• Go to hell, tome 2 : Pulsions (Oxanna Hope)

     

    Go to hell, tome  : Rebellion (Oxanna Hope)

    Disponible sur Amazon

    Ash et Vanille, tome 1 : les guerriers du lézard (Sosthène Desanges)


    Auteur :

    269 pages numérique (ebook)

    Thème :  Bit lit

      *******

    fait partie de la saga

    Go to hell

    Résumé :

    « Si Cassie pensait pouvoir tout contrôler dans sa vie, son dernier combat contre les Solths lui a prouvé que ce n’était pas le cas. Alors que Damian semble s’enfoncer dans un monde fait de ténèbres, le clan Leghert et la jolie rousse n’éprouvent plus que désarroi et colère.
    En pleine tourmente, malgré tout ce qui les oppose, Cassie et Seven pourraient bien se voir obligés d’unir leurs forces pour tenter de sauver Damian
    d’une mort certaine.

    Entre spectres vindicatifs, rivalités et sentiments destructeurs, que leur reste-t-il alors ? »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Sous l'emprise de l'héroïne (Cédric Castagné)

    17/20

     

    Je remercie Oxanna pour m'avoir proposé de lire ce deuxième opus sous l'édition Rebelle, par le biais du site simplement. Je n'avais pas encore eu le temps de lire en format j'ai lu, donc autant le faire sous sa nouvelle forme.

     

    Avec la fin du précédent, j'avais forcément envie de découvrir ce qui allait se passer pour Damian essentiellement. Après avoir découvert qui est Cassie, ainsi que Damian et son frère Seven, le trio devient plus "cohérent" et doit affronter les monstres du tome 1 avec de nombreuses subtilités. Enfin le mot n'est pas adéquat, de la subtilité pour Cassie ou Seven c'est plutôt risible. Damian revient d'entre les morts, mais pas totalement comme avant. Il y a toujours Ephreïm dans les parages, dans l'ombre des ruelles malfaisantes. Et cette "personne" qui tourne toujours autour d'eux sans savoir qui c'est.

     

    L'histoire continue après la dernière bataille des trois contre les vilains pas beaux de la fin du premier tome. L'arrivée à l'hôpital, les questions et Damian qui est au plus mal. Va-t-il survivre ? Oui, mais à quel prix ? C'est un accident qui coute beaucoup, aussi bien à sa petite amie Cassie, enfin si on peut l'appeler ainsi, qu'à sa famille, composé de son frère Seven et de sa soeur Jess. Cette dernière est plus mis en avant. Même si nous avions déjà des détails de son passé dans le précédent tome, ici nous la voyons à l’œuvre. Nous ne pouvons qu'imaginer ce qu'elle a enduré pour être la seule survivante de ses autres soeurs. avec ce qu'elle a vécu, elle a un coeur d'or et joue avec des forces magiques que Cassie n'adhère pas. Bien qu'elle soit douce et maternelle, elle n'a pas la science infuse. Autant Cassie est prête à frapper, autant Jess est plus en finesse. Alors qu'il y a une présence malfaisante qui les entoure tous autant qu'ils sont, ils vont devoir se serrer les coudes. Ce qui devient problématique.

     

    Damian change tous les jours, tout comme Cassie qui se voit diminuée. Les caractères changent pour ces deux-là, ce qui est surprenant. Bien entendu, l'auteur nous donne les explications. Le "Que ne ferait-on pas par amour" prend tout son sens ici. donner sa vie pour l'autre n'est pas un vain mot. Seven... Je ne sais pas, il y a quelque chose qui se passe entre lui et Cassie, mais je n'arrive pas à imaginer quoi. Comme le livre est vu du côté de Cassie et de Damian, lorsque c'est ce dernier qui parle, voit, agit, nous n'avons pas les deux autres. Je me demande ce que cache l'auteur.

     

    « Je m’adossai contre la carrosserie de l’Aston et me pinçai l’arête du nez pour tenter de reprendre le contrôle de mes nerfs. Cette histoire ne s’arrêterait-elle donc jamais ? Pas sans une aide extérieure, je le réalisais maintenant. Les yeux braqués sur les piétons passant dans mon champ de vision, j’essayai de m’imaginer ce que ça me ferait d’être à leur place, de vivre leur vie. Revenir les bras chargés de courses avant de me poser devant un bon film, me promener dans la rue sans penser à rien sinon au plaisir de respirer l’air frais et de dépenser mon argent en futilités. Entre l’existence banale d’un monsieur Tout-le-Monde et celle d’un chasseur de phénomènes paranormaux, j’ignorais quel choix je ferais si on me le donnait à cet instant. Je devais bien reconnaître que malgré des aspects parfois durs à supporter, je n’aurais pas su vivre autrement qu’en chasseur. »

     

    Je me suis posée la question de savoir si nous allions découvrir qui était derrière tout cela, sur les ennuis que Cassie et surtout Damian récoltent. Je dois avouer que j'ai trouvé très vite qui s'était dans ce second tome. Dans le premier j'avais des doutes, mais là, plus possible. Par contre je n'aurais jamais cru cela de ce personnage. Disons que les doubles personnalités, double identité double, bref vous l'aurez compris, chacun cache un "truc" qui fait qu'on tombe de haut. Un personnage que je n'avais pas imaginé et qui a ses raisons d'agir ainsi.

     

    La magie prend plus de place, les spectres sont plus présents, agissant sur le commun des mortels. Ephreïm et ses adorables petits chiens sont toujours là, attendant le bon moment pour se montrer et obtenir ce qu'il désire : Cassie. Cette dernière a une vie ailleurs qui semble lui tendre les bras. Une vie de guerrière qui ne lui plaît pas. Ephreïm est un personnage qui connaît beaucoup de choses, qui ressent ce qui se passe. Il sait ce qu'elle a fait pour sauver Damian d'une mort certaine. J'aime beaucoup lorsqu'il parle, ce qui n'est pas toujours énorme en phrase, mais il est bien présent. avec une pointe de sarcasme, de l'ironie, et une manière de faire en sorte qu'il aura ce qu'il veut. Rien ne pourra l'en empêcher.

     

    « Mais il ne me faisait pas peur. Du rouge dans les yeux et de la haine dans l’âme, moi aussi, j’en avais à revendre. Avec Seven sur mes talons, je repris mon mitraillage en règle. Chaque détonation résonnait comme un coup de tonnerre dans l’impasse ; l’air se chargeait d’une odeur de poudre. Et tandis que les balles retombaient invariablement à terre sans l’avoir égratigné, Ephreïm esquissa un sourire.
    — Encore toi ?
    En un instant, il se retrouva à moins d’un mètre de moi et Seven s’écarta d’un bond sous l’effet de la surprise. C’est ça, viens plus près, songeai-je sans quitter Ephreïm du regard. Sa proximité ne ferait qu’augmenter mes chances de l’atteindre, je m’apprêtai à tirer une nouvelle fois, visant la région du cœur, mais il m’arracha la carabine des mains avant que j’aie le temps de faire feu. Il la jeta au sol puis m’empoigna la gorge. D’un geste sec, il m’envoya percuter le mur avec une telle violence que j’eus l’impression de sentir mes os tomber en miettes. »

     

    L'enquête est complexe, car il y a conflits entre Ephreïm et ce personnage qui veut du mal envers Cassie. Jess se voit obligée de suivre une mission, celle de tous les sauver. Va-t-elle réussir cet exploit ? Car lorsque les mentalités changent, que les comportements se modifient, que les volontés s'affaiblissent pour au final chambouler tout ce qu'elle croit être... Le passé revient sans cesse, il se dévoile sous un aspect qui donne envie de frapper le géniteur de Damian, Seven, Jess. Traquer le mal par le mal n'est pas forcément le summum... Sans oublier qu'il y a les camarades de classe de la jeune fille qui sont peu nombreux, mais ne révèlent pas tout sur eux. Il reste des zones d'ombres qui seraient bien d'être mises en lumière. Les relations entre eux et Cassie sont compliquées. La violence dont elle a fait preuve ne l'aide pas à avoir des renseignements qui pourraient l'aider à sauver sa vie et celle de Damian.

     

    C'est un second livre qui est plus sombre, plus intense. Les émotions, les sentiments, les actes sont plus violents, plus noirs. On espère jusqu'au bout un dénouement heureux, même si on sait qu'il y a un autre tome derrière. Il y a tellement de choses encore à découvrir sur Cassie, que la fin est frustrante. Bien entendu elle appelle à lire la suite.

     

    En conclusion, un côté plus sombre, plus prononcé dans la noirceur des esprits. Une enquête qui met à mal les liens familiaux quels qu'ils soient. L'auteur arrive à me mettre dans le doute au sujet des futurs relations entre les personnages. Reste à savoir où tout cela va nous mener.

     

     
    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « Des mots sur vos lèvres # 85Sous l'emprise du viking (Anna Lyra) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    2
    Vampilou
    Lundi 27 Août à 17:07
    C'est vrai qu'il est beaucoup plus sombre que le premier !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :