• Le Choix d'une vie, tome 1, Entre rêve et réalité

    Le Choix d'une vie

    Auteur : Astrid Lafleur

    Paru chez : Editions de Broca

    Date de publication : Mai 2010

     

    4ème de couverture :

    Deux vies… Deux êtres à part… D'un côté, Kyara... humaine, brillante étudiante, bien entourée par sa famille et ses amis : Gwen et Marco, sa vie n'est que bonheur jusqu'au jour où d'étranges évènements apparaitront dans son quotidien et, entre autres, des visions... De l'autre, Kay… mi sorcière mi vampire, elle combat les êtres de son espèce qui agissent contre les mortels, accompagnée de Gaïa, sa meilleure amie sorcière et Meven, son "sauveur" lors de sa transformation et intégralement vampire... Entre rêve et réalité, comment deux natures aussi différentes réagiront-elles face au choix d'une vie ?

     

    Littérature : Bit lit/Sorcière & Vampire

    Fait partie de la trilogie Le choix d'une vie (Astrid Lafleur)

    Cinquante nuances de Grey - tome 1

    Ce qui m’a tapé dans l’œil, au tout début, fut la couverture blanche.  Ma réaction fut, mais qu’est-ce qu’une couverture blanche fait dans un monde de noirceur fantastique entre autre ? Je devais savoir, car la curiosité étant un vilain défaut, je ne pouvais pas faire autrement que de tendre le bras et l’attraper en plein vol. J’avoue que la couverture ne paye pas de mine, tout comme le dessin, un peu enfantin en fait. Je ne savais pas qui avait choisi tout cela, mais une chose était sûre, il parlait de vampires, de sorcières ? Bien, il allait intégrer les livres qui étaient déjà en ma possession. Et une fois rentré, je l’ai feuilleté, comme je fais assez régulièrement, pour savoir un peu la trame, sans trop en découvrir, pour au final commencer par le début, ce qui est bien plus sensé.

    Le prologue met en bouche, indéniablement, il donne envie de savoir ce qui va lui arriver à notre petite sorcière Kay, mais non, je me suis rendu compte qu’un chapitre sur deux était pour elle, et un autre pour une certaine Kyara, humaine, étudiante en lettres, tout ce qu’il y à de plus banale, à part le fait qu’elle à des idées de perfection prononcées, un peu trop égocentrique ? Pas sur sa personne en elle-même, mais plus sur le fait qu’elle à une très bonne situation grâce à papa et maman. En même temps, en lisant un peu plus, Kay se retrouve dans le même cas : parfaite, belle, magnifique, sublime, très forte, puissante… Une perfection qui aurait pu être un peu plus modéré, car j’avoue que lire, pas à chaque page, bien entendu, mais très très régulièrement, au bout d’un moment, les deux héroïnes en devenaient très agaçantes, ce qui est dommage, parce que la lecture est si fluide, malgré quelques tournures de phrases maladroite, mais au fil des pages, cet aspect c’est beaucoup atténué. Sans compter que l’histoire en elle-même change de tout ce que j’ai déjà pu lire, les idées sont vraiment nouvelles, sans vouloir en dévoiler de trop, parce qu’il faut le lire au moins une fois, mais ce mélange des deux vies est surprenante et j’adore Gaïa, qui semble fragile par moment, mais qui se retrouve avec une force autant physique que de caractère qui m’impressionne plus que les vampires, mais cela n’engage que mon propre point de vue.

    Le fait d’avoir, donc, un coup sur la vie de Kyara et ses amis, un autre sur Kay et les siens, donne un rythme qui m’a donné envie d’en savoir plus à chaque fois, j’avais presque l’envie de sauter un chapitre pour en savoir plus sur la situation de l’une ou de l’autre plus rapidement que ce que l’auteur nous donnait. Par contre, un petit bémol au sujet des personnages secondaires, Gaïa, Meven, Gwen et Marco, sans oublier Laetoria et Raphaël, j’ai trouvé qu’ils n’avaient que très peu de place, on les vois, on les entend, mais comme un murmure, un fond sonore la plupart du temps. J’espère que dans le tome 2, on les aura un peu plus, parce que je me doute, comme pour tous ceux qui écrivent une saga, tous les détails ne sont pas donnés, sinon cela alourdirait la lecture, à vouloir donner trop de détails, on se retrouve avec un texte indigeste. N’empêche Meven qui peut faire cela ??? Oui, il est impressionnant dans sa façon de faire dans l’un de ses combats et pas de combattre, non du tout, mais chut ; lisez et vous saurez !

    Au niveau des combats, j’aurais aimé un peu plus de descriptions, plus d’explications, tout comme le fait que les personnages acceptent un peu trop facilement les choses. Je n’en dirais pas plus, mais aucun ne se bat contre ce choix, cette destinée et je trouve que cela aurait pu être quelque chose de plus piquant. * Ne pas dévoiler la fin, ne pas dévoiler la fin* Non, il ne faut pas, parce que je me suis posé la question de : ‘Mais qui va choisir et pourquoi eux et pas les autres ?’ Comme je l’ai dit, beaucoup d’originalité, parce que oui, je me suis douté que le destin de ces jeunes gens étaient liés, mais où ? Comment ? Pourquoi ? Et lorsque l’on tombe sur le final, il vaut mieux être assis, parce que c’est loin d’être facile et c’est justement pour cela que je me dis qu’un peu plus de confrontation au lieu d’un accord tacite, dirais-je, aurait été meilleur. Mais pour votre information, le livre ne se termine pas sur cette fin non dévoilée, mais sur le début du second tome, parce qu’il y en à un forcément. De plus, il y avait quelques ressentis à certains endroits et je me demandais quand allait-il arriver son créateur ? Oui, je peux vous le dire, Kay à été transformé dès la deuxième ou troisième page, donc ce n’est pas un secret d’état !

    Concernant l’histoire d’amour entre le chasseur de vampire et la vampire, j’ai trouvé que cela à été assez, voire un peu trop rapide. En une journée ils savent qui ils sont l’un pour l’autre et passe le plus clair de leur temps collé l’un à l’autre, mais, je vais être honnête, ils se regardent dans le blanc des yeux ? D’accord, nous sommes loin des J.R. Ward ou Anita Blake qui eux sont plus que détaillés, mais un tout petit peu n’aurait pas fait de mal, parce que j’ai eut l’impression d’être tombé sur la page de Stephenie Meyer qui termine d’un point pour passer à un autre chapitre du réveil… Et là, c’est notre imagination qui à besoin d’être quelque peu emmené, que l’on nous montre la voie. Et puis c’est rapide comme évolution fusionnelle, un gros coup de foudre ? Pourquoi pas, après tout, je ne suis aucun de ces deux personnages, à voir par la suite leur évolution dans le deuxième tome.

    Quelques extraits qui m’ont bien plu. Déjà pour commencer, quelques morceaux de choix de mon cru lorsque l’auteur décrit certains de ses personnages.

    "Nous étions plus rapides, plus expérimentés, plus forts et surtout, nous avions une stratégie à toute épreuve !"

    "Mon amie sorcière ne combattrait pas car elle n’avait pas la force et la rapidité nécessaires, mais elle était une protectrice hors pair."

    "Il ne parlait toujours pas, m’embrassant à son tour et ses mains calmement parcoururent mon dos. La nuit s’annonçait euphorisante et longue… Très longue…"

    Oui, alors ce dernier passage c’est toute ma frustration qui est dedans, mais longue oui et ???? Flute alors, rien de plus ! Allez un petit dernier pour le plaisir :

    "Je fus cependant détournée de mes pensées car un craquement, tel un coup de tonnerre retenti. La transformation de Meven était à son paroxysme et le voila qui « mutait »… La scène était extraordinaire ! Je le voyais jubiler à l’idée de ce qu’il allait devenir… En quoi allait-il se transformer ? Quelle idée lui était passée par la tête ? Avec Meven tout pouvait arriver… tout… Et là, je restais bouche-bée en le voyant se transformer en…"

    Je ne le dirais pas !!!! Tout cela pour vous dire que oui, c’est un premier tome d’une trilogie, si j’ai tout suivi et que oui, ce n’est pas un best seller, mais il vaut le coup d’être lu, rien que pour l’intrigue, le mystère qui se fait autour des personnages et puis la fin qui me laisse sur MA faim, parce que j’ai envie de savoir ce qui va leur arriver !Et le fait qu’il n’y ait pas de fautes d’orthographe ainsi que la fluidité de la lecture qui vient en tournant les pages. La déception serait de ne pas avoir la suite sous la main.

    Logo Livraddict

    babelio

    « Damnés, tome 1 (Lauren Kate)Cat & Bones (Jeaniene Frost) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :