• Engrenage fatal - tome 1 (Astrid Causse)

    Engrenage fatal (Astrid Causse)

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Auteur : Astrid Causse

    203 pages

    Thèmes : romance sur ton fantastique

      *******

    Fais partie de la série

    "Engrenage fatal"

    d'Astrid Causse

     

    Résumé :

    « Serveuse dans un bar new-yorkais et fraîchement débarquée de France, les choses se déroulaient pour le mieux pour moi. Des amis, des études de droit… jusqu’au jour où tout bascule : ma rencontre avec l’homme le plus influent du business new-yorkais. Mon idylle commença sur les chapeaux de roue. Je ne m’attendais pas à être propulsée malgré moi dans cette affaire, dans cet engrenage qui allait sûrement être fatal autant pour lui que pour moi.
     
    Je m’appelle Amy, j’ai 20 ans et rien ne m’avait préparée à ce qui allait se produire.  »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Engrenage fatal - tome 1 (Astrid Causse)

    Cela faisait un moment que j’en avais entendu parler, déjà du fait du partenariat entre l’auteure et le blog, mais aussi sur la toile, et lorsque, Astrid me la fait parvenir suite à une demande de service presse de sa part, j’en étais ravi.

    Emeraude Langevin, surnommée Amy quitte la France suite à un problème (non-dit au début, sinon se ne serait pas drôle) pour New York. Entre ses études et son boulot de serveuse les années passent très vite et en un prologue nous arrivons à 5 ans plus tard. Ce qui soit-dit en passant est parfait comme l’histoire ne débute réellement qu’à ce moment précis. Je trouve que l’auteure à très bien fait de nous éviter toute sa vie jusque là. Sa rencontre avec Jensen Sheridan, un milliardaire très connu dans ce pays, va faire de sa vie un enfer ! Oui, oui, vous avez bien lu, un véritable engrenage qui s’infiltre autour de la personne d’Amy et qui ne la laissera plus dans sa petite vie tranquille.

    J’ai eut très peur, je l’avoue de me retrouver avec une copie de tout ce qui se fait en ce moment – vous m’aurez comprise, entre la jeune et fraiche femme qui travaille dur pour pouvoir se payer son appartement et le beau gosse milliardaire qui à un passé des plus sombres et qui la veut dans ses filets. Et bien pas du tout ! Sauvé ! Emeraude est une jeune femme qui à du caractère et qui veut oublier son propre passé, non elle n’a pas de cadavres dans un vieux placard, quoique… mais elle va de l’avant. Par contre elle à un don – je ne dirais pas en quoi il consiste – mais elle ne s’en sert presque pas, alors que dans une situation pareille, je ferais tout pour savoir et surtout je ne resterais pas dans le néant. Elle m’a juste légèrement énervé à partir du moment où elle se pose un milliard de questions tout en se la fermant. Au bout d’un moment, il faudrait qu’elle crache le morceau, car à force de tergiverser, j’en venais à me dire qu’elle n’avait pas envie de vivre. A un moment donné, au tout début, la scène qui se passe dans les toilettes et suite à cette scène, ses réactions m’ont laissé perplexe. Comment une femme peut préférer laisser couler plutôt que de se défendre ? Surtout qu’elle avait un témoin… Mais bon, c’est le choix de l’auteure.

    Jensen est un homme – oui, je vous l’assure :p – qui trompe énormément son monde. Il joue un rôle qui lui va presque comme un gant et personne ne s’en est rendu compte jusqu’à maintenant, pas même notre héroïne. Il a la classe et la prestance d’un homme riche et célèbre, et son comportement semble exemplaire. Mais tout est en surface, Jensen cache son jeu et il n’est pas celui qu’il prétend être. J’ai été agréablement surprise de ce qu’il est réellement, même si cela a été fait très rapidement. Il est par contre loyal et très amoureux. Ce qui m’a étonné ce fut le fait qu’il soit si vite amoureux de la jeune femme, mais l’explication est donnée à un moment précis du pourquoi cela semble si prompt, à Emeraude et au lecteur.

    Nous faisons ensuite la connaissance de Georges, le chauffeur de Jensen qui, au premier abord, est un homme sage, respectueux et fidèle à ses engagements. Les amis d’Emeraude sont importants pour elle, ce qui est bien dommage suite aux événements qui vont se produire. Certains protagonistes sont très bien travaillés, je pourrais presque dire quelle serait leur couleur préférée, tandis que d’autres un peu moins, surtout au niveau des méchants, ce que je regrette fortement. J’aurais aimé en savoir plus sur Michelle et son compagnon d’infortune principalement, ces deux-là semblent s'être bien trouvés, même si apparemment Michelle porte le pantalon dans leur "couple". Je vais avouer que j’ai adoré Georges, car lui aussi cache très bien son jeu et que je ne le voyais pas du tout ainsi. Oh un gros coup de cœur pour Jared, lui, il m’a fait mourir de rire par moment. Il retourne sa veste si souvent que je pense que lui-même ne sait plus où donner de la tête ! Il y a beaucoup de personnages secondaires qui mettent encore plus de mouvements au livre et dont je ne vais pas parler, il vaut mieux découvrir par soi-même.

    « Il me donna une gifle qui me fit tomber à la renverse et m'arracha l'arme des mains. L'homme à la cicatrice et son collègue se mirent à rire. Leur sourire était immonde. J'avais envie de hurler, de m'enfuir mais Jared pointait toujours son arme sur moi. Je n'osais pas le regarder. Avec ma main gauche, je me massai la joue où une forte  douleur se réveilla dans ma mâchoire. La soirée, où Mortensen avait essayé d'abuser de moi, me revint à l'esprit. Et je repensai à Jensen.

    – Oh Jared, tu es un méchant garçon, dit l'homme à la cicatrice sans cesser de rire. Je me mis à regarder Jared avec attention. Sentant mon insistance, il me fixa à son tour :

    –  Espèce d'enfoiré, dis-je en sanglotant. Un coup de feu sortit du pistolet de Jared et l'homme à la cicatrice tomba inerte sur le sol. Le deuxième avait cessé de rire et essaya de s'enfuir mais Jared lui tira dans le dos. Il s'approcha de moi et me tendit sa main pour me relever. Ami…

    – Allez viens, me dit-il. J'étais tétanisée. Je regardais Jared. Je ne comprenais plus rien.

    – Je t'expliquerai après. Dépêche-toi. Ne sachant plus quoi faire, j'avais suivi Jared sans conviction. Nous sommes remontés dans la voiture et avons repris la route.

    – Désolé pour la gifle, je devais être convaincant.

    – Tu es avec eux ? Demandai-je les yeux rivés sur la route. »

    Entre meurtres, tentative de corruption et/ou d’homicides, agressions au passage, courses poursuites avec tous les moyens du bords, et bien d’autres encore, le livre ne manque absolument pas d’actions et de rebondissements, c’est certain. Par contre il y a tout de même un problème de taille, c’est que les actions sont très rapides, à tel point qu’à un moment je me suis posé la question de savoir si j’avais bien compris tel ou tel passage et donc je suis revenu en arrière pour être sur. Je pense, mais ce n’est que mon avis, c’est qu’il aurait fallu étoffer un peu plus au niveau des scènes d’actions, mettre un peu plus de temps entre chaque, car nous n’avons pas le temps de souffler qu’il faut déjà repartir ailleurs. Quelques coquilles trainent, rien de méchant, quelques lettres qui manquent à des mots, comme des "e" à envie – qui deviennent envi – ou des concordances de temps qui m'ont paru étrange, mais comme je dis, cela ne m’a pas empêché de le lire d’une traite.

    Il s’agit d’une histoire qui au départ parait simple, mais où tout se complique. La question est surtout : En qui Amy peut-elle faire confiance ? Car c’est là tout le problème, la confiance n’est pas facile à donner et dans ce cas de figure, tout le monde devrait raser les murs et surveiller ses arrières. A part le comportement de l’héroïne qui m’a laissé perplexe et la rapidité à laquelle les actions se passent, j’ai passé un bon moment de lecture. Sachez également qu’il peut très bien être lu comme un livre sans suite, car la fin s’arrête de manière à ce que l’intrigue soit également terminée comme il se doit.

    Logo Livraddict

     babelio

     

     

    « Engrenage fatal - Trilogie (Astrid Causse)Sur les ruines du monde (Collectif auteurs) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :