• Le Clan des Nocturnes, Jacob - T1 (Jacquelyn Frank)

     

    Le Clan des Nocturnes, Jacob - T1

     

    Auteur : 

    28 septembre 2012

    432 pages papier

    Thèmes : Fantastique/Bit lit

      *******

    Fait partie de la série

    Le clan des nocturnes

    de Jacquelyn Frank

    Résumé :

     

    « Les puissants et fiers démons n’ont qu’une faiblesse : la violence du désir qui les assaille les soirs de pleine lune.

    Leur incapacité à se contrôler a mené leur roi à leur interdire tout contact avec les humains.

    Et c’est à Jacob de faire respecter cette loi.

    Mais lorsque l’inébranlable exécuteur sauve la vie d’Isabella, il est impuissant face aux sentiments que la jeune femme éveille en lui.

    Jacob transgressera-t-il l’interdit au nom de l’amour ? .»  

    Du bleu à l'âme, épisode 1 (L.S. Ange)

    Le Clan des Nocturnes, Jacob - T1

     

    La couverture bleu est attirante, en même temps voir un pareil torse sur une couverture fait de l’œil à pas mal de monde, mais la 4eme de couverture m’a décidé à l’acheter. Depuis la nuit des temps, les Nocturnes, diverses créatures, telles que les vampires, démons, lycanthropes vivent la nuit, en marge des humains. Jacob, un démon, vit depuis plusieurs siècles dans ce monde et est chargé de surveiller les démons de son espèce qui seraient en pleine perte de contrôle au moment de la pleine lune : un Exécuteur ; voilà ce qu’il est réellement. Pour les démons, l’influence de la lune est néfaste pour eux, le désir de s’accoupler avec des humains et si violent que les plus jeunes peuvent se perdre en chemin et la mort est un aboutissement fatal à l’humain qui sera entre ses bras.

    Jacob voit de plus en plus ses amis perdre le contrôle, mais il n’a pas le choix, il se doit d’intervenir. Son roi le lui à ordonné, il est celui qui ne faillit jamais, ses émotions sont bien sous clés. De son statut, c’est un solitaire et lorsqu’il se rend compte que certains des plus anciens succombent au pouvoir de la lune. Sa première position dans le livre m’a& fait tout de suite penser à une série de film que j’ai adoré, Underworld, lorsque Sélène est au-dessus de tous et regarde fixement le monde d’en-bas sans bouger d’un seul cheveux. Des disparitions inexpliquées, jusqu’à ce que des nécromanciens soient en jeu et à partir de ce moment, les choses vont s’accélérer. Il va faire la rencontre d’une jeune femme, Isabella, surnommée Bella, une humaine, pas si humaine que cela, mais passons pour le moment, parce que lorsque vous saurez ce qu’elle est vraiment, c’est un nouveau monde qui s’ouvre à nos yeux. Elle va avoir des réactions assez étonnantes, pas toujours logiques je dirais et certains passages sont plus de Lara Croft que d’une humaine comme elle.

    « - N'ayez crainte,... Je suis certain que Noah et Legna m'auraient secouru.
    - Je m'en fiche, s'écria-t-elle sans même remarquer l'expression un brin consternée du médecin. Jacob est parti!
    - Il a compris qu'il ne pouvait se maîtriser. C'était une sage décision.
    - Je le sais bien, répliqua-t-elle sur un ton exaspéré. Et vous passez pour un tout-puissant Anciens? (Elle roula des yeux.) Réfléchissez! Il est parti alors qu'il se tenait à côté de moi! (Elle poussa un long soupir tandis qu'ils continuaient à l'observer, l'air dubitatif.) D’accord... On va essayer comme ça: Jacob, ici. (Elle désigna le sol crasseux qui portait encore la trace de ses chaussures.) Bella, là. Jacob... Bella... Démon... »

    Leur rencontre va apporter son lot de « j’ai envie, moi aussi mais nous n’avons pas le droit », ce qui m’as quelque peu énervée, surtout lorsque l’on sait que Stephenie Meyer à fait partir Bella avec Edward. Serait-ce une sorte de revanche qu’il n’y ait qu’un Jacob dans l’histoire ? Dans tous les cas, à part les prénoms, il n’y à rien, ABSOLUMENT RIEN de la série Twilight, bien au contraire, c’est totalement différent. L’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est bien plus forte qu’une simple bestialité sexuelle, même si Jacob est très fort physiquement. Certaines scènes ne manquent pas de piquant et la tension est vraiment présente durant un bon moment. Le vrai problème vient que l’accouplement entre humain et démon est interdit et dangereux. Pourtant, chacun des contacts qu’ils auront entre eux sera toujours un peu plus qu’un simple geste : tendresse, affection, respect, protection, allant jusqu’à la sensualité sans dépasser la limite. Ils n’ont pas vraiment besoin de se parler pour se comprendre. Entre la douceur de Jacob et le fait que Bella soit chaleureuse, cela ne pourrait aboutir qu’à un très beau couple.

    « Elle n'habitait pas dans un quartier chic, et croisait rarement des personnes bien habillées, aux allures d'aristocrate. Dans ce coin-là, ces derniers faisaient plutôt office de portefeuille sur pattes. Au niveau de l'entrepôt en contrebas, certains devaient être en train de se passer le mot.
    Cette idée lui avait à peine effleuré l'esprit que l'homme s'arrêta brusquement. Dans l'obscurité adoucie par la lune, elle vit son visage s'illuminer et crut qu'il venait de sourire, même si cela lui parut étrange. Il balayait les environs du regard, à l'évidence à la recherche de quelque chose.
    Puis il leva la tête. »

    Il y à plusieurs personnages secondaires qui méritent que l’on s’attarde. La plupart d’entre eux portent des prénoms bibliques ce qui est assez perturbant pour des démons, enfin pour ma part, mais après tout, cela change un peu plus le monde que l’auteure nous à déjà montré. Déjà pour commencer, il y à le Roi des démons, Noah, puis vint Legna la sœur du roi, Elijah, le seigneur de guerre, Gidéon le guérisseur et le démon le plus vieux existant encore. J’ai pu sentir entre Legna et Gidéon quelque chose, il à dû se passer ou il va se passer quelque chose entre eux, d’ailleurs le second tome est justement sur lui. Tous sont très liés, chacun ayant un pouvoir de l’une des sic castes d’élémentaires. Leurs dons se manifestent et surtout agissent en fonction qu’il soit un homme ou une femme, leurs âges également.

    Ce que j’ai vraiment apprécié, c’est le fait que se sont des démons bien différents de tout ce que j’ai pu lire jusqu’à présent, ils sont sensiblement bons, attachés à leurs racines et leurs croyances. Ils sont intransigeant entre eux, parfait, malheureusement, cela ne change pas, mais sont bourrés d’honneurs et de principes. Sans compter tous les détails que l’auteure nous donne, que se soit sur la bibliothèque du roi, comme de son palais, de chacun des lieux également.

    Malheureusement, je suis obligé de le dire, trop de descriptions par moment et cela ne fait pas du tout avancer l’intrigue, ni même un seul personnage, ce qui fait quelques longueurs par endroit. Je sais que je lirais le suivant car Gidéon me semble très intéressant niveau personnage, reste à voir ce que cela donnera. C’est vraiment dommage, car il y à beaucoup d’humour dans les scènes, dans certains dialogues avec cette pointe d’érotisme ou carrément Bella qui met les deux pieds dans le plat tellement elle n’est pas du tout subtile.

    «  A ta place, je tournerais la langue sept fois avant de parler, répliqua-t-il, une pointe d'espièglerie dans les yeux.
    - Dans ta bouche ou la mienne?
    Il se redressa et haussa un sourcil, l'air surpris.
    - Isabella, serais-tu en train de me faire du charme?
    Celle-ci poussa un long soupire théâtral.
    - Pas très subtil, hein? »

    « Bella éclata en sanglots. Elle semblait si désespérée que Jacob tomba à genoux et la serra tout contre lui.
    (...)
    - J'ai... J'ai oublié, hoqueta-t-elle lamentablement avant de tressaillir. C'est stupide. J'ai oublié que quand on les tue... ils explosent! Oh, Jacob! Jacob! Mes cheveux sont brûlés! Gémit-elle d'une voix pathétique. »

    Je ne vous raconterais pas plus, il n’y aurait plus de étonnements, mais si vous le lisez, vous risquez d’en avoir, déjà sur le passé des Démons, avec qui ils étaient liés, ceux que ces autres sont devenus. Sans compter les renversements de situation qui sont impressionnants et la bravoure constante ou presque de notre héroïne, sans compter que sur elle et sa sœur, oh, j’avais oublié de parler de sa sœur, c’est fait maintenant, il va y avoir beaucoup de révélations et de bonnes comme de mauvaises surprises. A vous de voir !

    Logo Livraddict

    babelio

    Avis de mes partenaires :

    Des mots sur vos lèvres #6

    « Le Clan des Nocturnes (Jacquelyn Frank)L'Aube de la Guerrière (Vanessa Terral) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :