• Bikers, tome 2 : Dangerous Bikers (Jean-Louis Stéphanie)

     

     

    Disponible sur Evidence Editions et Amazon

     

    Le sanctuaire de Nienor, braconnage à Saline (C. Nouvel, L. Major)

    Auteur : Jean-Louis Stéphanie

    454 pages papier

    Thème : Romance contemporaine

    *******

     Fait partie de la trilogie

    Bikers

     

    Résumé :

    «  Après l'agression des membres de sa famille, Chloé Evans s'est renfermée sur elle-même. La culpabilité la ronge et rien ne semble l'aider à aller mieux.
    Pire que tout : l'arrivée de nouvelles personnes va l'obliger à renouer avec un passé qui la plongera dans un univers dangereux.
    Entre doutes et désespoir, trahison et amour, la frontière semble bien mince.
    Et si Tony le chef du gang des Rebel Bikers a toujours détesté Chloé, désormais il n'a plus qu'elle en tête, quitte à prendre des risques pour la protéger.
     » 

     
     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    15/20

     

    Suite des aventures de Chloé (merci aux éditions Evidence pour ce second tome). La couverture est plus sombre comme le récit, nous voyons moins les détails par contre, c'est dommage.

     

    Les Hell Riders font leur apparition à la fin du tome 1. Le second tome débute un mois après cette apparition. Chloé est dans une rage folle depuis. Elle n'arrive plus à se contrôler. Avec tout ce que TJ, le chef de ce gang, lui a raconté sur sa mère, la dépression n'est pas loin. Chloé comptait juste recommencer à zéro avec son père James, malheureusement, les ennuis ne vont plus la lâcher et ce n'est pas le petit gang des Rebel Bikers qui est en cause. Il s'agit bien des Hell Riders, le pire gang qui puissent exister. Ces derniers cherchent quelque chose que la mère de Chloé a volé. Quoi ? Pourquoi ? Comment ? Il y a tant de questions qui se posent de ce côté, sans compter qu'il y a Tony. Entre les deux c'est un jeu de chat et de souris, mais qui est réellement la souris ?

     

    « - Ne te sers pas de moi comme excuse, déclaré-je doucement. Et comment...

    - Je sais tout de toi. Tu es restée avec cette merde, à discuter tranquillement avec lui malgré mon coup de fil ?... Chloé, tu crois que c'est dans mon tempérament de t'avouer tout ça ?

    Exaspérée de l'écouter, je m'exclame :

    - Tony, je ne suis pas une femme qui doit répondre à tes besoins sur commande ! Tu n'as pas arrêté de me repousser, puis m'embrasser pour me repousser à nouveau ! Qui te dit que tu ne viens pas avec tes belles paroles aujourd'hui et que demain je ne te retrouve pas avec une énième conquête ! »

     

    Un mois et la terre semble s'être arrêtée de tourner sur elle-même. Chloé n'est plus que l'ombre d'elle-même. Elle se réfugie en elle, laissant tout le monde de côté. Lorsqu'elle réalise qu'elle ne fait que se mettre encore plus bas que terre, elle arrive à réagir, à retardement. Les Hell Riders sont sur ses traces. Après avoir demandé à leur façon où pouvait bien être ce qui leur a été volé à James, puis Tyler (le frère de Chloé), il ne reste plus qu'une personne : la jeune femme. Un combat oppressant, un enlèvement, de la trahison, elle va se retrouver en mauvaise posture plus d'une fois. La guerre des gangs n'est pas loin. Il n'y a pas que ces deux gangs, il y en a un autre qui arrive tranquillement avec Jackson dans leur rang.

     

    Les révélations sont nombreuses. Les gangs dangereux et le futur qui se profile à l'horizon me semblent pas mal, même s'il existe déjà ailleurs. Les surprises sont pour certaines de taille et d'autres qui se mêlent avec la trahison à merveille. Le mensonge est toujours aussi présent et les sentiments commencent à s'en mêler. L'attirance entre les personnages est dangereuse. Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas, que Chloé va franchir plusieurs fois. Elle garde son caractère de merde, que j'adore par ailleurs durant une bonne partie du récit. Et puis à un moment donné elle ne fait plus que pleurer. Les nerfs lâchent de plus en plus souvent. Elle m'a paru plus chouineuse à ce moment et dans le même temps plus forte. Elle passe d'un extrême à l'autre assez violemment. J'ai hâte de savoir ce qui va se passer pour ce qu'elle prévoit de faire.

     

    Ayden reste mon préféré, et Jackson en second. Désolé pour celle qui préfère Tony, je leur laisse. Ce dernier a beau tenter de s'ouvrir, il a un passé de merde cela n'excuse pas tout. Ayden sait beaucoup de choses, mais pas tout. L'amitié forte entre les bikers est importante, nous pouvons le constater lors de cette soirée spéciale au bar de James. C'est une belle preuve d'amitié. Donc, revenons-en à Ayden. Il semble vraiment attentionné envers Chloé pour tout un tas de raisons que nous avons appris en partie dans le premier tome et cela continue dans cette suite. Je ne dévoile rien, car il le dit rapidement, il est obligé de jouer un rôle. Jackson est un biker d'un autre gang dont le nom est déjà sorti auparavant. Lui aussi à des révélations à faire à Chloé. Bien qu'il ne joue pas franc-jeu, en même temps qui joue réellement en disant la vérité, il reste une part à découvrir qui est très intéressante.

     

    Entre Tony et Chloé, c'est glacé/brûlant. Soit ils s'engueulent, soit kils s'embrassent et un peu plus d'ailleurs. De ce côté, les scènes sont juste bien, pas de descriptions à foison, ni de vulgarité (OK il y en a déjà pas mal niveau gros mots). Elles font passer l'essentiel, donc rien à redire. Côté filles, j'ai hâte de savoir si ce que l'auteur a prévu pour Chloé se réalisera, car j'ai envie de voir tout cela. J'ai déjà lu dans un autre livre ce qu'elle compte faire, je ne vais pas m'amuser à comparer, j'ai envie de voir jusqu'où l'imagination de l'auteur va aller.

     

    La noirceur est plus présente, il y a beaucoup de problèmes non résolus, de haine ancienne qui en fait que raviver de mauvais souvenirs. En parlant de cela, je n'ai pas compris ce qui s'est produit avec la mère de Tony. C'est un sujet qui est tombé comme un cheveu sur la soupe et sincèrement je suis perplexe pour ce que cela a donné dans le récit.Un peu plus de morts, de blessés, de bagarres, d'insultes. En parlant morts, à un moment donné on se doute que certains vont y passer. Cela ne m'a pas dérangé, je ne m'en préoccupais pas plus que cela, mdr. Après je me dis que le comportement de certains devait bien passer par la case mortuaire et d'autres étaient déjà condamnés d'avance. Je suis pragmatique, désolée, mon cœur de pierre parle pour moi ici.

     

    « - ... Une balle dans la tête et l'autre en plein cœur.

    Pour que l'information arrive à mon cerveau il me faut plusieurs secondes. Simplement parce que je n'y crois pas, c'est impossible. Non, non putain, non ! Mes genoux frappent violemment contre le sol lorsque je m'écroule. Mon corps est parcouru de spasmes. On me parle mais je n'entends pas, étant dans un état second. Mes larmes brouillent ma vue. Je sens qu'on me soulève doucement., j'essaie de résister mais je n'y arrive plus. ...bon sang ! Pas lui. Je n'ai pas eu le temps de le sauver, de lui dire à quel point je l'aimais.

    Il n'est plus là, il est mort. »

     

    En parlant de "bizarreries" je dois avouer que le jeu du chat et de la souris ça va cinq minutes, mais c'est un côté que je n'aime pas dans les livres surtout lorsqu'il y a de la violence en prime. Ah oui, habituellement je fais l'impasse dessus, mais il reste des petites fautes de conjugaison par exemple, alors que dans le premier cela ne m'a pas choqué. Je ne sais pas ce qui s'est produit, peut-être que je n'ai pas la version corrigée ? Après je me suis posée la question de savoir quand nous étions dans l'histoire. Je m'explique : il se passe deux mois quand James et Chloé débarquent en ville, noël passe et là on arrive aux examens de fin d'années. Tout cela est bien beau, mais à la fin, Chloé annonce que cela fait quatre mois qu'ils sont arrivés en ville (page 439) alors qu'ils sont à un mois de la rentrée des cours. Bref, j'ai fait comme si je n'avais pas au ce délai de donné.

     

    Le livre est toujours sous Chloé, je tique comme pour le premier tome, car il doit avoir la tête rempli de pas mal de choses. Seul le dernier chapitre est de lui, avec tous les rebondissements avec lui, cela aurait été pas mal de voir comment il a réagit, comment il a agit et même avec ce qui se produit avec Jackson à la fin, cela aurait été bien d'avoir leur ressenti et voir la préparation.

     

    Alors, alors, la conclusion ? J'avais bien aimé le premier tome, je trouve celui-ci mieux dans le sens où il y a plus de noirceur, plus de sombres, plus de gangs qui montrent leur vrai pouvoir. Les rebondissements n'arrivent pas comme un chien dans un jeu de quilles, c'est réfléchi. Le final qui ne laisse pas indifférent. Des décisions difficiles à prendre, des choix à faire, des personnages qui ne se laissent pas marcher sur les pieds. Le tome 3 m'attend, plus qu'à lire ce final !

     

     

    « Dans ma boite il y a... # 174Top Ten Tuesday # 125 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    4
    Mardi 20 Août à 13:39

    J'espère que le tome 3 t'offrira le feu d'artifice que tu attends !

      • Lundi 26 Août à 14:17

        J'ai été un peu déçue par rapport à ce second tome, j'explique tout dans ma chronique qui va suivre.

    3
    Vampilou
    Lundi 19 Août à 16:39
    J'aime beaucoup le côté sombre dont tu parles !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :