• Le voile de Minuit, T5 (Lara Adrian)

     

     

    Auteur : Lara Adrian

    : 18 Novembre 2011

    380 pages papier

    Thème : fantastique/Bit Lit

      *******

    Fait partie de la série

    Minuit

    (Lara Adrian)

    Résumé :

     "La lignée est parmi nous depuis toujours : de puissants guerriers vampires mènent une guerre secrète contre les Renégats pervertis par la Soif sanguinaire.

    Passée maîtresse dans l'art du tir comme dans celui des armes blanches, Renata  peut affronter n'importe quel guerrier du sexe opposé, vampire comme humain.

    Son atout le plus formidable est son extraordinaire talent psychique, un don rare et létal. Mais voilà que l'indépendance qu'elle a durement gagnée est menacée par un étranger, Nikolaï, guerrier vampire à la chevelure d'or qui l'entraîne dans un royaume fait d'ombres... et de plaisirs défiant toute imagination. " 

    Du bleu à l'âme, épisode 1 (L.S. Ange)

    Minuit Ecarlate - tome 2 (Lara Adrian)

     

    Première chose : J’ADORE la couverture et surtout le visage de Renata, douceur, mais fermeté. Deuxième chose : J’ai beaucoup aimé ce cinquième tome. Comme l’indique la 4eme de couverture, Renata est une femme qui sait se battre contre tout et tous. Son talent, lorsque vous comprenez comment il fonctionne, est tout simplement… Waouh ! Habituellement, je trouve les bons mots, mais pour le pouvoir de Renata, il est celui qui la garde en vie, même si sa vie n’est pas la meilleure qu’elle pourrait vivre, mais pour une enfant, que ne ferait-on pas ? Elle à beaucoup de force en elle, pas que grâce à son don, mais physiquement et émotionnellement. Elle connait le mot sacrifice, tout simplement parce que sa vie est un sacrifice permanent pour les autres et surtout pour Mira.

    Nous avions lu des éléments sur Nikolaï, en surface, dans les tomes précédents, mais celui-ci, étant consacré à lui et Renata. Nikolaï adore se battre, là-dessus, je pense que tous ceux qui l’ont lus pourront le certifier. Il doit effectuer un voyage pour le compte de l’Ordre et va tomber en quelque sorte aux pieds de notre jeune femme, la découvrant telle une compagne de sang. (Ceci n’est pas un spoiler, puisque seules les compagnes de sang peuvent avoir des dons et non les humaines ^^)

    « Depuis l'ombre protectrice de l'abri de lianes, Nikolaï entendit les pas de Renata qui s'approchait.
    - Toc, toc, appela-t-elle à travers les feuilles. Je vais entrer, alors attention à la lumière. Ça m'embêterait que tu me la joues pop-corn. »

    Leur rencontre est très peu commune et alors qu’il pensait pouvoir jouer de ses charmes et lui montrer une facette des plus soft, c’est elle qui prendra le dessus et lui jouera un vilain tour.

    « - J'ai dit inutile de fuir, déclara-t-il, en haussant les épaules en la voyant reculer d'un pas dans la ruelle. Puis il la suivit, laissant la porte se fermer derrière. Dieu qu'elle était belle ! Dans le club, il l'avait juste aperçue, mais, à présent, alors que moins de deux mètres les séparaient, il se rendait compte qu'elle était absolument canon... Nikolaï ne lâcha pas ce regard acéré en s'arrêtant devant elle.
    - je ne vais pas vous faire de mal.
    -je sais, répondit-elle avec un demi-sourire. Vous n'en aurez pas l’occasion.
    Sa voix était douce comme le velours, mais l'éclat de ses yeux viraient au glacial .D'un coup, les oreilles de Niko furent envahies par un son d'une fréquence augmentait encore, et bientôt il sentit ses jambes lâcher sous lui .Il tomba a genoux, la vue brouillée, la tète comme sur le point d'exploser .Il distingua vaguement un bruit de bottes qui venaient vers lui.
    C'était un piège.
    La salope l'avait conduit là délibérément, sachant pertinemment qu'il allait la suivre... »

    Tout n’était pas dans leur camp pour que cela fonctionne ou non et beaucoup d’événements vont leur tomber dessus. Très, très prenant comme histoire, entre des complots dans leurs refuges – les Havrobscurs –, le fait qu’il y ait une enfant dans l’histoire qui à une grande particularité, dont je tairais. De nouveaux personnages feront leur apparition dont un Gen-1 qui aura une place importante dans ce tome je trouve. Nous avons des vampires plus méchants, plus sanguinaire. De vrais vampires dans toutes leurs splendeurs, n’ayant aucun sentiment, aucune humanité, pas de pitié, juste des vampires comme ils devraient être. De futurs affrontements à venir dû au fait que le clan des méchants s’agrandit de manière très significative. Viendrait-on vers une apocalypse ? Aucune idée, mais les vampires de l’Ordre vont avoir du mal à tenir le bien autour des humains.

    Un dernier point, Andréas fait une courte apparition, mais assez remarqué, un peu comme les autres guerriers. Serait-il plus présent plus tard ? Affaire à suivre, tout comme la fin de ce tome qui nous plonge dans une noirceur sans précédent. Le tome est sombre, incontestablement, et j’aime ce qui est sombre lorsque l’on tombe dans le fantastique. Reste juste à savoir si la suite va continuer dur cette lancée ou non.

    Logo Livraddict

    babelio

    « IMM # 7La nuit n'est pas forcément bonne conseillère ! »

  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Avril 2014 à 20:31

     La couverture est magnifique, en effet. J'ai lu les trois premiers tomes je crois, ils sont super d'ailleurs, bien que certains le soient moins que d'autres mais c'est normal je suppose mdrrr.

     

    * Be

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :