• Black Diamond, tome 2, Origine du pouvoir (Sandra Paillard)

    Black Diamond, tome 2,  (Sandra Paillard)

    Auteur : Sandra Paillard

     

    286 pages

    4ème de couverture :

     
    «  Sarah pensait naïvement avoir percé tous les secrets de Black Diamond et gagné un peu de répit. Malheureusement, la bourgade et ses habitants en ont décidé autrement ! C'est sans parler de James Drake, l'homme qui lui a volé son cœur pour le briser ensuite…

    Mais Sarah sait que le bonheur est à portée de main et pour l'atteindre elle est prête à se battre. Ses choix changeront à jamais son destin. La prophétie doit s'accomplir. »

    Fait partie de la trilogie "Black Diamond" de Sandra PaillardLiens de Sang Tome 1 (Callie J. Deroy)

    Un premier mot pour la couverture du livre, elle est magnifique, c’est ma préférée sur les trois tomes, même si les deux autres sont très belles. La couleur de ce tome 2 me ravit, sans compter qu’elle contient le phénix, ce qui est important pour l'histoire. Bref, vous m’avez compris, j’adore cette couverture !

    J’avais laissé Sarah dans un tel état lors de la fermeture du premier tome, que je n’ai pas pu m’empêcher de lire la suite rapidement, pour ainsi dire dans la foulée. Le déjà-vu du premier tome est légèrement passé à la trappe du début et à la fin, pouf, disparu complètement ! Sarah a vécu des moments de désespoir et nous la retrouvons totalement anéantie au départ de ce tome deux. Elle va tout faire pour récupérer celui qu’elle aime et tenter des approches qui seront tout sauf dénué de non-sens. J’ai ri à certains passages et à d’autres je me suis posée la question de savoir si elle n’était pas suicidaire, mdr.

    Le caractère de Sarah sera encore plus explosif. Elle va démontrer des talents d’entrepreneuse et de sorcière qui seront pour le premier réellement dangereux car elle va très loin dans ce qu’elle fait. Et pour le second, la sorcellerie sera encore plus dangereuse pour elle, car elle teste ses limites sans les trouver. Les dons de Sarah vont être en pleine ligne de mire, oui, les dons, car elle va en développer d’autres. Vous pensiez que j’allais vous les dévoiler ? Que nenni, ces derniers sont impressionnants, mais il vaut mieux lire et découvrir sur le terrain. Savoir d’où ils viennent, comprendre comment ils fonctionnent, pourquoi elle les a… Toutes les questions seront étudiées. J’ai beaucoup aimé la façon dont elle va s’en servir contre Henry et Dylan. Sa nature profonde va ressortir et donner un avant-goût de la suite des événements.

    Le lien entre Lily et Sarah va devenir plus profond, leur amitié est forte, mais ce qu’elles partagent est unique. Je ne dévoilerais pas ce qu’elles ont trouvés, mais le don de clairvoyance de Sarah est en cause et afin de réussir à ne pas sombrer dans le coma régulièrement, Lily lui sera une aide précieuse. Avec Killian, le patriarche de la famille Drake, la relation qu’il a, avec la jeune femme, est très fusionnel. Le besoin de reconnaissance mutuel est impressionnant. Sarah n’a connu qu’un père violent et même si le fait que Killian soit un vampire, elle voit en lui ce qui lui à toujours manqué : l’amour d’un père. La fibre paternelle de Killian est peut-être un peu trop poussé, mais la situation de notre sorcière fait qu’elle à besoin de tout cet amour pour s’en sortir. Depuis que sa mère n’est plus en vie, Sarah ne trouve plus vraiment sa place au sein d’une famille et les Drake l’ont prise sous leurs ailes, telle une famille recomposée.

    « De plus, la jalousie de Mélissa devenait de plus en plus insupportable. Si cette histoire s’éternisait, il allait sûrement finir par la tuer lui-même ! Si seulement il avait envisagé une petite compensation pour ses services, la pilule serait passée, mais avec Dylan, il n’espérait plus rien depuis longtemps. Ce dernier était le chef, se chargeait de le lui rappeler le plus souvent possible, et tant qu’à faire de façon humiliante. Ah ! Il en entendrait parler quand il aurait enfin sa fameuse sorcière et qu’il obtiendrait plus de pouvoir qu’il n’en avait rêvé ! Soudain, Henry eut une idée, noire, retorse et mesquine, tout à fait à son image. Un sourire satisfait étira ses lèvres et découvrit ses dents luisantes. Finalement, peu importait, que James profite bien, parce que bientôt, lui ne se contenterait pas d’admirer. Le temps était venu de prouver à Dylan qu’il n’était pas aussi intelligent qu’il se plaisait à le croire. »

    Concernant James, j’ai eut l’impression qu’il était plus effacé, laissant les autres prendre la place du devant. Ce qui à laissé plus de descriptions pour les autres protagonistes. Par ailleurs, de nouveaux personnages vont faire leur apparition, un nouveau clan d’Italien, des vampires de surcroit qui sont plus impressionnants que les Drake et les Miller réunit, ce qui n’est pas une mince affaire. Zach et Stan, les deux frères de James prennent plus de place, ils donnent plus leur point de vue, leur décision. Les conseils de famille sont assez solennel et montre bien la place que chacun a. Par contre, je pense à Sam, l’un des meilleurs amis de Sarah ? Il va complètement changer de caractère. Lui qui était si gentil, bon jaloux aussi de la relation entre nos deux héros, mais il était présent pour Sarah. Il va complètement retourner sa veste, montrant la capacité d’un homme à ne pas comprendre pourquoi une femme aime un autre que lui. J’ai été déçue de son comportement, mais je peux le comprendre sur certains points, sa fierté en a prit un coup.

    Allez encore un personnage qui m’a surpris, il s’agit de Giordano, l’un des nouveaux personnages venant d’Italie. Cet homme est à multiples facettes. Difficile de parler de lui sans rien dévoiler. Je dirais juste qu’à cause de lui, ou grâce à lui, Sarah va en apprendre beaucoup sur elle-même. C’est un personnage important, pour elle, mais aussi pour bon nombre de la race des vampires. Un ancien, voila comment je le perçois, un sage parmi les plus sages, même s’il montre également des cotés plus sombres, plus sanguins. D’ailleurs, un passage que j’ai beaucoup aimé, même si la description que Giordano fait de James m’a fait rire à tel point que j’en ai eut les larmes aux yeux.

    « Giordano serra les dents, accusant le coup.
    — Je vois, je vais m’occuper de ce petit détail, marmonna-t-il. Et tu as eu droit au même traitement quand il s’en est rendu compte pour toi, poursuivit-il sur le ton de la conversation
    — C’est ça. Ma mère n’a réagi qu’à partir du moment où mon géniteur a commencé à s’en prendre à moi. D’ailleurs, je n’ai jamais compris pourquoi elle a attendu si longtemps. Je ne lui ai jamais parlé de ce qu’il me faisait subir lorsqu’elle s’absentait, comme m’enfermer dans les placards par exemple. Le jour où il a levé la main sur moi, la donne a changé. Le soir même nous prenions l’avion, commençait alors notre vie de fugitives jusqu’à Chicago. Mes visions m’ont ensuite amenée ici.
    — J’aime beaucoup, James, il est brillant, gentil et bien élevé, mais si un jour il te fait du mal, préviens-moi. Je n’ai pas pu agir auparavant, mais plus personne ne te blessera impunément maintenant.
    — Aucun risque, James est tout l’opposé de mon père. Il est le seul homme que j’ai laissé m’approcher et j’ai une totale confiance en lui.
    — Pourtant j’ai cru comprendre que vous vous étiez déjà séparés.
    Il prononça cette phrase l’air de rien, mais il me sembla qu’il avait été contrarié d’apprendre ce détail. »

    Ce tome à plus d’actions, plus de répondant, plus de nouveauté également. Les origines de Sarah, le titre parle de lui-même, est dévoilé, en grande partie. Les liens familiaux, l’amitié, l’amour sont des points traités entre ces pages, des points forts qui entourent Sarah et qui la maintienne en vie. Il est plus complet également, car nous en apprenons plus sur le coté sorcière de la jeune femme, plus sur ses ascendants. Et l’humour est toujours un peu plus présent. Le point qui m’a trituré l’esprit, c’est la façon dont le souci avec son père qui a été réglé trop vite, et aussi le fait que nous avons les points de vue de James et Sarah qui se chevauchent pas mal sur certains points, mais ce tome 2 est bien meilleur que le premier, plus d'inédit également et je peux vous assurer que plus nous avançons dans les livres, meilleur c’est !

     

     Logo Livraddictbabelio

     

    « Black Diamond, tome 1, Visions mortelles (Sandra Paillard)Black Diamond, tome 3, le prix du sang (Sandra Paillard) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :