• La princesse du fond des temps (SP Decroix)

     

    La princesse du fond des temps (SP Decroix)

    disponible sur Amazon

    le « Cycle de Barcil », Yencil Le Stratège (Dopffer Jean-Marc)

    Auteur : SP Decroix

    150 pages

    Thème : Conte jeunesse

    *******

     

     

    Résumé :

    « Vous voilà propulsé(e) dans un endroit étrange où de mystérieux cavaliers attaquent un village. Heureusement, vous sauvez in extrémis une petite fille de leurs mains.
    Le lendemain, vous vous réveillez, vous êtes bien chez vous, essoufflé(e), certes, mais dans votre lit. Alors que vous savourez d'avance votre dimanche de repos, vous prenez un livre qui retrace les grandes de votre rêve.
    Une question se pose à vous alors que le récit de Sokorie vous transporte au royaume d'Adalmar:
    " S'agissait-il d'un rêve?"
    Il n'y a qu'un seul moyen de le savoir: s'enfermer à double tour et dévorer cette histoire.
    Vous y serez lecteur, acteur... peut-être rêveur?
    Maintenant que vous avez commencé à lire il est temps pour vous de le découvrir!
     »  
     
     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    16/20

      

    "- Fermez les yeux et écoutez votre respiration, profonde et lente. Gardez les yeux fermés (d'accord pour lire c'est plus compliqué, mais passons), imaginez ma douce et mélodieuse voix, arf, qui vous guide jusqu'à ce que vos pieds touche la pelouse bien verte du voisin, oui parce que la votre est négligée, enfin bref, laissez-vous porter par cet instant de pur bonheur. Celui où vous n'avez pas envie de vous lever, de manger, d'avoir un besoin quelconque. Vous vous sentez bien, pas vrai ? Profitez de ces instants, car il ne dure jamais." 
     
     
    Sokorie sauve une petite fille d'un village attaqué par des cavaliers noirs. La jeune femme ainsi que la petite Numaë retrouve la meilleure amie de Sokorie, Rafiqa, quasiment une sœur protectrice et doivent amener une prêtresse au palais de la Princesse Papillon. Malheureusement les nouvelles ne sont pas bonnes et le petit groupe va devoir trouver des objets qui sont au nombre de trois. Tout cela pour avoir l'aide d'une personne... perdue. Alors qu'elles retrouvent leur père adoptif, Sokorie et Rafiqa voit Aldric augmenter leur groupe. Leur père a décidé qu'il serait avec elles pour les aider dans leur quête, ce qui n'est pas au gout de Sokorie. La bataille semble bien plus que rude à l'extérieur qu'à l'intérieur de leur cercle, mais est-ce réellement le cas ?
     
     
    Le livre est court mais il faut garder en tête que c'est un jeunesse, qui plus est un conte également et qu'à un moment donné, le petit lecteur risque de s'ennuyer. Ici ce n'est pas le cas, il est impossible de s'ennuyer : nous allons de bataille en bataille, de recherches d'objets très importants, de rencontres avec d'autres personnages et il ne faut pas oublier la découverte du monde dans lequel ils vivent tous. Les descriptions nous emmènent dans divers endroits, tels des marécages ou des montagnes aux amoureux. Chacun des lieux à un but bien précis et des odeurs particulières pour d'autres. L'action est bien présente du début à la fin et le fil conducteur suit son chemin. Seul hic, c'est que pour nous, les adultes nous découvrons très vite ce qui se passe, sauf une chose : le qui est derrière tout cela.
     
     
    "- D'ailleurs ce qui me laisse perplexe c'est la personne derrière ce qui arrive aux personnages principaux. Je n'ai pas compris pourquoi ce personnage a vraiment fait cela. C'est étrange tout de même, par contre il est clair qu'un vilain reste un vilain. Et ce qu'il veut, c'est le pouvoir absolu sur le pays entier afin d'asseoir sa position et devenir le maitre du monde, mouahahah, hum pardon je risque de m'égarer quelque peu. Ôter le masque des ténèbres n'est pas forcément une bonne chose, mais savoir le tout est surprenant."
     
     
    Sokorie et Aldric... C'était couru d'avance ce qui se tramait et le petit plus de la relation est vu très vite avec les flashbacks. Ils ne cessent de se chercher, de vouloir démonter l'autre, surtout Sokorie qui n'admet pas avoir besoin d'un homme dans cette quête. Ou encore d'avoir besoin d'un homme tout court. Elle et sa soeur de coeur, Rafiqa, ont été élevées par un homme de pouvoir, un de ceux qui leur a appris à se défendre et à parlementer comme il le faut. L'arc et l'épée sont leurs meilleures armes et elles savent s'en servir. Alors pourquoi doit-elles se coltiner cet Aldric ? La réponse reste flou, mais il va montrer qu'il est doué aussi dans les combats, il ne laisse pas sa place. Sans compter les joutes verbales entre Aldric et Sokorie. Comme je l'indiquais, ces deux-là sont faits pour se trouver ensemble. Le lien est fait, le lien est bien présent, impossible de le nier. Sokorie m'a fait penser à Rebelle, avec ses cheveux roux, son arc et son caractère de feu.
     
     
    Quant à Numaë, c'est une petite fille adorable qui a un très grand secret. Si petite est déjà elle a le monde sur le poids de ses épaules. C'est une demoiselle qui va montrer beaucoup de patience, de pouvoir et de grandeur. Après avoir vu tout son village détruit, elle garde la tête haute, la méfiance et est mature pour ses dix ans à peine. Concernant Rafika, elle est souvent en retrait, j'ai trouvé dommage de ne pas la voir plus, de ne pas la connaître plus. L'histoire reste concentrée sur cette quête et ce besoin de faire ressortir un autre personnage pour les aider. Les quatre personnages principaux font ce qu'ils peuvent pour rester soudés et avancer dans ce chemin périlleux, surtout que les cavaliers noirs semblent partout.
     
     
    "- C'est dérangeant de les voir apparaître sur leurs traces ou même passant avant eux. Ils ne peuvent pas être omniprésent, bande de malfrats qui ne désirent qu'une chose : faire plaisir à leur masque des ténèbres et mettre le monde dans le noir."
     
     
    Le récit est rapide avec beaucoup d'éléments. Les personnages avancent, s'écoutent par moment, sont soudés et adorent se mettre en boite. Le fait de garder le personnage bien camouflé derrière son masque jusqu'au bout reste le point crucial. Ce détail prend toute son ampleur une fois que nous apprenons qui est aussi machiavélique. Oh je vais être gentille, il s'agit d'un personnage que nous avons découvert sauf qu'il y en a beaucoup avec qui nous avons discuté. J'ai juste du mal avec le fait de vouloir intégrer le lecteur dans l'histoire. Cela me fait penser à l'histoire sans fin, film que j'ai beaucoup aimé, mais qui m'a dérangé tout de même déjà.
     
     
    En conclusion, nous sommes au cœur d'une quête où prône les liens d'amitié, de la famille, de l'amour et un peu de magie. Le besoin d'aider son prochain, de réussir à sauver leur monde est fort. Les trois objets à retrouver vont leur donner du fil à retordre, mais ils vont tout de même allez jusqu'au bout de ce qu'ils pourront. L'aventure était au rendez-vous dans ce conte jeunesse. Merci à l'auteur pour cette lecture dont la couverture est absolument magnifique ! Il va trouver sa place assurément en hauteur dans l'une de mes bibliothèques.

     

    « - Ne t'inquiètes pas pour moi,père. Rafiqa est avec moi.

    - Ce n'est pas une raison. Rafiqa n'est pas infaillible ! Demain, je te présenterai quelqu'un qui vous accompagnera. Et je t'avertis Sokorie : pas la peine de discuter !

    Sur cet ultimatum qui ne parut pas effrayer Sokorie le moins du monde, il mit un terme à la discussion. Ils sortirent du bureau tous ensemble, traversèrent la taverne dans l'autre sens jusqu'à un immense escalier droit. Il les précéda, monta les marches. Parvenus au paier, ils empruntèrent un couloir longiligne. Plusieurs chambres, déjà occupées, portaient des écriteaux "ne pas déranger". Les planches de bois craquant sous leurs pas, ils avancèrent jusqu'à la pièce du fond. Yonrick entra la chambre. Celle qu'il réservait en général pour ses hôtes de marque, bien qu'elle n'ait jamais su, pensa Sokorie, amusée ce que son père nommait "des personnes de marque".  »

     

    La princesse du fond des temps (SP Decroix)

      

     
    « Day's Reading # 162Lysons Editions »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    8
    Kimysmile
    Dimanche 26 Juillet à 18:31
    Je ne connais pas du tout
      • Dimanche 26 Juillet à 20:50

        Je suis tombée par hasard dessus car je suivais l'auteur pour sa saga fantasy ^^

    7
    Samedi 25 Juillet à 10:56
    Je suis intriguée... Alors pourquoi pas...
    6
    Vampilou
    Vendredi 24 Juillet à 16:41
    Pourquoi pas, l'univers me plaît beaucoup !
    5
    Vendredi 24 Juillet à 15:33

    ça m'intrigue ! J'aime bien les contes en plus donc ça me donne envie ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :