• Chasseuse de la nuit, Froid comme la Tombe - T3 (Jeaniene Frost)

    Auteur : Jeaniene Frost (Milady)

    Date de parution : 19 Novembre 2010

     

     4ème page de couverture: 

     

    Cat Crawfield est en danger : les vampires l’ont démasquée ! Et, alors que sa relation avec son amant suceur de sang était au top, voilà qu’une femme ressurgit du passé de Bones, bien décidée à se débarrasser de lui.

    Prise au piège de la vengeance de ce vampire et en même temps déterminée à aider Bones à empêcher l’explosion d’une véritable bombe magique, Cat ne peut même pas recourir à ses trucs habituels d’agent spécial. Pour s’en sortir, elle devra s’abandonner à ses instincts de vampire, ce qu’elle redoute tant…


     

    Fait partie de la série Chasseuse de la nuit (Jeaniene Frost)Rachel Morgan, Tome 1 : Sorcière pour l’échafaud

    Enfin un tome qui va changer des deux premiers, non pas que la relation entre Cat et Bones m’ennuyais, mais au bout d’un moment, qu’allait-il bien pouvoir se passer entre eux maintenant que tout est au beau fixe ? Une guerre, voila, une bonne guerre va se mettre en place, ne laissant rien au hasard. Entre les diverses révélations qui vont être faites, les trahisons multiples, les surprises plutôt désagréables, les prises de cas de conscience et… la mort, les personnages vont être mis à mal. En plus, il y à un personnage qui apparait et dont l’auteure à écrit un livre, le deuxième tome va bientôt sortir, il s’agit de Vlad. (Mon avis du premier tome) J’ai adoré le découvrir dans les aventures de la Chasseuse de la nuit et je suivrais avec attention ses propres aventures. Dans tous les cas, le célèbre Dracula à une personnalité bien trempée, mais son style est véritablement digne d’un aristocrate. Il va tout de même tenter sa chance auprès de Cat, pour énerver Bones ? Ou juste parce qu’il à envie ? A vous de décider, mais en tout cas, il fait partie des rares exception à pouvoir mettre en boite notre vampire sans que celui-ci ne lui saute à la gorge ou presque, mais il va devenir entre autre un ami fidèle pour le couple. 

    Mais revenons-en à ce troisième tome.

    « Mon coeur battait si fort que je faillis ne pas entendre les sonneries du téléphone.
    Une… deux… trois… quatre…
    Mon Dieu, pitié ! Je ferai tout ce que vous voulez, mais faites qu’il aille bien. Je vous en supplie.
    Cinq… six… sept…
    Il faut qu’il réponde, il le faut !
    Huit… neuf… dix…
    Il y eut un « clic », puis un bruit de fond. Sans prendre le temps d’attendre, je hurlai son nom.
    - Bones ! Ou es-tu ? (Je n’entendais pas sa voix, seulement le bruit de fond.) Tu m’entends ? Hurlai-je encore plus fort.
    Peut-être la connexion était-elle mauvaise.
    - Ouiii…
    C’était un souffle qui me transperça et me glaça le sang. La voix n’était pas celle d’un homme, et elle était dotée d’un accent arabe très prononcé.
    - Qui… est… ce ?
    Chaque syllabe était un grognement qui semblait provenir de mes entrailles. Je vis Spade m’agripper les bras, mais je ne le sentis pas. Une femme se mit à rire, d’un rire grave et vicieux. Sa voix est plus profonde que je l’imaginais, me surpris-je à penser. Sur quoi d’autre me suis-je trompée ? Qu’est-ce que je fais assise par terre ?
    Je n’entendis que les quatre mots qu’elle prononça ensuite. »
     

    Cette guerre va provenir d’un ennemi venant du passé de Bones certes, mais quels sont les liens ? C’est ce que Cat va chercher à découvrir sous uns histoire parfaitement ficelée du début à la fin. Le texte est toujours aussi fluide, l’histoire se laisse lire du début à la fin sans problème particulier et j’ai enfin pu découvrir réellement les sentiments de Cat. L’auteure nous les laissait entendre, par des mots, des gestes, mais dans ce tome, Cat se dévoile beaucoup, laissant son cœur s’ouvrir. J’ai adoré comment Tate met son grain de sel régulièrement et partout, j’aimerais le voir contre Bones, même si je sais qu’il n’aurait aucune chance, mais cela lui ferait les pieds et ainsi il apprendrait surement à garder sa rancœur pour au final être heureux pour son amie. Quand à la mère de Cat, Justina, elle va devenir quelqu’un d’autre, pas gentille-gentille, non, il ne faut pas rêver, mais elle va montrer d’autres facettes qui feront que je l’aimais bien lorsqu’elle était une peste, mais maintenant connaissant une partie cachée d’elle, je la trouve excellente ! Elle m’a fait me décrocher la mâchoire en apprenant un de ses secrets récents, pour ne pas en dire plus. De nouveaux personnages apparaissent et Mencheres en ait un. Très vieux, pas dans le péjoratif bien entendu, mais plus dans le sens où il pourrait faire partie des sages de ce monde, malgré son coté vampire. Il est plus présent qu’on pourrait le penser et je suppose qu’il le sera encore plus par la suite. 

    Ce que j’ai moins aimé dirais-je, c’est le coup de la falaise, à croire qu’il en faut une dans chaque cas désespéré… Mais à part cela, l’action est toujours aussi présente, des révélations à en perdre le fil ou presque. Ce qui est bien avec les vampires, c’est que ceux là sont assez âgés pour avoir des pages d’histoires à revendre et la plupart sont vraiment intéressantes, surtout lorsqu’il s’agit de Bones. Ancien gigolo, il à plus d’un tour dans son sac et ne se laisse pas faire, ni ne se laisse démonter par ce passé. Il lui appartient, il à fait ce qu’il est devenu. Entre Justina, la mère de Cat et Bones, les joutes verbales sont de plus en plus piquantes et au final, je me suis rendu compte que le gendre adore faire tourner en bourrique sa belle-mère et je soupçonne que même si Justina montre le fait qu’elle ne l’aime pas, il y à un dicton qui dit ‘qui aime bien châtie bien’, donc elle doit bien ressentir autre chose que de la haine pour lui, quoique…

    « - En fait, Justina, je ne vous appelle pas pour le plaisir de discuter de mes travers d'assassin mort-vivant...et de gigolo dégénéré, puisque vous y tenez. D'ailleurs à ce propos, est-ce que je vous ai déjà dit que ma mère aussi était une prostituée? Non? En fait, je descends d'une longue lignée de prostituées, quand on y pense...
    Je manquai de m'étouffer en entendant Bones dévoiler ce pan de son passé à ma mère, qui devait être au bord de l'apoplexie à l'autre bout du fil.
    - J'appelais pour vous apprendre la bonne nouvelle. J'ai demandé sa main à votre fille et elle a accepté. Félicitations, vous m'aurez bientôt officiellement pour gendre. Bon, vous voulez que je vous appelle maman tout de suite, ou vous préférez que j'attende le jour du mariage?
    Je plongeai vers lui dans une tentative désespérée et réussis enfin à le faire tomber en faisant sauter le téléphone de sa main. Bones riait à perdre haleine et dut s'arrêter pour reprendre sa respiration.
    - Maman? Tu es là? Maman?
    - Laisse-lui une minute, Chaton. Je crois qu'elle s'est évanouie. »

    La façon qu’à l’auteure de décrire certaines scènes, d’où l’une des plus tristes et poignantes m’a réellement donné des frissons. J’avais cette impression d’être aux cotés de Cat dans ces moments difficiles, de ressentir sa peine, l’horreur sans nom, je n’ai pas pleuré, certes, mais j’ai ressenti une immense peine pour notre héroïne. Tout cela pour signifier que les mots écrits étaient les plus justes pour faire ressentir les diverses émotions. L’humour est toujours au rendez-vous et c’est un bon point.

    Logo Livraddict

    babelio

    « ConcoursChasseuse de la nuit, Creuser sa Tombe - T4 (Jeaniene Frost) »

  • Commentaires

    5
    Sylvie Bar
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 20:56
    Oui, aussi tous, juste attendre le t2 de Vlad en PF
    4
    Mardi 19 Novembre 2013 à 21:06

    Oh oui et la dérivé tu l'as lu aussi?? Parce que celle de Vlad est tout aussi excellente (bon, c'est quand même l'un de mes préférés en personnages dans cette série )

    3
    Sylvie Bar
    Mardi 19 Novembre 2013 à 18:22

    Je les ai tous lus j'adore cette saga.

    2
    Mardi 19 Novembre 2013 à 10:36

    Oui c'est ce que j'ai pu comprendre 

    1
    Mardi 19 Novembre 2013 à 09:08

    Effectivement tout va commencer à  partir de là ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :