• Ce que veulent les âmes, tome 1 : initiation (Laura Collins)

     

     

    Disponible sur Amazon

      

     

    Sous ta peau, tome 2 : Broken (Scarlett Cole)


    Auteur : 

    MxM BookMark

    553 pages numérique (epub)

    Thème : contemporain surnaturel

      *******

    Fait partie de la série

    Ce que veulent les âmes

    Résumé :

    « Après avoir été admise à l’hôpital pour un nouveau malaise inexpliqué, Sarah fait la connaissance de Nathan, un interne en neurologie. Mais ce n’est pas le médecin qui s’intéresse à elle, c’est le chasseur d’âmes. Très vite, il va faire voler en éclats toutes ses certitudes, lui révélant qu’elle possède un don identique au sien. Un don étrange qu’il vaut mieux savoir maîtriser. L’accepter signifie mener une nouvelle vie : angoissante et parfois compliquée, car lourde de secrets. Et même si Nathan se révèle patient et séduisant à souhait, Sarah parviendra-t-elle à franchir le pas, à surmonter ses peurs et les difficultés afin de devenir une chasseuse d’âme à son tour ? » 

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    12/20

     

    Je remercie Netgalley ainsi que la maison d'éditions MxM Bookmark pour cette lecture. Je dois avouer que la couverture m'a tapé dans l'oeil. Elle est très belle, harmonieuse et douce.

     

    Sarah est une jeune traductrice qui vient d'avoir un autre malaise, l'amenant à l’hôpital. L'interne qui s'occupe d'elle va lui démontrer, en douceur, qu'elle a un don, précieux. Comme lui elle est capable de voir, de ressentir, d'aider les âmes en perdition sur cette terre qui n'ont pas réussi à faire la paix avec notre monde. Un premier tome qui va montrer comment Sarah doit faire pour devenir une chasseuse d'âme, ou non.

     

    Je vais commencer par ce qui m'a plu. Une histoire qui est sympathique, un peu dans le style de la série "Ghost Whisperer" où une jeune femme aide des âmes. Dans ce premier tome il s'agit de l'initiation (oui c'est bien le titre). Sarah va devoir apprendre à se servir de son don qui peu se retourner contre elle. L'esprit humain n'est pas naturellement conçu pour abriter plusieurs âmes en son sein. L'étape pour parvenir à réussir ce tour n'est pas simple. Il faut travailler longtemps, savoir mentir à son entourage et se bourrer de sucre pour l'énergie. En d'autre terme, il faut avoir une double vie pour réussir à garder ce secret que le commun des mortels ne doit pas connaître afin de vous faire interner. De plus, l'écriture est belle, pleine de descriptions. Les personnages montrent leur capacité à évoluer entre ces deux mondes.

     


    « C’était la deuxième fois que ce truc m’arrivait ! Et c’était franchement perturbant et très pénible à vivre, pendant et après. Mais là, j’avais fini à l’hôpital. Je me voyais mal raconter ce que j’avais ressenti. Qui me croirait ? Comment expliquer une chose pareille sans sembler folle à lier ? Je n’avais pas envie de me retrouver enfermée dans un service psychiatrique à 26 ans, non ! Alors, je feignais de dormir encore, je doutais que le personnel soignant soit dupe plus longtemps. J’étais bien assommée par ce qu’ils m’avaient injecté, mais bon...
    La première fois, c’était il y a six mois. J’avais cru à un coup de fatigue. C’est vrai, il arrivait qu’on déraille un peu quand la pression était trop forte, quand on manquait de sommeil et qu’on ne parvenait plus à prendre du recul sur tout ce qu’on avait vécu. Et pour cause ! Même moi, j’avais encore du mal à mettre des mots dessus. »

     

    Habituellement, je mets très rarement plus de deux jours pour un livre même avec ce nombre de pages sur ma tablette. Je vais être honnête, il m'a fallu plus d'une semaine pour en venir à bout. C'est là qu'il y a un souci. J'ai eu du mal à avancer dans l'histoire car c'est très long. Il n'y a pas d'action à proprement parler. Entre le moment où Sarah apprend qu'elle a un don, ce qui est très rapide, à la façon dont elle peut l'aider... C'est trop long. La relation de travail ou non entre Nathan l'interne et Sarah est extrêmement lente. Je comprends qu'il veuille prendre son temps pour ne pas la brusquer et accessoirement faire en sorte qu'elle ne se braque pas comme Lucie (la soeur de Nathan) mais pour ma part c'était vraiment trop lent.

     

    Nathan sait ce qui se passe, ce qui va arriver, je ne comprends pas pourquoi il n'embraye pas la seconde pour lui apprendre tout ce qu'il sait. Surtout qu'elle n'est pas contre. Il faut qu'elle puisse réussir à ôter ses flashs backs qui ne sont pas à elle pour être en paix. Comme je le disais plus haut, il y a beaucoup de descriptions. Trop de descriptions. Je me suis perdue dans l'histoire. Je me suis même posée la question à plusieurs reprises : mais c'est quoi le but ? L'histoire avec Sarah et toutes les explications qui l'entourent, ainsi que la découverte du monde est importante. Rajouter encore les problèmes de famille des uns et des autres fait ralentir le rythme. Ce n'est pas que ce n'est pas intéressant, c'est juste qu'il y a trop d'informations pour un premier tome.

     

    Quant aux personnages, je n'ai accrochée qu'avec Lucie. Nathan est trop mystérieux, trop lent dans ces décisions. Il est gentil, mais quelque chose l'entoure que je n'aime pas. Et surtout il est trop patient. Sarah est impulsive. Elle est capable d'envoyer bouler sa meilleure amie Mélanie pour de fausses excuses et devenir timide deux secondes après. Qu'elle réfléchisse, oui, mais lorsque cela prends des semaines cela devient très compliqué. Lucie est donc la soeur de Nathan. Elle a des réactions "normales" surtout lorsque l'on connaît son secret.

     

    « — Ah, tu es là ? fit Mélanie à Nathan ce soir-là, en le découvrant installé dans le canapé alors qu’elle passait papoter en sortant de son travail.
    — Pourquoi c’est interdit ? répondit-il en haussant un sourcil.
    Elle ravala sa langue, un peu mal à l’aise.
    Nathan m’avait fait une petite place dans sa vie déjà bien remplie. Je l’avais découvert également sous un autre jour : je savais qu’il aimait nous taquiner tous et il était aussi très joueur. Je n’avais rien dit à Mélanie sur nous deux. Elle m’aurait bombardée de questions et, sans réellement savoir pourquoi, j’avais envie de rester discrète sur notre relation. Pour le moment. Sophie et Clément l’avaient de toute évidence devinée, mais n’avaient fait aucun commentaire. Seuls leurs regards parfois complices les trahissaient. »

     

    En conclusion, je reste mitigée sur ce premier tome. Une histoire de chasseuse d'âme qui existe déjà sous forme différente, mais qui a une belle plume. J'ai été déstabilisée par la "lenteur" de l'histoire. Le manque d'action ne m'a pas permis de rentrer dans le vif du sujet. Et puis un peu d'humour aurait été sympa pour alléger certains passages. Je ne pense pas continuer cette aventure dans le futur.

     

     
    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

    #CeQueVeulentLesâmes #NetGalleyFrance

     
    « Top Ten Tuesday # 71La légende des quatre, série (Cassandra O'Donnell) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    8
    Dimanche 12 Août à 14:48

    toujours pas tenté le MM il faudrait que je m'y essaie mais tu donnes envie 

    7
    lheuredelire
    Samedi 11 Août à 16:49

    J'adore la couverture, pourtant j'ai l'impression que ce n'est pas trop pour moi :/

    6
    Vampilou
    Vendredi 10 Août à 17:35
    Eh bien personnellement, j'ai vraiment hâte de le découvrir !
      • Vendredi 10 Août à 17:46

        Je suis contente qu'il t'attire et je te souhaite une bonne future lecture :)

    5
    laura Collins
    Vendredi 10 Août à 10:30

    Merci pour cette chronique juste et bienveillante! 

    Je comprends que le manque de rythme t'ait gênée. C'était un choix( risqué, j'en conviens)  que cette lenteur  de l'initiation, pour une histoire de cohérence déjà ( Nathan est interne et n'a vraiment pas le temps) et de caractère du même personnage (  il a trop peur de la perdre parce qu'il la sent manquer de confiance en soi, empathie oblige et ce qui s'est passé avec sa soeur autrefois l'a marqué) . Pour moi tout était imbriqué et difficile de faire plus vite sans que ça ne semble plus crédible: peut-être ai-je apporté trop de soin  à la psychologie des personnages ^^

    Le tome 2 est bien plus rythmé vu tous les soucis qui leur tombent dessus et c'est Nathan justement qui raconte, et se livre davantage.

      • Vendredi 10 Août à 11:50

        Bonjour et merci pour tes mots.

        Je me suis doutée que c'était un choix qui est risqué c'est vrai surtout pour des lecteurs/lectrices comme moi qui ont l'habitude que cela aille un peu plus vite. Il est vrai que tout est plutôt "esprit/émotions" donc plus compliqué à percevoir. Je me laisserais peut-être tenté par le second tome au vu de ce que tu dis. En tout cas, je reste sur le "belle écriture" car sans cela je ne suis pas certaine que je l'aurai terminé :)

        Merci d'avoir laissé un mot sur mon blog et bonne continuation :)

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :