• Galénor, tome 1 : le livre des portes (Audrey Verreault)


    disponible sur Amazon

    Galénor, tome 1 : le livre des portes (Audrey Verreault)

    Auteur : Audrey Verreault

    350 pages

    Thème : Fantasy/ Fantastique

     *******

    Fait partie de la saga

    Galénor

     

    Résumé :

    « Dans un monde où cohabitent humains, elfes et inferniths – des êtres hybrides mi-humains, mi-démons comme des muses, des vampires, des chimères… la guerre fait rage. Mené par un mage noir nommé Kendrick, un groupe d’inferniths terrorise Galénor depuis des décennies – meurtres, maisons incendiées et disparations s’enchaînent... JudyAnn, une jeune paysanne, voit sa vie changée à jamais lorsque le célèbre Edgar Grimm Mérindol lui apprend qu’elle est une géminie, sorte de magicienne qu’elle croyait pourtant disparue… Elle partira pour la grande cité de Godwynn où elle apprendra à maîtriser ses pouvoirs avec Vincent, un professeur et un vampire pas comme les autres…Amitié, amour, trahisons, surprises et dangers mortels l’attendent, dans un monde où il est parfois difficile de différencier le vrai du faux et où de vieilles craintes et superstitions se sont installées…Le livre des Portes est le premier tome des aventures de JudyAnn à travers Galénor. »   
     
     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Galénor, tome 1 : le livre des portes (Audrey Verreault)

     

     
    Je remercie Audrey Verreault pour m'avoir envoyé son livre par le biais du site simplement. La couverture est vraiment magnifique, j'adore le format grand du livre et par dessus-tout le résumé m'a happé de suite. C'est donc avec un grand enthousiasme que j'ai débuté et dévoré ce premier tome.
     

    Un monde crée de toutes pièces avec divers univers, différentes races et créatures qui les peuplent. JudyAnn vit avec sa mère et sa soeur dans un recoin de sa dimension. Elle va bientôt avoir 19 ans et c'est le moment de savoir si elle est une magicienne ou non. Bien entendu elle ne le saura pas seule, un puissant illustre se présentera et vérifiera. C'est ce qui arrive lorsque Mérindol lui apprend qu'elle doit venir avec lui à Godwynn pour apprendre à maîtriser la magie qui l'entoure. Le voyage qui l'emmènera dans cette contrée se fera sous la tutelle de Vincent, un vampire magicien qui sera son professeur de magie. Elle va rencontrer d'autres personnes comme elle, pas forcément humaine, pas forcément jeunes non plus. Daphnée, Tom, Kyle... à eux trois ils forment une double paire de magiciens particuliers, de ceux dont on ne doit pas prononcer le nom sous peine d'être recherché par les plus méchants de l'histoire.
     
     
    Car dans tout récit, il y a toujours un suprême méchant qui veut tout : le pouvoir, la gloire, l'argent, la magie, tout en somme. Un nom qui n'est pas imprononçable : Kendrick, nous le savons très vite car il n'y a pas de doute, il est là pour être le meilleur, caché aux yeux des gentils depuis très longtemps. Il cherche à récupérer de la lecture afin d'engager une guerre. Je vais parler de lui tout de suite : il est vil, fourbe, prêt à tout pour récupérer ce dont il a besoin, quitte à mettre en danger ceux qui sont sous ses ordres. Il est doué en magie noire, cette même magie qui est interdite, comme beaucoup de dons qu'il vaut mieux cacher sinon c'est la prison assurée. Kendrick sait comment s'entourer de personnes malsaines, attirer ceux qui sont contre lui non pas en leur promettant monts et merveilles, mais plutôt en chantage affectif, ou tout simplement menaces. Je me suis demandée jusqu'où il est capable d'aller et je suis certaine qu'il peut aller encore plus loin.
     
     
    J'en reviens aux autres personnages : JudyAnn découvre ce monde de magie, même si elle sait qu'il existe autre chose que des humains. Elle vit dans un petit "village" où se côtoient des créatures fabuleuses, en plus de son propre phénix qui ne la quitte pas d'une semelle. Les inferniths, c'est le nom qui regroupe une certaine catégorie de créatures, comme des muses, des loups-garous, les mages noirs, vampires, sphinx... Des hommes et des femmes qui n'ont pas forcément de mauvais fond, mais qui sont perçus par les hauts dirigeants comme des menaces, car par moment ils ne peuvent pas se contrôler, mais c'est leur nature. JudyAnn a bon fond, elle ne voit pas le mal et ses sentiments sont sincères. Elle est timide, mais la complicité qui va exister entre les quatre nouveaux magiciens et Vincent et Mérindol va lui permettre de se découvrir et surtout de connaître sa véritable nature.
     
     
    Il y a des moments où je me suis posée la question du pourquoi le cirque ? Et puis au final, cela passe très bien, cela nous permets de nous montrer l'agilité, de renforcer des compétences qu'ils ont déjà, de leur faire prendre conscience à tous de quoi ils sont capables. C'est un passage obligé qui montre les liens d'amitié et plus aussi entre les personnages. Le besoin de protéger les autres, de se battre pour qu'ils vivent tous en paix et puis ces moments sont aussi des moments où ils peuvent oublier un temps leur mission. Vincent est un personnage plus mystérieux, jusqu'à ce que nous comprenions ses agissements. Je l'imagine avec sa tête de mime et je me dis qu'il fait partie des fameux inferniths si terrible, cela fait vraiment rire. Il est secret et plus nous avançons dans le récit, plus nous comprenons que des choix ont dû être faits. C'était inéluctable.
     
     
    C'est un univers qui est riche et les informations qui en découlent nous embarque entre ses pages. Les personnages sont assez nombreux, les lieux décrits avec précision, la façon dont tout est régenté est expliqué. Nous découvrons la manière dont les habitants de Godwynn vivent en même temps que JudyAnn, avec ses yeux qui s'émerveillent régulièrement. C'est un mélange de nombreuses créatures également, de mythologie, de magie, d'univers parallèles dont nous ne mettons pas les pieds, mais qui sait, dans un prochain tome peut-être ? Le récit suit JudyAnn dans son apprentissage de la magie, dans sa nouvelle vie. Nous comprenons que tout ne se sait pas, il y a souvent des informations qui n'arrivent jamais dans ces contrées plus ou moins lointaines, alors que dans d'autres les informations sont toujours sut presque avant que les événements arrivent. Un peu comme lorsque je suis chez moi. J'habite un village paumé et si je ne regardais pas les informations une fois de temps en temps, je ne saurais pas ce qui se passe. JudyAnn est telle une enfant qui découvre les technologies qui proviennent de son monde et des autres. C'est amusant de voir ce mélange, comme quoi certaines technologies sont assez bien pour des magiciens !
     
     
    De l'action il y en a, tout comme des rebondissements et des revirements de situations. Les quatre amis vont devoir apprendre à jouer les règles des souverains, à faire attention à ce qu'ils disent et font. Seul petit bémol, les relations amoureuse de Daphnée et la façon dont JudyAnn lui dit qu'elle trouvera quelqu'un d'autre plus tard. c'est un peu rapide pour le coup. Vincent est un élément majeur, aussi bien dans le coeur de JudyAnn, mais surtout dans les revirements du récit. Son côté sombre n'échappe à personne, tout comme son air torturé et têtu par moment. Tout comme Mérindol qui m'a fait penser à un grand-père bienveillant dans ses actions de protection. Bien entendu ce personnage n'est pas crédule et il a de bons yeux.
     
     
    Le début du livre met les éléments en place, montre comment les personnages vivent avec des scènes simples, intimes parfois, mais nécessaire pour aller plus vite par la suite. Il est certain qu'à une bonne moitié du livre, la tranquillité a fait place à des combats inéluctables. Fini les cours pour apprendre, rien ne vaut le terrain pour se défendre ; la vie n'est qu'à ce prix. Le fait que des duos soient présents et soient liés si psychiquement est impressionnants lorsque l'on voit ce qui peut arriver. La vie de ces personnages (qui sont différents même avec un nom particulier) est chamboulée. Et le final donne déjà un aperçu de ceux que nos héros vont vivre. Il est question de magie et avec toutes les créatures que j'ai déjà cité, il y a déjà plus qu'une vision. La magie blanche ou noire, elle vient du même endroit, il suffit uniquement de savoir comment l'utiliser et ne pas en faire un mauvais choix : celui de devenir aigri, mauvais, méchant.
     
     
    Quelques personnages secondaires méritent leur place dans le récit, je pense à Vivanne qui a vraiment une place particulière dans cette histoire. Ensuite Calchas et Obinar qui sont vraiment intéressant, mais je ne peux en dire plus. Enfin Anédonie, cette femme-enfant qui n'a pas vraiment eu le choix et qui pourtant est toujours là avec ses crises d'enfant et ses paroles d'adulte. Elle est intéressante comme personnage, tout comme les autres et apporte un peu plus de mystères, car comment peuvent-ils tous être présents, surtout si tout est surveillé ? Qui peut bien cacher tous ces phénomènes ? C'est une histoire qui pointe du doigt les différences, les préjugés de l'apparence, du qu'en dira t'on. Cette apparence, le passé, les rumeurs, c'est ce qui fait le plus de mal et ici nous en voyons les dégâts, comme cet état de fait qui demande à ce qu'une certaine catégorie de race, même si elle n'a jamais rien fait, doit être contrôlée, enfermée, oubliée... Le monde n'est fait que de faux-semblants et ne montre qu'un semblant de paix. L'écriture est à la fois simple et même s'il y a quelques maladresses, franchement cela passe très bien et pourtant je suis une casse-pieds pour rester polie. L'histoire est tellement passionnante que cela passe bien au-delà du reste.
     
     
    En conclusion, un premier tome d'un monde qui nous ouvre ses portes sur la magie, (un brin d'un célèbre sorcier qui traine) des créatures fantastiques qui vivent ensemble. Des personnages qui découvrent leur vraie nature et sont capables de s'adapter, de suivre leurs sentiments. J'aurai encore des choses à dire, mais il vaut mieux les vivre plutôt que de les raconter. Chapeau pour l'imagination qui découle de cette histoire !
     


     
    Extrait choisi :
     
     
     « Elle poursuivit sa formation magique avec Vincent pendant les jours suivants. L'illustre était devenu froid et distant avec elle, ce qui la rendit plutôt triste. Elle avait une idée des complications dont pouvait résulter une relation amoureuse avec un vampire, mais était persuadée qu'il y avait autre chose. Il ne l'avait pas laissée tenter de lire en lui lorsqu'elle avait voulu essayer... Avait-il quelque chose à cacher ? Un terrible secret qu'il ne voulait pas qu'elle découvre ? Peut-être trouvait-il simplement déplacé de fréquenter une élève et de lui enseigner la maîtrise d'un don mal vu, proscrit. »

     

     

    « Galénor, saga (Audrey Verreault)Caladrius (Laure Izabel) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    16
    Mardi 3 Novembre à 22:31

    Tu me donnes super envie avec ce premier tome ! 

      • Mercredi 4 Novembre à 16:28

        Génial ! bonne future lecture alors :p

    15
    Lundi 2 Novembre à 14:43
    Sorbet-Kiwi

    Je me réjouis de voir que tu as apprécié :) 

    14
    Lundi 2 Novembre à 10:20

    J'ame beaucoup la couverture, mais beaucoup moins mon style. Merci de la découverte !

      • Lundi 2 Novembre à 19:12

        Ah flute, tant pis, le prochain dans ce cas :)

    13
    Kim
    Dimanche 1er Novembre à 14:04

    Pourquoi pas ^^

      • Dimanche 1er Novembre à 14:09

        Oh chouette, je suis contente qu'il te tente :)

    12
    Dimanche 1er Novembre à 10:59
    Steph*

    L'auteure m'avait gentiment envoyé son livre il y a 4 ans déjà et j'avais beaucoup aimé !

      • Dimanche 1er Novembre à 13:53

        Oui, j'ai vu qu'il avait déjà quelques années ce livre, contente que le livre t'aie plu.

    11
    Céline D-W
    Dimanche 1er Novembre à 09:44

    Cela semble très intéressant. Je me le note. Jolie couverture en plus !

      • Dimanche 1er Novembre à 13:53

        C'est super, j'espère qu'il te plaira :)

    10
    Vampilou
    Samedi 31 Octobre à 18:31
    C'est un roman qui me fait envie depuis très longtemps, j'espère pouvoir le lire !
    9
    Samedi 31 Octobre à 18:30
    L'univers a l'air assez chouette, j'aime bien l'idée ! Moins l'idée d'un personnage qui soit l'Élu·e mais ça m'arrive de lire ce genre de roman et d'apprécier quand même donc je note ^^
      • Samedi 31 Octobre à 18:39

        sans spoiler, il n'y a pas qu'un seul élu xD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :