• Dans ma boite il y a... # 43

     

    IMM # 21

     

    Bonjour mes mordus !

    Alors alors, aujourd'hui je vais vous montrer ce que j'ai reçu cette semaine :p

     

    Un grand merci aux auteurs qui me font confiance (mon fils va être ravi du premier livre réceptionné. donc un grand Merci à  :

    - Cassandra O'Donnell pour le monde secret de Sombreterre,

    - Eric Sagan pour Lettre à Hervé

    - et enfin à Oniric pour le lot réceptionné (mon fils a adoré :p)

     

    Le Monde secret de Sombreterre (Tome 1) - Le Clan perdu  :

     

    « Orphelin, Victor n’est pas un garçon comme les autres. Il parle avec les fantômes et voit des choses que personne d’autre ne perçoit. Quand la jolie et captivante Alina fait irruption dans sa classe avec son horrible monstre invisible sur son épaule, le monde de Victor est bouleversé. Qui est-elle ? D’où lui viennent ses étranges et terribles pouvoirs ? Et surtout, pourquoi a-t-il l’impression de la connaître et qu’un lien ancien et magique les relie l’un à l’autre ? »

     

    Lettre à Hervé, résumé :

    « Il y a 24 ans, tout a commencé par un cahier qu'Hervé n'aurait jamais du voir. Puis, il y a eu cette lettre. 24 ans après l'avoir écrite, 24 ans après avoir osé la donner à son destinataire, voici que la vie la renvoie à l'expéditeur, brute, touchante et drôle.
    ---
    Pour parler de ce livre, il faut raconter l'histoire du livre lui-même.
    Il était une fois un garçon d'une vingtaine d'années. Qui tombe amoureux d'un mec. D'un mec hétéro. Rien de très original.
    Mais ce garçon se met en tête d'écrire une lettre. Dans cette lettre, il va raconter sa vie, son enfance, ses peurs, ses péripéties d'enfant normal, ou presque, péripéties touchantes, souvent drôles, parfois choquantes, toujours humaines.
    Cette lettre il la donne à Hervé. Et il la donnera également plus tard à ses parents, en se rendant compte qu'il n'avait jamais rien écrit de mieux pour expliquer qu'il était différent.
    Des années passent. Il reçoit alors l'appel d'un inconnu : le psychologue de son père. Il apprend que son père s'était lui aussi servi de cette fameuse lettre, pour parler de son fils sur le divan. Pourquoi ce psy avait-il appelé ? Pour demander l'autorisation de faire lire cette lettre à un autre patient, dont le fils était gay, lui aussi. Pour l'aider à accepter son fils.
    Cette histoire, vraie, et d’autres événements de la vie, allaient finir par convaincre l'auteur de publier cette lettre, sous forme de fiction, en préservant l'authenticité de l'original.
    Voici donc "Lettre à Hervé".  »

     

    bonne fin de soirée ! 

     

    « Bilan du mois de Mars 2016Chroniques des "Autobiographie" (Année 2016) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :