• La chambre rouge - les nouvelles aventures de Carnacki - Saison 1 (Frédéric Livyns)

     

     

    La chambre rouge - les nouvelles aventures de Carnacki - Saison 1 (Frederic Livyns)

    Auteur : Frédéric Livyns

    :  12 Septembre 2015

    50 pages numériques

    Thèmes : Thriller/Nouvelle

      *******

    Saison 1 gratuite ici

    Fait partie de la série

    Les nouvelles aventures de Carnacki - saison 1

    de Frédéric Livyns

    Présentation de l'éditeur :

     

    « Dans cette enquête, Carnacki sera confronté à une entité mystérieuse qui sévit dans un hôtel.

    Une série de morts inexpliquées, survenant toujours dans la même pièce de l’établissement, une présence inquiétante… Il n’en faut pas plus pour attiser la curiosité de notre enquêteur.
    Mais, en décidant de résoudre ce mystère, Carnacki sera confronté à l’horreur qui habite dans ce que les journalistes ont appelé « La chambre rouge ». »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    La chambre rouge - les nouvelles aventures de Carnacki - Saison 1 (Frederic Livyns)

    Merci aux éditions L'ivre-Book, LS Ange, ainsi qu'à l'auteur, Frédéric Livyns pour cette première saison des nouvelles aventures de Carnacki gratuite. Je ne connaissais pas du tout ce personnage, mais j'ai hâte de voir les suites de ses aventures.

     

    Nous nous trouvons en présence de quelques hommes qui attendent avec impatience le récit de cet homme, Carnacki, sur un sujet qui semblait épineux : le décès de la femme d'un ami proche qui en fut l'élément déclencheur. Appelé par son ami, il va aller chez lui et tenter de résoudre ce qui s'y passe. Bien entendu, je ne dévoilerais rien sur l'histoire, mais j'ai eut peur à un moment donné de ne pas avoir le fin mot de ce récit. Ouf, sauvé, Carnacki donne tous les détails.

     

    « Comme à l’accoutumée, Carnacki soigna son effet en s’interrompant pour boire une rasade de cet excellent Brandy tout en scrutant nos visages. Un mince sourire de satisfaction étira ses traits lorsqu’il reprit : ... »

     

    J'ai beaucoup aimé l'histoire, la façon dont elle est raconté. J'ai eut l'impression de me retrouver dans une ambiance anglaise. Il ne manquait plus que les ronds de fumée de cigares, quoique... Des questions sont amenés par le personnage principal à ses amis. Plus il voyait des choses et plus je cherchais ce que LUI pouvait bien voir pour trouver LA solution. Il cherche, il traque le moindre indice pour trouver le coupable.

     

    La fin est une bonne surprise, je me suis faite avoir. Habituellement, j'arrive à trouver quelque chose, un indice, j'ai une piste, une idée, ou la totalité, mais là... rien, que dalle, impossible de deviner ce qu'il se passe dans l'esprit de l'auteur. Le récit est rempli de suspense donnant des frissons lorsque l'on approche de la fin.

     

    « — Il arrive ! Tu dois te sauver !
    Je refusai d’écouter le conseil dans l’immédiat. Je me devais de rester immobile le plus longtemps possible, de mimer encore la paralysie qui, d’ordinaire, empêchait les victimes de s’enfuir.
    Un grincement au-dessus de ma tête me submergea de tristesse. Oui, de tristesse. Pas de peur, car je savais avec exactitude ce que j’avais à faire, mais d’une incommensurable peine pour l’ami cher que je m’apprêtais à faire souffrir. »

     

    La nouvelle est courte, mais bien remplie. Un contexte qui part de faits concis, un côté fantastique/étrange qui s'installe doucement. Des personnages qui ont un certain charisme. Carnacki est imposant, de part sa prestance, mais aussi par sa façon de parler. Il a une particularité, c'est de ne pas s'étaler dès qu'il a terminé son récit. J'aurais aimé en savoir plus, mais au final, il a dit l'essentiel. Jessop est l'ami qui a besoin d'aide. Il a perdu sa femme, ce qui l'a plongé dans une profonde tristesse. Il ne fait pas pitié, par contre il donne des envies de le secouer pour qu'il se réveille et commence à reprendre sa vie en main.

     

    Cette nouvelle est différente de ce que j'ai déjà pu lire de cet auteur, moins angoissante, moins horrifique, mais plus... psychologique je dirais. En bref une nouvelle à lire qui donne des frissons, juste comme il faut !

     

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

    « Prévision de Lecture pour le mois d'octobre 2015Naufrage terrestre (Aurélie Genêt) »

  • Commentaires

    8
    Mardi 13 Octobre 2015 à 13:16

    Oh je me laisserai peut-être tentée !

      • Mardi 13 Octobre 2015 à 14:01

        Peut-être une future bonne lecture alors :)

    7
    Mardi 13 Octobre 2015 à 11:40

    Comme déjà dit, je ne suis pas spécialement fan des nouvelles mais pourtant celle-ci me tente particulièrement!

    6
    Mardi 13 Octobre 2015 à 10:51

    Pas pour moi, hélas !

      • Mardi 13 Octobre 2015 à 13:57

        On ne peut pas tout aimer, c'est certain :)

    5
    Vampilou
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 16:04
    Je l'ai lu aussi et j'ai vraiment beaucoup aimé ! Je devrai poster mon avis la semaine prochaine ;-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :