• Les affligés, tome 1 : Isolation (M.I.A)

     

    Disponible sur HJéditions et Amazon

     Dévore-moi !, tome 1 : L'Imaginarium (Tiffany Schneuwly)

    Auteur : M.I.A

    : 19 Décembre 2015

    444 pages numérique (epub)

    Thème : Fantasy

    *******

    Fait partie de la trilogie

    Les affligés

    Résumé :

    « République de Dor-Thimlin. À l’époque instable des temps sombres.

    Depuis la fin de l’ère de prospérité, les cinq régions vivent dans la plus grande isolation, chacune abritant ses citoyens dans des villes qui tentent de survivre malgré un climat de peur et de confusion politique.
    Naryë, Observatrice d’Aldal et membre de l’Assemblée des Sages, est certaine de sa vision : il existe un moyen de mettre un terme à l’Affliction qui sévit au-delà des murs et de guérir la perte du Don.
    L’énergie spéciale qui confère depuis longtemps des pouvoirs particuliers à certains individus est en train de disparaître, sans raison connue, affaiblissant peu à peu une population déjà désespérée.
    Naryë est persuadée que la solution de tous leurs maux se trouve à Ulemus, la « Ville Interdite », dans une région si désolée que même les dieux l’ont abandonnée.

    Pour mener à bien la mission de sa vie et découvrir la cause de la malédiction qui pèse sur Dor-Thimlin, elle doit se fier à sa vision : regrouper onze hommes et femmes disséminés au sein de la République.
    Onze futurs compagnons qui appartiennent presque tous, souvent sans le savoir, à l’une des cinq guildes ancestrales : les Observateurs, les Manipulateurs, les Ensorceleurs, les Invocateurs et les Guérisseurs.
    Onze individus qu’elle doit convaincre de l’accompagner dans une quête peut-être illusoire.
    Mais le voyage est long et dangereux, le Don a un prix, les Affligés rôdent partout et même les Humains ne sont pas tous disposés à voir cette mission aboutir…

    Découvrez la nouvelle trilogie Fantasy de M.I.A, « Les Affligés », dont « Isolation » constitue le premier volume.
    »

    Yem, tome 1 : le grand rift (Gilles Milo-Vacéri)

    Les affligés, tome 1 : Isolation (M.I.A)

     

    Je remercie la maison d'éditions HJ qui m'a proposé cette nouvelle lecture par le biais du site simplement. Ayant déjà lu un livre de ces auteurs (M.I.A) je n'ai pas hésité à dire oui de nouveau. La couverture est compréhensible, une fois que l'on commence la lecture. Elle reste sobre et j'apprécie le fait qu'elle change de ce que l'on peut voir habituellement.

     

    Dor-Thimlin est une république découpée en cinq régions. La peur dirige les faits et gestes de chacun des habitants. Chaque ville ressemble aux châteaux des temps anciens, fortifiée, mur d'enceinte hauts, très hauts, car les affligés, des "monstres" tournent autour des vivants. Naryë fait partie des sages. C'est une Observatrice. Son don lui dévoile ce qu'elle doit faire pour sauver ses affligés. Car ces derniers ne sont pas des monstres, mais des êtres humains qui ont été... enfin ils ont été des êtres humains avant de devenir ce qu'ils sont devenus. Naryë va devoir retrouver tous ceux qu'elle a vu afin de les emmener à Ulemus afin de trouver une solution.

     

    « La femme qui franchit le seuil d’un pas hésitant était couverte de poussière. Mais Elaliel ne s’arrêta pas à ce détail, trop perturbée par un autre élément : elle avait l’impression de contempler sa propre image, à quelques décennies d’écart. Les mêmes longs cheveux bruns, la même silhouette svelte, la même aura mystérieuse, mélange de blanc et de bleu laiteux. Seules les rides déjà marquées sur le visage de cette inconnue, ses gestes plus lents et son regard un peu trouble les différenciaient. Derrière elle, un jeune homme à l’allure réservée finit de gravir le petit escalier en bois.
    — Elaliel Firast ? Je suis Naryë Valaster. Et voici mon fils, Amior. Puis-je m’asseoir ? »

     

    Une quête fabuleuse. Une écriture si belle que lire devient plus qu'amusant. Des descriptions des régions qui rendent les paysages réels. Des guildes qui sont très bien décrites. Il y a les Observateurs, les Guérisseurs, les Manipulateurs, les Ensorceleurs, les Invocateurs. Chacun a un rôle différent et important. Il ne faut pas oublier les sans dons, car ils sont tout aussi important. Les personnages sont très bien décrits, les auteurs prennent leur temps pour apporter les éléments sans pour autant que cela soit trop long. Bien au contraire.

     

    Chaque chapitre débute avec des mots d'archives. Elles sont intéressantes, car elles apportent des éléments sur une partie des régions, sur les personnages, sur la loi... Ces archives apportent un plus dans la lecture et en même temps c'est frustrant car même si elle ne ralentit pas l'histoire, elle ne nous dit pas tout. Des mots sont illisibles, des mots raturés, bref c'est comme lire un livre qui a fait son temps et qui aurait pris l'eau. Il manque des éléments. Il y a également des missives entre deux qui sont rageantes : imaginez non pas un échange de courrier, mais juste des envois dans un sens, sans savoir qui est de l'autre côté, ni même qui les envois et qui raconte ce qui se passe. Un traître ? Un homme ? Une femme ? Difficile de savoir et d'ailleurs je n'ai toujours pas deviné même si j'ai pas mal de soupçons.

     

    « Malgré toutes les précautions que nous avons mises en œuvre pour empêcher l’Observatrice Naryë de s’entêter dans son projet de voyage, nous devons accepter le résultat favorable qu’elle a recueilli auprès de l’Assemblée à l’issue des trois séances de délibération privée qui ont été nécessaires pour que le vote des Sages soit unanime.
    Tenter d’intervenir de manière plus poussée aurait attiré l’attention sur nous et il a fallu reculer devant sa détermination. Son départ est imminent et a été rendu suffisamment public pour qu’il soit désormais impossible de la soustraire à la vue de la population d’Aldal. »

     

    Le pays est dirigé par un groupe de personnes qui est appelé "sages". Ils ont une particularité de l'une des guildes et chacune d'entre elles est représentées. Naryë a eu une vision. Une de celles qui lui montre le chemin a parcourir pour trouver un remède jusqu'à Ulemus. La possibilité de sauver les affligés est devenue palpable. Il lui faudra trouver 11 personnes, enfin juste 10, car la première qu'elle enrôle sera son fils adoptif. Elle doit avoir l’appui des sages, sera considérée comme folle dans cette quête, mais ce que je peux dire d'elle, c'est qu'elle est tenace. Une vraie forte tête. Plus fort que l'amour, que les sentiments, elle place la sérénité du peuple entier bien au-dessus.

     

    Des choix sont faits, des avancées impressionnantes. J'ai adoré la façon de mettre en place chacun des participants. Chaque chapitre a une vue différente. Un personnage à la fois afin de montrer ses capacités, sa vision des choses, son avancée, sa vie ainsi que son environnement. Il y a des passages qui m'ont fait sourire, comme lorsque Xenophanes offre le bâton à Naryë, qui lui devient de plus en plus utile. L'éveil n'a pas que du bon dans son évolution. Les personnages m'ont fait penser à la communauté de l'anneau. Ils viennent d'horizons différents, ont des capacités que les autres n'ont pas forcément. Ils apprennent à se connaître, à s'apprécier même si certains sont encore secrets.

     

    Il y a un apprentissage que l'on suit au fur et à mesure. Nous voyons les personnages évoluer rapidement et d'autres s'enfoncer un peu dans le mutisme. J'ai adoré les découvrir, voir leur vie et les voir accepter ou non cette quête. Un long voyage les attend. Chaque région a sa propre vie, ses propres règles. C'est découvrir un pays à chaque pas. J'allais oublier, ils ne sont pas seuls, il y a aussi ceux qui observent. Il y a beaucoup de suspense. La vision de chacun est diverse et surtout elle n'est pas obligatoirement celle de l'un des membres de l'équipe engagée : Naryë, Apis, Amior, Elaliel, Xenophanes, Hedine, Gilar, Sabrar...

     

    « Le groupe qu’elle avait constitué était composé de personnes qui n’auraient jamais eu l’idée de seulement s’adresser la parole en temps normal. Tout les opposait. L’âge, le statut, la ville d’origine, le degré d’érudition et les préoccupations premières. La fille de la roulotte, qu’il connaissait mieux que les autres membres, puisqu’elle s’était jointe à Naryë dès la première semaine, avait évolué au contact de l’Observatrice, il pouvait le sentir. Le Don en elle n’était pas encore puissant, mais il se stabilisait, se fluidifiait. Quant aux jumeaux, leur indiscipline évidente s’effaçait jour après jour, du moins en apparence. Le traqueur ne croyait pas un instant que la jeune Gilar avait renoncé à toute forme de profit personnel ; il l’avait trop écoutée parler, pendant la nuit qui avait précédé leur départ de Lagam, pour se montrer aussi naïf. Mais l’admiration qui brillait parfois dans le regard de l’apprentie Manipulatrice, lorsqu’elle observait Naryë à la dérobée, n’était pas feinte. Et lui-même éprouvait un sentiment similaire. Ce qui rendait sa mission plus difficile que prévu. »

     

    En conclusion c'est un premier tome qui raconte surtout la vie et l'engagement des personnages, tout comme la découverte des lieux et problèmes qui existent. Des dons qui existent et sont bien expliqués. Ce fut une très belle lecture pour ma part et j'avoue que je suis très curieuse de savoir ce qui va se passer par la suite !

     

    « Ils étaient douze. La première quête de Naryë s’achevait et leur véritable voyage commençait. »

     

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

    « Les affligés, trilogie (M.I.A)Des mots sur vos lèvres # 81 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    6
    Vampilou
    Vendredi 25 Mai à 18:13
    Ah oui, il a l'air absolument génial ce roman !
    5
    Vampilou
    Samedi 19 Mai à 17:13
    Ah, l'univers a l'air passionnant, j'adore !
      • Samedi 19 Mai à 22:18

        Surtout que l'auteur prend son temps pour bien expliquer tout en faisant avancer l'histoire. wink2

    4
    Samedi 19 Mai à 09:37

    Tu donnes bien envie, pourtant ce'est un genre avec lequel j'ai du mal.

      • Samedi 19 Mai à 22:16

        Il y a certains livres fantasy qui ne passe pas du tout et d'autres comme celui-ci qui sont vraiment top !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :