• Enlace-moi (Sylvia Day) - Tome 3 de la série Crossfire

    Enlace-moi (Sylvia Day)

    Auteur:

    4ème page de couverture :

    "Je pourrais tuer pour toi, renoncer à tout ce que je possède, mais jamais je ne renoncerai à toi."

    Parce qu’il me savait menacée, Gideon avait pris des risques insensés. Pour me protéger, il s’était chargé du pire des fardeaux.

    Son geste était la plus bouleversante des preuves d’amour, mais il nous séparait autant qu’il nous rapprochait. Prisonniers de nos secrets, nous étions plus que jamais prêts à défier le destin pour être ensemble.

    Je pressentais toutefois que ce passé qui nous avait déjà tellement meurtris pouvait, à tout instant, nous rattraper...

    Fait partie de la série Crossfire (Sylvia Day)Dévoile-moi (Sylvia Day) - Tome 1 de la série Crossfire

    Troisième tome de cette série et nous repartons au même endroit que là où nous nous étions arrêtés à la fin du 2 : Eva à découvert que Gidéon avait tué par amour pour elle, pour son honneur, pour la défendre, pour qu’elle n’ait plus jamais à regarder derrière elle. Eva va se rendre compte qu’il l’aime, que les mots prononcés dans le deuxième tome n’étaient pas que des mots, mais bien ce qu’il ressentait, qu’il ne pourrait jamais renoncer à elle. C’est terrifiant de voir jusqu’où Gidéon est capable d’aller et j’avoue que je n’aimerais pas être à la place d’Eva, car il s’agit d’un crime et même si Nathan était un pourri de la pire espèce, je ne serais pas tranquille pour autant. Savoir que son amant peut passer de l’autre coté de la barrière est une chose à laquelle personne n’est préparé et il me semble qu’Eva le prend plutôt bien, au vu des circonstances. D’accord, la police mène son enquête, ils peuvent se voir en cachette, ils doivent faire très attention et donc une tension est palpable, mais ce n’est pas pire que lorsqu’ils étaient en train de tenter de former un couple. Eva va donc cacher à tout le monde, y compris à Cary qu’elle à renoué avec Gidéon, ce qui en somme était sur et certain, mais il n’est pas fou et saura le découvrir un jour. 

    La jalousie s’estompe, l’amour est au beau fixe, ou presque, par contre une fois que chacun d’entre eux à dit qu’ils s’aimaient et qu’ils s’appartenaient une bonne dizaine de fois, c’est bon, j’ai compris, pas besoin de le dire, le redire et de continuer à le dire à chaque page ou presque, à force, cela devient lassant, comme lorsqu’Eva piquait ses crises de jalousie, là, on en revient à une autre extrémité, et puis les gestes qu’ils ont entre eux et bien assez explicites pour éviter de dire à tout bout de champ « tu es à moi » ! Eva à muri, la peur de se retrouver six pieds sous terre ? Bref, elle ne claque plus la porte à la moindre contrariété, au début, c’était du caractère, ensuite de la gaminerie, là, elle prend le taureau par les cornes et parle, argumente lorsqu’il y à besoin. Elle devient adulte rapidement et surtout la confiance qui lui manquait cruellement avant est présente, enfin ! Un petit extrait qui m’a bien sourire, signe de leur complicité au passage.

    « — Hmm… Tu as le regard d’une femme qui meurt d’envie de remettre le couvert, observa-t-il.
    — C’est peut-être parce que tu m’as l’air tout à fait comestible, répliquai-je. Quand je me réveille à côté de toi, j’ai l’impression de découvrir des cadeaux au pied du sapin le matin de Noël.
    Sa bouche s’incurva sensuellement.
    — Ça tombe bien, parce que je suis déjà déballé et que je fonctionne sans piles… »
     

    Gidéon continue d’avoir des cauchemars, mais pas que de son passé lointain, avec ce qu’il à fait, il va tout de même être atteint, mais ne le montrera pas. Il veut être tellement sur de lui, que tous le voient comme l’homme inébranlable, que les fissures internes ne font que s’aggraver et le fait qu’il garde tout pour lui n’est pas bon, autant pour lui que pour tous. Mais beaucoup de surprises se dévoilent au fur et à mesure que l’on tourne les pages sur cet amant et beaucoup d’événements dévoilés qui étaient bien cachés tout de même. Par contre il est obsédé maladif d’avoir Eva à ses cotés, tout le temps, à tel point qu’Eva devient comme lui, à toujours avoir besoin de lui. 

    Concernant les autres personnages, ils sont plus présents. Corinne, mais c’est une vraie teigne, pour tenter de rester polie, elle ne pourrait pas arrêter de regarder son nombril, je suis sur que cela irait beaucoup mieux pour elle et son couple ! Deanna, journaliste pour un torchon, voilà comment j’appelle ce qui semble être un journal, à vouloir dénigrer Gidéon pour une raison, qui sera donné plus tard, mais les gamineries continue même à cette âge là ? La vengeance est un plat qui se mange froid, d’accord, mais là, il y à un monde tout de même entre ce qu’il à fait, qui n’est pas bien, c’est vrai et le fait qu’elle veuille démolir son image ! 

    « — Deanna Johnson a appelé chez toi ? demanda Gideon en croisant les bras.
    — Oui, et je vais la rappeler.
    — Non.
    — Silence, primate. Je ne supporte pas que tu la joues «  moi Cross, toi petite femme de Cross », ripostai-je d’un ton cassant. Au cas où tu l’aurais déjà oublié, on a conclu un marché. Je suis à toi et tu es à moi. Je protège ce qui m’appartient. »
     

    La mère d’Eva… Alors elle, tous les psy pourraient se mettre sur son dos, pas sur qu’ils arrivent à la comprendre, mais savoir qu’elle aime un homme, mais il n’est pas riche donc ne veux pas vivre avec… No comment ! Le père d’Eva qui découvre ce que son unique enfant à subit, je comprends qu’il soit déçu du fait de ne pas l’avoir sut, mais il aurait fait quoi ? Il aurait probablement fait une bêtise et il serait en prison, mais il à du mal à s’en remettre et c’est compréhensif. Brett, son ex, chanteur dans un groupe de rock qui va tout faire pour tenter de récupérer Eva, et j’ose à peine imaginer ce qui risque de passer s’il tente ne serait-ce que de l’approcher d’un centimètre, mais se sera pour le prochain tom, forcément ! Et Cary, qui semble avoir une vie à peu près stable, si l’on considère qu’avoir deux amants, Trey et Tatiana qui se connaissent et surtout savent que l’autre existe ressemble à une harmonie de… couple ? Sans compter la nouvelle qui va en surprendre plus d’un, non, mais comme si Cary avait besoin de… ça ?

    Je terminerais juste par Megumi, l’amie réceptionniste d’Eva, me demandant bien ce qui lui arrive, surtout que plus de nouvelles vers la fin du tome et je dirais que c’est inquiétant ! Qu’est-ce que l’auteure va encore trouver pour un nouvel rebondissement ?

    Logo Livraddict

     babelio

     
    « Regarde-moi (Sylvia Day) - Tome 2 de la série Crossfire Fifty Shades - Trilogie (EL James) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :