• Les Brumes du Sortchor, tome1 : Origines Obscures (Morgane Scheinmeer)

     

     

    Les Brumes du Sortchor, tome1 : Origines Obscures (Morgane Scheinmeer)

    Lien sur Amazon

    Knysna (O. Nadaco)

     


    Auteur : Morgane Scheinmeer



    722 pages numérique (epub)

    Thème : Fantasy

     

    *******

     

    Fait partie de la saga

    Les brumes du sortchor

     

     

    Résumé :

    « Après des années d’oppression, les six pays de Gê retrouvent leur liberté. La paix a duré douze ans avant que le Sortchor ne menace à nouveau le continent. Au milieu de tout ce chaos, Thomas continue ses études dans l’un des cinq monastères militaires réputés pour former des hommes aguerris. Lorsque l’ennemi attaque le monastère, les élèves n’ont d’autre choix que de s’engager dans un affrontement dont personne ne sortira indemne. Seront-ils à la hauteur ? Que leur cache-t-on au sujet des principaux acteurs de cette guerre ? Thomas percera un par un les secrets qui entourent ses enseignants… Mais à quel prix ?»
     

    Yem, tome 1 : le grand rift (Gilles Milo-Vacéri)

    Condor (Caryl Férey)

    17/20

     

    Je tiens à remercier Sylvie des éditions Anyway pour l'envoi de ce service presse numérique.

     

    La couverture m'a attiré l’œil au départ, ensuite le résumé bien que court est alléchant. Lorsque je dis court, c'est tout simplement parce que le récit regorge de détails, d'événements non-dits dans ce résumé qui donnerait encore plus l'envie de le lire.

     

    Je ne suis pas la plus grande adepte de la fantasy, même si j'en lis parfois, mais j'avoue trouver des pépites dans le domaine qui ne sont pas toujours linéaire, comme ici.

     

    Nous débutons l'histoire avec Thomas qui raconte sa propre histoire à son fils. Lorsqu'il était un jeune garçon il fut esclave de sa propre tante. Je ne le cache pas, car nous le savons de suite. La misère dans laquelle il vit, ou plutôt survit fait monter un sentiment de tristesse au lecteur. Qui peut oser utiliser un enfant de cet âge comme esclave ? En lisant, nous comprenons parfaitement que cette "tante" est une véritable garce ! Fort heureusement, une autre tante arrive et vient lui offrir la possibilité de vivre correctement avec elle. Je passe les détails, mais sa vie va être bien plus heureuse jusqu'à ce qu'il entre dans un monastère avec son ami Jo. Tous les deux vont lier des amitiés, vont connaître des trahisons, des déceptions, mais chacun d'entre eux, ainsi que les autres personnages que nous suivons vont les faire évoluer. La guerre est présente et imminente. Lorsqu'elle se déclare, qui aura fait les bons choix ? Qui sera encore là surtout ?

     

    « Je l'observai attentivement. Elle ne souriait pas. Les rares fois où elle avait été si sérieuse et si morne, c'était lorsqu'elle faisait de violentes migraines, et encore. Je sentais bien que les derniers événements l'avaient irrémédiablement changée. Elle mettrait du temps à redevenir comme avant, pourtant, elle parvenait à masquer son malaise aux autres : elle souriait au plus grand nombre, semblait ravie lorsqu'une bonne nouvelle frappait ; les élèves du monastère étaient sûrs que ce mariage était heureux. Mais lorsqu'on l'avait connu comme moi, on se rendait compte que ses sourires étaient comme fanés. »

     

    Beaucoup d'actions, de rebondissements, de combats. Pas du départ que j'ai trouvé un peu long par moment, mais il s'agit d'un tome 1 et il faut pouvoir mettre les bases avec toutes les descriptions qu'il convient. Les guerres sont toujours présentes, dans la réalité ou dans la fantasy, les hommes ne savent pas vivre sans cela. Tout n'est qu'une question de pouvoir et de mainmise sur les humains. Car qui dit fantasy, dit autres espèces que les humains sans dons ni pouvoirs. Des mages, des animaux féériques fantastiques et mythologiques sont présents. bien entendu, des centaures traînent dans le coin et ce n'est pas tout, mes préférés sont présents, mais chut, je ne dirais rien sur ceux-là. Plusieurs camps, plusieurs races vont se lier pour affronter un Dieu vivant, ou plutôt sa descendance.

     

    Bien qu'il y ai des "similitudes" avec certains livres déjà sortis, tel Harry Potter ou le seigneur des anneaux, il n'en ai pas moins unique. Lorsque je dis similitudes, ce ne sont que quelques brides, comme un personnage ou une relation compliquée, un léger fait "divers" qui m'a incité à penser à ces deux séries. Lorsque je dis unique, c'est que le récit est complexe, travaillé et unique dans l'ensemble. Les nombreuses informations montrent les lieux avec précisions, les gestes également. Difficile de lâcher le livre, il n'y a qu'à un moment où je n'ai pas eu envie de continuer de lire, tout simplement avec ce qui arrive avec Elisabeth, je ne comprenais pas ce qui se passait. Et puis j'ai rouvert le lendemain, me disant qu'il y avait forcément une raison.

     

    « – Est-ce que ça ira, Élizabeth ? demanda l'homme en noir.
    – Oui. Merci Madara... »
    Tchakkari se tourna vers elle en souriant. Ce n'était pas un sourire mauvais ni même sarcastique comme à l'accoutumée. C'était un doux sourire qui le rendait étrangement moins laid.
    « De rien », lui répondit-il d'une voix relativement agréable.
    Je me rendis soudain compte que c'était la première fois que j'entendais quelqu'un remercier cet homme froid et cruel, que ce soit pour ses cours, pour les soins qu'il pratiquait ou pour les informations qu'il livrait, personne ne s'était jamais dit que des remerciements pourraient lui faire plaisir... J'étais sûr qu'en fait, personne ne pensait qu'il pouvait ressentir des sentiments quel qu'ils soient... »

     

    Arrivée au dernier point du livre, j'en suis comme qui dirait retournée. Les alliances d'au-dessus ne se préoccupe que du bien-être de leur propre vie en quelque sorte. Sacrifier des pions pour une paix... Est-ce que cela vaut le coup réellement ? Surtout que la paix est vraiment quelque chose de surfait. Un flash me fait penser à la série de livres du monde de narnia pas au niveau de l'histoire, non. Même si je n'ai lu que le premier tome de cette saga des brumes de Sortchor, elle ferait fureur en grand écran.

     

    Concernant les personnages j'ai eu du mal à apprécier Thomas au départ. Au moment où il arrive au monastère, il m'a semblé égoïste, cherchant très peu à voir ses amis. Et surtout à prendre les choses avec les pincettes. Beaucoup de jalousie qui revient sur le tapis à plusieurs reprises, à croire qu'il a du mal avec le fait de vivre en communauté. Il semble voir le mal partout, ce qui est en partie compréhensible avec ce qu'il a vécu auparavant, mais tout de même. Puis les événements le font évoluer. Les relations qu'il a avec les autres le transforme. Je ne sais pas si je l'apprécie au final, mais ce qu'il fait si.

     

    « Je me haïssais et je n'avais qu'une envie, qu'on me déteste. Ce sentiment s'était encore accentué depuis que j'étais ici. Je ne pensais presque plus aux miens, peu importait ce que je faisais, je ne ressentais aucun remords, et lorsque ce sentiment de honte refaisait surface, je me minais la tête en buvant jusqu'à en oublier de penser, jusqu'à ce que mes tourments disparaissent, emportés par le courant de mes excès. Ici, j'étais apprécié. Mis à part les matins, je n'étais plus jamais seul. Pourtant, j'étais bien plus solitaire que jamais. »

     

    En comprenant et lisant les choix d'autres, j'apprécie malgré tout Dagrim. Un homme dont les secrets et le poids des responsabilités l'écrase si fortement qu'il en est coincé. Elisabeth est un personnage fort. Professeur dans ce monastère par la force des choses elle a un rôle important dans l'histoire dont nous ne pouvons pas soupçonner du départ. Quant à Tchakkari, il est très difficile de le comprendre. De lourds secrets le maintien également dans la position dans laquelle il est. J'ai bien aimé Verna, Caïn, Brand, Jo. Tous ont un rôle à jouer et ne font pas office de potiche.

     

    Les bons, les méchants, tout se mélange. Il est difficile de savoir qui est vraiment dans quel camp. C'est quelque chose que l'auteur manie vraiment bien : nous montrer que tel personnage n'est qu'un monstre de cruauté, pour au final découvrir par le miroir des connaissances que s'en est tout autrement, ou inversement. Des révélations parfois insoutenables pour Thomas et je sens comme une très grosse qui devrait arriver dans les prochains tomes.

     

    En conclusion l'auteur s'est beaucoup investi - j'ai oublié de parler des différents langages de chacune des contrées - tant dans les descriptions que dans l'histoire. Des royaumes qui apportent leur lot de trahisons, de conflits, de pouvoirs. Un jeune garçon qui va apprendre à se battre dans une guerre qui n'est pas arrivée par hasard. Des personnages auquel j'ai eu du mal à quitter. Du suspense, des rebondissements, de l'espionnage... J'ai hâte de lire la suite !

     

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « Les Brumes du Sortchor, saga (Morgane Scheinmeer)Panama - Trilogie (Eva Adams) »

  • Commentaires

    9
    Jeudi 23 Mars à 15:22
    Morgane Scheinmeer

    Bonjour,
    juste un petit mot pour vous prévenir que si vous souhaitez continuer l'aventure en attendant le second tome, vous pouvez retrouver des nouvelles issues de l'univers des Brumes du Sortchor sur le site (il est prévu une par pays) donc n'hésitez pas à y passer.

    Bonne journée ^_^

      • Jeudi 23 Mars à 15:33

        Merci pour les informations :)

        J'irais faire un tour ! Bonne fin de journée.

    8
    Mardi 20 Décembre 2016 à 09:58

    Tu m'as donné envie de le lire !

    7
    Vampilou
    Mercredi 14 Décembre 2016 à 16:14
    Ah, là, là, je l'ai terminé la semaine dernière et ce fut un immense coup de coeur !
    6
    Mercredi 14 Décembre 2016 à 07:15

    La couverture me plait beaucoup, l'histoire un peu moins ... Je verrais si je le tente ou pas. 

      • Mercredi 14 Décembre 2016 à 18:53

        Exactement, c'est à toi de voir :)

    5
    Mardi 13 Décembre 2016 à 22:03
    Morgane Scheinmeer

    Bonsoir,

    contente que ce premier tome vous ait plu, en espérant qu'il en aille de même pour le prochain.
    Merci pour cette chronique aussi belle que complète, ce fut un plaisir de vous lire :)

      • Mardi 13 Décembre 2016 à 22:17

        Bonsoir, ce fut un plaisir pour moi également de lire ce premier tome :)

        Nous verrons pour le second tome !

        Merci d'être passée et d'avoir mis un mot.

        Bonne soirée <3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :