• Je t'interdis de m'aimer (Marine Sheridan)

     

    Je t'interdis de m'aimer (Marine Sheridan)

     

    Auteur : Marine Sheridan         

    Erato

    148 pages numérique

    Thème : Romance contemporaine

      *******

    4ème de couverture :

     « Emmy a un job qu'elle adore, une meilleure amie avec qui elle cohabite et sa vie lui convient comme elle est. Vous me direz « et l'amour dans tout ça ? » Et bien elle n'en veut pas. Trop de souffrances et de déceptions l?ont rendue hermétique à tous sentiments amoureux.
    Mais Matt, le beau prof de sport, n'a pas dit son dernier mot, il va tout faire pour s'incruster dans sa vie et dans son coeur. Pourtant, elle a été clair dès le début, une relation oui, mais aucun sentiment et interdiction de tomber amoureux.» 

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Il a été lu...

     Lorsqu'une amie m'a proposé de le lire ensemble, j'ai hésité. N’étant pas une grande fan de romance de base, j’ai toujours du mal à aimer un livre où il n’y a que de la romance pur. Pour le moment très peu ont réussi à passer le bon cap (je pense à "le temps d'un hiver" de Jessica Lumbroso) et pour ma part, celui-ci est resté en dessous de ce cap, malheureusement pour l’auteur. La couverture est différente des couvertures que j'aime, ne cadrant pas, à mon avis, avec le titre. Nous pouvons voir une femme en attente de quelque chose, proche d'un homme, hors la jeune femme le dit bien qu’elle ne veut pas qu’un homme soit amoureux d’elle. D’ailleurs, elle insiste bien à l’intérieur du livre sur ce point.

    L’histoire est très simple, Emmy est une jeune femme d’une trentaine d’années qui à eut des déboires coté cœur. Il est vrai que les hommes qu’elle à connu avant sont vraiment des cas. Je n’en dirais pas plus, juste qu’elle est un aimant à tout ce qui à pu être de néfastes question hommes. Jess, la meilleure amie et colocataire d’Emmy est pleine de vie. Elle tente de tout faire pour lui remonter le moral lorsqu’il y en a besoin et un cœur à prendre également. Toutes les deux sont inscrites dans un complexe sportif, histoire de se sentir mieux, surtout pour Jess. Emmy, elle, ne vient que pour ne pas laisser sa copine seule. Matt est l’un des prof de sport. Il a des vues sur Emmy qui ne le voit absolument pas, tandis que sa copine voudrait bien en faire son quatre heure. Un incident va se produire, mettant en danger Emmy et faisant ressortir le coté chevalier servant de Matt. Puis, un petit accro et tous les deux vont au final se parler, autrement que de savoir ce qu’elle voudrait faire comme sport…

    Emmy a peur de ce qu’elle pourrait ressentir, c’est une travailleuse, mais pour elle, l’amour ne doit plus exister à ses yeux. Le sexe à la rigueur, encore faut-il avoir quelqu’un de prêt. Matt est un sportif, mais il a une tête bien faite et bien pleine ! Il est très gentil, attentionné et ne craque pas facilement pour les femmes qui lui passent sous le nez en remuant du popotin. Une seule lui fait de l’effet et il aimerait bien passer plus de temps avec. Il est prêt à tout pour pouvoir sortir avec Emmy et le pacte qu’ils font, le montre bien. Il va tenter de lui ouvrir les yeux, mais va-t-il y arriver ? Nous ne savons que très peu de choses sur Matt, dommage.

    Le début est très sympathique, malgré un langage plus que familier et beaucoup de dialogues, très peu de récit, trop peu de récit dans tout le livre d’ailleurs. Nous sentons bien la retenue d’Emmy lorsque Matt va vouloir s’approcher de plus près et l’accord qu’ils vont passer m’a fait bien rire, je l’avoue. J’aurais aimé que son passé soit plus approfondi, on sent qu’elle a souffert et n’a pas réussis à passer par-dessus durant pas mal de temps et au final, j’ai été déçue de la façon dont elle ne va pas résister. Tout va très vite, Le livre fait des bonds dans le temps en avant, d’abord 4 mois, puis 2 ans par la suite et j’ai trouvé vraiment dommage, car de plus le livre est très court, à peine 150 pages. Il manque à mes yeux beaucoup d’approfondissements de ce coté, mais également sur la relation qui va se créer entre Matt et Emmy. Les explications sont trop succinctes dans n’importe lequel des domaines et les pensées d’Emmy sur son passé devient de plus en plus lourd à force.

    Le fait que l’auteur nous parle d'une certaine manière, directement, cela m’a fait penser à un autre livre, ou plutôt une trilogie où l’auteur fait exactement la même chose. Je pense aux livres de Lola T., sauf que dans le cas de « le lien du sang », elle n’explique pas des évidences, ni même nous fait ressentir que nous sommes des personnes qui ne comprennent rien. En lisant les premières pages c'est tout à fait ce que je me suis dit. C’est le sentiment que j’ai eut en lisant « je t’interdis de m’aimer ». Emmy nous explique des points de vue qui semble trop évident pour avoir des explications, mais au bout d’un moment j’avais envie de lui dire : stop ! C’est bon, on a compris ! L’auteur nous bloque dans notre imagination en nous décortiquant tout sans cesse. Un extrait qui explique mes ressentis du dessus.

    « Ça faisait 3 ans que j’étais avec Bryan, je me voyais bien finir ma vie avec lui. Il était gentil, serviable, attentionné, beau, sexy et pour ne rien gâcher, monté comme un âne.

    Il m’a donné les meilleurs orgasmes de ma vie, l’amant parfait.

    Du coup vous vous demandez pourquoi j’ai quitté ce mec qui a tout ce qu’une femme peut souhaiter. Et bien c’est que je ne vous ai pas encore dit ses défauts.

    Eh oui il en a,  (faut pas déconner quand même), personne ne peut être parfait.

    Déjà il était bordélique, il ne rangeait jamais rien ; une fois j’ai laissé exprès ses chaussettes par terre pour voir combien de temps il lui faudrait pour que monsieur daigne les mettre dans la corbeille de linge sale. 10 jours, il lui a fallu 10 jours et encore c’est parce que ses potes devaient passer à la maison pour l’apéro qu’il s’est décidé à les mettre enfin dans la corbeille.

    Il était toujours en retard pour tout, ciné, resto, rendez-vous à la banque, enfin valait mieux ne pas compter sur lui pour quelque chose d’important. Il ne rabaissait jamais la lunette des toilettes (ne faites pas pfff, vous êtes des femmes, vous savez ce que c’est…)… »

    A part de la colère en sachant ce que les autres hommes semblaient avoir fait à Emmy, c’est le seul sentiment que j’ai vraiment eut. Jess, je l’ai trouvé attachante, concernant les autres personnages, ils ne m’ont pas donné beaucoup de sensations. Sans compter que la fin est trop proche d’une fin de vraie romance, je m’attendais à quelque chose de vraiment différent. J’avoue que je ne comprends pas le titre, au vu de tout ce qui se passe vraiment. Emmy le dit à Matt dès le début de leur relation, mais elle lâche vite prise et passe outre ce qu’elle à décidé lors de leur accord. Un point positif tout de même : les personnages ne sont pas de riches millionnaires, ou de secrétaire particulière, ou des dominateurs en puissance avec un passé torturé à tenter de vous fendre l’âme. Il s’agit juste d’un homme et d’une femme dont la vie lui a joué des tours certes, ce qui peut arriver à n’importe qui. Ce livre se lit vite vu qu’il a peu de pages, mais il ne m’a pas conquise malgré certain point qui change des romances que nous pouvons trouver dans le commerce.

     Logo Livraddictbabelio

     

    « Tangled, Tome 1 : Love Game (Emma Chase)La duchesse insoumise ( Christine Merrill) »

  • Commentaires

    6
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 11:33

    On verra cela ma belle, tu sais comment je suis wink2

    5
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 10:58

    Mdr j'espère bien !! Mais je croise les doigts pour qu'il te plaise aussi :p

    4
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 18:31

    Même pas peur de ton nouveau bébé :p

    3
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 18:18

    Je peux te comprendre... Moi aussi, en romance, si c'est pas complet ça me plaît pas...

    En parlant de romance, va falloir que je te fasse découvrir mon nouveau bébé !! ^^

    2
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 17:50

    Malheureusement non, il y a des romances qui ont ce petit quelque chose que j'aime (oui c'est rare ma belle), mais celui-ci, il manquait beaucoup d'éléments, mais apparemment il plait à bon nombre de personnes, je dois être difficile je pense aussi sur ce thème ;)

    1
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 17:42

    Eh bien, Gaby, voilà un livre qui ne t'a pas plu !! C'est dommage pour l'auteur, mais je me demande si Erato ne laisse pas passer un peu trop de choses... Il y a des textes qui méritent d'être retravaillés et approfondi, et manifestement, celui-ci en fait partie.

    Quoi?? Peu de livres ont réussi à passer le cap ? Ahhhhh ouf, je suis quand même dans cette catégorie !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :