• La dernière onde, tome 1 : l'appel (Marine Stengel)

     

     

    La dernière onde, tome 1 : l'appel (Marine Stengel)

    Disponible sur Amazon et Sharon Kena

      

     

    Sous ta peau, tome 2 : Broken (Scarlett Cole)


    Auteur : 

    393 pages numérique (epub)

    Thème : Dystopie

      *******

    Fait partie de la série

    La dernière onde

    Résumé :

    « 2100, PREMIÈRE ONDE.

    Le monde n’est plus. Les guerres ont fait rage au fil des siècles, et ce, sur les six continents. Des créatures maléfiques et sanguinaires ont chassé, persécuté et tué d’innombrables Humains. Ils sont en voie d’extinction.

    2457, DEUXIÈME ONDE.

    Une autre race est apparue. Elle est plus forte, plus habile, et plus puissante. Les Terriens les ont appelés les Traceurs. Ils sont devenus les gardiens de la Terre et les protecteurs des plus démunis. Ils traquent et emprisonnent leurs ennemis dans des dimensions parallèles, et les tiennent à l’écart des Humains tout en les contrôlant et les surveillant. Hélas, ils sont nombreux à en avoir payé le prix de leur vie, et leurs rangs de défense diminuent.

    Je m'appelle Xenia. Aujourd’hui, ils ont vu ce dont je suis capable.

    Aujourd’hui, ils m’emmènent à la Sphère. » 

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    La dernière onde, tome 1 : l'appel (Marine Stengel)

     

    Je remercie Aurélie ainsi que la maison d'édition Sharon Kena pour avoir accepté de m'envoyer ce service presse numérique. J'aime beaucoup la couverture, une douceur et une beauté mêlées.

     

    Xenia est une Impera, travaillant comme "médecin" sur sa dimension. Elle est douée, cachant qu'elle a le don de soigner, bien plus que ses collègues. Car un Impera n'a pas de don à proprement parler. Alors qu'elle est dans l'obligation de soigner un Traceur (un protecteur des humains entre autre), elle va devoir se confronter à un problème de taille, un des patients veut la mort de ces traceurs, car certains d'entre eux ont tués toute sa famille, son clan. Elle va révéler sans le vouloir ce dont elle est capable et exposer aux yeux des Traceurs une voie vars sa véritable nature. Embarquée de gré ou de force, elle va atterrir dans ce qui se rapproche d'une école pour former les Traceurs.

     

    « — Désolé, Xenia. Tu ne les portes pas dans ton cœur, mais un Traceur est…
    — Toujours prioritaire ! nous scandons à l’unisson.
    — Merci, je connais la chanson, enchaîné-je rapidement. Mais regarde ! Il y a une douzaine d’Âmes qui leur tournent déjà autour. Lâche-moi !
    C’est la vérité. Mes camarades sont en train de courir dans tous les sens pour satisfaire les arrivants.
    Si leur apparition produit tellement d’agitation dans nos rangs, c’est parce que les Traceurs sont les gardiens de la Terre. Le terme de guerrier et de chasseur leur correspondrait tout aussi bien, mais leur première fonction est de protéger les civils, qu’ils soient Humains ou non.
    Je fais partie de la race baptisée Impera. Tous les employés du Centre le sont, ainsi que tous les habitants qui vivent en dehors de la ville. Nous sommes le résultat de l’union de plusieurs races qui se sont côtoyées au fil des siècles, et le plus souvent, des naissances non désirées. En somme, nous ne servons à rien, nous devons nous soumettre à l’autorité des Traceurs, et les laisser agir à leur guise quand ils sont sur notre territoire. »

     

    Le livre est découpé en trois parties distinctes. PREMIER MOIS, La récolte d’une Impera ; DEUXIEME MOIS, La première apparition ; TROISIÈME MOIS, Les vacances d’hiver. Chaque partie apporte les explications, les descriptions pour les personnages, pour les lieux et aussi pour la vie d'une manière générale.

     

    Un résumé très succinct du début du livre. Nous découvrons les personnages, les lieux, la manière dont chacun vit sans oublier qui est supérieur à qui, ou devrait l'être. Les descriptions ne sont pas trop longues, ni trop étalées, ce qui permet à la fois d'imaginer avec ce qui est écrit et en même temps de pouvoir aller au-delà de la description. L'univers crée est tout autant magique que destructeur. Les ondes sont expliquées et bien entendu nous savons avant même que l'auteur nous explique, que les ondes sont néfastes, en majeure partie. La création de Traceurs, ou de protecteurs des différentes dimensions est un point classique même si dans d'autres livres c'est déjà quelque chose qui est repris sous un nom différent. C'est la façon dont tout est amené qui m'a plu énormément. Avec de petits détails, le suspense qui fait ronger les ongles au lecteur, le fait de ne pas s'approfondir sur une hypothétique romance, mais de bien découvrir les gens, les us et coutumes, les futures trahisons.

     

    Le monde décrit est beau et tragique à la fois. Certains endroits sont véritablement magiques et dans d'autres nous découvrons ce que ces ondes ont fait, aussi bien aux humains qu'aux autres créatures peuplant les différentes planètes.

     

    Concernant les personnages, j'en aurais beaucoup à dire, mais je ne parlerais pas de tous. Déjà Xénia qui est une énigme a elle toute seule. Elle se croit Impera, mais au final, ce qu'elle est est bien plus complexe qu'une simple catégorie. Courageuse mais pas téméraire, elle va affronter bon nombre d'obstacles pour tenter d'avoir une place au sein de la sphère. Elle va d'abord faire la connaissance d'un groupe de Traqueurs, Eric que j'ai adoré et que j'ai hâte de revoir par la suite, Nate qui a semble-t-il de beaux yeux et une façon bien à lui de se battre. Caleb, Gabriel, Kyle et d'autres encore, ils sont nombreux mais chacun à sa propre caractéristique, son propre caractère, sa propre manière de se défendre, de parler. Vint ensuite les élèves, les futurs Traceurs si c'est possible, les apprentis. Kendall, Cassie, Clara, Nala, Selia, Vica, Doria, Alix, Ren... Il y en a beaucoup et on les voit à peu près tous autant. Je pense à Morgan car il est ce qui se rapproche le plus de ce que Xenia a connu dans son centre avant d'arriver à la sphère.

     

    « Je m’attendais à affronter un expert en combat, et je ne suis pas déçue. Le corps de Nate est tellement habitué à recevoir des coups que ma plus forte attaque ne lui coupe même pas le souffle. Ses muscles paraissent sculptés dans de l’acier et il sait exactement quand riposter, comme s’il connaissait déjà mes points faibles avant que je ne les découvre moi-même.
    Je suis trempée par tous ces efforts, et une fine goutte de sueur perle de son front. Il l’essuie vivement, aussi surpris que moi, et reprend comme si de rien n’était. C’est cette seconde d’inattention qui me coûte le combat.
    Les poumons en feu, j’essaie de résister comme je peux, mais il m’a déjà battue. Ses mains s’attardent sur mes poignets qu’il bloque au-dessus de ma tête. Il me fait tomber à terre tandis que je lutte pour prendre de l’air comme je peux, je suis comme paralysée. »

     

    Nous suivons la vie quotidienne de chacun. Les cours, les entraînements,la bibliothèque, le restaurant, les échanges avec le grand maitre... La jalousie est de mise, comme dans toute école il y a des clans qui se forment, des groupes qui s'entraident et d'autres prêt à tout pour gagner. Des surprises, bonnes et mauvaises, des trahisons, du suspense, des poils qui se hérissent (ça c'était pour moi lors d'un passage plutôt chaud et pas dans le sens sexuel hein !) Quelques uns des protagonistes sont véritablement des horreurs sur pieds, ne pensant qu'à leur nombril, ou plus bas... C'est le cas de le dire, les plus bas instinct sont chez les plus primaires et j'ai vraiment envie de savoir ce qu'il va arriver à l'un d'entre eux.

     

    En conclusion, un premier tome que j'ai adoré, autant pour les personnages que pour l'histoire et la manière d'apporter les éléments. Suspense, rebondissements, émotions... J'ai passé un très bon moment de lecture ! Vivement la suite !!!!

     

     
    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « La dernière onde - Dystopie (Marine Stengel)Dans ma boite il y a... # 81 »

  • Commentaires

    10
    Lundi 14 Août à 08:53

    Il me parait sympa ce livre. Je le garde en mémoire.

    9
    Dimanche 13 Août à 15:13
    surmatabledenuit

    Ce n'ai pas trop mon genre mais pourquoi pas et puis la couverture est très belle !!!

      • Dimanche 13 Août à 15:35

        Oui, je trouve aussi qu'elle est vraiment très belle :)

    8
    Vampilou
    Dimanche 13 Août à 15:00
    Ah, celui-là me faisait déjà méga envie, mais avec ton avis en plus, c'est quasiment une torture !
    7
    Dimanche 13 Août à 11:04

    Je note , j'adore les dystopies et ce que tu en dis donne envie.

      • Dimanche 13 Août à 15:14

        super ! J'ai hâte de connaître ton avis :)

    6
    BOOKS-STORY
    Samedi 12 Août à 23:21
    Je note ce titre qui passera un jour par chez moi :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :