•  

    Nous avons eut de la chance de pouvoir aller le voir cet après-midi même, un super-héro tout petit, tout riquiqui, mais super costaud :p

     

     

    Résumé :

    Tout public
     
    Scott Lang, cambrioleur de haut vol, va devoir apprendre à se comporter en héros et aider son mentor, le Dr Hank Pym, à protéger le secret de son spectaculaire costume d’Ant-Man, afin d’affronter une effroyable menace…

     

    Notre avis :

    Bien entendu, concernant mon fils, il n'y a rien à redire. Il y a beaucoup d'actions, d'insectes en tout genre et il a adoré le fait que l'on voit les fourmis un peu partout. Leur manière de travailler ensemble est impressionnante. Le fait que le héro soit si petit l'a bien fait rire, surtout dans certaines situations. Le papa est un super héro et il a vraiment aimé !

     

    #24 Une journée avec... "Ant-man"

     

    Pour ma part, on va débuter par le commencement, ce qui est tout de même pratique.

    Je me suis dit, un Marvel ! Chouette !! Un style Avengers version miniature. J'avais envie de savoir comment ils allaient faire pour sortir un mini-héro, le mettre en scène à taille réduite. Sincèrement, la scène de la baignoire est géniale, mais je crois que j'ai préféré lorsqu'il vole sur une de ces fourmis, à moins que le moment où à taille normale il se fait massacrer par la belle Evangeline Lilly ! Scott Lang est un petit arnaqueur, mais il le fait avec panache. Lors d'un cambriolage, il va se retrouver à voler une combinaison qui le fera rétrécir dès qu'il va la porter. Je passe les détails, mais la scène de la baignoire va le refroidir et il foncera jusqu'à la fameuse maison volée pour y remettre ce butin. Pas de bol, la police arrive et il se retrouve en prison ! Aurais-je oublié de vous dire que la maison appartient à un éminent scientifique qui n'attendais que cela ? Toujours est-il que Scott va devoir travailler pour lui – le docteur Hank Pin alias Michael Douglas – afin de l'aider à récupérer un objet très précieux.

     

    #24 Une journée avec... "Ant-man"

     

    Les passages de petit à grand et l'inverse sont très bien foutu. Alors d'accord, je ne suis pas une adepte niveau informatique/logistique/précision dans les films, mais c'est bien fait de mon point de vue amateur. Il ne manquait plus que l'aspirateur de chéri j'ai rétréci les gosses pour me ramener en enfance par moment :)

     

    Les tunnels souterrains, les vols à dos de fourmis, les sauts de puces, tout est bien orchestré pour ma part. La dernière scène qui est... comment dire explosive est tout simplement magique. Par contre, il vaut mieux ne pas fumer avant de le voir, car cela ressemble à un bon trip ! De la folie pure et dure !

     

    #24 Une journée avec... "Ant-man"

     

    Ce qui est pas mal, c'est la "logique" du héro. Il ne s'agit pas d'un gars qui a pris des médicaments, des rayonnements ou tout un tas d'autre trucs. Cela par d'un fait "scientifique", d'une recherche de toute une vie pour aboutir à ce projet, farfelu certes, mais d'un héro plutôt banal au final.

     

    Le seul truc qui me chiffonne, c'est pourquoi ce cher scientifique veut absolument un petit voleur à la semaine pour cela. Que lui a-t-il trouvé ? C'est étrange, mais cela passe. Ce héro n'est pas tout blanc non plus, il n'est pas parfait, cherche un vrai boulot pour avoir le droit de voir sa fille aussi.

     

    Le côté miniature est un déjà vu, certes, mais franchement, les décors, les détails sont bien amenés que j'en aurais voulu bien plus. Un Marvel avec des personnages déjà vu – la superbe fille, le gros vilain pas beau, le torturé – mais qui détonne par la taille ! J'ai adoré la scène du train également. A taille réelle, le train ne fait pas grand chose à part tourner sur lui-même, mais à taille d'insectes, c'est une véritable débandade assurée.

     

    Hum, par contre mon petit doigt me dit qu'il y aura une suite, où je ne m'y connais plus en fin d'histoire :)

     

    #24 Une journée avec... "Ant-man"

     


    votre commentaire
  •  

    Il y a un peu moins d'une semaine,  ce film d'animation est sorti sur le grand écran d'à côté. Nous ne pouvions pas le laisser tout seul et avons donc décidé de nous en payer une bonne tranche.

     


     

    Résumé :

    A partir de 3 ans

    A l'origine de simples organismes monocellulaires de couleur jaune, les Minions ont évolué au cours des âges au service de maîtres plus abjectes les uns que les autres. Les disparitions répétitives de ceux-ci, des tyrannosaures à Napoléon, ont plongé les Minions dans une profonde dépression. Mais l'un d'eux, prénommé Kevin, a une idée. Flanqué de Stuart, l'adolescent rebelle et de l'adorable petit Bob, Kevin part à la recherche d'un nouveau patron malfaisant pour guider les siens. Nos trois Minions se lancent dans un palpitant voyage qui va les conduire à leur nouveau maître : Scarlet Overkill, la première superméchante de l'histoire. De l'Antarctique au New York des années 60, nos trois compères arrivent finalement à Londres, où ils vont devoir faire face à la plus terrible menace de leur existence : l'annihilation de leur espèce.

     

    Notre avis :

     

    Mon fils de huit ans a adoré ! Les personnages sont drôles, attachants, complétement délurés et délirants et la méchante est géniale ! Le digne fils de sa mère pour ce côté :) Il était même très content de revoir Gru à un moment donné dans le film. Pour lui, c'est un très bon moment de passé avec ces petits bonhommes jaunes, par contre il a fallu que je lui explique le tout début avec l'évolution de ces petits êtres.

     

    #23 Une journée avec... "Les Minions"

     

    Pour ma part, cela sera sûrement un peu plus long que lui.

    Déjà le début montre l'évolution, que nous connaissons pour l'homme, mais ici, il s'agit de ces êtres. Ils sont montrés comme des larves pour arriver à ce final. Leur existence est régenté par les méchants. Ils ont ce besoin de les servir, d'être leur sous-fifre, de recevoir des ordres. Mais malheureusement, il arrive toujours un malheur à ces méchants, qui font qu'ils sont sans cesse en quête d'un nouveau méchant, encore plus terrible que le précédent.

    Un jour, trois d'entre eux sont dans l'obligation de partir pour en ramener un sur leur banquise. Quelle idée aussi de vivre si loin de tout, mais bref. Ils vont se retrouver à faire du stop afin de trouver LE méchant dont ils ont cruellement besoin.

     

    #23 Une journée avec... "Les Minions"

     

    Leur route sera semée d'embûches en tout genre, mais ils vont être aux anges lorsqu'ils vont rencontrer : Scarlet Overkil. C'est LA méchante par excellence et la façon dont ils vont se retrouver à son service est un véritable concours de circonstances.

    Bien entendu, tout ne se passer pas comme il faut et la reine d'Angleterre n'aura qu'à bien se tenir à sa couronne. Scarlet Overkil est parfaite dans son rôle de super méga méchante de la mort qui tue ! Elle a des gadgets qui feraient pâlir n'importe quel espion, même James Bond n'en a pas autant. Elle est douée, mais à un égo immense, si grand que cela risque de la perdre, mais cela ne nous regarde pas :p

    Beaucoup de gags, quelques soucis de compréhension pour ma part, non pas au sujet des événements, mais plutôt lorsqu'ils "parlent". C'est très difficile pour comprendre le sens de leur phrase, heureusement, ils arrivent à le montrer par la gestuelle.

     

    #23 Une journée avec... "Les Minions"

     

    Ces Minions sont très sympathiques. Il donne plus envie de les aider que de leur botter les fesses, malgré les bêtises qu'ils font. Ils me font penser à des enfants en bas âge qui découvrent le monde et ne font pas encore la différence entre le bien et le mal malgré tout.

    Le film est très divertissant, autant pour les enfants que pour les adultes. Beaucoup de scènes surprises et d'autres qui se voyaient comme le nez au milieu de la figure, mais cela ne gâche pas le plaisir de retomber en enfance et de jouer avec eux. Beaucoup de rebondissements en tout genre, des méchants qui s'agitent, qui prennent de la place/

    Pour le côté négatif, car il y en a un de plus à mes yeux, en plus du langage des Minions, c'est une agitation permanente des personnages et de l'histoire. Impossible de tenir en place. C'est comme s'il fallait à tout prix retenir l'attention des plus petits.

    Aucun de nous ne regrette d'avoir été le voir et nous attendons avec impatience sa sortie en dvd :)

     

    #23 Une journée avec... "Les Minions"

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique