• L'enquête des minots, Tome 1: Panique au Panier (Camille Lacombe)

     

    L'enquête des minots, Tome 1: Panique au Panier (Camille Lacombe)

    disponible sur amazon

    Galénor, tome 1 : le livre des portes (Audrey Verreault)

    Auteur : Camille Lacombe

    60 pages

    Thème : Jeunesse (9/11 ans)

    *******

     fait partie de la série

    L'enquête des minots

     

    Résumé :

    « C'est la panique au Panier ! Le Poète Maudit, un mystérieux tagueur, vandalise le quartier. Mais Cédric et son meilleur ami Idriss sont sur le coup ! Et ils ne reculeront devant rien pour démasquer le coupable. Mais qui est donc ce graffeur secret ? Est-ce Damien, l'ennemi juré de Cédric ? Ou bien Monsieur Morel, le professeur rebelle ? Et pourquoi pas Fatou, la grande soeur d'Idriss ?

    Une enquête trépidante, une bonne dose d'amitié et une pointe d'humour, Cédric et Idriss se triturent les méninges dans ce roman policier. Découvrez le premier tome des aventures de ces deux apprentis détectives marseillais !
      »   
     
     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    15/20

     

     
    Par le biais du site simplement, l'auteur est venu me proposer de découvrir ce premier tome. Je la remercie pour cette proposition. La couverture est celle qu'il faut pour un préado, de la couleur, avec un personnage qui semble tomber sur un voleur, ou dans notre histoire un graffeur. Quelqu'un perturbe un quartier de Marseille avec des graffiti. "Le Poète Maudit" vandalise le quartier en laissant des poèmes sur plusieurs murs. Cédric veut absolument savoir qui est derrière tout cela et avec son meilleur ami Idriss il va tout faire pour dénoncer ce personnage.
     
     
    En 4ème, nos deux jeunes héros participent aux divers cours tel que le français. Leur professeur Monsieur Morel semble vouloir faire comprendre à toute la classe de 4e2 la beauté des mots. Cela met la puce à l'oreille pour Cédric, mais cela serait trop facile, pas vrai ? Et si c'était Damien, la terreur du collège ? Entre un professeur un peu fou et un camarade de classe qui prend en bouc émissaire tout le monde et semble s'amuser à maltraiter les nouveaux à sa guise... Damien pourrait être celui qui laisse des mots sur les murs. La colère qui émane de ce personnage est telle qu'il y a forcément quelque chose en lui. Peut-être pas l'envie d'écrire des poèmes dans le quartier, mais il est capable de bien pire : harceler physiquement et psychologiquement tous ceux qu'il peut.
     
     
    Le harcèlement est un point clé de ce premier volume, avec tout ce que cela implique. Entre ceux qui voient, mais ne font rien, ne disent rien de peur d'être dans la ligne de mire du ou des bourreaux, entre celui qui se jette sur sa proie tel un félin sur sa nourriture pour faire mal, entre celui qui devient la proie et ne peut se défaire de cette emprise. La responsabilité est multiple : adultes, enfants, enseignants, proviseur, il suffit parfois d'un simple geste, d'une simple parole pour défaire une situation instable. La 4e2 est une classe comme une autre dans n'importe quel collège, qu'il soit à Marseille ou dans une autre ville. Il y a toujours ce problème récurent du harcèlement plus ou moins poussé. Est-ce à cause de cela que "le Poète Maudit" est né ?
     
     
    Peut-être, peut-être pas, il faudra lire cette petite histoire pour le découvrir. Concernant le fameux poète, ces mots sont percutants et démontre un besoin d'évacuer les sentiments qui sont bien trop enfouis dans ce personnage. Cédric et Idriss cherchent à savoir qui est derrière ce "maudit". Un simple mot peut dire beaucoup de choses, tel l'arbre qui cache la forêt, le "maudit" cache une multitude de souffrance si bien cachée que pour le découvrir il faut que ce personnage se confesse.
     
     
    Le livre se base sur une petite enquête de deux jeunes qui veulent que leur quartier ne soit plus troublé. Ce n'est pas tant les mots sur les murs qui sont "embêtant", mais plutôt la façon dont les gens réagissent. Il y a une part de la population qui est pour ces mots et d'autres contrent. Vandaliser ou améliorer ? Deux camps se forment et alimentent une rumeur qui gronde de plus en plus dans ce quartier. J'ai trouvé facilement qui est derrière ces poèmes, par contre je n'ai plus 9 ans depuis bien longtemps. Je ne suis pas certaine qu'un pré-ado le trouve directement. C'est très court, donc elle se lit d'une traite.
     
     
    En conclusion, une enquête faite par deux collégiens pour tenter de désamorcer une potentielle "guerre" de quartier. Un thème fort sur le harcèlement sous plusieurs formes qui devraient aider à faire réfléchir les petits lecteurs.
     
    Extrait choisi :
     
     
    « C’est la panique au Panier et pour une fois je n’exagère pas.
    Dans les rues et les cafés, le seul sujet de conversation c’est le graffeur secret. Tout le monde semble avoir une opinion sur son identité. Deux clans se sont formés : ceux qui pensent que les tagueurs ne sont qu’une bande de voyous qui dégradent les murs et les bâtiments de notre quartier et ceux qui pensent qu’ils sont de vrais artistes.
    Jour après jour, heure après heure, la tension monte entre les deux clans. Un orage se prépare et je sens qu’il ne va pas tarder à éclater au dessus de nos têtes…
    Je suis sûr d’une chose, en tout cas : cette histoire ne peut plus durer. Le Poète Maudit doit se montrer et mettre fin à cette guerre.
    Sinon, Idriss et moi, on va devoir lui forcer un peu la main.
    Du coup, on profite du week-end pour essayer de réunir des indices et interroger tous les commerçants du quartier, à commencer par Fabian, le propriétaire du bazar de la montée des Accoules.
    — Tu n’as rien vu de bizarre ? je demande.
    J’avoue que c’est un peu étrange comme question étant donné les circonstances.
    »

     

     

    « L'enquête des minots, série (Camille Lacombe)L'indépanda n°10 (Collectif d'auteurs) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    12
    Samedi 24 Octobre à 13:39
    Sorbet-Kiwi

    Trop jeunesse pour moi.

      • Samedi 24 Octobre à 13:42

        tant pis, le prochain jeunesse que je dévoilerais sera pour un peu plus vieux :)

    11
    Mercredi 21 Octobre à 19:08

    Merci pour ton retour, ca m'a l'air sympa !

    10
    Kim
    Mercredi 21 Octobre à 09:48

    Chouette chronique !

    9
    Mardi 20 Octobre à 17:18
    Satine's books

    Je l'ai vu passer mais le côté court et jeunesse m'avait dissuadé ! ^^ 

      • Mercredi 21 Octobre à 14:02

        Je l'avais pensé un peu plus long, c'est vrai ^^, mais la jeunesse j'aime bien :)

    8
    lheuredelire
    Mardi 20 Octobre à 17:00

    Ca peut être sympa !

    7
    Vampilou
    Mardi 20 Octobre à 16:12
    Des sujets forts et d'actualité, ça me plaît forcément !
      • Mardi 20 Octobre à 16:37

        Super ! j'espère que tu pourras le découvrir :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :