• Immoralité, l'intégrale (Shana Keers)

     

    En vente sur Amazon

    Jeu obscur, Episode 1 (Mell de Pouhindeu)

     

    Auteur : Shana Keers

    699 pages numérique (ebook)

    Thème : Erotique

    *******

    Résumé :

    « Avez-vous déjà lutté contre des pensées immorales qui vous rongent et vous entraînent au bord de la folie ?
    Victoire Levigan, petite bourgeoise égoïste et capricieuse, n’imaginait pas un seul instant devoir faire face à ce problème.
    Menant secrètement une vie dissolue, elle espérait profiter largement de ses vacances estivales. Mais c’était sans compter l’arrivée d’un mail fracassant : non seulement elle y découvre qu’elle a un demi-frère, mais également que celui-ci doit séjourner chez elle pendant plusieurs semaines. C’’est la douche froide, car son statut de fille unique et son existence débridée sont en péril.
    Entre elle et Maximilien, jeune rebelle romantique, la guerre est déclarée. D’autant que, très vite, une lutte acharnée contre des pulsions sexuelles réciproques et inconcevables s’engage.
    Vibrez au rythme de leurs attaques et de leur désir.
    Marchez avec eux sur le fil fragile de leur conscience indécente.
    Entre rêve et cauchemar, confiance et trahison, haine et passion, jusqu’où les mènera leur attirance mutuelle ?
    Feront-ils abstraction de la raison et de la morale pour assouvir leur soif de l’autre ?
    Leur existence va-t-elle basculer l’espace d’un été ?  »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    15/20

     

    Je remercie l'auteur Shana Keers pour m'avoir proposé de lire son intégrale. OK, j'avoue que j'avais cru lire IMMORTALITE, allez savoir pourquoi. Et allez savoir pourquoi également, j'étais persuadée que Shana Keers écrit du fantastique... No comment, je suis un boulet. Mais ce n'est pas parce que ce n'est pas ce que je pensais que je l'ai mis de côté. Il s'agit donc bel et bien d'un érotique !

     

    La couverture est très sombre et j'ai eu du mal à voir qu'il s'agissait d'un couple, par contre le titre est voyant (même si je me suis trompée de titre, bien entendu)

     

    Victoire Levigan a 23 ans. Bourgeoise et donc tout ce qui peut aller avec, comme le nombrilisme, être capricieuse et bien d'autres qualificatifs encore, apprend l'existence d'un demi-frère qui a 25 ans. La claque ! Son père lui a menti tout ce temps. Elle lui en veut et encore plus elle devient haineuse envers Maximilien qu'elle n'a encore jamais vu. Sauf, que suite à la promesse faite à sa mère, il va vivre quelques temps chez leur père, Philippe et donc va enfin découvrir cette Victoire. Lui est heureux de la connaître enfin. Mais entre les deux, c'est bien plus compliqué. Elle lui fait sentir qu'elle le déteste, mais lui envoie des signaux contradictoires. Elle le désire si fort qu'elle lutte contre elle-même. Peine perdue il est dans le même cas. Une tension sexuelle improbable, immorale, pourtant elle existe. Céder ou ne pas céder, cela ne sera pas la véritable question...

     

    Entre l'amour et la haine il n'y a qu'une barrière très fragile.

     

    « Je pousse un long soupir et aussitôt dans ma chambre, je commence à l’arpenter de long en large en lui racontant la découverte de ce maudit mail. En moins de cinq minutes, elle sait tout : ma colère, mon désespoir et le départ précipité de mon père. Seulement, si je comptais obtenir son soutien, je n’ai droit en retour qu’à quelques onomatopées.

    — Tu le détestes et tu ne l’as même pas vu, soupire-t-elle alors que je termine à peine de lui cracher tout ce que j’ai sur le cœur. Il est dans une situation délicate, lui aussi. Laisse-lui le bénéfice du doute. Si ça se trouve, il est adorable !

    — J’ai l’impression d’entendre mon père ! Qu’est-ce que je vais pouvoir raconter à ce type ? Je n’ai aucune envie de discuter dans le blanc des yeux avec lui et puis, qu’est-ce que tu veux que ça me foute qu’il soit charmant puisque c’est… mon frère !  »

     

    J'ai adoré Maximilien. Un jeune homme qui cache énormément de choses sous son apparences de bad boy. Du départ, on sent la fragilité en lui, les mots qu'il utilise pour tester, envoyer du lourd, alors qu'intérieurement il est timide, réservé, meurtri. Il a un secret, qui se découvre très rapidement, enfin pour ma part. Disons que connaissant déjà ce "système", ce n'était pas une réelle surprise. Max est droit dans ses chaussures. Il est entier, vrai et n'hésite pas à se mettre en danger. Sa rencontre avec sa demie-sœur le rend encore plus vulnérable et attachant. Lui qui avait déjà entendu parler d'elle depuis son enfance est si heureux d'arriver. Pourtant c'est la chute, longue et vertigineuse qu'il prend en pleine face.

     

    J'ai détesté Victoire ! (pas tout le temps) Elle pense qu'à elle, qu'à sa seconde vie, qu'à son petit confort, jusqu'à ce qu'il arrive. Et même après, elle regarde son nombril. Difficile de ne pas la voir comme une enfant pourrie gâtée qui a eu son papa pour elle tout le temps. Lorsqu'il faut qu'elle partage, c'est un non franc qui aurait pu sortir de sa bouche. Elle a une sacrée personnalité malgré tout et ne manque pas de courage et d'autres mots en C, mais c'est pour les mecs.

     

    Entre les deux, c'est chantage à gogo, excitation et émotions diverses. Être capable de montrer son vrai visage est difficile pour l'un comme pour l'autre. La peur, la confiance, ce que les autres pensent... Deux jeunes gens qui ont des besoins et qui se demandent quoi faire car ils sont frère et soeur et ça, c'est un problème à leurs yeux. Il y a une chose dont j'ai parlé à Shana (donc je n'en parlerais pas ici) mais j'avais raison sur ce que je pensais. Je n'ai pas été surprise au final car il y a pas mal de points qui nous amènent à ça.

     

    « J’ai mal aux mains à force de les crisper, mais si je pouvais, je les enfoncerais dans ce putain de mur pour que la douleur me fasse oublier ce que je viens de faire. Si elle pouvait être assez forte pour que je ne pense à rien d’autre…

    Je suis en train de m’attacher à Victoire et c’est mauvais signe. Je vais encore souffrir. Comme avec Sandy. Je vais en baver de nouveau, en sachant que Jen Evans se réveillera à la moindre occasion pour m’apporter la preuve que Victoire est comme toutes les autres femmes. Malgré ce que nous avons vécu, malgré mes confidences, malgré mes espoirs, je-ne-peux-pas vivre ça.

    Qu’est-ce que j’imaginais ? Qu’elle me dise enfin que je suis l’homme qu’elle attendait ? Putain de bordel de merde, il n’y a que dans mes bouquins que ça peut se passer comme ça !   »

     

    J'ai beaucoup aimé Alan, Luna, Philippe et Vincent. Louise beaucoup moins. J'ai du mal à concevoir ce type de personne comme meilleure amie. Des personnages secondaires (il y en a d'autres que ceux cités) qui sont importants pour l'histoire, pour rendre jaloux, pour écouter aux portes, pour faire avancer ou reculer un des personnages principal.

     

    J'ai aimé l'écriture, simple, fluide, envoutante par moment. La plume de l'auteur est à la fois douce et directe. Par contre j'avoue avoir lu en diagonale quelques scènes de sexe. J'ai trouvé que certaines ne faisaient pas réellement avancer l'histoire. (Oui c'est de l'érotique, mais pour ma part il y en avait un peu trop à mon gout, par contre je ne nie pas la qualité de l'écriture !)

     

    En conclusion, un sujet qui pourrait paraître délicat pour certains lecteurs. Il faut garder en mémoire qu'ils vont tout faire pour résister et l'auteur insiste bien dessus. Il y a beaucoup d'émotions "violentes" et de faux semblant. Je conseille de le lire en entier avant de râler pour telles ou telles choses. Une belle histoire à lire.

     

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :
    « Dans ma boite il y a... # 88Défi du mois d'Octobre 2017 »

  • Commentaires

    10
    Vendredi 6 Octobre à 22:56

    Merci pour la découverte de ce roman !

    9
    lalitote
    Vendredi 6 Octobre à 10:49

    rien que le titre me donne envie LOL 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Vendredi 6 Octobre à 10:42

    Tu me rends curieuse. J'aime beaucoup la plume de l'auteur en plus.

      • Vendredi 6 Octobre à 19:37

        Je ne la connaissais pas et j'aime bien !

    7
    Vampilou
    Jeudi 5 Octobre à 15:31
    Ah, c'est la deuxième fois que j'en entends parler et je suis vraiment tentée !
      • Jeudi 5 Octobre à 17:48

        Je pensais qu'il avait plus de "parlottes" autour de lui, ça devrait ne plus tarder, je l'espère pour l'auteur !

    6
    Jeudi 5 Octobre à 06:43

    Je suis très intriguée par ce livre. Je vais me le noter. 

      • Jeudi 5 Octobre à 17:47

        Je l'étais aussi en le voyant arriver dans ma tablette (et même avant) Franchement, il est très sympa :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :