• Le manoir des fantasmes (Gilles Milo-Vacéri)

     

    Le manoir des fantasmes (Gilles Milo-Vacéri)

    Lien pour l'acheter (Amazon)

    Gwendoline arrête de fumer ! (Martine Roffinella)

    Auteur : Gilles Milo-Vacéri


    178 pages numérique (kindle)

    Thème : Erotisme

    *******


     

    Résumé :

    « Entrez dans le lieu de tous les plaisirs… 
     
    Qui aurait deviné que le majestueux manoir familial cachait un temple dédié aux plaisirs de la chair ? Certainement pas Céline, qui y a passé la plupart de ses vacances d’été depuis sa plus tendre enfance. Mais, lorsque sa tante Mireille lui confie les clés du manoir pour l'été, Céline découvre une tout autre version de la demeure. Aussitôt, le jeu de piste commence, rythmé par le cliquetis des serrures qu’elle déverrouille : des bibliothèques abritant des traités indécents aux placards accueillant des accessoires dont la seule vue la fait rougir, Céline arrive bientôt jusqu’au grenier, antichambre de tous les fantasmes. Et très vite, la jeune femme a bien envie de mettre en pratique toutes ces excitantes découvertes… Heureusement, elle est très bien entourée : Cathy, la belle fermière, Pierre, son vigoureux ami d’enfance, et Michel, le beau voisin trentenaire, devraient pouvoir l’aider dans son apprentissage.  »

    Yem, tome 1 : le grand rift (Gilles Milo-Vacéri)

    Gwendoline arrête de fumer ! (Martine Roffinella)

    Lorsque j'ai vu que Gilles a sorti de nouveau un livre érotique, ayant apprécié Lisbeth (mon avis ici) je me suis dit qu'il fallait que je le lise. Je remercie d'ailleurs la maison d'édition Harlequin ainsi que le site netgalley pour m'avoir offert cette opportunité.

     

    La couverture est belle, mélangeant la sensualité des personnes au lieu.

     

    Nous découvrons Mireille, une femme d'une trentaine d'années qui passe du bon temps avec son amant, Armand, un voisin qui est marié mais qui trouve que son mariage n'en est plus un depuis un moment. La sœur de Mireille vient déposer l'une de ces filles, Céline, pour les vacances de l'été. Avant Céline venait avec son autre sœur, mais cette dernière n'en a plus envie. Comme tous les ans Céline adore passer du temps chez sa tante en Normandie. Quelques années plus tard, alors qu'elle a 17 ans, Mireille lui laisse les clés du manoir pour partir en vacances avec son compagnon avec pour consigne d'ouvrir toutes les portes fermées à clé. Le trousseau de clé en main, Céline se pose des questions, puis tombe sur de la littérature à ne pas mettre entre toutes les mains.

     

    « - Puis de flammes serai ! Tu parles...

    Elle songea en souriant à sa complice de toujours, sa tante Mireille, et se demanda si elles avaient mené la même vie sexuelle. Le vent du large s'amusait avec sa petite jupe légère, la faisant virevolter, la soulevant parfois avec une totale indiscrétion. Ce n'était pourtant pas les grandes marées... Elle pensa alors qu'un vent étrange soufflait aussi dans sa vie. » 

     

    J'ai beaucoup aimé cette découverte des sens avec Céline. Cette jeune femme en a marre d'être toujours vierge, elle veut devenir une vraie femme, mais pas avec n'importe qui. Les sens en alerte, en chaleur même, elle va redécouvrir les environs, les personnes qui vivent aux côtés du fameux manoir et bien plus encore.

     

    Céline est adorable, perdue dans ses pensées et dans son envie d'expérimenter tout ce qui peut lui apporter du plaisir. La lecture qu'elle a lu la met en appétit. Elle se pose des questions sur sa libido, aime-t-elle les hommes ou les femmes ? Car sans avoir essayé comment savoir ? J'ai aimé sa vision des choses, mais aussi la façon dont l'auteur l'amène à réfléchir par moment. Elle est devenue une femme libérée comme sa tante et ne s'en cache pas. L'apprentissage qu'elle a lui apporte la douceur qu'elle donnera elle-même plus tard. Sans le savoir, elle suit le même chemin que sa tante : a savoir la liberté des sens sans contrainte.

     

    J'ai beaucoup aimé Michel, cet homme qui ne cache pas sa générosité. Le jeu du chat et de la souris dont il n'a pas le contrôle est attendrissant et fascinant. Comment deux personnes qui ont un tel écart d'âge peuvent avoir cette sensation, ce lien si fort entre eux du départ sans avoir fait quoi que se soit ? Cet homme n'est pas un être égoïste, il pense à Céline avant de penser à son propre plaisir ou même à beaucoup plus.

     

    « Interdite, elle contempla le manche de bois dans sa main, puis les dégâts qui s'étalaient devant ses yeux en une multitude de débris de porcelaine chinoise et de verre. C'était une véritable catastrophe ! Au plus loin de ses souvenirs, elle n'avait jamais rien caché chez sa tante, sans compter que c'était son vase préféré qu'elle venait de réduire en miettes !

    Affolée, elle dévala l'escalier, et sans réfléchir, téléphona à Michel. Il répondit très vite et la rassura en lui disant qu'il arrivait tout de suite.

    Elle l'attendit derrière la porte d'entrée en se rongeant les ongles et dès qu'elle entendit le gravier de la cour crisser, elle ouvrit. Michel souriant, arrivait en courant.

    - Pas d'affolement surtout ! Qu'est-ce qui se...

    Il s'arrêta, manifestement subjugué par ce qu'il voyait. Céline prit conscience, en croisant son regard, d'un oublie de taille : dans le feu de l'action, elle ne s'était pas rhabillée et venait de lui ouvrir vêtue simplement d'un déshabillé et de lingerie fine. »

     

    D'autres personnages vont et viennent dans l'histoire. Tous ont leur importance. Il s'agit de montrer comment le sexe bien appris peut être beau. Il ne s'agit pas de se satisfaire, mais d'être à l'écoute de l'autre et de faire plaisir. La perte de la virginité ne doit pas être une chose à jeter aux orties au premier venu. Au contraire, avoir LA bonne personne est crucial pour la suite. Chacun a sa manière d'apprendre, de comprendre, de prendre ce qu'il veut ou non. Les sentiments parfois se mêlent aux histoires. La beauté du moment est intérieure.

     

    Il y a pourtant un passage que j'ai trouvé peu approprié dans le livre. Lorsque Céline se retrouve avec Sandrine et Manu. Ce qui me fait dire qu'il aurait pu ne pas être mis c'est le fait que la scène entre ces trois personnages est très différentes de tout ce que nous pouvons lire dans l'histoire. Plus brute, plus dérangeante, alors que d'autres sont plus fortes comme celles avec Pierre, Michel et Laurence.

     

    Ce que j'ai aimé, c'est le fait que l'érotisme soit présent sans vulgarité. Que le manoir a une histoire que nous découvrons petit à petit jusqu'au final qui m'a bien surprise. Lorsque Jade, la nièce de Céline arrive à son tour dans le manoir, nous comprenons facilement que l'histoire se répète. Ce sont des femmes fortes, qui ont du caractère. Les générations se suivent et se ressemble, passant de la tante à la nièce. L'héritage se perpétue, et les mots sont puissants. L'auteur manie les mots avec la même douceur que l'apprentissage de Céline et de toutes ces femmes qui découvrent le plaisir de la chair.

     

    En conclusion, nous avons de la douceur, de la tendresse, beaucoup de sensualité, du mordant par moment. Des scènes si bien décrites qu'il fait chaud par endroit. Les fantasmes sont assouvis ! Un agréable moment de lecture qu'il ne faut pas mettre entre toutes les mains.

     

     Logo Livraddictbabelio

    Défis sur Fb 

    http://2.bp.blogspot.com/-mvhno11ISwg/VnA8BII8tUI/AAAAAAAAAqo/Fvq24wkEb5U/s1600/Banni%25C3%25A8re%2B2.png

    « Gwendoline arrête de fumer ! (Martine Roffinella)Tout pour lui (Charlotte Rodrigues) »

  • Commentaires

    8
    Vampilou
    Mercredi 27 Avril 2016 à 16:17
    Je suis tout simplement fan de la couverture ! Et ton avis me donne très envie de découvrir ce roman :-D
      • Mercredi 27 Avril 2016 à 17:40

        Te connaissant tu devrais adorer xD

    7
    Sabrina Desremp
    Mercredi 27 Avril 2016 à 09:23

    je dois avouer que ce n'est pas mon genre, mais ma soeur devrait apprécier. Repérage :)

      • Mercredi 27 Avril 2016 à 15:25

        Je ne suis pas fan des érotismes, mais celui-ci est vraiment bon (pas de cru et de porno en fait) et puis l'écriture est bonne tongue

    6
    Mercredi 27 Avril 2016 à 08:37

    Ce livre me parait sensuelle donc je me le note, je pense que je pourrais aimer. Merci ^^

    5
    Mardi 26 Avril 2016 à 20:24

    J'ai aussi beaucoup apprécié ce roman.

      • Mardi 26 Avril 2016 à 20:56

        Chouette ! je me demande si je n'avais pas lu ton avis justement, ce qui m'a décidé ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :