• Hors la loi, tome 1 : Vaughn (N.R. Davoust)

     

     

    Hors la loi, tome 1 : Vaughn (N.R. Davoust)

     

    Disponible sur Amazon

    Hors la loi, tome 1 : Vaughn (N.R. Davoust)

     

    Auteur : N.R. Davoust

    239 pages numérique (epub)

    Thème : Western/romance

    *******

    Fait partie de la saga

    Hors la loi

     

    Résumé :

    « 1858, Colorado. Cassie s’occupe seule de son ranch depuis la mort de sa famille, et mène une vie sans heurt malgré les visites régulières d’un voisin plein d’amertume, qui n’a de cesse de vouloir la chasser de ses terres.Le jour où elle découvre un inconnu gravement blessé et armé jusqu’aux dents, deux choix s’imposent alors à elle : le laisser mourir pour éviter les problèmes, ou prendre le risque de le soigner pour qu’il reprenne sa route. Un homme que le passé violent finira par rattraper. Il devra alors, à son tour, choisir : fuir ou faire face.Cassie n’aurait jamais pu imaginer à quel point sa vie allait basculer. Elle n’imaginait pas, non plus, les tourments et le danger que cet inconnu allait ramener avec lui. »  

     

     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    15/20

     

    Je remercie l'auteur pour cette lecture. Il y a bien longtemps que je n'avais pas lu de western et je crois que c'est mon premier western romancé, tout du moins qui soit terminé et paru, mais cela c'est une autre histoire.

     

    1858, Colorado. Il fait horriblement chaud et poussiéreux. Un cavalier tente de survivre à plusieurs impacts de balles, mais tombe. Son cheval continue d'avancer jusqu'à ce qu'il tombe sur Cassie, une jeune femme qui a la ferme un peu plus loin du canyon. Une belle bête seule, tachée de sang, elle va à la rencontre de cet homme qui est mieux armé qu'une banque. Avec de la force et du courage, elle va réussir à le ramener chez elle et le soigner. Rien n'est simple du départ, il lui faut des muscles pour l'embarquer, du courage pour le soigner et surtout enfermer ses sentiments pour un inconnu qui risque de lui apporter plus d'ennuis qu'elle n'en a déjà.

     

    « — Tu as tué quelqu’un ? demanda-t-il nonchalamment à Vaughn.
    Ce dernier tenait toujours Cassie. Il se retourna pour examiner la cohue qui se mettait à l’abri.
    — Pas encore… marmonna Vaughn, préoccupé.
    À chaque fois que les choses commençaient à évoluer en sa faveur, un évènement venait lui rappeler qu’il n’avait pas signé pour une vie tranquille. »

     

    L'époque, les descriptions, les cowboys, il y a ce qu'il faut pour se retrouver dans l'atmosphère du western traditionnel. Le bon, la brute et le truand, c'est un arrière gout de ce que l'on peut voir entre les lignes. L'arrivée d'un étranger et toujours mal vu, surtout lorsque ce dernier a des armes partout, un regard d'acier et une main très rapide pour se défaire de quiconque se retrouverait sur son chemin. On sent presque la poussière imprégner les poumons. L'histoire est "banale" pour ce type de thème, mais elle fonctionne très bien. Les émotions ressortent, les doutes aussi. J'ai bien aimé la plume de l'auteur, les phrases ne sont pas trop longues, l'action se suit, tout comme les moments de calme.

     

    Pour Cassie, il s'agit d'un imprévu qu'elle ne pensait pas avoir. Son voisin est déjà sur le pied de guerre depuis longtemps. Toute sa famille est enterrée dans son jardin. Elle tient d'un main de maître ce bout de terre tant convoité par le fameux voisin qui n'hésite pas à la menacer régulièrement. Bien entendu, tout n'est que sous-entendu, jusqu'à ce que débarque sans le vouloir l'étranger. Elle est tenace, fait ce qu'il faut pour survivre : un potager, quelques bêtes, de quoi tenir un peu plus chaque jour. Elle est forte, n'hésite pas à montrer les crocs face à ceux qui veulent l'intimider. Un coeur généreux à l'occasion.

     

    « Cassie entendait les coups de feu en cadence. Et à chaque fois, elle sursautait.
    Elle savait pourtant ce que c’était. Elle employait elle-même une arme, pour chasser. Mais à chaque détonation, elle ressentait la brûlure cuisante sur sa joue.
    Du bout des doigts, elle toucha la fine balafre qui ne tarderait pas à s’estomper. Depuis cette rencontre douloureuse, Vaughn avait repris ses habitudes d’étranger, et l’évitait autant que possible.
    La jeune femme essayait de ne pas trop y penser, mais elle se sentait froissée. Et pas à cause de la balle qu’elle avait reçue ! Son cœur souffrait, et elle n’arrivait pas à refaire surface.
    À quel moment s’était-elle attachée à lui ? »

     

    Ce pistolero qui vient d'où ? Des ennuis, pas besoin d'en savoir plus, ce type d'homme respire le danger, le mange au petit déjeuner pour s'endormir avec deux armes sous l'oreiller (et le couteau proche de ses doigts). Il a besoin d'elle, même s'il ne le voudrait pas. Ce n'est pas un choix, il aurait pu tout aussi bien mourir et se faire bouffer par les vautours, mais elle est arrivée et avec cela un peu d'espoir qu'il ne pensait pas découvrir un jour. Être dépendant de quelqu'un d'autre est dangereux. Terriblement, car pour Vaughn (ou quelque soit le nom qu'il peut avoir) ne fais confiance qu'en lui. Son point de vue va changer au fur et à mesure du temps passé à ses côtés.

     

    Entre les deux, C'est une histoire douloureuse. Le changement de vie peut être brutale. La fatigue de devoir toujours regarder derrière soi devient plus qu'une lassitude. Vaughn n'a pas beaucoup de choix, tirer le premier ou être tuer. Les caractères sont logiques en fonction de qui ils sont. La contrée sauvage ne ramollit pas les gens, bien au contraire, elle les endurcit. Malgré tout, la solidarité est parfois surprenante en ces lieux. J'ai beaucoup aimé les personnages de Cassie, Vaughn et Clay. J'ai hâte de découvrir le second tome, car mon petit doigt me dis qu'avec un peu de chance, il sera plus porté sur ce dernier personnage. En conclusion, un premier tome que j'ai apprécié. Il y en aurait eu plus, je n'aurai pas dis non !

     


     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « Hors la loi, saga (N.R. Davoust)Sorry not sorry (Hélène Caruso) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    6
    Vendredi 10 Mai à 19:52

    Pourquoi pas ! 

      • Samedi 11 Mai à 11:57

        ça change de ce qu'on peut lire habituellement :)

    5
    Vampilou
    Vendredi 10 Mai à 17:01
    Ah tiens, un western en littérature c'est assez rare, je serai curieuse de voir ça !
      • Vendredi 10 Mai à 17:03

        C'est pour cela que je n'ai pas pu dire non xD

    4
    Vendredi 10 Mai à 16:47

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cette chronique, je suis très heureuse que le livre t'ait plus, et très fière de cette belle note :)
    J'espère que le tome 2 sera à la hauteur ^^

      • Vendredi 10 Mai à 17:03

        Si c'est le personnage auquel je pense, cela devrait être intéressant :)

        Merci à toi pour la lecture !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :