• L'honneur d'une viking (Anna Lyra)

     

    Disponible sur Amazon

      

    Partenaires de Sang, tome 1 : l'éveil (Maria Amini)


     

    Auteur :

    227 pages numériques (epub)

    Thème : Romance historique

      *******

    Résumé :

    « Îles des Orcades, IXe siècle
    Dans la chambre austère où elle se remet doucement de ses blessures, Inga couve une sombre colère. Comment son frère d’armes a-t-il pu s’en prendre à elle en pleine expédition ? Bien sûr, en tant que guerrière et fille illégitime du yarl, le chef viking, elle a toujours été la cible d’une certaine hostilité au sein du clan. Mais rien ne l’avait préparée à une telle trahison ! Laissée pour morte dans un monastère ennemi, elle a été miraculeusement recueillie par un Picte vivant parmi les moines. Un homme solitaire et ombrageux, étrangement intrigant, qui tient à présent sa vie entre ses mains. Inga ignore ce qu’il compte faire d’elle, mais une chose est sûre : dès qu’elle sera rétablie, elle trouvera un moyen de s’enfuir pour rejoindre son clan. Alors, elle réclamera justice !
     
    Dans le décor fascinant des colonies vikings du IXe siècle, Anna Lyra tisse une passion intense et subtile entre deux êtres qui n’auraient jamais dû se rencontrer. »  

    A propos de l'auteur :


    Passionnée d'Histoire et de belles histoires, Anna Lyra vit en Provence avec son mari. L'écriture, elle la vit depuis qu'elle sait tenir un crayon : elle a remporté son premier prix littéraire à 12 ans, a été publiée à 17 ans. Sa passion ? Explorer les émotions humaines. Sa plume pétillante nous emporte dans un tourbillon de romance, d'Histoire, d'aventure, avec une petite touche d’humour.

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    L'honneur d'une viking (Anna Lyra)

    16/20

     

    Dans le cadre du partenariat avec NetGalley, j'ai eu l'occasion de pouvoir découvrir cette nouvelle histoire d'Anna Lyra. Je les remercie ainsi que la maison d'édition Harlequin qui a accepté ma demande.

     

    Nous débutons par le décès d'une femme, celle du yarl du clan. Cette femme, non légitime est la mère de Inga, une jeune fille qui à la suite de cette mort va se retrouver dehors. La femme de son père ne veut plus la voir dans ses pattes. Inga va devenir une guerrière par la force des choses, voulant découvrir ce qui s'est réellement passé pour sa mère, mais également pour trouver sa place dans ce clan. Lors d'une expédition, afin d'attaquer et de piller un monastère, l'un des siens va se retourner contre elle. La laissant pour morte au sein même du monastère. Mais ce n'est pas le cas. Elle va avoir des soins en dehors, par le seul homme qui n'est pas encore moine. Ce dernier a fait vœu de silence, mais par sa faute, il a dit un mot. Depuis un an il était devenu muet, mais en la voyant en danger il a eu l'instinct de la prévenir. son vœu est rompu, mais pour autant il garde le silence. Inga va reprendre des forces et un malheureux concours de circonstances va la faire fuir ces lieux avec cet homme. Le retour à la vie n'est pas si simple, surtout lorsqu'il va s'avérer que l'un comme l'autre sont, comme qui dirait, des ennemis.

     

    « Ásgard, le royaume d’Odin. Cela signifie que Heimdall, le gardien du pont, a ouvert le passage pour permettre à Thor de rentrer en Ásgard. Sa fureur est apaisée.
    Taran ne quittait pas des yeux les gracieux arcs colorés, fasciné. Plus jamais il ne se moquerait des croyances des Vikings, après cela, plus jamais il ne douterait de la véracité de leurs récits…
    Car ici, aux confins du monde civilisé, il venait d’avoir la preuve incontestable de l’existence de leurs dieux. »

     

    Une histoire fascinante qui est vraiment bien menée. La lecture est fluide et il y a beaucoup d'éléments qui montrent que l'auteur a fait beaucoup de recherches. De plus à la fin du livre, nous pouvons découvrir tous les textes qu'elle a utilisée pour ses recherches et bien plus encore.  La notre de l'auteur est explicite et même des excuses s'y trouvent pour un certain passage. Mais pour ma part, je ne lui en veut pas. L'histoire des vikings, de ces clans, de ces chefs ou Yarl qui sont en place, les trocs, les pillages, les relations, la réputation... tout cela est déjà en place. J'ai aimé découvrir que les femmes ont leur importance au sein des "expéditions" servant à alléger certaines personnes. Le fait qu'elles soient des guerrières les place différemment. Elles sont fortes, indépendantes et même si elles sont douées pour se battre et protéger les leurs, la vie de famille, les femmes qui ne sont "que" des mères au foyer, ne les regarde pas de la même façon (et encore moins ne leur parle).

     

    Les croyances des personnages sont au coeur du récit. Qu'il y en ai un ou plusieurs, chacun voit en l'autre le pourquoi il a cette croyance. Les Dieux nordiques ne sont pas forcément les meilleurs. De ce côté également il y a eu beaucoup de recherches ou de connaissances, peu importe. Le résultat est présent. L'action est un élément clé, mais ce n'est pas tout. Le début de romance qui apparaît par moment n'est ni étouffé, ni même en train de prendre une place énorme. Elle se fait lentement, doucement, laissant des points communs et divergents se montrer. Cette différence des deux mondes, celle de Taran et d'Inga est si bien décrite que je n'ai pas vu les pages défiler. Tous les deux ont eu une vie bien remplie et pourtant elle n'est qu'à l'aube d'un avenir incertain.

     

    Inga s'est retrouvée plus ou moins seule, avec Rikke, une vieille femme qui est liée aux esprits. Ses envie de découvrir pourquoi sa mère est morte la travaille. Pourtant elle va devenir une femme, accomplie, une guerrière et montrer sa force. Même lorsqu'elle se retrouve coincée dans ce monastère, elle ne lâche rien.

     

    « Elle avait toujours aimé cette vieille histoire, qu’on lui racontait autrefois durant les longues soirées d’hiver, quand le monde lui paraissait simple, inoffensif… Une boule traîtresse se forma dans sa gorge et elle serra les poings pour ne pas faiblir.
    Non, Inga ne pleurerait pas.
    Elle aiderait sa mère à quitter ce monde correctement, car tel était son rôle aujourd’hui. Tel était leur rôle à tous : accompagner Elma la Douce pour son dernier voyage. »

     

    Taran est énigmatique. Vivant dans ce monastère depuis plusieurs mois, il est arrivé dans un état lamentable. Le voeu de silence est là pour l'aider. Oui mais l'aider à quoi ? à oublier ? L'auteur nous laisse le découvrir petit à petit, on ne peut que s'attacher à ce personnage qui ne sait plus où il en est. Surtout lorsqu'il se voit dans l'obligation de soigner cette guerrière à l'article de la mort. Il est courageux mais empreint d'un passé qu'il qualifie de peu glorieux.

     

    « Lorsque l’aube éclaira le ciel, Taran était encore agenouillé, en prière, entre sa paillasse intacte et le feu mourant. Tourmenté par ses actes, et navré de ne pas trouver de réponses dans la puissance de sa foi. Il avait pris plaisir à combattre ces voleurs de Vikings, l’autre nuit. Ils étaient entrés dans l’église pendant qu’il y priait : grâce à Dieu, il avait eu la présence d’esprit de se jeter sur la cloche servant habituellement à rythmer les heures de la vie monacale. Les moines avaient accouru à son appel, à moitié endormis mais bien décidés à protéger les biens du Seigneur. Taran sentit sa gorge se serrer au souvenir de la bataille… De l’euphorie barbare qui s’était emparée de lui, ainsi que de la joie qu’il avait éprouvée à se battre. Ce combat avait ranimé en lui des sensations qu’il pensait enfouies au plus profond de son âme, à jamais oubliées pour son salut. »

     

    La rencontre entre ces deux était improbable. Pourtant elle se fait. Ils vont apprendre à se connaitre à s'apprivoiser. à avoir besoin l'un de l'autre. Comme un devoir, une obligation, un besoin viscéral. Leurs différences vont faire leurs forces, communes. La romance s'établit sur des piliers solides, comme une réalité qui pourrait exister.

     

    Une belle description des lieux, de l'action, de ce qui se passe dans les esprits des personnages. Le fait de lire à la troisième personne nous inclus dans les pensées des personnages, pas uniquement un seul. J'ai beaucoup aimé plonger dans cet univers. J'avais déjà eu l'occasion de lire un livre de cet auteur, je ne regrette pas avoir continué sur cette voie.

     

    En conclusion, il s'agit d'un récit qui est bien complet : trahisons, attractions, actions, passions (oui que des ions :p), suspense, rebondissements, questionnement. J'aime beaucoup découvrir les temps anciens et ici celui des vikings est tout autant sanglant qu'impitoyable ou encore frustrant. Des personnages qui ont du caractère et une intrigue derrière eux. Les prophéties ne sont jamais très loin de la victime.

     
    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

     

    « Partenaires de Sang, tome 1 : l'éveil (Maria Amini)Dans ma boite il y a... # 76 »

  • Commentaires

    6
    Dimanche 9 Juillet à 20:40

    J'ai hésité à le demander , tu me fais regretter.

      • Lundi 10 Juillet à 10:04

        Désolée de te faire ressentir cela, une autre fois tu pourras le lire :)

    5
    Vampilou
    Dimanche 9 Juillet à 16:53
    Il a l'air super sympa celui-là !
    4
    Diablotine
    Dimanche 9 Juillet à 16:52

    Merci pour la découverte de ce titre, je ne connaissais pas.

      • Dimanche 9 Juillet à 17:31

        Moi non plus, jusqu'à ce que je vois la couverture ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :