•  

    Le fétichiste (Michael Fenris)

    Disponible sur le site de l'éditeur

    Auteur : Michael Fenris

    408 pages papier

    Thèmes : Policier/Thriller

    *******

     

     

    Résumé :

    « Marion Dell, auteure de thriller adulée, accepte de revenir sur le devant de la scène à l’occasion de la sortie de son dernier roman. Alors qu’elle revient d’une séance de dédicace à la librairie de sa ville, elle et sa secrétaire sont attaquées en pleine nuit dans leur maison. Marion réussit miraculeusement à échapper à son agresseur. Pour l’inspecteur Jack Whitlow, tout accuse un individu que l’on surnomme le fétichiste, qui s’introduit chez ses victimes pour les droguer et se livrer à des attouchements. Personne n’a jamais pu le décrire, Marion Dell est la seule à pouvoir l’identifier. Seul problème : elle est aveugle ! »  
     
     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Le fétichiste (Michael Fenris)

     

    J'ai eu la chance d'être tiré au sort par la tour Babelio, que je remercie pour cette excellente lecture. J'avais eu l'occasion de découvrir la couverture de la maison d'édition Evidence et le résumé était vraiment très tentant.

     

    Depuis cinq ans, Marion Dell, auteur célèbre, se cache du monde et n'écrit plus, jusqu’à ce fameux jour où elle accepte une dédicace en librairie. Une seule et unique journée pour la sortie de son nouveau livre "cache-cache avec les Ténèbres" où elle "verra" défiler de nombreux fans dont un qui va particulièrement l'indisposer. Un parfum de trop, une attitude trop doucereuse, Marion résiste comme elle peut pour faire bonne figure face à tout ce monde autour d'elle. Vint le soir où la fatigue l'entraîne chez elle avec son assistante Evelyn, car l'auteur a besoin de quelqu'un à ses côtés, elle est aveugle. Enfin pas totalement, mais les ombres qui composent sa vision la force à ne pas vivre seule même si elle est tout à fait capable de naviguer dans son manoir. Ce même soir, un homme pénètre dans la demeure et s'amuse à dessiner des obscénités sur les murs jusqu'à ce qu'il se retrouve face à Evelyn. Si elle arrive à se défendre et à porter des coups, la chute dans l'escalier lui brise la nuque. L'homme décide de s'en prendre à Marion qui arrive tant bien que mal à s'en sortir grâce à son ordinateur qu'elle lui balance dans le nez. Ouille, cela doit bien lui faire mal.

     

    Un épisode à la Columbo ! Nous savons qui est cet homme, un dénommé Jackson, enfin c'est le prénom qu'il donne pour la dédicace, mais il n'y a que le lecteur qui le sait. Les flics, eux ? Ils n'en savent rien et doivent mener une enquête de plus en plus difficile. Car cet homme, dont le portrait robot a été établi par Marion (avec les éléments qu'elle a pu déterminer au départ, puis un autre témoin) n'en est pas à son premier coup d'essai. D'autres femmes ont déjà eu sa visite, sans qu'il n'y ai de mort, mais des vols et viols de l'intimité. Ce qui est tout aussi grave, car personne ne peut se sentir à l'abri après tout ce qui a été fait. Quand je parle d'un épisode à la Columbo (mais Jack n'est pas du tout cet homme), c'est que nous savons qui est l'auteur de ses horreurs et nous suivons l'enquête en hurlant presque que les flics sont débiles parce qu'il est là, devant eux ! Et personne ne s'en rend compte... Parce que les indices ne sont pas probant. Pas d'ADN, pas d'empreintes, rien !

     

    Columbo GIFs - Get the best GIF on GIPHY

     

    Le fétichiste est doué. En quatre ans, il prend son temps pour choisir ses victimes, celles qu'il doit faire redescendre de leur piédestal. Sept victimes avant d'arriver jusqu'à Marion, mais comme il n'y a pas vraiment de "gros crimes" la police a mis de côté ce dossier. De simples vols, quelques photos, rien de méchant (GRRRRRRRRRRRRRRR), car ils ont beaucoup d'affaires plus importantes. La police de la petite ville reprend les rênes de cette affaire oubliée dans un recoin poussiéreux des flics de la grande ville et décident de s'y attarder. Il y a eu un meurtre qui aurait pu être évité si et seulement si le travail avait été fait correctement. J'en reviens à ce fameux Jackson, nous apprenons qui il est, nous le suivons pas à pas dans sa vie quotidienne, dans ses pensées et le pourquoi il fait ce qu'il fait. Jusqu'à ce fameux soir où un déclic se produit en lui et que son subconscient l'envoie dans une autre direction.

     

    La police de cette petite ville est composée de Jack Whitlow qui compte attraper cet homme d'une manière ou d'une autre. Il reprend les éléments un par un, allant jusqu'à rencontrer toutes les victimes. C'est sans compter sur Marion qui "s'amuse" aussi de son côté à faire des déclarations publiques pour le retrouver. Jack est un bourreau de travail et cette enquête est complexe. J'ai beaucoup aimé le passage avec le psychiatre, pour en apprendre plus sur l'état d'esprit de cet homme qui semble dérangé et qui nous montre comment peut évoluer l'esprit d'un personnage tel que lui. D'ailleurs il ne se trompe pas pour cette évolution. L'enquête est d'abord menée assez lentement, avec les descriptions de tout ce qui s'est produit avant, puis tout s'accélère. Les indices arrivent de plus en plus, les témoins même s'ils ont des soucis avec leurs yeux arrivent à s'approcher de celui qui est LE coupable. La confrontation entre les anciens collègues qui ont débuté sans jamais terminer cette affaire et lui est vive. Jack n'a pas envie qu'on lui pique cette enquête, car elle est celle qui peut montrer que leur petit commissariat n'est pas si petit que cela et surtout il veut mettre cet homme sous les verrous.

     

    Il faut une erreur, une seule et sans le savoir il l'a faite : laisser Marion en vie, même si elle ne l'a pas vu. Dommage pur lui, son instinct de survie se met en fonctionnement, mais lui fait faire de plus en plus d'erreurs. Une part de ce personnage est dans la noirceur la plus profonde, tandis que l'autre est dans le doute perpétuel de ce qu'il a fait. Cet homme est le point commun de toutes ces femmes qu'il a "visité", mais où, quand, comment, pourquoi ? C'est à l'équipe de Jack de le trouver et cela ne sera pas facile. L'heure est bien notée à chaque étape. Marion a une sacrée volonté de fer de vouloir vivre, car elle va vivre un véritable enfer. C'est une femme qui ne se laisse pas abattre, le destin l'a rendu aveugle à 98% alors qu'elle n'était qu'une enfant et pourtant elle ne veut pas de l'opération qui pourrait lui rendre la vue. C'est une battante, même si le monde extérieur lui fait peur. Ce personnage est fort et démontre que le handicapé n'est pas forcément celui qui se voit.

     

    C'EST QUI GIF - CestQui - Discover & Share GIFs

     

    Être reconnu est l'un des sujets important dans le récit. La course contre la montre est en marche. Il faut trouver ce fétichiste qui accélère le mouvement. alors qu'il attendait des mois avant de recommencer à voler des objets personnels et de faire des photos pornos avec les femmes droguées, les mois sont devenus des jours, voire des heures. Le danger est de plus en plus proche. Tout va de plus en plus vite. Les actions de cet homme sont de plus en plus nombreuses. La police est sur les dents. Marion qui engage des gardes du corps. La violence n'est pas décrite à proprement parler du départ. C'est léger du début, puis augmente au fur et à mesure des pages qui défilent. Le statut de la femme est mis en cause. Pourquoi seraient-elles les seules à subir cet outrage alors que des hommes aussi font la même chose que le fétichiste indique comme causes ? (La phrase est mal tournée, mais je n'arrive pas à la mettre dans le bon ordre !)

     

    Je ne connaissais pas l'auteur (enfin je ne le connais toujours pas, je ne l'ai pas barricadé chez moi mdr), je parle de sa plume (oui, oui, la logique aussi), mais j'adore sa façon d'amener les éléments, de les combiner les uns après les autres et de ne pas donner tout de suite LE coupable aux flics. Il est clair que cette partie est importante, celle qu'il faut laisser du temps aux choses pour avancer. Je verrais bien ce livre en film, il est à la fois pétillant et bourré d'action, de suspense et de frissons garantis. La fin est grandiose et j'attendais de voir jusqu'où iraient tous ces personnages. Je suis trop contente et je dois admettre qu'un bon coup de fusil à pompe peut faire la différence. Quant à l'épilogue, j'étais certaine qu'il y aurait ce style de relations au final. Je ne peux que le recommander chaudement ce petit !

     


    « La fin de la journée s'avéra morose. Jack Whitlow se laissa tomber sur son siège, dépité. Il retira ses bottes trempées de neige et colla ses pieds humides contre le radiateur. Il était claqué. Il venait de passer sa journée à chercher un témoin identifiant formellement Jackson, en vain. Avec ce temps, les habitants de la cité avaient plutôt tendance à les envoyer bouler, lui et ses collègues. Il avait placardé le maximum d'affiches dans tous les secteurs en particulier ceux de grande affluence, mais il devait reconnaître qu'il n'avait pas avancé d'un pouce. Et, à voir les mines défaites des autres inspecteurs, il sut qu'il n'était pas le seul.

    Le chef de la police lui avait envoyé quelques hommes en renfort, ce qui lui avait permis de boucler le quadrillage de la ville plus rapidement que prévu. Une maigre consolation, tout comme celle de constater que Pagglia avait renoncé à débarquer. Chacun se précipita autour de la machine à café dans l'espoir de pouvoir se réchauffer un peu, et les visages cireux montraient à quel point ils avaient souffert du froid. »

     

     


     

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  •  

     " Imwin, capitale d'Ermera, est surnommée la Cité des Sang-Pur en référence aux mages qui la gouvernent. Grâce à leurs pouvoirs, ils règnent sans partage sur deux castes inférieures, les Privilégiés et les Poussières.

    Suite à l'assassinat de ses parents, Senia, une Poussière, se voit propulsée dans le monde des Privilégiés où elle fera la connaissance de la jeune Miodanscelle Fet’Melek.

    Malgré sa condition inférieure, elle devra protéger son amie et évoluer dans un univers qui la rejette. L'arrivée d'un Ombre, ces Sang-Pur espions du Conseil des Douze, va compliquer sa mission. Entre meurtres et enquêtes, Senia parviendra-t-elle à défendre ceux qu'elle aime ?. "

     

     

     Chronique en cours d'écriture

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique