• La liste (Siobhan Vivian)

    La liste (Siobhan Vivian)

    Auteur :

     

    4ème de couverture :

    LA LISTE À ENCORE FRAPPÉ!

    Classes de 3e
    La plus moche : Danielle De Marco
    Alias Dan the man
    La plus belle : Abby Warner
    Mention spéciale du jury pour avoir surmonté la génétique!

    Classes de 2de
    La plus moche : Candace Kincaid
    Pour info, la beauté n'est pas qu'une question d'apparence.
    La plus belle : Lauren Finn
    Tout le monde craque pour la nouvelle

    Classes de 1re
    La plus moche : Sarah Singer
    À croire qu'elle fait tout pour être moche.
    La plus belle : Bridget Honeycutt
    Quelle différence peut faire un été!

    Classes de Terminale
    La plus moche : Jennifer Briggis
    (roulement de tambour, s'il vous plait)
    Nommée quatre ans de suite, une première dans l'histoire de Mount Washington!
    La plus Belle : Margo Gable
    Saluons notre nouvelle reine de la rentrée!

    La liste (Siobhan Vivian)

    La liste (Siobhan Vivian)

    Bon, pourquoi je me suis lancée dans ce livre ? Bonne question, cela parle de lycée, dont je n’ai pas gardé de bons souvenirs, tout comme le fait que la 4eme de couverture était étrange, me ramenant des années en arrière.

    8 filles, 4 qui sont nommées les plus belles du lycée et donc les 4 autres qui ont eut l’honneur d’avoir la palme de la plus moche de leur classe. Une liste qui ne va pas que s’afficher partout, jusque dans les moindres recoins du lycée, mais vous aurez également cette fichue liste dans la tête de tous et plus particulièrement les 8 jeunes filles dont leur vie va radicalement changer à la suite de l’affichage. La tradition, il n’y à que cela de vrai… Sympathique comme tout (Ironie quand tu nous tiens) Que se soit au lycée ou ailleurs, les apparences sont ce qu’il y à de plus importants pour un bon nombre de personne. Cette histoire nous montre simplement du doigt que celui qui est différent n’a pas sa place. Mais une question toute simple : Ne serions-nous pas tous distincts les uns des autres ? Qu’est-ce que la beauté ? L’aspect physique ? L’enveloppe corporelle n’est rien sans un cœur qui bat en dessous.

    Danièle, Abby, Candace, Lauren, Sarah, Bridget, Margot et Jennifer vont l’apprendre à leurs dépends. Ne rien montrer ou au contraire ne pas cacher ce que la liste peu inspirer comme envie de… meurtres ? Etre montré du doigt, que l’on fasse partie des belles ou des moins belles n’est pas agréable au bout du compte. Celui qui ose dire que c’est le top, je ne le comprendrais pas. Comment pouvoir se dire qu’être vu pour une raison ou une autre est…bien ? Cela signifie être sous les feux des projecteurs tout le temps, ne plus avoir de vie ‘privée’, entre autre.

    J’ai eut un peu de mal au début avec tous les prénoms et les classes, obligé de chercher avec la 4eme de couverture, qui était qui et au bout d’un moment, ouf, tout était rentré dans ma petite tête de moineau :p.

    Danielle adore la natation et par conséquent elle n’est pas une petite chose, mais à des muscles qui lui permettent de faire le sport qu’elle à comme passion. La réaction de son petit ami montre bien à quel point le regard des autres et surtout de ces copains est important. Dommage pour lui, il ne sait pas ce qu’il perd. Abby est une petite nouvelle, qui se trouve jolie et qui d’après la liste est la plus belle. Sa vie va devenir très vite infernale, mais pas uniquement à cause de la liste. Elle ne sait pas où elle met les pieds et voudrait être plus grande, déjà. J’ai beaucoup aimé sa sœur, Fern. Elle est plus âgée, se trouve au même lycée et connait cette tradition de m…e. Elle gère à sa façon les études, sa propre vie et malgré que les deux sœurs ne semblent pas plus que cela s’apprécier, nous pouvons ressentir que malgré tout ce qui va leur arriver, Fern aimerait que sa petite sœur ne soit pas aussi nombrilisme et la tire vers le haut.

    « Danielle entre dans la salle en pantalon de survêtement et débardeur blanc, passé sur sa brassière de sport rouge. Elle est nerveuse, un peu parce qu’elle n’a jamais fait de musculation, mais surtout parce que l’équipe de natation du lycée est là presque au complet, garçons et filles mélangés, en train de bavarder. La pratique de la natation sépare les deux sexes et ces moments de mixité sont assez rares dans l’équipe. Mais leur complicité est palpable. Ils semblent tous proches les uns des autres. Comme des amis. Danielle en connait certains de nom, et deux ou trois la saluent d’un hochement de tête, avec l’air de savoir qui elle est. Ici personne ne la dévisage comme le font les autres dans les couloirs depuis la parution de la liste ; on lui sourit et on la reconnait comme une bonne nageuse… »

    Candace était la plus populaire, celle dont tout le monde rêve de devenir SA meilleure fausse amie (oui, oui, je me comprends parfaitement). Elle était le canon de beauté que tous les mecs rêvent d’avoir, mais alors pourquoi serait-elle la pus moche cette année ? Lauren est la petite nouvelle, vivant seule avec sa maman depuis des années, elle va apprendre ce que c’est que d’être le point de mire des lieux. Son charme naturel et sa timidité va changer au cours de cette semaine. Oui, je savais bien que j’avais oublié de dire une chose : La liste est sorti le lundi et nous pouvons connaitre tout ce qui se passe jusqu’au samedi soir suivant. Une petite semaine, juste avant le bal de début d’année.

    Sarah et Bridget. Ce sont les deux jeunes filles qui me sont le plus proche. Entre la première qui est rebelle – non je ne le suis pas, juste que sa réaction aurait pu largement être la mienne – et la seconde qui se dénigre tout le temps – comme j’entends souvent à mes oreilles – j’ai eut mal au cœur. Sarah m’a fait penser à un animal sauvage, qui veut faire croire qu’elle se fiche éperdument de cette foutue liste, mais elle va tout faire pour montrer encore plus sa différence. Quand à Bridget, elle à une maladie, dont je tairais le nom, mais qui me désole réellement. A quoi tous ses sacrifices si c’est pour que sa santé lâche ? Juste pour que le regard des autres changent? (Ok, à cet âge-là, on ferait n'importe quoi, mais au final, en grandissant, on se rend compte que cela nous à bouffé la vie)

    « Sarah met un moment à retrouver son vélo. Il est tout au fond du garage, recouvert du drap à fleurs poussiéreux que son père utilise pour ramasser les feuilles mortes. Une carte à jouer, coincée dans les rayons lui rappelle la dernière fois qu’elle est montée sur son engin ; elle fuyait la bande de filles qu’elle fréquentait en troisième en ravalant ses larmes, après un énième sarcasme sur un détail de « savoir-vivre » qu’elle aurait dû maitriser.

    - Pourquoi c’est si compliqué pour toi d’être normale ? se sont demandées tout haut ces « amies » dans un chœur incrédule quand elles l’ont vue arriver à une fête à vélo, toute poisseuse de sueur.

    Comme si elles n’avaient pas passé l’été à faire du vélo ensemble ! »

    Et enfin les deux dernières : Margot et Jennifer. Entre les deux, je ne m’attendais pas à ce type de passé, mais encore une fois, le regard des autres à tranché sur leur lien. Concernant Jennifer qui est pour la 4eme fois consécutive la plus moche du lycée – promis, je ne dévoile rien car ceci est dit en résumé – je n’ai pas réussi à être triste ou horrifiée. Je me suis juste dit que cela devait les amuser de continuer à persécuter la même personne et la pitié était pour ceux qui ont mit son nom sur sa liste, tous les ans. A force, la cruauté des actes sont encore plus importants que celui des paroles.

    Savoir qui à affiché et donc écrit ce bout de papier, pour ne pas dire torchon), cela va relever des fonctions de la nouvelle directrice qui, elle, n’apprécie pas du tout ce système. Va-t-elle réussir à le savoir ? Hum, il faut lire pour le savoir. Je ne dirais pas que ce livre est passionnant, je dirais juste qu’il est bien écrit, que plus j’ai avancé dans la lecture et plus mes soupçons allaient vers l’un ou l’autre des personnages, mais je me suis trompée, lourdement. Et au final, je comprends la réaction de cette personne, même si je n’adhère absolument pas à ce geste. Pour ma part, il y à beaucoup de protagonistes qui rentre en ligne de mire, entre les 8 filles et leur famille, les amis, les autres lycéens, il faut bien suivre et ne pas se précipiter pour le lire, autrement, vous pouvez revenir en arrière pour combler les trous. La fin est brutale, nous arrivons au fameux bal de début d’années, avec tout ce que cela implique, comme l’élection de la reine du bal et du roi, bien entendu.

    Dans l’ensemble j’ai bien aimé la façon d’appréhender les choses pour chacune d’entre elles. Les divers points de vue sont intéressants, les choix de chacune sont vraiment disparates. L’auteur a travaillé sur la psychologie des personnages, montrant les forces et les faiblesses de tous, mais je pense que s’attarder sur une ou deux et plus approfondir certains cas aurait été mieux. Je pense à Bridget et son problème, qui aurait pu montrer un peu plus jusqu’où tout cela va amener. L’histoire nous montre que d’une manière ou d’une autre, nous jugeons systématiquement, au premier regard ceux qui nous entourent. Savoir se taire est une capacité que malheureusement beaucoup de gens n’ont pas, ce qui est blessant, vexant pour celui qui s’en prend plein la tête. En un mot : Réaliste, c’est ce qui en ressort en premier dans ce livre.

     

    Logo Livraddictbabelio

     

     

    « Des mots sur vos lèvres # 16#2 Une journée... à dos de Dragon ! (2) »

  • Commentaires

    6
    Vendredi 8 Mai 2015 à 17:32

    Aie regretté carrément, ça fait mal, c'est clair. Moins de personnages et plus d'approfondissements aurait été sympa, c'est vrai.

    5
    Vendredi 8 Mai 2015 à 17:01

    Pour tout te dire, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup trop de personnages, je n'ai pas arrêté de me perdre et j'ai regretté de l'avoir lu :(

    4
    Mardi 12 Août 2014 à 16:27

    Tant mieux ;)

    3
    Mardi 12 Août 2014 à 15:10

    Ton avis me rend très curieuse vis à vis de ce livre !

    2
    Jeudi 7 Août 2014 à 15:29

    Oh, merci Kallyane, il n'est pas exceptionnel comme tu le dis, mais il montre ce qui dérange.

    1
    Jeudi 7 Août 2014 à 15:24

    Je suis complètement ton avis concernant ce livre! Les différents points de vue sont bien abordés. Et on en apprend beaucoup sur la psychologie humaine et sur nous-mêmes et le regard qu'on se porte les uns les autres !

    Il était intéressant ce bouquin sans être exceptionnel, mais pas mal du tout !

    xx

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :