• la 6ème corde (Caro et Benjamin Karo)

     

    la 6ème corde

    Lien pour l'acheter : Amazon

     

    Neon Dreams, tome 1 : Leaving Amarillo (Caisey Quinn)

    Auteurs : Caro et Benjamin Karo  

    301 pages numérique

    Thème : Road-trip Contemporain

      *******

    4ème de couverture :

    « Certains matins, la vie vous laisse sacrément seul. Seul devant vos choix, avec vos doutes, face à l'avenir et, parfois pire, confrontés à votre histoire. Qu'avais-je décidé cette nuit-là ? Difficile de le dire?, mais je savais que j'avais une semaine pour évacuer douze années de mon passé, une semaine à vivre sans modération, une semaine pour préparer mon futur avec Emma. L'heure était venue de faire une valise, pleine de mes trois meilleurs amis, de Doliprane et de la bande originale du plus capital des road trips de ma vie. »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    la 6ème corde (Caro et Benjamin Karo)

     

    Je remercie les auteurs et surtout Benjamin pour m'avoir offert l'opportunité de lire ce tome.

     

     Lorsque j'ai eu la présentation je me suis dit : waouh, je veux le lire. C'était au moment où j'étais en pleine colo, donc obligé de le mettre de côté car les heures faites n'allaient pas avec. Bref, je dois dire que la couverture ne me plaît pas vraiment. Je dois dire que je n'arrive pas à savoir ce que cela représente, à part le chiffre 96 qui est au début du livre.

     

    Concernant l'histoire, Emma et Arnaud pensent à se marier, enfin peut-être, pourquoi pas. Bref, il se peut qu'ils passent un cap, mais pour cela ils prennent une décision : revoir leurs ex et faire table rase du passé. Nous suivons Arnaud dans ce road trip aux côtés de ses trois meilleurs potes : Romain, Vincent et Eni (un brin "Very Bad Trip") et affronter son passé.

     

    « – Ouh là, mais c'est drôlement fun de voyager avec toi… La prochaine fois, je te prends une place en soute avec tes chocolats, tu nous feras moins chier.
     Je constatai que, sur ses propres mots, Vincent avait déjà fermé les yeux. Eni, lui, pour une fois, était tout blanc. Prêt à me sacrifier pour mon ami, je lui proposai :
    – Tu veux mon sac à vomi ? J’vais pas en avoir besoin, moi.
    Je réussis ainsi à lui arracher un sourire, avant que l’avion ne se mette doucement en mouvement. Deux minutes plus tard, nous étions dans les airs, direction mon passé. »

     

    C'est original comme départ. Faire table rase pour pouvoir avancer dans sa relation actuelle, sauf que cela fait déjà des années qu'ils sont ensemble. N'aurait-il pas pu le faire avant ? La question se pose lorsqu'il revoit certains de ses ex qui ont vraiment compté d'une manière ou d'une autre. Est-ce qu'il est vraiment prêt à passer à autre chose comme une exclusivité avec Emma ?

     

    J'ai bien aimé la relation entre les quatre amis. Leur amitié est solide malgré tout. C'est compliqué entre eux et certains non-dits devraient sortir, mais pas forcément comme cela c'est fait par moment - rires. Dès qu'ils se retrouvent, les pires imbécilités se font : fête, beuverie, femmes, une sorte de sexe, drogue et alcool à profusion. C'est à partir de ce moment que cela bloque pour ma part, en plus de la façon dont c'est amené. Je m'explique. J'ai eu l'impression de lire un récit sur des adolescents qui ne sont plus sous l'emprise des parents et font n'importe quoi. De plus il y a quelque chose qui me gêne dans l'écriture. Je ne dis pas que c'est mal écrit, juste que certains passages ont été plus durs que d'autres à lire à cause des pensées d'Arnaud qui sont plutôt longues. Je pense que le fait "d'enrober" les phrases pour tenter de définir un quelconque sentiment m'a fait soupirer.

     

    « Je voyais bien que Romain, malgré toute sa bonne volonté, n’arrivait pas vraiment à raccrocher les wagons de notre logique propre, à Emma et moi. Il ne pouvait voir plus loin que ce choix qu’il ne pouvait comprendre.
    Je ressentais sa bienveillance et son amitié, mais j’étais surpris du manque de capacité de projection dont il faisait preuve. En aucun cas je n'étais déçu par mon ami, non, mais j'étais surpris.
    Pourquoi butait-il sur l’énoncé, lui qui tant de fois s’était pris les pieds dans le tapis de son passé… ? Peut être parce que son présent sonnait dramatiquement creux en matière d'amour. »

     

    J'ai trouvé que le quatuor était pénible par moment, un peu trop pour ma part. Ils se chamaillent sans cesse comme des gosses, sont lourds avec les femmes. Entre l'un qui est bourré de fric mais utilise les femmes comme d'un défouloir sexuel. Un autre qui malheureusement est rejeté à chaque fois. Un troisième qui ne sait pas comment faire pour avoir une vraie relation et enfin le dernier, Arnaud qui veux avancer sans savoir s'il le veut vraiment.

     

    Par contre le sujet est intéressant. Ici il s'agit de surmonter sa peur de rester à deux durant un long chemin. Savoir dire non, savoir faire des choix et surtout faire les bons choix.

     

    « – J’ai ouvert une porte dans laquelle tu t'es engouffré. Si tu l’as fait, c’est que tu avais des choses à y faire.
    Évidemment, c’était vrai. Rouvrir ce placard poussiéreux avait été douloureux, mais le sol qui s’était dérobé sous mes pieds devant les yeux verts de Jana l’était encore plus.»

     

    En bref, mon avis est mitigé car il y a des côtés que j'ai aimé et d'autres moins. Les bons sentiments sont présents ce qui est appréciable. tout comme l'originalité de l'histoire. Le road trip est plutôt bien mené. Ce sont les attitudes des adultes qui m'ont énervé, ainsi que les passages trop familiers à mon goût. dommage par contre de n'avoir que le côté de l'homme, bien que celui d'Emma est indiqué très rapidement vers la fin. Je pense sincèrement que je l'aurai apprécié bien plus s'il avait été en film qu'en livre, car toutes les pensées sont trop présentes ici.

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

    « La dame sombre, tome 1 - Couvertureship hop love (Isabelle Castelli) »

  • Commentaires

    8
    Vampilou
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 15:44
    Pour ma part, je ne suis absolument pas tentée par ce roman...
      • Jeudi 15 Septembre 2016 à 15:47

        Fais pas ta petite tête toute triste, ça arrive d'avoir des envies et des non-envies de lire :) Merci d'être passée par là !

    7
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 09:18

    J'ai eu beaucoup de mal avec ce roman pour les mêmes raisons que toi : attitude des perso et le langage familier.

    6
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 07:19

    Je ne pense pas aimer ce livre ! Merci pour la découverte ! 

      • Jeudi 15 Septembre 2016 à 14:37

        De rien, on ne peux pas tout aimer non plus ^^

    5
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 00:01

    Hum je vais aller voir ça de plus près ! malgré ton avis mitigé je suis assez intriguée :)

      • Jeudi 15 Septembre 2016 à 14:37

        Être intriguée c'est déjà un bon point :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :