• Be mine (N.C. Bastian)

     

    Lien pour l'acheter : Amazon

     

    Umbrella (Mell 2.2)

    Auteur : N.C. Bastian

    381 pages numérique

    Thème : Romance contemporaine

      *******

    4ème de couverture :

    « Kim
    Cinq ans… et j’ai toujours aussi mal. Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour ? Je n’en ai aucune idée. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’Alex m’a détruite. En même temps, notre histoire était trop belle pour être vraie. Pourquoi le plus beau biker du Dakota se serait-il rangé pour une simple fille comme moi ?

    Aujourd’hui, je suis de retour mais j’ai tourné la page. Les contes de fées, c’est terminé. Je n’y crois plus. Et je ne me ferai plus avoir. Je ne céderai pas à la force des sentiments que j’éprouve toujours pour Alex malgré moi. A aucun prix.


    Alex
    Cinq ans… et l’absence de Kim est toujours aussi insupportable. Inexplicable. Inattendue. Je n’ai rien compris. Rien. Pourquoi ma Kimi est-elle retournée en France précipitamment ? Sans un mot, sans un regard en arrière. Elle a tout plaqué, et moi aussi par la même occasion.

    Mais, maintenant qu’elle est revenue dans le Dakota, c’est enfin l’heure des explications. Et rien ni personne ne pourra la tenir éloignée de moi plus longtemps. Elle est à moi. A moi. »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Umbrella (Mell 2.2)

    15/20

     

    Je remercie la maison d'édition Harlequin, ainsi que netgalley pour la lecture de ce livre numérique.

     

    Kim est partie des Etats-Unis depuis 5 ans suite à un  drame qui l'a profondément bouleversée. Alex est un biker, obligé de rester à Sturgis, ne sait pas pourquoi elle a fuit ainsi, sans donner de nouvelles, sans prévenir qui que se soit. Jusqu'à ce qu'elle revienne pour son grand-père qui lui manque. Renouer les liens du passé ne sont pas si simples surtout que Kim sait qu'elle va le revoir. Celui qui est à l'origine de sa fuite.

     

    « – Un peu de patience, Ahote, grogna Coyote en souriant.
    Alex leva les yeux au ciel, puis fusilla le Coyote du regard, légèrement irrité. »

     

    L'histoire est simple. Deux jeunes gens qui s'aiment et se déchirent. Une fuite, des milliers de kilomètres entre eux et puis un retour qui ne passe pas inaperçu. Le livre est en 3 parties. D'abord Kim, ensuite Alex puis de nouveau Kim. Cette façon de faire n'est pas rare, par contre en faisant ainsi j'ai trouvé qu'il manquait des éléments du côté d'Alex, alors que pour Kim on peut tout ressentir bien mieux.

     

    Entre les deux c'est à la limite de la violence. Kim est la petite fille de l'ancien président des Silence of Death. Un Club de bikers qui a des règles bien précises. Pour devenir l'un d'entre eux, cela ne se fait pas en un seul coup de cuillère à pot. Un règlement strict est là pour assurer une forme de survie. Les Silence forment une famille soudée qui se bat pour l'un d'entre eux. Respect n'est pas un mot vain. Alex est l'un de ses bikers. Il a passé avec succès les différentes étapes pour obtenir le blouson et le tatouage qui va avec. Lorsque je dis à la limite de la violence, c'est physique et verbal. Les deux ont un tempérament fort qui fait qu'à chaque fois qu'ils se voient cela devient fusionnel.

     

    « Ma seule arme était mes mots qui l’agaçaient fortement, ainsi que mes chaussures.
    Je récupérai mes escarpins et lui en jetai un dans le dos, de toutes mes forces. Il s’arrêta, baissa la tête et se pinça l’arête du nez. Il était à bout de nerfs. Je lui jetai la seconde chaussure qui lui atterrit sur l’épaule, mais encore une fois, il n’eut aucune réaction.
    – Réponds-moi !
    Je m’élançai vers lui, prête à lui sauter sur le dos et à le rouer de coups, mais au moment où je me jetais sur lui, il se tourna vers moi et me récupéra dans ses bras. Je le frappai à l’épaule, en essayant de m’échapper de sa prise.
    – Arrête, m’ordonna-t-il en me plaquant sur le capot de la voiture de Mendy.
    – Alors lâche-moi !
    – Pas avant que tu te sois calmée.
    Je le giflai violemment et le regrettai immédiatement. J’étais allée trop loin. Il tourna son visage vers moi, me dominant entièrement de toute sa hauteur. Il leva les deux mains et les abattit sur le capot. Le bruit claqua dans mes oreilles. Je fermai les yeux. Pendant quelques secondes, j’avais vraiment cru que le coup serait pour moi.
    Quand je rouvris les yeux, Alex était toujours au-dessus de moi. Il me regardait toujours aussi rageusement, le regard enflammé par la fureur.
    – Ne refais plus jamais ça, siffla-t-il.
    – Sinon quoi ?
    Il se releva, se prit la tête à deux mains, complètement démuni, puis revint rapidement vers moi, m’emprisonna dans ses bras et écrasa ses lèvres sur les miennes. »

     

    Kim ne veut rien dire, pas même à sa "meilleure" amie, Mendy qui ne sait pas ce qui s'est passé pour qu'elle fuit. Alex ne comprend rien et ne sait pas pourquoi elle lui en veut tellement. Un vrai dialogue de sourd durant pas mal de pages jusqu'à ce qu'enfin elle lui parle un minimum. Lorsque c'est enfin fait, l'incompréhension est à son comble et les rôles s'inversent.

     

    Il n'y a pas que ces deux personnages, il y en a un panel. Mendy qui est toujours hystérique, branchée sur du 20 000 Volts, Tucker et son frère jumeau, Rem, Chris, Clyde, Coyote, William le grand-père et bien d'autres encore. Chacun a son importance car les histoires des uns sont mêlées aux autres. Lorsque l'un d'entre eux est mal en point, c'est tous qui sont touchés.

     

    « Mendy se leva, ce qui fit rire mon grand-père. Avec ma meilleure amie, le calme ne durait jamais longtemps, surtout lorsqu’on le lui faisait remarquer. Elle passa un bras autour de ses épaules et déclara :
    – Mais, papy, on sait très bien toutes les deux que tu aimes qu’on soit un peu folles. Ça te donne de bonnes raisons de râler, pas vrai ?
    – Mouais…
    Je rigolai et finis ma tasse, lorsqu’on entendit la porte d’entrée s’ouvrir. Toto apparut à l’entrée de la cuisine, suivi de près par Sam, Billy, Grim, Tucker et Chris.  »

     

    Ce que j'ai aimé c'est que le monde des bikers semble plutôt bien réaliste. Il s'agit d'honneur, de respect, de vengeance également. Les règles sont là pour éviter des débordements. Les coups portés ne sont pas feints. L'auteur a une plume qui se lit vite et bien. Le suspense est bien présent ce qui rend le récit intense.

     

    Ce que j'ai moins aimé c'est l'histoire des quêtes qui se mélangent avec le présent et qui donne un semblant de fouillis. Déjà qu'à la base ce n'est pas très simple de tout comprendre, mais avec les quêtes qui changent sans cesse et qui se mélangent c'est difficile de rester sur les rails. De plus il est plutôt simple de savoir qui est derrière certains des problèmes qu'ils ont. Dommage que l'intrigue secondaire soit si évidente.

     

    Règles, actions, respect, Vengeance, érotisme, secrets et manque de Vérité ! Beaucoup d'ingrédients pour passer un bon moment. Une suite avec Mendy est attendu pour ma part.

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

    « Bilan du mois d'aout 2016Tag: tu me tagues, je te tague. »

  • Commentaires

    4
    Vampilou
    Samedi 3 Septembre 2016 à 17:02
    Mmmm, voilà qui pourrait carrément beaucoup me plaire !
    3
    Samedi 3 Septembre 2016 à 15:51

    J'aime pas trop le fouillis, à voir donc.

      • Samedi 3 Septembre 2016 à 16:07

        C'est sur la fin qu'il y a ce souci de fouillis, dès qu'on passe à Alex, donc plutôt au milieu, les quêtes spirituelles arrivent :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :