• Chasseuses de Lune, tome 1 : L'éveil de la sorcière (R. Eve)

     

     

    En vente sur l'ivre-book

    En vente sur Amazon

    Chasseuses de Lune, tome 1 : L'éveil de la sorcière (R. Eve)



    Auteur

    360 pages numérique (epub)

    Thème : Fantastique

     

    *******

     

    Fait partie de la saga

    Chasseuse de Lune


     

    Résumé :

    « Quand Eliza Chelvers reprend le chemin de l’école de magie cette année-là, elle est loin de se douter que tout ne se passera pas comme prévu. L’arrivée d’un nouveau chasseur de lune n’aura pas seulement pour conséquence de l’éloigner de sa meilleure amie, Sandra. D’étranges cauchemars viendront hanter ses nuits, la plongeant dans le corps d’une autre. »
     

    Yem, tome 1 : le grand rift (Gilles Milo-Vacéri)

    Chasseuses de Lune, tome 1 : L'éveil de la sorcière (R. Eve)

    15/20

     

     

    Je tiens à remercier Lilian des éditions L'ivre-Book pour la lecture de ce livre dans le cadre de notre partenariat.

     

    J'aime bien la couverture, même si je me pose encore la question de ce que c'est réellement, je vois ce qu'elle représente, mais le doute subsiste.

     

    Eliza est une jeune fille de 17 ans qui entre dans son avant-dernière année au lycée de magie. avec sa meilleure amie, Sandra, les choses semblent simples pour ces deux jeunes femmes à qui elles ont tout : beauté, amis, études - même si elles travaillent beaucoup pour obtenir ce qu'elles veulent à un détail près - mais ont une particularité que très peu d'entre eux ont : ce sont des chasseuses de lune. Au nombre de 5, ce nombre augmente de 1 lorsque Rafael, un nouveau en dernière année débarque dans leur école. A sa vue, Eliza sent son coeur battre la chamade, une aura étrange l'emporte. A son arrivée, Rafael débloque des ennuis insoupçonnables entre Eliza et Sandra. Mais est-ce que c'est réellement lui qui provoque les chamboulements prochains ?

     

    « Ses émotions étaient multiples et chacune d’elles était intense. Elle avait la curieuse impression de l’apprécier énormément et de la haïr à la fois. Elle était incapable de savoir ce que tout cela signifiait.
    Tout comme Sandra, elle était une chasseuse de lune. Il s’agissait d’un clan à part. À chaque génération, plusieurs chasseurs se révélaient au monde. Il était facile de les repérer dès leur plus jeune âge, car ils étaient dotés d’une force et d’une agilité surhumaines qui faisaient d’eux des tueurs nés.
    Le monde était peuplé de créatures étranges qu’il était nécessaire d’anéantir pour le bien de tous. Eliza savait qu’un jour, ce serait à elle de reprendre le flambeau et de combattre ces êtres abominables »

     

    Entre Eliza et Sandra c'est une amitié qui dure depuis 14 ans. Elle est forte, sincère mais un garçon va mettre à mal cette amitié. Ce n'est pas dans le sens où les deux veulent sortir avec lui, mais un secret qui va les séparer. Nous suivons Eliza par la suite dans son mal-être. La perte de cette amie lui rend la tache plus dure. Elle va continuer ses études, tenter de faire fit de cette fin d'amitié et tenter de comprendre ce qui peut la lier à Rafael. Une histoire qui vient de loin, vraiment très loin. Les chasseurs de lune sont très peu nombreux et ont une histoire qui leur est propre. Ils sont des sortes de "protecteurs" selon l'un de leur professeur, des hommes et des femmes qui sont des remparts entre le mal et les humains. Cette école de magie est cachée aux yeux de bon nombre de personnes. Ceux qui y vont ne peuvent pas avoir de contact avec l'extérieur, mais c'est un choix à faire si l'on veut faire partie des meilleurs.

     

    Eliza est une jeune femme qui sait ce qu'elle veut, mais parfois son caractère lui joue des tours. Par moment je l'ai trouvé très égoïste et à d'autres c'est tout le contraire. Lorsque l'on sait ce qui se passe, nous comprenons parfaitement ses changements d'humeur. Elle a beaucoup de qualités, mais aussi des défauts. Elle n'est pas parfaite et c'est ce que j'ai apprécié. Tout comme les autres personnages : Sandra, Rafael, Matt, Colin, Mady, les professeurs... Le fait qu'elle ne se jette pas dans la gueule du loup ou d'un beau mâle en manque de femelle est appréciable. Elle cherche à comprendre les choses et nous n'avons pas LA solution du premier coup, ce que j'apprécie aussi.

     

    Sandra est plus enjouée que sa meilleure amie. Elle est douée dans des matières qu'Eliza n'est pas forcément la meilleure et inversement. Elles se complètent très bien jusqu'au problème qui leur tombe dessus. Rafael est extrêmement poli, fort, mystérieux. Il est courageux et capable de tuer si besoin. Nous pouvons le découvrir pas à pas jusqu'à ce que nous sachions qui il est vraiment. J'ai beaucoup aimé le personnage de Mady qui au final n'est pas facile à cerner.

     

    Les comportements changent, les amitiés aussi. Des sensations vont prendre naissances dans le corps des trois personnages dits principaux. Les événements vont arriver les uns après les autres, sans que nous ne trouvions le lien principal et lorsque nous l'avons enfin c'est surprenant. La découverte de ce qui les rapproche, les tiens dans un lien n'est pas irréversible, mais complexe. Des vies sont en jeu et de nombreux questionnements présents. Que ce soit Eliza ou Sandra, ou même les autres personnages, ils se posent des questions, prennent le temps de la réflexion. Parfois il suffit de boire un verre de trop pour oser soulever des problèmes, mais c'est dans la nature humaine.

     

    « Eliza eut le cœur brisé en la voyant partir. En la laissant fuir une seconde fois, elle prit conscience que leur amitié s’arrêtait définitivement là. Elle avait tout essayé pour que ça ne se termine pas ainsi, mais il était trop tard. Sandra avait changé.
    Une nouvelle page se tournait. Inconscientes l’une et l’autre de ce qui les attendait, les deux anciennes amies ne faisaient que subir les conséquences de quelque chose de dangereux et d’incontrôlable. »

     

    Je regrette juste qu'il n'y ai pas plus de "fantastique" et moins de "romance". Ce côté "doux" - oui j'utilise pas mal de guillemets pour atténuer les mots - fait que Eliza n'ose pas approcher Rafael pour en savoir plus rapidement.

     

    Le texte est à la troisième personne, les chapitres sont courts et la lecture facile. J'aime les descriptions que l'auteur fait des bâtiments : juste ce qu'il faut pour imaginer sans alourdir le texte.

     

    « L’école apparut dans leur champ de vision. Elle ressemblait à une très grande demeure bourgeoise. Le toit en tuiles plates grises donnait un air très chic à ce beau manoir très bien entretenu.
    Une gigantesque statue trônait fièrement à l’entrée du parc. Elle représentait une femme, symbolisant la Grande Duchesse. Elle était intégralement faite en granit. Tournée vers l’allée centrale, elle semblait veiller sur tous ceux qui entraient.
    Les élèves sortirent du car l’un après l’autre quand l’engin s’immobilisa. Cinq autres cars étaient déjà stationnés sur le parking du parc arboré. De grandes allées de fleurs très colorées dessinaient un chemin menant au manoir. »

     

    En conclusion, pour un premier tome, il pose bien les bases et à la fin de ce dernier, nous avons la plupart des réponses aux questions. Je me demande juste ce que peut bien nous préparer l'auteur pour la suite des aventures vu comment elle termine celui-ci. Une question : reverrons-nous Aymeric plus tard ?

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « Chasseuses de Lune, saga (R. Eve)Publicité pour adultes, tome 2, épisode 3 (S. Greem) »

  • Commentaires

    6
    Mercredi 4 Janvier à 08:49

    Je suis pas très fantastique. Je vais apprendre les prochains tomes pour voir s'il peut me plaire.

    5
    Mercredi 4 Janvier à 07:47

    La couverture est très belle ! 

    4
    Vampilou
    Lundi 2 Janvier à 17:05
    Ah, j'ai vraiment hâte de le commencer celui-ci !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :