• La saga des enfants des Dieux, tome 2 : Sophie Elisa (Linda Saint Jalmes)

     

     

    La saga des enfants des Dieux, tome 2 : Sophie Elisa (Linda Saint Jalmes)

    Disponible sur amazon

    Amisseum, tome 1 : les terres inconnues (Maes Larson)

    Auteur : Linda Saint Jalmes

    404 pages papier

    Thème : Fantastique

    *******

    fait partie de la série

    La saga des Enfants des Dieux

     

    Résumé :

    « L'an 1416, Loch of Yarrows, Highlands. Vingt-deux ans après la prophétie de la Promise et la naissance des jumeaux du laird Darren, Cameron et Sophie-Élisa, un autre voyageur du futur s'échoue dans le Cercle des Dieux du clan Saint Clare : un certain Logan MacKlare. C'est la belle et impétueuse Sophie-Élisa qui se rend la première sur le lieu sacré et se présente au nouveau venu d'une manière, comme qui dirait, peu conventionnelle. Entre eux, l'entente est tout de suite. . . sulfureuse.  »  
     
     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    17/20

     

    Merci aux éditions LSJ, ainsi qu'à Linda pour m'avoir fait parvenir ce second tome de cette saga.

     

    Il fut un temps où les rois et les reines naquirent. Il fut un temps où les Dieux étaient encore craints. Il fut un temps où la magie n'était pas juste des tours de passe-passe. Il fut, oui, bon nous avons tous compris que ce n'est pas à notre époque que nous pouvons nous fier. Nous sommes en l'an 1416, 600 ans et des poussières avant le notre, dans les Highlands. Les guerriers forts, durs, habillés de jupe, pardon de kilt ne dépassant pas le genou, sans rien en dessous (j'aperçois des têtes qui se lèvent, bande de coquines !) prêts à défendre corps et âmes leurs familles, leurs terres, leur magie. Un cercle de pierre comme nous pouvons trouver aussi en Bretagne (oui, il n'y a pas qu'en Écosse et autre pays de ce type que nous pouvons en trouver, nanmého :p) Une part de magie ne cesse d'y vivre, grâce aux contes et légendes, aux croyances populaire, en nos propre imagination. Et si... Et si aux abords d'un cercle de pierre nous nous approchions ? Et si une petite voix nous appelait à entrer dans ce cercle de pierre ? Et si nous faisions un souhait ? Celui de trouver notre âme sœur ?

     

    La magie des lieux opère et nous sommes propulsés des siècles auparavant, entouré du même monde avec quelques différences près : la végétation n'y est pas domestiquée, le silence dans le ciel, tout comme l'air que nous respirons est plus pur et nous sommes entourés de guerriers et de femmes qui vous regardent obstinément. La peur n'a pas le temps de faire son office, vous hésitez entre rire de leur accoutrement qui détonne avec ce que vous connaissez, ou rire d'une bonne blague qu'un ami aurait pu vous faire. Une blague qui dure de minute en minute, jusqu'à ce que le château ne soit pas tout à fait le même, que les alentours soient semblables et différents à la fois. Jusqu'à ce que tout le monde se demande si vous n'êtes pas fous, sans compter le langage qui est un peu plus... particulier ? Et puis ce village un peu plus bas qui est si criant de vérité que la tête tourne et que l'impossible devient possible. Nous sommes au 15ème siècle et c'est là que tout va réellement commencer.

     

    Logan n'est pas fou et persiste durant de longues minutes que le Cameron qui se présente devant lui est son meilleur ami, celui qu'il connaît depuis toujours. Alors pourquoi ce dernier se moquerait-il de lui aussi longtemps ? Parce que ce Cameron n'est pas celui qu'il connaît, c'est un "ancêtre" dirons nous, c'est une autre époque, un nouveau départ. Sans compter que Sophie Elisa, plus communément appelée Lisa vient de s'amuser à découper un morceau de chair dans la fesse de Logan. Qui sait s'il était mort en "tombant" dans le cercle de pierre, qui sait s'il n'était pas un ennemi, car il faut bien avouer qu'habiller comme un anglais, cela ne donne pas envie de parler. On attaque d'abord et on discute avec ce qui reste ensuite. Une bonne explication, des retrouvailles qui n'en sont que pour Awena, car il y a comme qui dirait un bug dans la machine du temps et des soins laissant notre homme des temps moderne allongé sur le ventre, nu sans avoir la possibilité de se rebeller.

     

    Mystery monument GIF - Find on GIFER

     

    Lisa n'a pas sa langue dans sa poche et encore moins les yeux fermés. Cela me rappelle vaguement quelqu'un, sa chère mère, Awena bien entendu qui était également un véritable volcan plus jeune et qui a gardé son naturel et sa vivacité malgré les années passées. Lisa est pétillante, ayant un secret qu'elle garde jalousement. Ce fameux jardin secret à son importance dans l'histoire, il faut le garder en mémoire. C'est une jeune femme qui est douée en magie et quelques points restent encore mystérieux de ce côté. Il faut dire qu'avec une mère comme Awena, tout est possible ! Lisa et Cameron sont jumeaux, avec 5 minutes d'écart. Cameron est donc l'ainé et s'amuse à le lui répéter. Ils sont fusionnels et même s'ils aiment se bagarrer, ils s'adorent et ne ferait rien pour perdre l'autre. Mais la magie en a décidé autrement. Dès le départ nous savons qu'un seul enfant aurait dû naître du ventre d'Awena, un seul et donc des jumeaux signifie qu'il y en a un de trop. Personne ne semble au courant, jusqu'à ce que ce secret s'évente d'une manière particulière.

     

    Logan est un homme qui s'adapte facilement à cette époque et se rend compte que si le monde a évolué, ce n'est pas qu'en bien. Les valeurs d'avant semblent plus importantes que celle de maintenant et dans un sens je suis tout à fait d'accord avec lui. Plus de temps pour les autres, plus de contact humain, plus vive-voix, moins de tracas si ce n'est de venir à la rescousse de son peuple contre les ennemis. Il y a toujours des fanatiques, n'importe où et à n'importe quelle époque. Les Dieux n'en font qu'à leurs têtes et poursuivent inlassablement leur but : qu'un enfant des Dieux continue son chemin. Les embûches sont nombreuses, les rêves deviennent réalité, à moins que ce ne soit la réalité qui devient un rêve éveillé. Entre Lisa et Logan c'est une évidence que nul ne peut nier. Cela entraîne de nombreuses situations où Logan va se battre contre Cameron, contre lui-même. Les sentiments sont bien plus forts que les combats et l'amour qui traverse Lisa et Logan est puissant. Pour sauver l'un des deux, il faudra un grand sacrifice que peu de personnages vont avoir envie de faire. La vie est précieuse et c'est toujours difficile de voir partir un enfant, même si ce dernier est adulte.

     

    Le cercle de pierre est fidèle à lui-même. Il ramène des voyageurs du temps sans prévenir, histoire de mettre le bazar partout, c'est beaucoup plus drôle tout de même. Avec les innovations ou non d'une époque à l'autre, il y a de quoi avoir des crises cardiaques et des pertes de connaissances. La magie est toujours aussi importante, voire un peu plus. Nous retrouvons une Awena plus forte qu'avant qui a une belle vie avec Darren. Ce fut un réel plaisir de les retrouver et pas qu'un peu dans cette aventure. Darren est toujours aussi vif à vouloir sortir sa claymore de son étui et Awena prête à tout pour sauver ses enfants, même à user de ses charmes envers son époux. Seul petit bémol dans l'histoire : le fait que la fin arrive trop vite. Une fois dans le récit, il est difficile de ne pas avaler les pages et de se dire que la fin est vraiment trop proche. D'ailleurs ce final promet des merveilles pour le prochain, avec Cameron.

     

    Que dire que les personnages du premier tome de cette saga m'ont toujours autant plu ? Il y a la moitié sorcière, moitié maitre yoda que je ne présente que sous son nom : Barabal ! Non, en fait, impossible de ne pas dire quelques mots sur elle. C'est la pépite qui rassemble tout le monde sur un point : en finir avec. Elle est impossible, sort des prophéties à tout va, prépare des potions à boire infectes (même si elles font leur office, il vaut mieux ne pas savoir de quoi elles sont faites : limace et compagnie, non merci !) Elle ne serait pas là, le livre serait moins dans l'humour et pourtant il y en a. c'est la touche anti-drame après un dur combat. Le couple Awena/Darren toujours aussi amoureux qu'au début et qui affronte toujours les événements ensemble, soudé. Le personnage de Cameron est intéressant car il ressent des choses que d'autres ne peuvent pas. En tant que le jumeau de Lisa il a presque un accès direct à son état d'esprit. C'est tout de même un jaloux de la relation que sa sœur a avec Logan. J'ai hâte de découvrir ce qu'il va lui arriver.

     

    C'est une sacrée épopée que nous livre Linda avec des personnages attachants capable de sauver le futur des autres. Le récit de Sophie Elisa durant ces instants T sont forts. Les secrets sont nombreux, les mensonges sont obligatoires, il n'y a pas beaucoup de moments de répits. Le bonheur est au bout du chemin, il fut juste arriver à sauter par-dessus les barricades des Dieux pour y parvenir. Reste à savoir dans quelle époque cet amour pourra survivre.


    « - Lisa... souffla-t-il, ses traits presque flous faisant apparaître l'esquisse d'un tendre sourire. Nous nous retrouverons... dans une autre réalité...

    Son étincelle de vie était sur le point de s'éteindre. Des gens s'attroupaient de-ci de-là sans oser s'approcher. Quand il s'agissait de magie, seuls les enfants des Dieux, les bana-bhuidseah ou les druides pouvaient intervenir. Awena, qui savient que sa magie serait totalement inefficace, frappait toujours sur le battant de la porte en sanglotant. Ni Darren, ni Iain n'étaient venus et même en employant sa propre magie, Awena n'avait pu forcer l'entrée de la chaumière. Les divinités n'étaient pas de leur côté. Aucun sort ne serait assez puissant pour sauver Logan. C'en était fini.

    Des guerriers en armes, Cameron, Aonghas ainsi que celui que l'on appelait Larkin arrivèrent sur le lieu du drame en bousculant hommes et femmes dans leur précipitation. Tous se tétanisèrent d'effroi devant le spectacle qui s'offrait à leurs yeux. La dame du clan sanglotait au pied de la porte de la chaumière, Eileen semblait s'être métamorphosée en statue blanche de frayeur et Sophie-Elisa comtemplait d'un regard hagard un nuage à peine visible de forme humaine qui s'élevait à quelques centimètres au-dessus de la terre boueuse du chemin.

    - Nous arrivons trop tard... ne put que chuchoter Larkin, le vieux grand druide... »
     

     

     

    « #42, Dragon 3 : le monde caché, le filmDay's Reading # 154 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    12
    Vendredi 19 Juin à 18:01
    Satine's books

    Quelle chronique ! Bravo, je note le titre pour plus tard =) 

      • Samedi 20 Juin à 13:31

        Ah super ! Se serait bien de lire le premier avant tout de même :)

    11
    Vendredi 19 Juin à 14:29

    Heureuse de voir que ça se passe toujours aussi bien ! :)

      • Samedi 20 Juin à 13:30

        J'ai déjà dans l'idée que le 3 de Cameron sera avec un certain personnage que l'on voit dans celui-ci et qui devrait être toujours là xD

    10
    Kimysmile
    Vendredi 19 Juin à 06:32
    Pas pour moi je pense :-)
    9
    Vampilou
    Jeudi 18 Juin à 18:40
    Je connais bien et j'ai beaucoup aimé !
      • Samedi 20 Juin à 13:29

        Je crois l'avoir vu passer chez toi il y a pas mal de temps oui :)

    8
    Jeudi 18 Juin à 17:15

    ça a l'air très chouette. Et j'aime beaucoup la couverture !

      • Jeudi 18 Juin à 18:18

        La saga complète a de superbes couvertures !

    7
    lheuredelire
    Jeudi 18 Juin à 15:54

    Ca donne bien envie !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :