• L'appel de ton sang (Alexandra Lanoix)

     

     

    En vente sur Amazon

    Timor est Illusio (Laurent Theres)

     

    Auteur :  Alexandra Lanoix

    294 pages numérique (epub)

    Thème : Bit Lit/ romance fantastique

      *******


     


     

    Résumé :

     

    « Rose est un vampire vieux de 200 ans. Celle-ci n'aspire qu'à une seule chose, retrouver la goutte de sang du premier tueur de vampires, qui lui donnera la possibilité de devenir humaine à nouveau. Lors d'un séjour chez son servant humain Caleb, Rose va être terriblement attirée par Samuel, un libraire humain et handicapé. Elle se pose bien des questions, car l'appel du sang ne se manifeste seulement pour trouver l'âme sœur qu'entre vampires. Pourtant, Rose est obsédée par Samuel et veut en savoir plus sur celui qui fait chavirer son existence et ses croyances. »  

     

    Histoire de Zombies (Collectifs d'auteurs Lune écarlate)

    14/20

     

    Je remercie Alexandra Lanoix pour m'avoir proposé la lecture de son nouveau livre.

     

    J'aime beaucoup la couverture, et le visage de la jeune femme reflète bien le personnage principal, Rose. Le résumé me tentait énormément également, je retrouve mes premiers amours : les vampires, que l'on voit de plus en plus rarement ces derniers temps.

     

    Rose est donc un vampire de 200 ans. Elle est en quête de cette fameuse goutte de sang qui pourrait la faire redevenir humaine. Une légende vivante cette goutte, un attrape nigaud pour certains, une vérité pour d'autres. Dans cette quête d'humanité, elle va avoir son sang appelé par celui... d'un humain ! Affront, horreur, impossible et pourtant c'est la stricte vérité. Et si les légendes, les suppositions les non-dits et tout ce qui reste dans les recoins ne servaient qu'à faire peur ? Et si la vérité était autre part qu'entre même race ?

     

    C'est un peu ce que l'auteur a, je pense, voulu démontrer. Ce n'est pas parce que nous sommes différents ( classe sociale, couleur de peau, etc, etc ) que l'amour ne peut pas faire son bonhomme de chemin.

     

    « — Samuel comment ? Je dois me renseigner sur lui, Rose !
    Il râle et marmonne des mots que je n’arrive pas à déchiffrer, à part un « bordel de merde ! » Arthur est un érudit concernant les vampires, et il doit en savoir plus sur nous que nous-mêmes.

    — Rose ? insiste-t-il.
    — Martin.
    — Très bien. Quand tu sauras quel vol tu prends, envoie-moi un texto que je vienne t’accueillir... « Vous » accueillir à l’aéroport. Promets-moi que tu ne feras pas de bêtises, pas tant que tu seras à New-York...

    — Quel genre de bêtises ?

    «Quelgenredebêtises»?Nomde Dieu ! s’offusque-t-il. Comme si je devais te le rappeler !

    Il ne l’entend pas, mais j’ai envie de rire à présent. J’adore le faire tourner en bourrique. Arthur, même s’il est largement plus jeune que je ne le suis, a toujours été une figure paternelle pour moi. Il ressemble énormément à Morgan Freeman mais en plus petit... »

     

    Un vampire et une humaine (ok, il y a du twilight là dessous ? Eh Non pas du tout, juste le concept, car Rose ne brille pas au soleil, d'ailleurs elle prend une belle couleur cendre si elle y reste trop longtemps ! Il faut arrêter de voir du twi à toutes les sauces.) Nous avons deux adultes consentants qui savent, ressentent et font des choix. Bons ou mauvais, ils prennent conscience de qui ils sont l'un pour l'autre. Et ce n'est pas un appel de sang qui va les rendre fou, d'amour oui, mais rien d'autre. Sam est un homme qui n'a pas eu la vie facile. Il voit en elle un ange sauveur, une femme qu'il a envie d'apprendre à connaître et à aimer. Quant à Rose, elle est mal dans sa peau depuis qu'elle est vampire (ce qui est bien c'est que nous en apprenons tout au long du livre sur la manière de comment elle est devenue ainsi et par qui) et n'ose pas s'approcher de trop près des humains, sauf de ceux qui la servent.

     

    Une histoire qui pourrait très bien se terminer, comme très mal se conclure. La rencontre de deux mondes dans un sentiment amoureux qui va bien au-delà d'une simple recherche.

     

    La Nouvelle Orléans, que j'ai aimé découvrir avec les quelques descriptions de l'auteur, apporte son lot de force et de faiblesse. La façon dont Sam est traité dans cette ville par d'autres hommes montre combien être différent est devenu dangereux. Pourtant il n'y a que cela de véritablement beau dans le monde, la différence qui fait que nous nous complétons tous. De l'action, quelques rebondissements qui nous permettent d'avoir envie de découvrir ce qui va se passer. Vont-ils trouver cette humanité ou non ? Vont-ils survivre jusqu'au bout ? Quel sera leur choix final ?

     

    En parlant de fin, je voyais pas mal de possibilités, l'auteur en a choisi une. C'est très bien pour ma part. Chacun peut y voir une lueur d'espoir, un puits sombre, ou tout simplement une vérité qui fait mal. Rien n'est vraiment parfait, ni les hommes ni les femmes ni même les légendes. La confiance est quelque chose qui devient surfait et comme l'indique Rose : tout mettre ses œufs dans le même panier, non elle ne le fera pas justement parce qu'elle ne fait pas assez confiance en la nature humaine.

     

    « Il m’embrasse et avant de partir, il salue notre hôtesse. Les flammes de l’enfer me brûlent à petit feu. Je m’étais jurée de ne rien lui cacher, mais il ne doit rien savoir, jusqu’au dernier moment. Je vais m’efforcer de fermer mon esprit pour qu’il n’y pénètre pas, il ne doit rien connaître de mes plans. Je rejoins Emily qui s’est installée pour lire dans la cuisine. Je lui demande si elle a un moment à m’accorder, et je le lui tends la main pour qu’elle la prenne... Je la tire vers moi, et tout naturellement, j’amène son oreille près de mes lèvres pour l’hypnotiser, pour lui murmurer quelques mots... »

     

    Caleb est l'un des humains qui la sert. (et il y a une histoire à tout cela qui va s'emmêler à une autre) Quant à Arthur il est celui qui l'aide. Il y a d'autres personnages, mais plus succincts. S'il y a des vampires, il y a forcément des contre-vampires : des chasseurs ! Et ceux-là ne sont pas des enfants de coeur. Les trahisons existent comme partout, les atouts également. J'avais un doute sur l'un des personnages et je n'ai pas été surprise en le voyant apparaître de l'autre côté de la barrière.

     

    Petits Bémols, quelques petits "trucs" péchés de-ci, de là dans vampire dairies pour le produit miracle qui pourrait faire redevenir humain un vampire, ou encore un passage de buffy contre les vampires avec le/les réveil(s) et le un pour un (pour ceux qui connaissent, vous comprendrez vite, pour les autres, il faudra lire). Et la romance est un peu trop romancé, même si les émotions de Rose sont exacerbés, devenant obsessionnel. à cause de sa nature profonde ?

     

    En conclusion, un  bon début pour cette auteur qui était plutôt basé sur la romance (sauf the Korsican que j'avais adoré). Malgré quelques bémols, il se lit vite et on se prend vite à l'histoire grâce à Sam, je dois bien l'admettre. Il a ce petit quelque chose qui le rend accessible et rend plus humaine Rose. Alexandra nous offre des morales sur un plateau et la réflexion sur certains sujets. Il est à découvrir.

     

     
    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « Dans ma boite il y a... # 71Top Ten Tuesday # 11 »

  • Commentaires

    6
    Vampilou
    Mercredi 24 Mai à 15:51
    Je suis totalement fan de cette auteure !
      • Mercredi 24 Mai à 21:41

        J'aime bien soin style et elle varie les genres depuis peu :)

    5
    Mercredi 24 Mai à 07:12

    Peut-être que je me laisserai tenter. Merci pour la découverte.

    4
    Mardi 23 Mai à 19:48

    Je ne connaissais pas ce nouveau roman d’Alexandra, j'aime beaucoup sa plume alors pourquoi pas. 

      • Mardi 23 Mai à 21:08

        Ah contente de te faire découvrir un livre :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :