• La dernière tentation de l'ange (Damien Maire)

     

    La dernière tentation de l'ange (Damien Maire)

    La dernière tentation de l'ange (Damien Maire)

     

    Auteur : Damien Maire

    420 pages papier

    Thème : Fantastique

      *******

    Lien pour se procurer le livre (les éditions Amalthée)

    Résumé :

    « Et si le Bien était en réalité le Mal ? Et si les ténèbres étaient, depuis toujours, la véritable lumière ? Et si l'homme n'avait surtout, au final, rien appris par lui-même ? 3e millénaire av. J : C. : Pour avoir révélé les secrets célestes et conçu des enfants avec des humaines, deux cents anges rebelles sont emprisonnés, dans l'attente de leur exécution. Depuis son cachot, Shemyaza, leur leader, veut cependant continuer à mener le combat. De nos jours : Alors qu'ils gravissent le versant d'une montagne au Proche-Orient, trois randonneurs sont confrontés à des phénomènes physiques et sensoriels qui dépassent leur entendement. De puissantes forces semblent en effet veiller jalousement sur ce territoire. Par l'exploration de sites aussi insolites qu'inquiétants et d'incroyables retours dans le passé, Sarah, Daniel et Elias se retrouvent chacun embarqué dans une aventure particulièrement troublante... »  

    A propos de l'auteur :
    Né en 1985, Damien Maire vit en Franche-Comté, près de Besançon. Après des études d'histoire, il devient correcteur littéraire tout en s'adonnant à sa passion pour l'écriture. Il est également le parolier du groupe de rock metal gothique Negative Ritual. Il nous propose son tout premier roman.

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

     

    Je remercie Damien Maire, l'auteur de « la dernière tentation de l'ange » pour m'avoir proposé de lire son livre. Entre le résumé et la couverture que je trouve très belle, je ne pouvais pas refuser adorant le fantastique sous toutes ses formes, ou presque.

     

    Ici, nous démarrons en 2348 avant JC où nous assistons à la déchéance de deux cent anges qui ont suivi leur meneur, Shemyaza, dans le fait d'avoir osé révélé les secrets des anges et surtout d'avoir débauché sexuellement avec des humaines. Deux clans d'anges et d'archanges s'affrontent. Les chaînes s'installent et l'emprisonnement va durer très très longtemps. Nous atterrissons en 2014 au Mont Hermon, au nord d'Israël avec trois personnes qui se promènent afin de découvrir ce pays. Sarah et David sont guidés par Elias. Le couple est venu pour découvrir leur racine et ce périple dans ces montagnes est considéré comme un retour au source. Malheureusement une tempête les force à s'abriter dans une grotte. Sarah est atteinte d'un mal inconnu, la mettant dans une sorte de semi-coma. Elias décide de trouver de l'eau car leurs réserves sont minimes et décide de parcourir la grotte afin de trouver de quoi les maintenir. Quant à Daniel, il se sent perdu, restant auprès de sa femme. Des manifestations vont se produire pour les trois randonneurs, mais n'est-ce pas un peu dangereux pour eux ?

     

    « La bataille était terminée.

    La forteresse prise.

    Les assiégés vaincus.

    ...

    Plus tard, il réalisa qu'il s'agissait en fait purement et simplement de la vision prophétique de leur éradication du monde chrétien. Une destruction voulue et orchestrée par son Eglise corrompue et gangrenée par le vice. » pages 264/265

     

    L'histoire est complète, que se soit par le côté scientifique, historique et religieux. L'auteur a fait énormément de recherches sur chacun des sujets qu'il dévoile tout au long du récit. Ce que j'ai apprécié par-dessus tout c'est la façon dont le côté fantastique a été intégré : par le biais du corps astral de Sarah – oui, je dévoile un tout petit peu, mais nous le découvrons très rapidement. Le Bien, le Mal. Ce sont des mots qui représentent un concept, mais si nous nous étions trompés ? Et si par hasard tout ce que nous avons appris n'était que faux semblants ?

     

    L'histoire a toujours démontré que l’Église était forte, puissante et que seule la parole d'un seul et unique personnage pouvait être écouté. L'histoire nous a prouvé cent fois que l’Église n'hésitait pas à brûler, torturer, tuer des gens qui pensaient différemment d'elle.

     

    « _ Je vais vous dire ce que je crois, moi, proféra-t-il. Je crois que vous n'êtes qu'un de ces scientifiques arrogants, qui se croient tout permis parce qu'ils bénéficient de la protection de gens hauts placés. Vous faites des découvertes et les consignez par écrit, en ayant l'audace de penser qu'elles pourront rivaliser, ou pire, se substituer à la parole des saintes Écritures. Je crois que les gens comme vous ont pour but d'éliminer Dieu, au profit de la science. Voilà pourquoi vous ne respectez pas l'autorité de notre sainte Mère l’Église.

    _ Pardonnez-moi, Éminence, voulut intervenir Galilée, mais je ne vois pas de quoi vous voulez parl...

    _ Taisez-vous ! » pages 294/295

     

    Le Savoir, la Connaissance, Apprendre de nos erreurs. En lisant ce récit j'ai bien compris que nous n'apprenons pas de nos erreurs, au contraire, nous recommençons sans cesse. La diversité, le droit de penser, de s'exprimer devient un problème même si les méthodes différent de notre époque : nous traitons de fou celui ou celle qui n'est pas dans les clous.

     

    « Mais tu dois savoir que c'est ce même Pythagore qui m'a dit un jour : Il faut combattre, non en paroles, mais en actes, car il est juste et pieux de faire la guerre quand on la fait homme contre homme. » page 121

     

    Je dois admettre que j'ai eu du mal avec la première moitié du livre. Beaucoup de « religion », d'enseignements de philosophes, des théories. J'ai trouvé qu'il y avait des longueurs. Je pense que certains passages n'étaient pas nécessaire pour faire comprendre à Sarah et aux lecteurs le pourquoi et le comment Shemyaza va vers la jeune femme pour lui expliquer et lui ouvrir l'esprit. C'est le seul point négatif que je relèverai pour ma part.

     

    Concernant les personnages, Tous les quatre sont aussi importants. L'auteur nous fait suivre les aventures de chacun. Les découvertes et l'apprentissage – toujours – vont les faire évoluer selon leur croyances ou non. Sarah est celle qui n'est pas la plus active niveau religion, mais elle semble être la plus sensible. En même temps, il s'agit d'une femme qui a l'esprit ouvert. J'ai apprécié à leur juste valeur ces protagonistes qui apportent quelque chose au récit. D'ailleurs, chaque chapitre, très court, parle soit de l'un, soit de l'autre, montrant l'avancement dans leur réflexions, leur recherche, leur quête de savoir.

     

    « Cette fois Shemyaza ne put réprimer un accès de colère :

    _ Ne confonds pas tout ! Ne t'avais-je pas encouragée avant notre départ à abandonner toute idée reçue sur la religion ? Païen ou chrétien, Yahvé ou Dieu, Zeus ou Jupiter, quelle importance au final ? Ce ne sont que des noms. Ils évoluent en fonction des cultures et des civilisations, mais au bout du compte, c'est toujours la même chose. Un rapport de dominant/dominé. » page 100

     

    En conclusion, il s'agit d'un voyage mystérieux dans le tréfonds de l'esprit humain et de la Connaissance. Bien que j'ai compris où nous arriveront, la fin est telle que je m'y attendais. Des secrets inavoués, des intrigues mystiques. Les passages de Socrate à Raspoutine, intégrant Galilée entre autres sont riches en histoire, philosophie, mythe et ésotérisme. Une quête du savoir qui est bien plus importante qu'une quelconque religion, foi ou science.

     

     

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

     http://2.bp.blogspot.com/-mvhno11ISwg/VnA8BII8tUI/AAAAAAAAAqo/Fvq24wkEb5U/s1600/Banni%25C3%25A8re%2B2.png

    « Prévision de Lecture pour le mois d'Avril 2016Amalthée Editions »

  • Commentaires

    10
    Vampilou
    Mercredi 6 Avril 2016 à 16:50
    Mmm, j'aime beaucoup l'univers que tu décris, ça me tente terriblement ! Alors merci beaucoup pour la découverte ma belle :-D
      • Mercredi 6 Avril 2016 à 21:13

        De rien :) contente que cela te plaise :)

    9
    Sabrina Desremp
    Mercredi 6 Avril 2016 à 06:05
    Un roman qui semble bien mystérieux. La couverture est vraiment belle. Merci pour la découverte!
      • Mercredi 6 Avril 2016 à 10:27

        Merci à toi pour être passée et merci !

    8
    Mardi 5 Avril 2016 à 19:48

    Ce n'est pas vraiment mon genre mais je trouve la couverture vraiment très belle. 

    7
    Mardi 5 Avril 2016 à 19:36

    J'adore la couverture. Par contre pas sûr que j'accroche , c'est souvent du mal avec ce genre.

      • Mardi 5 Avril 2016 à 21:10

        Ce n'est pas évident, je te l'accorde !

    6
    Mardi 5 Avril 2016 à 19:19

    Ooooh ça me donne bien envie ça ! Merci du partage ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :