• Galatéa, tome 1 : Evanescence (Monia Sommer)

     

     

    Galatéa, tome 1 : Evanescence (Monia Sommer)

    En vente sur Anyway éditions et Amazon

     

    Galatéa, tome 1 : Evanescence (Monia Sommer)


     

    Auteur : Monia Sommer

    365 pages ebook

    Thèmes : Science fiction / Fantasy

      *******

    Fait partie de la saga

    Galatéa

    Résumé :

    « Sur une planète de glace et d’hiver éternel. Galatéa, la princesse guerrière apprend à maîtriser ses pouvoirs. Jeune et un peu naïve, elle se retrouve livrée à elle-même au cœur d’un monde inconnu. Lorsqu’une guerre éclate, menée par une ennemie puissante à la tête d’une redoutable armée d’Enchantombres dotés de pouvoirs défiants toute logique, le monde de Galatéa bascule. Galatéa comprend que ses actions peuvent sauver ou condamner de nombreuses vies. Malgré tous ses efforts, le danger se referme sur elle comme un étau.  »

       

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Galatéa, tome 1 : Evanescence (Monia Sommer)

    15/20

     

    Je remercie Sylvie ainsi que la maison d'édition Anyway pour m'avoir offert l'opportunité de lire de premier tome, dans le cadre de la boite à chroniques. Ce qui m'a tout d'abord attiré, c'est la couverture ! Elle est splendide, glaciale comme l'une des planètes et douce comme certains passages. 

     

    Nous suivons Galatéa, une jeune fille de 15 ans dans un entraînement difficile. Elle est la princesse de sa planète et se doit d'être une redoutable combattante. Depuis 4 années, elle se donne à fond, enfin la plupart du temps, pour une hypothétique guerre menaçante. Avec ses trois guerrières qui sont aussi ses amies, elles vont découvrir autre chose que Galatée (la planète où elles vivent). Au moment où les guerrières sont choisies (il peut y avoir des guerriers, mais pas à l'heure d'aujourd'hui) elles vont changer de prénom. C'est une tradition comme une autre. Aux côtés de Galatéa, nous retrouvons Naiad, Larissa et Despina. Toutes les quatre ont un pouvoir qui se développe au fil des ans. Toutes les quatre vont apprendre que cette hypothétique guerre existe réellement. Toutes les quatre vont devoir affronter un danger bien plus grand qu'elles ne l'auraient cru. Comment des jeunes filles/femmes vont réussir à sauver leur planète ? Voire même l'univers entier ?

     

    « Les cinq hommes sombres qui avaient regardé toute la scène depuis les dunes, sans bouger, se mirent lentement en marche vers nous. D’un geste de main du premier, tous les civils neutralisés disparurent. Nous ne savions absolument pas à quoi nous attendre et étions un peu angoissés. Nous nous replaçâmes en demi-cercle, face à eux et attendîmes leur arrivée en position défensive.
    La peur me gagnait et laissait place peu à peu à une intense panique. Je tentai de me maîtriser et saisis ma hache à deux mains, essayant par la même occasion de contenir mes tremblements.
    Les hommes en noir se rapprochaient de plus en plus et, vus de près, ils étaient très impressionnants. Un frisson parcourut ma colonne vertébrale, alors que j’attendais le moment décisif.
    ⎯Muti mali telli ! hurla Gaia en s’élançant face à l’un de ces hommes.
    Apparemment, elle préférait tenter sa chance avant que l’un d’entre eux ne lance une offensive que l’on ne pourrait contrer, car nous ne savions absolument pas à quoi nous attendre.
    Le lierre de Gaia s’enroula autour des jambes de l’homme en noir, qui n’eut qu’à tendre la main pour le réduire en cendres. »

     

    Il s'agit du premier tome d'une saga, donc qui dit premier tome, dit beaucoup d'explications pour poser les bases. Ce que j'ai aimé c'est la façon dont les descriptions, la manière de présenter les personnages et les lieux sont décrits. Pas de lourdeur, pas de longueur. Juste des faits, des actes et le regard des personnages. Car le livre est écrit à plusieurs voix. Nous retrouvons les guerrières, mais aussi la reine (la mère de Galatéa) de Galatée sans oublier les méchants. L'univers est crée en utilisant des planètes qui ont chacune leur caractéristique, la glace pour Galatée par exemple. Les habitants de chacune d'entre elles ont également leur particularité, comme la faculté de ne pas prendre froid alors qu'il semble que le temps soit vraiment très en dessous du zéro. Des prénoms qui viennent de divinité Grec, tel Neptune avec son fameux trident qui est devenue une femme pour l'histoire. J'aime bien cette transposition et les arrangements que l'auteur fait avec les prénoms, les rapprochements d'écriture. Même si parfois je me suis un peu perdue entre les prénoms qui étaient un peu trop proche.

     

    Un univers riche en éléments, des personnages qui sont plus matures que des adolescents mais qui ont une attitude logique en fonction de la manière dont ils vivent. Une belle écriture qui, par contre pour l'ebook, quelques lettres sont coupées. Les j, les g, les p, les q... perdent leurs "pattes". Je pense que le texte est un peu trop serré. Ce n'est qu'un détail. D'ailleurs, le livre est découpé en plusieurs parties, 4 pour être plus précise.

     

    Livre I, Galatée, La quatrième lune de Neptune.

    Livre II, Diamant, Une planète lointaine

    Livre III, Neptune, La Reine des Mers

    Livre IV, Galatée, La cité des glaces en péril

     

    Chaque livre apporte descriptions et personnages pour les planètes concernées. En parlant des personnages il y en a pas mal qui vont et viennent, restent du début à le fin ou ne font que traverser quelques chapitres. J'ai eu un peu de mal avec ces derniers. Autant j'ai beaucoup aimé découvrir les reliefs, les paysages, autant pour les protagonistes il y a eu des passages à vide pour ma part. J'attends vraiment la suite pour en apprendre plus sur eux, pour avoir plus de détails sur leurs sentiments car les "morceaux" de chapitre pour certains donnent envie d'en avoir beaucoup plus et je suis restée le bec dans l'eau. Concernant la Reine Galatée nous en apprenons sur sa vie avant la naissance de sa fille, jusqu'à ce que Galatéa vienne au monde. C'est très important ce dont elle parle et aide à la compréhension d'événements. Malheureusement, je ne l'ai pas apprécié plus que cela. Il m'a manqué des émotions même si on en ressent un peu. Même les "vilains" n'ont pas trouvé grâce à mes yeux. Pourtant j'adore les méchants dans les histoires. Nous apprenons que ce fameux puissant est machiavélique, un manipulateur de première et surement un magicien/sorcier, mais nous le voyons trop peu à mon gout.

     

    « ⎯ Maintenant, laisse-moi tranquille, je t’appellerai quand j’aurai décidé de mon plan. Ils vont tous payer et ils verront que ce qu’ils ont connu sur Diamant n’était qu’un échauffement !
    L’homme éclata alors d’un rire diabolique qui me fit frissonner malgré mon habitude pour le caractère cynique du Grand Maître. Je quittai la pièce précipitamment relevant la tête et adressant un large sourire aux gardes lorsque je passai devant eux. Puis, je me retirai dans mes appartements, attendant sagement que le Grand Maître me fasse part de son nouveau plan. »

     

    C'est le pourquoi mon 15 d'argent et non de l'or, voire plus. Les attaquants sont là pour détruire et assouvir une prophétie. Ils veulent le monde à leur pied, et ainsi de suite. Pourquoi s'amuser dans ce cas avec des habitants au lieu de les tuer directement ? Tout comme leurs pouvoirs, ils sont si forts que lorsqu'ils engagent les divers combats ils n'usent que 10% de leur capacité... Je n'ai pas compris cette technique. Tout comme les guerrières qui arrivent à prendre énormément de temps pour discuter stratégie devant des Enchantombres sans foi ni loi. Dans les batailles, il n'y a pas de temps aussi long, même avec une diversion. Ce sont ces détails qui m'ont fait tiquer.

     

    A part ces détails sur les personnages et leurs actes, j'ai vraiment beaucoup aimé le contexte en lui-même. Les liens d'amitiés sont forts, un amour semble naissant, mais est-ce qu'il verra le jour après tous ces événements... Ce n'est pas à l'ordre du jour. Des princesses et guerrières qui ont des dons, qui doivent s'entraîner pour savoir combattre en tant voulu. Des alliances qui se forment, de l'aide qui arrive sans trop y croire. Il y a un gros travail sur les lieux, leurs descriptions, les us et coutumes que nous touchons du doigt. J'ai été immergé, totalement dans ces forêts, ces mers, ces endroits. Par contre la planète noire... Un brin de Dark Vador non ? Cela m'a amusé. Un final qui nous laisse sur les dents, surtout avec le peu d'élément laissé... Comment va faire cette personne ? Et où est-elle ?


    « Ce que je vis glaça le sang dans mes veines. Tout devant nous n’était qu’un spectacle de désolation. Des cadavres jonchaient le sol. J’aperçus même une fillette sans vie, tenant encore sa poupée contre son cœur comme si elle avait tenté de la protéger jusqu’au dernier instant.
    Elle devait avoir le même âge que Kerridwen… »

     

    En conclusion, une intrigue complexe où se mêle trahison, espionnage, amitié, surprise, action, guerre. Beaucoup de personnages, de lieux à découvrir, de l'originalité aussi. Un petit plus : le prequel de Galatéa se trouve tout à la fin du livre. C'est un dépaysement total où je prendrais plaisir à suivre les aventures de Galatéa et ses compagnons, rien que pour plonger vers de nouvelles contrées !

     

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :
    « Galatéa, saga (Monia Sommer)Top Ten Tuesday # 36 »

  • Commentaires

    8
    Vampilou
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 17:09
    Il va vraiment falloir que je le découvre celui-là !
    7
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 15:04

    J'en avais déjà entendu parler... Merci pour cette chronique qui donne envie :)élis

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 16:52

        De rien, contente qu'il te plaise :)

    6
    Sabrina Desremp
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 07:14

    J'ai lu ce roman dans une tout autre edition et j'en garde un très bon souvenir :)

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 16:50

        Oui en farfouillant, j'ai vu qu'il était sorti chez les éditions Valentina, donc cela fait un bon moment :)

    5
    Mardi 5 Décembre 2017 à 19:36
    J'avais beaucoup aimé ! D'ailleurs, j'ai hâte de découvrir la suite !
      • Mardi 5 Décembre 2017 à 20:51

        Je suis d'accord avec toi pour la suite :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :