• L'antichambre des souvenirs, tome 1 (Iman Eyitayo)

     

    L'antichambre des souvenirs, tome 1 (Iman

    L'antichambre des souvenirs, tome 1 (Iman Eyitayo)

    Auteur : Iman Eyitayo

    147 pages pdf

    Thèmes : Contemporain, drame, fantastique

      *******

    Fais partie de la série

    "l'antichambre des souvenirs"

    de Iman Eyitayo

     

    Résumé :

    « J’ai toujours pensé qu’en frôlant la mort, je verrais toute ma vie défiler devant moi. Je me suis trompée. En réalité, je me suis retrouvée dans une antichambre en compagnie d’un « guide » qui m’a annoncé que je devrais revivre cinq moments de ma vie avant que mon sort ne soit décidé.
    J’ai peur : vais-je survivre ou vais-je sombrer ? Et si mon avenir dépendait de mon passé, des souvenirs que je dois désormais revivre ? Et si au contraire, ma vie ne tenait qu’à un fil, celui du hasard ?
    Je m’appelle Dana, j’ai 32 ans et je joue ma vie.  
     »   

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

     

    Engrenage fatal - tome 1&2 (Astrid Causse)

    J'ai eut la chance de faire partie des heureux gagnants lors d'une masse chronique (ou critique, j'ai un doute sur le mot utilisé) et je remercie Iman chaleureusement pour l'envoi de ce premier volume.

     

    L'histoire de Dana semble simple et triste. Elle à un métier qui lui plaît, un compagnon aussi, mais elle ne peut pas avoir d'enfant. Sur ce point, c'est très dur pour elle et pour lui, Alex. Leur couple semble solide, mais pourtant quelque chose semble brisé un peu plus à chaque fois que les tests reviennent négatifs et encore plus depuis qu'elle se sait stérile. Une rencontre improbable, une nouvelle qui va la bouleverser et qui amènera un événement tragique rapidement. Elle se retrouve aux côtés de Gilmel, un guide qui va lui montrer la voie, 5 portes vont s'ouvrir devant elle afin de déterminer ce qu'elle devra faire suite à ces sauts dans le temps sans pouvoir interférer : vivre ou mourir ?

     

    Le livre est très court, trop court, me faisant penser à des instants de vies volées. Toutes les portes ne sont pas encore ouvertes et déjà les premières sont dures pour la mémoire de Dana. Ce qui en ressort, c'est que c'est une femme qui a dû se battre toute sa vie, selon les convenances, sa famille, l'école, le regard des autres. Elle qui n'avait envie que d'amitié, d'amour, se retrouve perdue dans un océan de tristesse, de désespoir et de combat. Sa vie a pris de nouveaux tournants si souvent et pourtant elle est toujours droite, fière et franche. Dana s'est toujours relevée des pires moments de sa vie, c'est une battante. Concernant Alex, je ne dirais pas grand chose, juste que ce premier volume ne donne pas grand chose sur lui. Il semble attentionné, amoureux, mais il y a un petit quelque chose de contradictoire dans ses attitudes. Lorsqu'il apprend une bonne nouvelle il ne saute pas de joie, limite il serait en train de faire une tête de six pied de long, mais après l'accident, il est si présent dans ses gestes et paroles, tout cela pour confirmer qu'il est contradictoire. Quant à Gilmel, il m'a fait rire du fait qu'il soit si novice en la matière son : c'est la deuxième fois, j'étais morte de rire.

     

    « — Oh. Je sens l’appel de la prochaine porte, nous devons y aller.

    — Attendez ! Pourquoi j’ai accès à ce document ? Pourquoi je peux voir des choses dont je ne me souviens pas ?

    — Votre cerveau a l’information, autrement vous ne pourriez pas y avoir accès. N’oubliez pas qu’on se balade dans votre mémoire, rien d’autre. Vous avez dû tomber sur ce livret plus tard, même furtivement, et vous l’avez sans doute oublié. Allez, assez parlé, on doit y aller.

    — Attendez, attendez, pas si vite ! Je veux y retourner, je veux lui demander pardon, tout refaire ! Je veux…

    Avant que Glimel ne dise quoi que ce soit, je comprends l’absurdité de ma requête. Les dés sont jetés. Je ne suis pas dans le présent, mais dans le passé. Je retiens des larmes de regret en sentant une force nous aspirer. J’appréhende la suite. »

     

    D'autres personnages passent. La mère de Dana dont j'ai détesté du début à la fin, même si je pourrais lui trouver des circonstances atténuantes, non. La mort d'un proche n'oblige personne à agir comme elle l'a fait. Cette femme est froide, ne montre rien, c'est pourtant elle la mère, ne se rendant pas compte du mal qu'elle peut faire et qui amènera Dana et elle à garder une certaine distance entre elles. "La gloutonne", une élève avec Dana qui faisait fureur version malsaine dans son collège qui a un rôle important dans l'adolescence de l'héroïne. Également un peu de famille de la jeune femme, mais c'est plutôt léger. Il faut dire que la centaine de pages ne peut pas donner assez de détails de ce côté.

     

    Beaucoup d'émotions, de non-dits, de ressenti entre ses pages. Une peur réaliste et un concept de l'entre-deux – entre la vie et la mort – intéressant. Le livre se lit très vite et je me suis vite laissé emporter au travers de ses souvenirs. Dommage que la fin soit si brutale et arrive si vite, avec deux grandes questions, dont je ne peux pas écrire ici, car elles dévoileraient bien plus que la trame de ce volume. En bref, il s'agit d'un récit touchant par certains côtés, un peu abrupt à d'autres, mais original. Hâte de découvrir la suite.

     

     Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

     

    « L'antichambre des souvenirs (Iman Eyitayo)Le fils du diable est un ange - série (Kate Oliver) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :