• Le collège maléfique, tome 2 : Les fils d'Asmodeus (Cassandra O'Donnell)

     Résumé 

     

    « Depuis son arrivée au collège des Enfants Spéciaux, Emma s’est fait de nouveaux amis. Mais elle vient d’être transférée au manoir, parmi les sorciers, où Hell la surveille en permanence. Ses amis lui manquent et ses nuits sont bientôt perturbées par de terrifiants cauchemars dans lesquels une jeune fille en danger apparaît. Qui est-elle ? Pourquoi lui demande-t-elle son aide ? Emma va devoir redoubler de courage pour relever les défis qui l’attendent.»   
     

     Ma chronique 

     
    Je remercie Flammarion Jeunesse pour l'envoi de ce tome 2.
     
     
    Dans le tome 1, nous découvrions Emma, une jeune fille de 13 ans, emmenée de force au collège des Enfants Spéciaux. Elle a un don et bien qu'elle ai réussi à le cacher, ce n'est plus possible dorénavant. De plus, le premier épisode nous expliquait le fonctionnement du manoir qui contient le collège, mais aussi la présentation des personnages et même encore plus. Dans cette suite, Emma fait des cauchemars d'une autre petite fille qui brûle tout sur son passage. Très sympa cette image, et lorsque l'on a 13  ans, c'est terrifiant. Emma se retrouve éloignée de ses nouveaux amis, la seule fille dans le manoir des sorciers, ce bâtiment qui recèle de nombreux secrets encore.
     
     
    Emma est toujours aussi attachante, elle ne veut que le bien et doit subir les foudres des garçons, parce qu'elle est une fille ! Il y a autre chose derrière tout cela, mais le fait que ce soit la seule fille de ces classes qui les dérange. Elle fait peur et pourtant ils veulent tous l'embêter pour ne pas dire harceler. Tous ? Non, car il y a Hell, un jeune garçon qui semble faire tout pour qu'elle reste en vie sans avoir de coups et ce n'est pas une mince affaire. Emma adore se mettre dans les ennuis, ne pas forcément écouter Hell et lui tirer la langue dès qu'elle le peut. Si elle reste assez gamine au vu de son âge, elle a murit entre le premier et le second tome et démontre des capacités de pouvoirs impressionnants, même si elle n'est qu'une marcheuse de rêve, entre autre.
     
     
    Hell est déjà adulte dans sa tête et pourtant il a le même âge. Il semble avoir un passé complexe et peu enclin aux confidences. Mais lui, il fait véritablement peur à tout le monde et je me demande même si par hasard les professeurs n'auraient pas peur de lui et de ce dont il est capable de faire. Car pour le moment,  nous n'avons que des aperçus minimes et je suis certaine que cela sera une sacrée surprise lorsque nous en sauront plus, beaucoup plus. Il est toujours collé à Emma, pour sa sécurité et parce qu'il y est obligé, mais il faut bien admettre qu'il en a envie, d'être à ses côtés. Jaloux, il le montre par petites doses et son âge ne veut absolument rien dire. Tout comme les autres élèves, je pense à Eden qui cache également bien son jeu, comme la plupart des élèves. Car ils ont tous quelque chose de secrets, un don particulier, une envie d'avancer, de liberté. C'est cette liberté qui n'est absolument pas promise par les adultes qui est toujours trop loin, car qui est vraiment libre dans cette école ?
     
     
    Nous retrouvons les amis d'Emma, Britt, Hector et Groumpf et puis nous découvrons un nouveau, Bjorg, l'ogre qui est mal vu par tout le monde sauf Emma qui va s'asseoir à côté de lui en classe et démontre qu'il a beau être un ogre, il n'en est pas moins intelligent. Et puis vu ce qu'il mange, il est comme Groumpf, prêt à tout dévorer sans vouloir faire du mal. Le monde des Enfants Spéciaux n'est pas simple, car il faut savoir s'entraider sans se faire manger (et pas que littéralement), savoir accepter les autres et découvrir le présent proche pour éviter de faire un mauvais choix. C'est de là que tout part pour Emma qui va devoir faire ce choix, mais lequel ? Elle ressent des choses et sait qu'il se trame du mauvais sous ses pieds de lit et sous son plancher. Le manoir recèle une noirceur que les professeurs semblent vouloir garder secret à tout prix, mais justement jusqu'où peuvent-ils aller ?
     
     
    L'intrigue démarre lentement avec ces cauchemars, ces doutes, cette magie qui ne s'active pas, les différences et les croyances de chacun. On leur a dis que les femmes étaient mauvaises, comme des sorcières, donc il faut ne pas les côtoyer, les détruire si possible ou les enfermer. Emma est différente, elle n'est pas ce qu'ils disent, enfin pas vraiment, enfin est-ce que quelqu'un sait réellement qui elle est ? Car plus nous avançons et plus nous nous posons des questions sur sa famille, car nous avions découvert son père dans le premier tome et elle en parle souvent, mais qui est sa mère ? Ses grands-parents d'un côté ou de l'autre ? Quel est son arbre généalogique ? Cette petite fille dans son cauchemar qui est capable d'entraîner d'autres personnages avec elle dans ses songes est-elle bien réelle ? Nous avons les réponses aux questions de cette enfant/adolescente et pouvons largement comprendre pourquoi les légendes sont si tenaces. Il y a bien plus que cela, ce professeur Cornedru qui souffle le froid très souvent et d'un coup on dirait un gosse heureux (il y a de quoi, mais pourquoi maintenant être encore plus sceptique ?)
     
     
    Par rapport au premier tome, je l'ai trouvé plus lent, peut-être que j'attendais plus de réponses, je suis une insatisfaite de ce côté, mdr. Par contre il y a beaucoup de thèmes abordés, comme la solitude, l'enfermement, l'amitié, la compréhension, les peurs de l'inconnu ou justement la peur de ce qui est trop connu, la famille, la différence. Ce tome fait réfléchir sur nos acquis et ce qu'il nous reste à apprendre. Comme dirais Groumpf : groumpf, groumpf, groumpf, groumpf groumpf groumpf, donc ce n'est pas parce qu'on n'aime pas quelque chose qu'un autre ne le trouveras pas à son gout. Enfin c'est à peu près ce qu'il a voulu dire, mais dans d'autres termes. N'empêche, imaginez que s'il y a des cerveaux à manger à la cantine, c'est tout simplement parce qu'il existe un zombie en tant qu'écolier... Sans compter tout ce qu'on apprend sur les nouveaux élèves ou simplement ceux dont nous n'avions pas parlé avant. C'est à la fois flippant et... flippant en fait.
     
     
    En conclusion, un second tome qui nous entraîne dans un peu plus de noirceurs de la part des personnages et de ce qui les entoure. Le manoir n'a pas fini de dévoiler ses secrets, encore faudrait-il que Emma sache comment faire pour tout dévoiler sans perdre sa liberté qui est déjà bien infime. J'ai hâte d'en savoir plus sur ce qui se cache en-dessous et de voir comment Emma va en terminer avec ce dont elle doit absolument réussir à montrer. Et puis Hell est si meugnon quand il fait son jaloux !
     
     
    PS : J'adore cette couverture !

     

     Extrait choisi : 

     

     « - Depuis quand est-elle ici ?

    - Trois jours à peine...

    - Vous l'avez laissé enfermée trois jours sans nourriture et sans eau ?!!!

    - J'ai informé les autres professeurs que Mlle Dreamaker était en cellule d'isolement et ils n'ont pas émis d'objection.

    - C'est parce qu'ils ignoraient les conditions exactes de son incarcération ! Emma n'est pas un fils d'Asmodeus ! Elle ne peut pas survivre à de telles privations !!!

    Bon sang, mais ils ne pouvaient pas se taire ?! Je voulais dormir, dormir et continuer à jouer dans l'eau avec les dauphins.

    - Professeur, je suis navré mais comme je vous l'ai dit, cette fille n'a aucun sens du respect et...

    - Disparaissez !

    - Mais...

    - Hors de ma vue, j'ai dit !!! »

     


     

    « Dans ma boite il y a... #267Top Ten Tuesday # 218 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    16
    Lundi 7 Juin à 10:49
    Satine's books

    Cette série n'est pas pour moi, merci pour ton avis ^^ 

    15
    Samedi 5 Juin à 13:48
    Steph*

    Je ne connais pas du tout mais j'avoue que ça me tente pas mal !

    14
    Jeudi 3 Juin à 16:19
    lecture en blog

    ça ne me tente pas plus que ça peut-être le côté collège qui ne m'attire plus forcément mais la couverture attire l'oeil et je pense que les plus jeunes y trouveront leur compte

      • Jeudi 3 Juin à 16:48

        Le côté collège me plait, car il ressemble énormément à celui de mon fils xD

    13
    Mercredi 2 Juin à 11:20
    Sorbet-Kiwi

    La couverture est sympa en effet ! :) 

    12
    Kim
    Mardi 1er Juin à 10:49

    ça a l'air assez intense !

      • Mercredi 2 Juin à 15:43

        C'est dense pour des jeunes comme eux, c'est certain :)

    11
    Lundi 31 Mai à 23:45

    La couverture est très sympa en effet je te rejoins sur ca !

    10
    Lundi 31 Mai à 22:32
    Pour ma part, ce n'est pas la couverture qui m'attire, mais l'autrice ; je n'ai lu que l'un de ses romans mais j'avais beaucoup apprécié sa plume et son humour ^^ Je suis très curieuse de lire ces romans jeunesses.
      • Mercredi 2 Juin à 15:41

        Je n'ai pas encore tout lu, mais les jeunesses tous ! XD

    9
    Vampilou
    Lundi 31 Mai à 20:56
    J'aime beaucoup la couverture aussi et ça me tente bien !
      • Mercredi 2 Juin à 15:41

        Super, ça me fait penser un peu au début hp quand c'est gentillet et que cela monte en puissance :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :