• L'éveil de l'ombre, tome 1 : la traque (Tiphaine Levillain)

     

     

    L'éveil de l'ombre, tome 1 : la traque (Tiphaine Levillain)

    Disponible sur amazon

    Amisseum, tome 1 : les terres inconnues (Maes Larson)

    Auteur : Tiphaine Levillain

    298 pages numérique (epub)

    Thème : Urban Fantasy

    *******

     Fait partie de la série

    L'éveil de l'ombre

     

    Résumé :

    « Jill est chasseuse d’Ombre : elle piste, traque et tue les démons qui parcourent le monde, en échange de quoi elle se trouve sous la protection de la Lumière. Sa vie suit une routine solitaire bien huilée et millimétrée dans laquelle elle se plaît… jusqu’à ce qu’elle capte la trace d’un nouvel ennemi. Ce dernier prend alors un malin plaisir à la mener par le bout du nez de ville en ville, du Canada au Montana. Jill doit désormais apprendre à travailler en équipe pendant que les sombres révélations s’enchaînent.

    Betty est aux anges : elle a la chance de participer à un chantier archéologique non loin de Londres en compagnie d’Andrea, sa meilleure amie, et de Thomas, l’homme qu’elle aime secrètement depuis des années. Tout bascule quand elle déterre un coffre contenant une étrange sphère noire. Deux influences extérieures tentent de la manipuler et elle décide finalement de la ramener chez elle. Lorsque Thomas se fait posséder par un démon et dérobe la sphère noire, Betty plaque tout pour essayer de le retrouver et de le sauver à temps.

    Deux chemins, deux routes, deux avenirs incertains. Les choix que feront Jill et Betty pourraient bien déterminer qui sortira vainqueur de cette guerre entre l’Ombre et la Lumière…
    »  
     
     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    18/20

     

    — Hé D., alors ça donne quoi ?
    Je tourne le visage vers le vieux, il déteste que je l'appelle ainsi, alors je m'en amuse et fais tout pour le lui dire régulièrement. Un sourire en coin je ne m'empêche pas de l'interpeler avec son surnom, ce qui le rend rouge de colère, pour venir s'installer à mes côtés.
    —Alors ? grogne-t-il en baissant les yeux.
    Oh ne pensez pas qu'il ne veux pas voir mon regard moqueur, non, il regarde en bas, bien en dessous de nous comment cela se passe. Pas le choix, nous en sommes maintenant à l'aube d'un changement radical. Je me souviens parfaitement que nous avions eu une ébauche de rébellion, bien vite étouffé par notre mort, bande de salauds ! J'espère juste que les cartes sont mieux distribuées, bien des années après. Je soupire, agitant mes jambes dans le vide.
    — Regarde pas toi-même le vieux, ils sont dans les emmerdes jusqu'au cou.
    Il grogne de plus belle, mais ne dis rien de plus. En même temps, le spectacle ne me plaît pas du tout. Avec ces démons partout, ma petite Jill risque d'y passer bien avant l'heure et de me retrouver sur ce foutu nuage. Nous ne sommes pas des anges, nous vivons d'une certaine manière différemment, sans passer par la case de l'Autre Côté. C'est notre choix, c''est long et si nous n'étions pas déjà morts, je le serais à cause du stress de voir le monde souffrir encore un peu plus.
    — Allez, bon sang, butez-les tous qu'on en finisse !
    — Du calme, D., tu sais bien que le Mal absolu est partout. Il va leur falloir du courage.
    —  Ouais, du courage, mon cul oui, il leur faudrait carrément l'armée et des armes nucléaires pour éradiquer tous ceux qui sont avec les démons.
    — Chut, regarde et admire notre œuvre.
     
     
    Les démons cherchent à revenir sur terre. Si certains y sont déjà, s'amusant aux dépends des humains, en les bouffant, les torturant, prenant leur corps pour des jouets ou les utilisant pour obtenir plus de pouvoir, d'autres sont coincés dans des orbes. De fameuses petites boules devenues noires qui les emprisonnent. Ah qu'il est doux de les imaginer gémir, grogner, maudire ceux et celles qui ont fait cela durant des siècles et des siècles. Sauf quand l'une d'entre elle revoit le jour, quitte un sanctuaire et délivre le MAL : une Ombre. C'est le pire démon qui puisse exister, capable de tout, même du pire que le pire. Et Jill est une chasseuse de démons. Elle les sent, la moindre odeur d'égouts que nous ressentons, elle sait, pas nous à moins d'être également un chasseur de créatures. Le soir du mariage de sa meilleure amie, ils sont là, pour se venger de la famille de la mariée. Vivre en tant que chasseur, qu'on le veuille ou non, nous attire forcément des ennuis. Il suffit qu'un démon soit renvoyé dans l'ombre pour qu'il prépare et déguste sa vengeance en temps et en heure. Ce qui est le cas pour la famille de la mariée. Je vous laisse découvrir les péripéties rapides de cette femme qui va devoir annoncer à son époux de quelques heures dans quel merdier il a mis les pieds !
     
     
    C'est la fête, c'est la fête,
    Service garanti impec'.
    Sortez votre petite lamette chérie, et nous,
    On veille au reste.
    La lumière attaque les ombres,
    Ici, on s'bat à toute heure.
    Découpez du démon, c'est le meilleur...
     
     
    Après cette mise en bouche, Niklas fait son entrée et entre en scène en démontant du démon qui part en fumée. Une pièce de plus sur l'échiquier, car c'est une véritable partie d'échec qui se joue sous nos yeux. Un cavalier vient de se positionner proche de la tour. Cette pièce imprenable qui fait ce qu'elle peut pour sauver la Reine, cette lumière que tous les chasseurs ont en commun. Le Bien, le Mal, deux entités bien distinctes par l'Ombre et la Lumière. Elles ne peuvent fonctionner sans l'autre et pourtant les deux camps font ce qu'ils peuvent pour en finir avec son ennemi. La puissance est véritablement des deux côtés, sans oublier qu'il y a toujours des fanatiques où qu'ils soient. Ceux qui sont dans l'extrême et ne jure que par leur camp. Rien d'autre ne compte, rien d'autre ne peut compter et tout ce qu'on a bien pu leur dire est forcément parole d'évangile.
     
     
    Dans le même temps, Betty, Thomas et Andréas se retrouvent en stage "d'archéologie". Les sensations que Betty ressent la pousse à découvrir quelque chose de malsain. Cette chose qui l'appelle et l'oblige à la sortir d'un sanctuaire. La cacher devient une obstination, ne la montrer à personne et se la faire voler n'était pas au programme. Il est certain que là, les puissances se sont bien plantées, mais il leur faut parfois faire des détournements pour amener les pièces à un point stratégique. Thomas est possédé par un démon et est devenu un voleur, aussi bien de cœur que d'orbe. Betty va tout faire pour le retrouver et se découvrir des capacités qu'elle n'aurait jamais pas cru avoir. C'est une jeune femme qui est aime les bougies et se relaxer, un bon bain aurait pu être offert en plus, mais la traque n'est pas une chose facile où se détendre devient une mauvaise idée.
     
     
    La TRAQUE est lancée, apportant son lot de surprises. La rencontre entre Jill et les autres personnages est assez catastrophique. Pour une femme qui n'a confiance qu'en elle, elle va devoir composer avec les autres. Un Niklas qui a des secrets plus long que son arbre généalogique, une Betty qui se découvre, un Tyler plus faux que nature, un Neil qui parle en énigme, un Thomas complètement stone, une Claire hallucinante et j'en laisse volontairement de côté. Traquer, chercher, déconnecter, tuer et tout cela dans le désordre à plusieurs reprises. L'OMBRE cherche de son côté ce qui lui manque pour ?????? ça nous ne le saurons pas de suite, comme certains points clés sur Niklas (il m'intrigue que c'est à se demander s'il ne fait pas partie d'une légion de mauvais se cachant parmi les gentils) Mystère es-tu là ? Il n'y en a pas qu'un, non, non, non. Les mystères s'épaississent. Le Mal cherche un point clé, un objet probablement pour accomplir donc quelque chose (une prophétie ?) et le Bien tente de le combattre. Ces derniers n'ont pas forcément les bonnes armes, mais ils ont du courage à revendre et la conviction d'aller jusqu'au bout de leur quête.
     
     
    C'est un véritable road-trip pour Jill, Niklas et Betty que nous offre l'auteur avec de nombreux aléas. Il ne faut pas s'attendre à une jolie balade pour faire du tourisme. Démons en approche, visite envers des membres de la famille, chasse aux chiens de l'enfer, fastfood, Envoyés qui cachent des éléments. Tiens, les Envoyés, parlons-en un peu, enfin j'en connais qui les connaissent bien mieux que moi.
     
     
    — Ah, c'est enfin à nous de parler, elle en a mis le temps la scriblouillarde.
    — Mais tais-toi donc le vieux, laisse-moi parler.
    — Pourquoi toi ?
    — Parce que c'est à moi cette histoire.
    Il ferma le bec et enfin un peu de silence. Je me positionne confortablement afin de débuter mon histoire avec ses Envoyés de malheur.
    — Bien, cela ne prendra pas trop de temps. En quelques mots, ces Envoyés s'imaginent être tout puissant. Ils ont des ordres de La Lumière et nous les donnent en négligeant souvent des indices très important. Ah ce bon vieux john, lui c'est un vicelard de première. La p'tite Betty fait bien de se poser des questions à son sujet. D'ailleurs, j'ai une anecdote à dire sur ce personnage. Vous savez qu'il a été prévu qu'il,
    — Non, tu ne dois rien révéler. Et puis si cela se trouve, l'auteur va décider de changer complètement les plans que tu vois venir.
    — Hum, tu n'as pas tort le vieux ! Allez, regardons ce qui se passe maintenant.
     
     
    Un combat final ? Non, il ne fait que débuter. Niklas reste donc une énigme, Betty s'ouvre un peu plus, quant à Jill elle est comme qui dirait en train de tenter de se débattre entre son devoir depuis qu'elle est capable de tuer un démon et ses émotions qui la tiraille royalement. Tous trois vont devoir se mettre en commun et apprendre à se faire confiance. C'est le plus difficile surtout quand le passé semble montrer du doigt l'un d'entre eux comme un ennemi public numéro 1 ! Il ne manque plus que la somme pour l'abattre.
     
     
    Le fil conducteur apporte les personnages comme les pions sur l'échiquier géant où nous passons notre temps de lecture. Un temps qui n'est pas assez long, nous arrivons à la fin avec un goût de reviens-y et de se demander où est la suite. Le combat traditionnel entre le bien et le mal avec des éléments bien différents de ce que nous pouvons lire habituellement. Les chasseurs de démons, les Envoyés, les civils, les démons bien entendu, les ombres et aussi autre chose. Car oui d'autres créatures font leur apparition et changent complètement la vision des autres. Je n'en dirais pas plus, il faut lire pour comprendre comment les événements arrivent. Et ils sont très bien amenés.
     
     
    L'auteur prend son temps pour exposer les faits autour de Betty et va droit au but pour Jill. Deux façons de faire bien distinctes qui nous laissent le temps de digérer toutes les informations. L'écriture est fluide, il n'y a pas de temps morts. chaque instant est prévu pour nous faire avancer, pour apprendre et comprendre ce qui se passe. Nous avons forcément des doutes sur certains personnages (paix à leurs âmes) et ne pouvons que nous protéger d'un éventuel attachement. Au moins pas de quartier, avec une histoire où le Mal est en puissance, il y a forcément de la casse. J'ai hâte de découvrir la suite de leur aventure parce qu'il faut bien l'admettre, c'est un récit original qui est bien plus que prometteur !

    Merci à Tiphaine pour m'avoir fait découvrir son univers par le biais de ce premier tome.



    «  Jill afficha un sourire féroce avant d’ajouter :
    — Et elle n’a pas tort.
    — On passe voir l’Envoyé ? proposa-t-il.
    — Non ! s’exclamèrent-elles en chœur.
    Le chasseur leva à moitié les mains de son volant, l’air satisfait.
    — Pas de panique, les filles, c’était juste pour être sûr…
    Betty s’était redressée sur son siège en entendant parler des Envoyés. Elle ne leur faisait pas plus confiance qu’aux démons ou à l’Ombre. Désormais, elle prenait même toute l’Histoire de l’Ombre et de la Lumière avec des pincettes. Il y avait une tout autre vérité qui avait été enterrée et oubliée… Et qui n’attendait que de voir le jour de nouveau. Elle sentait qu’elle n’aurait pas besoin de beaucoup gratter la surface pour découvrir de bien sombres secrets et elle y comptait bien.
    » 
     

     

    « Dans ma boite il y a... #217Aurores Boréales, tome 1 : Changement de marée (Freya Barker) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    12
    Vendredi 19 Juin à 22:20

    Tu donnes vraiment envie ^^ 

    11
    lheuredelire
    Mardi 16 Juin à 23:12

    Quelle belle chronique ! c'est vrai que c'est tentant

      • Mercredi 17 Juin à 17:58

        Merci beaucoup, cela me fait vraiment plaisir !

    10
    Lundi 15 Juin à 17:17
    Satine's books

    Superbe avis ! 

    J'ai aussi beaucoup aimé =) J'ai hâte d'avoir la suite entre les mains 

    9
    Vampilou
    Lundi 15 Juin à 09:23
    Ah oui, voilà qui me tente pas mal du tout !
      • Lundi 15 Juin à 20:00

        ça c'est génial ! J'espère que tu aimeras aussi :)

    8
    Kimysmile
    Lundi 15 Juin à 07:14
    Je ne connais pas du tout
      • Lundi 15 Juin à 20:00

        Ah super je te fais découvrir quelque chose :)

    7
    Dimanche 14 Juin à 18:18

    Merci pour la découverte, je ne connaissais pas :)

      • Dimanche 14 Juin à 20:38

        Chouette, j'espère que tu te laisseras tenter :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :