• Le Choix d'une vie, tome 2, Rattrapés par le passé

    Le Choix d'une vie, tome 2, Entre rêve et réalité

    Auteur : Astrid Lafleur (Rebelle)

    Publié le : 10 Octobre 2011

    4ème de couverture :

     

    Drake est de retour et n’a qu’un seul but : récupérer celle qu’il a transformée…


    Kay, Meven et leurs amis vont connaître les pires évènements de leur existence. Assassinat, kidnapping… Leurs nerfs seront mis à rude épreuve.

    Comment tout cela va-t-il se terminer ? Le bien aura-t-il le dessus ? Rien n’est moins sûr…

    Fait partie de la trilogie Le choix d'une vie (Astrid Lafleur)Cinquante nuances de Grey - tome 1

    Autant le premier tome je l’ai dévorée à plusieurs reprises, autant celui-ci, j’ai eut un peu plus de mal sur certains points, dont la couverture, je suis désolée, mais je n’ai pas du tout accroché et si j’ai acheté ce tome, c’était parce que l’histoire du premier m'avait plu. Il n’en ait pas moins bon, c’est juste que le coté de Kay m’a quelque peu énervée. La nouveauté du premier volet est passé et c’est surement pour cela que j’ai eut plus de mal à accrocher totalement, mais les passages des autres narrateurs, dont je ne dévoilerais pas leurs noms, étaient beaucoup plus intéressant, pour ma part. Il est plus sombre, plus posé aussi et le fait qu’il n’y ait plus qu’un seul monde, celui de Kyara ayant disparu en même temps qu’elle donne plus de pression à l’auteure je pense pour égaler le premier volet de cette trilogie.

    L’auteure c’était arrêté à un événement qui était mémorable, la fin du tome 1 nous montrais Drake, le vampire qui avait transformé Kay, une centaine d’années auparavant, de retour dans sa vie et sa ville. Ce qui est vraiment bien, c’est le fait d’avoir cet aperçu dans le début du tome 2 sur les personnages, et ce qui c’est passé dans le un, sans trop alourdir la lecture, sans rester en arrière. L’écriture est fluide, les tournures de phrases meilleures que dans le précédent volet et surtout l’originalité des trois narrateurs qui aide énormément à donner de l’action et du mouvement. Et qui dit trois narrateurs, dit au minimum un du mauvais coté, ce qui montre plus la perversité et la noirceur qui peuvent se dégager de ces personnages.

    «  Drake écumait de rage ! Et le mot n’était pas encore assez puissant pour décrire sa colère. Son poulain l’avait lâchement abandonné et c’était carrément retourné contre ses propres troupes… Mais pour l’instant, il fixait l’horizon et un sentiment de vengeance montait en puissance à l’intérieur de lui ! Il voulait le retrouver et le torturer avant de le tuer définitivement pour ne plus y penser… »

    Le livre est plus rythmé, moins axé sur Kay qui m’avait laissé un gout de superficialité sur sa personne, même si on la voit encore un peu trop à mon gout. Ce qui est intéressant, c’est sa manière d’interagir avec les autres personnages, le reste, c’est du déjà lu dans le premier tome, surtout avec Nicola. Bien entendu, il doit y avoir tout de même une raison, dont j’ignore encore pourquoi ils sont trois à parler, mais je sens qu’il va y avoir des morts, qui seraient dans ce trio. Je pencherais sur Kay, parce que je ne l’aime pas plus que cela et qu’elle ne me manquerait pas le moins du monde, mais l’avenir nous le dira.

    Ce que j’ai vraiment apprécié c’est d’en savoir enfin plus sur Meven, ce vampire qui semble indestructible et qui peut se transformer en Dragon ! (Tout cela était dans le tome un, donc je ne dévoile rien ici). Il est drôle, charmeur et pour ma part, c’est lui qui fait que le livre est plus frais, plus léger, il ne se prend pas la tête, il agit en connaissance de ce qu’il ressent. Ses émotions, ses sentiments, sa vision de voir la vie d’une manière générale et comment il voit ses amis, qui deviennent de plus en plus nombreux. Il à une manière de se battre impressionnante, sauf qu’ici, il y à eut des batailles entre les deux clans, oui, mais pas si impressionnantes que cela, à croire que ce tome deux est juste une transition entre les deux autres et que le summum serait dans le prochain, ce que je souhaite vraiment.

    Meven et Gaïa sont deux personnages que j’apprécie vraiment beaucoup et la façon dont les événements vont tourner, j’aime aussi. C’était presque couru d’avance vu comment cela tournait dans le premier tome, mais la relation qui va s’établir entre eux deux se fait naturellement, comparé à Kay et Nicola qui m’a semblé un peu forcé. Elle est vampire/sorcière, lui un chasseur, comme si l’auteure ne savait pas quoi faire de ces deux-là. J’avoue que j’aurais aimé lire plus sur les deux premiers. Gaïa la sorcière qui même si elle n’aura pas le même nombre d’années à vivre est un pilier pour leur groupe et Meven le vampire qui veux pouvoir les protéger à tout prix. D’autres personnages dits secondaires font leur apparition, comme Emily par exemple, ou Adrian, mais peu d’éléments sur eux, surement dans le prochain. On retrouve également Laetoria, Benoit, Orora, Ultan et je trouve que la plupart d’entre eux prennent enfin leur destin en main.

    « Gaïa était vraiment une puissante sorcière. Elle m’impressionnait beaucoup et ce, depuis que je la connaissais... A ce moment-là (et même encore maintenant), les sorciers et les vampires n’entretenaient pas de bons rapports. Intérieurement, j’espérais que Gaïa se servent souvent et intensément de ses dons pour rester à nos cotés le plus longtemps possible… »

    Donc ce Drake est revenu, mais il est là, présent sans rien tenter. Le fait qu’il veuille récupérer Kay est donné dans l’intrigue, mais peu d’actions de son coté pour l’avoir à ses cotés justement. Sa promise, Kay, veux l’attaquer, soit, mais… Mais voila, elle en fait qu’en parler et parler et… lorsqu’elle pourrait le faire, un gros panneau stop se met en place et l’abandon lui tombe dessus. Dommage cela aurait pu être bien de les voir s’affronter réellement et puis si Drake se fait tuer, je comprends aussi que le tome 3 n’aura plus d’intérêt à venir, à moins d’avoir une très bonne idée à venir. J’aimais bien le fait que Kay se charge d’éliminer les vampires qui ne voulaient pas devenir comme eux, à savoir ne pas boire de sang humain et par conséquent, les laisser vivre, mais il est vrai que Drake à une jolie petite armée et lui apprend à comment se nourrir sans chercher à les garder en vie. Le fait que ce dernier les espionne est assez marrant dans le sens où les deux parties le savent, mais ne disent rien, le laissant faire. Je me demandais si par hasard il n’y aurait pas une chute monumentale à un moment donné, histoire de faire croire que les espionnés en apprenaient autant sur le compte de Drake.

    «  A son arrivée, tous les immortels se trouvant là s’inclinèrent. De peur ou de vénération, peu importait. Le fait était là, Drake était le chef incontesté et on devait le respecter sous peine d’être tué sans demander son reste. Il était le plus fort et, même si certains avaient voulu tenter de le renverser – sans jamais avoir réussi – ceux qui restaient connaissaient le sort que Drake réservait aux plus fous. Il était donc hors de question de s’attaquer à lui, tous préféraient obéir comme le bon chien à son maitre. »

    Des groupes vont former des alliances rapidement malgré le fait qu’apparemment cela semble compliqué. Des meutes de loup-garou vont faire leur apparition à un instant T, et cela va permettre de voir d’autres personnages, d’autres races. Ce qui à été intéressant, pour ma part, c’est le fait de voir comment chacun s’organise dans son propre clan, comment chacun arrive à s’en sortir, comment ils vont s’entendre ou pas. Le seul vrai hic, c’est que tout va mal et dans un claquement de doigts tout va bien. Gaïa, arrête de jouer avec ta magie ;)

    Et la fin, alors la fin, mais pourquoi s’arrêter là ?? Non, franchement, je voulais la suite, je pensais vraiment qu’il y avait une erreur d’impression, qu’il manquait des pages, mais non, rien de tout cela. Il va falloir attendre la suite, qui est déjà sortie sous un autre format, mais peu importe. Disons que je n’ai pas été déçu d’une manière générale, c’est plutôt que je suis dans l’attente d’en savoir plus pour me prononcer sur la trilogie complète. Ce tome est divertissant et montre plus des vampires en sommeil qu’en action, ce qui change étonnement de ce que je peux lire habituellement. Alors oui, le dialogue à remplacé l’action du premier tome, ce qui fait de ce livre plus une guerre psychologique que physique, ce qui est nouveau dans ce genre et je me dis que ce n’est qu’une transition pour un beau bouquet final.

    Logo Livraddict

    babelio

    « Riley Jenson (Keri Arthur)Alex Craft (Kalayna Price) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :