• L'interview de Vanessa Callico

    L'interview de Lola T.

    L'interview de Vanessa Callico
    Vanessa et sa maman Diana

    Un grand merci de bien vouloir m’accorder un peu de temps pour cette interview.

    Ce que j’aime savoir en premier, c’est qui se cache derrière Diana et Vanessa Callico, à part être une maman et sa fille, qui êtes vous avant d’être des auteures ?

    Mon premier métier est dans la musique classique, que j'enseigne actuellement en conservatoire. Ma mère et co-auteur Diana a travaillé comme ingénieur.

     

    D’où vous êtes venu cette idée d’écrire, d’une part, mais d’autre part à deux ? Est-ce que cela n’est pas trop dur ? Comment cela c’est passé au niveau de l’écriture, des idées, du contexte ? L’une à tour de rôle ? En même temps ? Est-ce que cela est long à mettre en place, à avancer et terminer ? Racontes-nous tout.

    L'idée du roman nous est venue lors d'un voyage en Turquie. Nous sortions de la basilique Sainte Sophie à Istanbul et le guide avait mentionné le sultan Mehmed II ( celui qui s'était emparé de la ville en 1453). Or, je savais que c'était le même qui avait été l'adversaire acharné de Vlad Drakul et j'ai donc raconté quelques anecdotes sanglantes sur le sujet à ma mère. C'est elle qui a eu l'idée d'écrire un livre sur le personnage de Vlad l'Empaleur, afin de le faire connaître autrement qu'en vampire.

    Pour les idées nous les trouvons ensemble en discutant entre nous. En ce qui concerne l'écriture elle-même, c'est moi seule qui m'en charge pour des raison d'unité de style. Diana est bien-sûr la première relectrice du texte. L'écriture de La Croisade des Carpates a duré neuf mois.

     

    J’aimerais connaitre le parcours que vous avez eut au sujet de la publication de cet ouvrage. Etait-ce dur, ou au contraire rapide ? Comment c’est passé l’approche avec les maisons d’éditions ? Qui en était l’instigatrice ?

    Lorsque nous avons finalisé notre manuscrit, nous l'avons tout simplement envoyé par la poste. Par chance, il a immédiatement intéressé les éditions Asgard et le contrat a été très vite finalisé. Tout ceci a été très rapide.

     

    Quel a été votre ressenti dès la première publication, mais surtout la première vente ?

    Nos premières ventes étaient lors de la soirée de lancement de la Croisade des Carpates. C'était un moment très émouvant pour nous, surtout parce que nos personnages allaient enfin vivre dans l'imaginaire des lecteurs. Nous avions hâte !

     

    En parlant de « La Croisade des Carpates » (Mon avis)

    Comment définirais-tu le thème de ce premier tome pour un futur lecteur qui ne l’as pas encore lu, mais que tu aimerais qu’il soit tenté de rejoindre cette aventure ?

    La Croisade des Carpates est un livre de fantastique historique que je recommande principalement à de bons lecteurs qui aiment les surprises, l'aventure, avec un goût pour l'imaginaire et les voyages, qui ne craignent ni les personnages immoraux ni les situations assez... gores.

    Si cela vous correspond, la Croisade des Carpates est faite pour vous !

     

    Pourquoi avoir choisi la Transylvanie/Roumanie comme ‘lieu de départ’ pour cette porte de l’apocalypse ? Et Vlad Tepes sachant qu’il y à d’innombrables écrits sur lui, sur sa légende, n’était-ce pas un pari risqué, sachant qu’il s’agit de sa vie d’avant la vie légendaire plus connue comme l’empaleur ou le sanguinaire vampire ? Et pourquoi être si proche de la vérité ? (Oui, j’ai été rouvrir de vieux livres d’histoires pour me rendre compte que vous étiez très proche des événements, à part le romancé)

    Parce que l'Histoire est la première de nos inspirations. Le hasard des destinées historiques est souvent bien plus palpitant que l'imagination brute de l'écrivain. Pour nous l'écriture est comme un beau mensonge, pour que l'univers soit vraisemblable il doit être rattaché à une part de vérité.

    Ensuite, pourquoi Vlad Drakul ? Si le vampire Dracula est mondialement connu, le guerrier roumain qui est à l'origine de celui ci reste relativement dans l'ombre, quand ses agissements ne sont pas ouvertement décriés ( à juste titre, certes). Mais il faut connaître le contexte de l'époque, la situation dans laquelle il se trouvait, également les décisions assez modernes qu'il a prises en tant que voïvode de la Valachie. Lire La Croisade des Carpates, c'est également découvrir l'homme derrière la légende.

     

    Quelles sont les scènes marquantes à ton esprit ? Celles qui ont été les plus faciles à décrire, ou au contraire les plus dures, et pourquoi être si proche de la vérité ?

    Ma scène fétiche reste incontestablement la scène de la métamorphose du prêtre de Modrussa ( chapitre VI). J'éprouve bien moins de difficultés à écrire des scènes horribles que des scènes romantiques! Diana aime beaucoup le chapitre de la mine de sel ( chapitre XIV) ou encore celle de la chasse et la forêt...( chapitre X).

     

    Une question plus difficile, car moi-même, j’aurais du mal à pouvoir répondre à cette question, mais s’il n’y avait qu’un seul personnage qui retienne ton attention, se serait lequel et pourquoi ?

    Très bonne question. La logique serait de répondre Eva, qui porte la saga ou encore Vlad Drakul, le héros ténébreux et tourmenté. Mais en réalité, le personnage le plus prometteur de la trilogie reste encore (relativement) discret dans la Croisade des Carpates. C'est vraiment mon personnage fétiche depuis le début.

    Il se révèlera pleinement dans le deuxième tome... Patience!

     

    J’ai cru comprendre qu’il s’agissait d’une trilogie, ma question serait la suivante, si nous lisons bien les 7 portes de l’apocalypse sur le titre et qu’avec La Croisade des Carpates nous sommes allés dans la première, comment sera découpé la suite ? Sans être obligé de nous dire où Eva va atterrir quoique ma curiosité serait en partie assouvie, puisque je me pose cette autre question également : comment ce second volet va être présenté ? 

    Le nombre sept du titre de la saga aura une explication dans le dernier tome de la trilogie. En ce qui concerne la prochaine destination d'Eva, ce sera le Nouveau Monde! Réincarnée dans le corps d'une prêtresse aztèque, elle sera aux premières loges pour accueillir les conquistadors...

     

    Des avis bons et moins bons sont toujours en ligne dès la sortie d’un nouveau livre. Comment vivez-vous cela ? Que pensez-vous d’une telle différence entre ceux qui ont beaucoup aimé et ceux qui ont eut plus de mal ? Serait-ce une mauvaise compréhension du livre, ou des personnages ou bien parce que le langage est plus soutenu que la normale ? (Ce dont j’ai vraiment apprécié)

    Un livre ne peut pas plaire à tout le monde. Pour nous, vaut mieux un livre qui marquera durablement certains lecteurs (et peut-être déplaira à d'autres qui se seront sentis dépassés par cet univers un peu atypique) qu'une intrigue passe partout qui aura le bon goût de ne déranger personne.

    Après, en ce qui concerne La Croisade des Carpates, comme l'intrigue repose principalement sur des événements historiques et des références religieuses, vaut mieux être un lecteur aguerri, ou tout simplement intéressé par ces sujets ( et les anecdotes sanglantes).

    Mais loin de nous l'idée de nous plaindre du fabuleux succès critique et public de la Croisade des Carpates, qui est tout simplement une incroyable surprise!

     

    Avez-vous d’autres projets communs ? Ou seules ? Et si oui, lesquels sont-ils ?

    Pour l'instant, nous préférons nous concentrer sur la suite des aventures d'Eva. Nous sommes presque à la fin du deuxième tome!

     

    Je te laisse les mots de la fin.

    Si d'aucuns souhaitaient en savoir plus sur ce roman, toutes les informations sont sur la page Facebook officielle du roman: https://www.facebook.com/LaCroisadeDesCarpates

    Il y a déjà plus de 5300 « fans »

    N'hésitez surtout pas à y faire un tour ou m'envoyer un petit mot sur le livre, j'y répondrai avec plaisir :)


    Merci d'avoir pris le temps de répondre à mes questions et à mettre du mystère dans certaines, comme il va falloir attendre le tome 2 pour connaitre ton personnage préféré :) Je vous souhaite à toutes les deux pleins de nouveaux fans et une longue vie aux "7 portes de l'apocalypse" !

     

     

    « Par delà le comté d'Arkham (Julia S.) - SP Lune EcarlateLe Requiem d'un soupir (Tiffany Schneuwly) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :