. Chacun d'entre eux a une place importante d'un côté ou de l'autre et apporte un peu plus de mystères pour certains et de réflexions à d'autres.
     
     
    En conclusion, une suite que j'ai apprécié plus que le premier tome qui n'a pas manqué d'émotions, de traitrises, de questionnement. La guerre sous-jacente est longue à venir, mais il faut être sur de ne pas se louper, autrement les murs d'une ville ne s'ouvre pas comme il le faudrait. Je suis contente de les avoir en version papier ces deux tomes, car je pourrais les relire tranquillement plus tard ! N'hésitez pas à tenter l'aventure.
     
     

     Extrait choisi :   

     

     « Je termine mon après-midi de travail l'esprit troublé : sa position pourrait être très utile à la cause. Et pourtant, je tiens à la protéger. Je commets de nombreuses erreurs dans mes tris de papiers  et le commandant Muller ne manque pas de me faire remarquer à quel point le niveau de l'académie militaire s'est affaibli si un idiot tel que moi peut en sortir avec les honneurs. J'encaisse en silence, car, déjà, mon esprit glisse ailleurs : je remarque le nom de l'un des amis de mon père sur une fiche de délation. Je n'ai absolument pas le temps de la lire en détail, aussi, je décide de l'emporter pour la décortiquer tranquillement plus tard. Je plie la feuille et la cache sous son maillot de corps, collée à ma peau avant de quitter mon poste de travail. Lors de la fouille à la sortie, mes poches sont vidées et contrôlées. Une légère palpation plus tard, je quitte la caserne. »

     

     

    « Été noir (Lou Salvet)7 choses à faire avant d'être vieille (Claudia Lupien) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    8
    Samedi 1er Janvier à 20:21
    Alicia Alvarez

    Oh les couvertures sont jolies ! Et ton avis est très précis, bien écrit. On sent que tu as kiffé cette suite ! Heureuse de voir que tu as passé un bon moment. ♥

      • Samedi 1er Janvier à 21:47

        Merci beaucoup ^-^ Oui, cette suite était vraiment bien :)

    7
    Vendredi 31 Décembre 2021 à 01:32
    C'est toujours très plaisant de découvrir des personnages quelques années plus tard, par le biais d'autres héros ou héroïnes ^^
      • Vendredi 31 Décembre 2021 à 13:34

        Oui, c'est probablement pour cela que j'ai apprécié encore plus ma lecture, malgré certains événements tragiques :)

    6
    lheuredelire
    Jeudi 30 Décembre 2021 à 23:18

    Contente de lire que ta lecture du 2ème tome a été encore meilleure !

      • Vendredi 31 Décembre 2021 à 13:33

        Oui, cela arrive souvent en ce moment ^^

    5
    Vampilou
    Jeudi 30 Décembre 2021 à 21:11
    Tu me donnes encore plus envie de découvrir cette série !
      • Vendredi 31 Décembre 2021 à 13:33

        Il n'y a que deux tomes, donc laisse-toi tenter voyons xD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :