• L'enfer est complet en cette saison (Solade)

     

    Disponible sur Amazon et MxM Bookmark

    Gwendoline arrête de fumer ! (Martine Roffinella)

    Auteur : Solade 


    295 pages numérique (epub)

    Thème : Fantastique

    *******

    Résumé :

    « Entendant le doux nom des Caraïbes, vous vous projetez sûrement des images en trois dimensions de plages de sable fin et d’eau turquoise. Le tableau aurait pu être idyllique.
    Malheureusement, considérant la situation dans laquelle je me trouvais, la seule eau dont je pouvais vous faire miroiter les reflets était celle d’une mangrove pullulante de vie, et en lieu et place d’une plage j’eus droit à un vicieux piège végétal. Et c’était sans compter “_la chose_” qui en avait après moi… »
    Jusqu’à récemment, Sacha était persuadé de mener une vie tranquille et solitaire en venant s’exiler sur cette île quelques années plus tôt. C’était là son ultime essai de se rapprocher de parents qu’il avait à peine connus, avant que ces derniers, toujours en voyage, ne disparaissent complètement de sa vie lors d’une tempête en pleine mer.
    Habitué à une certaine marginalité et une apathie certaine, c’est sans aucun doute ce qui lui permit de garder un recul tout relatif à la série d’évènements insolites qui débuta un soir de novembre.
    Dès lors, c’est tout un autre monde qui se dévoila à lui, avec autant d’effet qu’un changement de saisons... ou presque. »

    Yem, tome 1 : le grand rift (Gilles Milo-Vacéri)

    Kenan, redresseur de foi, épisodes 1 et 2 (Anthony Holay)

    18/20

     

    Grace au site Netgalley, j'ai eu la chance de découvrir ce nouveau livre. Je les remercie ainsi que la maison d'éditions MxM Bookmark pour cet envoi. J'ai été attiré par la couverture essentiellement. C'est une fois dans ma tablette que j'ai commencé la lecture sans avoir lu le résumé. Ce qui m'arrive de plus en plus souvent. Et je ne le regrette pas.

     

    Le prologue nous amène au large des côtes africaines, au XVIIIe siècle. des pirates sont en instance de se faire battre par l'ennemi. John le capitaine semble soufffrir d'un drôle de mal. Moran, l'un des "mousses" s'est épris de lui. Lorsque le navire semble pris aux mauvaises mains, Moran décide de se laisser couler avec son capitaine qui se meurt. Puis nous arrivons à notre époque et suivons Sacha, un jeune homme qui s'est retrouvé orphelin il y a quelques temps. Il travaille dans un "bar" pour ne pas dire bouge aux côtés de Bart, accro à la moindre bouteille d'alcool. Un soir, alors qu'il rentre chez lui, il prend une mauvaise direction, suite à des bruits. Son passage dans le fantastique n'est pas de tout repos. Sans compter que celui qui le sauve, Djinn, semble être tout aussi menaçant que ses poursuivants. Une aventure pour un humain qui cache bien des trésors.



    « Troublé de sentir contre sa cuisse que l’homme était particulièrement content de le voir, il paniqua quand il prit conscience que son corps y avait répondu.
    — Capitaine… murmura-t-il, comme si parler plus fort risquait d’ébranler tout le navire.
    — John, grogna ce dernier, le nez toujours fourré dans le creux de son épaule.
    — Ca… Capitaine John, continua-t-il après s’être raclé la gorge. Ekmul… il… il m’envoie pour…
    — Je sais, le coupa doucement le capitaine sans toutefois bouger d’un pouce.
    Moran frissonna quand le capi… quand John prit une profonde inspiration avant de lui murmurer des paroles incompréhensibles à l’oreille. Puis il se leva lestement et lui jeta d’une voix dure sans se retourner :
    — Réveille ce qui reste de l’équipage. »

     
    L'histoire est pleine de rebondissements et d'actions. L'auteur a su mêler des scènes de combat à un soupçon de romance, entrecoupés de trahison en tout genre et de "bestioles" qui s'amusent au dépend des humains. Tout repose sur les personnages et les liens qu'ils entretiennent. Bart est un soiffard de première, pensant probablement vouloir en terminer avec sa vie de cette façon. Il adore Sasha qu'il a pris sous son aile. Enfin il y a des choses qu'il ne dévoile pas de suite et sincèrement, je ne les avais pas vu. Pourtant j'ai une sacrée imagination. Il y a des moments où je me suis posée toutes sortes de questions. Sasha est donc un jeune homme qui a tout perdu. Des parents qu'il n'a quasiment pas connu, car ils n'étaient jamais là. Il a besoin de se rapprocher d'eux et à donc décidé de vivre dans leur maison.

     

    Malheureusement, oui encore un, il va en apprendre tellement sur lui, sa famille, et tout ce qui l'entoure qu'il fera souvent des choix qui le mèneront à des ennuis plus gros que lui. Son envie de bien faire, d'aider ceux qui s'occupent de lui, à savoir Bart, puis Djinn, Dariel, Salomé (quoique pour cette dernière, elle est si caricaturale qu'elle me fait pitié) qu'il en oublie sa propre santé. Il m'a fait penser à une jeune demoiselle en détresse qui devient inconscient régulièrement, sans oublier qu'il se fait blesser et plonge dans un sommeil profond. Un peu de Belle aux bois dormants dans les parages qui m'a bien fait rire. Mais ce qu'il découvre n'est pas le meilleur.


    « Donc on m’avait menti et manipulé. Le destin venait de piquer un sprint pour me donner une grosse claque entre les omoplates en ricanant : « Salut Sacha, je suis ton destin. Tu veux rire ? ». Malheureusement, même si l’envie me démangeait de lui répondre « La ferme, connard ! », je me doutais que j’allais devoir faire avec, car à aucun moment des révélations de Bart je n’avais entendu un passage m’offrant un quelconque choix. »

     

    Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé Dariel. Il a un humour piquant, ne mâche pas ses mots et par dessus tout il est direct. S'il a envie de quelque chose, il fonce. Sachant se servir d'une arme, il est capable de se défendre sans compter sa condition de... Oups, j'allais en dire de trop ! Djinn est un personnage très intéressant. Il est obligé de se cacher derrière des capuches, a une vie plutôt longue et n'est pas toujours présent. Son lien avec Bart était clair comme de l'eau de roche pure, mais il a tellement à montrer et à apprendre qu'on ne peut que le suivre les yeux fermés. Salomé... C'est Salomé, une femme qui n'hésite pas à changer de chemises comme de robes. Belle plante, elle pourrait faire tourner bien des têtes si elle arrêtait de se prendre pour le centre du monde, et surtout d'agiter son popotin à tout va. Mais elle est douée au combat.

     

    Entre cérémonie vaudou, anges, démons, créatures maléfiques et autres genres de bestioles, nous ne manquons pas d'avoir des frissons. Les lieux apportent le côté malsain, une île où les gens sont complètement fous de vaudou en tout genre. Et ont peur dans le même sens des sorciers qui s'amusent avec les forces du mal, mouahahah. Hum, bref, l'histoire recèle bien des secrets. Et dans les tempêtes en pleine nuit, il vaut mieux avoir des bougies près de soi. Sasha et ses compagnons vont devoir affronter un sorcier puissant, car il faut bien le dire, Sasha a mis les pieds dans le plat sans le vouloir. Et cela ne sera pas simple pour rester en vie.


    « L’ouverture sombre qui émanait du sol s’était suffisamment élargie pour laisser passer un monstre horrible. Quelque chose qu’on ne pourrait pas imaginer, même dans ses pires cauchemars. Je n’avais pas de mots pour décrire l’horreur et le mal que cette chose semblait porter dans et autour de lui. Il devait mesurer plus de cinq mètres de haut pour trois de large. Quatre immenses cornes pointaient sur sa tête monstrueuse. Son visage était un tourment pour qui le fixait trop longtemps. Sa peau était faite d’une sorte de carapace épaisse, une armure en plusieurs morceaux superposés sur des membres colossaux. Elle se terminait en plusieurs pointes mortelles sur ses larges épaules et sur ses avant-bras plus épais.
    J’entendis la pointe de panique dans la voix de Dariel.
    — Bordel, qui a commandé l’apocalypse ?
    Nous n’étions pas au bout de nos peines. Le monstre leva un bras vers un petit groupe sur sa gauche.  »

     

    En conclusion, il s'agit d'une histoire qui mêlent fantastique et romance, humour et course-poursuite. Les personnages sont attachants, émouvants. Un univers original que j'ai beaucoup apprécié. Au vu du final, je me demande tout de même si une suite ne serait pas prévue au programme !

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

     

    « Dans ma boite il y a... # 106Le sang de la guerrière (Florence Cochet) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    6
    Vampilou
    Mercredi 28 Février à 17:32
    Ah, celui-là je l'ai repéré et franchement, il me tente bien !
      • Jeudi 1er Mars à 13:52

        Super ! Bon va falloir classer tes lectures si tu es comme moi à en avoir un sacré paquet de prévues :p

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    hamisoitil
    Mercredi 28 Février à 16:22

    Ce n'est pas mon style de lecture mais j'adore la couverture. Pis j'ai quand même pris plaisir à lire ta chronique !

    Bisous.

    4
    Mercredi 28 Février à 10:08

    je ne suis pas fan de fantastique mais celui-ci me tente quand meme!!!

      • Mercredi 28 Février à 10:40

        C'est super ! J'espère que tu l'apprécieras :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :