• Les éférides, tome 1 : L'aube d'une destinée (Cindy Defosse)

     

    Disponible ici


     

    Haig le secret des Monts Rouges (Thierry Poncet)

    Auteur : Cindy Defosse

    412 pages papier

    Thèmes : Fantastique/Fantasy

      *******

    Fait partie de la trilogie

    Les éférides

     

    Résumé :

    « La fin de l'enfance de Leïna est imminente lorsqu'une suite d’événements tragiques survient autour d'elle. Poussée par le destin, elle décide de quitter son village. Commence alors un voyage passionnant qui la mène au devant de multiples rencontres, bonnes comme mauvaises. Leïna découvre un monde bien différent de ce qu'on lui a toujours enseigné.
    Petit à petit la destinée de la jeune fille se dessine. Elle se voit confier une mission de la plus haute importance : celle de trouver et rassembler les cinq trycals. »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Les éférides, tome 1 : L'aube d'une destinée (Cindy Defosse)

     

    Je remercie l'auteur, Cindy Defosse pour m'avoir proposé de lire son premier livre de cette saga "Les éférides". Déjà, j'adore la couverture, les couleurs, les symboles, les ailes... Entre ça et le résumé qui m'attirait, je n'ai pas pu résister à l'envie de le lire.

     

    Leïna, 17 ans, va devoir choisir sa voie. Dans son village du nom de Iilanda, les règles sont strictes : interdiction de sortir la nuit, de toute manière leur corps s'endort inexorablement lorsque le soleil se couche, obligation de suivre les cours jusqu'à leur 17 ans et ensuite être dans l'obligation de choisir une voie. Sans oublier toutes les interdictions comme le symbole du papillon. Par chance, ils ont le choix de décider ce qu'ils veulent faire de leur avenir. Les événements avant qu'elle ne doit donner sa décision vont lui faire prendre conscience qu'elle doit partir de chez elle, de ce village pour découvrir par elle-même le monde tel qu'il est.

     

    J'ai été happée du départ dans l'histoire. Les descriptions donnent vraiment l'impression d'être dans les lieux, aux côtés de Leïna et de ses amis. La vie de la jeune femme est réglée comme une horloge. Elle pourrait être ennuyeuse à mourir avec tous les gestes quotidiens, mais c'est tout le contraire. Nous pouvons voir son attachement à sa jument Daily, à ses amis Weddy, Malive, Rudy et Tédor. Lorsque le malheur frappe c'est toute une communauté qui se ferme sur elle-même.

     

    « L'histoire se répéta. Près de la rive, une vingtaine de personnes était possédée...

    ... Elle était là, posée au milieu de fleurs, d'oranges et de grains de riz. L'atmosphère était différente de la veille, plus compacte. La présence du corps rendait la cérémonie plus intense, plus réelle. A moins que ce ne soit une abomination routine qui s'installait, les esprits ayant oublié de ressentir toute forme d'émotion. Tels des fantômes, les familles demeuraient immobiles et silencieuses, chacun ayant à nouveau revêtu ses habits blancs.  »

     

    Le chemin que Leïna va parcourir est semé d'embûches. Sa différence est mal perçu par les hauts dirigeants du sommet. Enfin il faut savoir qu'elle n'est pas la seule ainsi et qu'il y a dans des années un enfant qui naissait avec cette particularité ne voyait pas la lumière du jour suivant. Le monde décrit par l'auteur n'est pas un monde de bisounours. Certaines contrées sont remplies de monstres, certaines grottes sont bien plus dangereuses qu'un couperet. Et même dans certains des lieux auxquels les jeunes décident d'aller, leur vie ne tient qu'à un fil. Il s'agit d'un combat de tous les jours lorsqu'ils ont leur 17 ans.

     

    L'aventure de ce récit est complète : un monde crée sur mesure, des personnages qui évoluent en fonction des épreuves à traverser, une magie infime qui n'est ni bonne ni mauvaise, il suffit de savoir s'en servir correctement. Intrigues, légendes, prophéties, action, tout est là pour donner du rythme au livre. Une quête qui au départ n'était qu'une simple envie de découvrir le monde, va devenir une véritable épopée où se mêle bon nombre d'émotions.

     

    Concernant les personnages, nous en suivons plusieurs dont la demoiselle bien entendu. Celle-ci qui avait du monde à lui faire tout ce dont elle avait besoin, se retrouve seule et doit apprendre à se débrouiller seule. Elle a de bons réflexes et lorsqu'elle va rencontrer deux frères, Elbor et Faënor, deux vagabonds qui ont déjà parcourus le monde et continue de le faire malgré le fait que les vagabonds soient mal perçus dans ce monde. J'adore ces deux personnages, ils se complètent, protecteurs l'un envers l'autre. Entre les trois personnages, cela colle bien. Ils se lient d'une amitié profonde, voire un tout petit peu plus pour deux d'entre eux. Grâce à eux, Leïna mûrit, devient véritablement plus réfléchie. Le fait qu'ils ne soient pas toujours d'accord sur tout donne du piment. Ils ont besoin de se confronter les uns aux autres. Par contre ils savent être solidaires. Lorsque la quête leur tombe dessus, les deux garçons qui ne sont pas des chevaliers servants même s'il vont la défendre vont rester à ses côtés, en maugréant. Ils vont faire de très belles rencontres telles Kant et Calia et d'autres beaucoup moins.

     

    « - Leïna... Maintenant que je peux te parler les yeux dans les yeux...

    Elle lui lança un regard interrogatif tandis que les traits du jeune homme viraient soudain à la colère.

    - ça ne va pas ? ! hurla le cadet hors de lui. On aurait pu tous y passer ! Je ne sais pas où tu as eu ta vision de passage secret, mais ça ? ça n'a rien d'un passage pour nous êtres vivants ! C'est le terrain des forces de la nature, aucun humain ne devrait s'aventurer la dedans ! Tu m'entends ? Personne ! C'est la dernière fois que je te suis dans un de tes stupides rêves !

    - C'est par chance que nous nous en sortons vivants, réprimanda plus gentiment Faënor qui partageait le même avis que son frère. Il s'en est fallu de peu pour ne pas avoir finis noyés...

    - Mais ce n'est pas le cas, dit-elle avec un certain détachement et s'accordant même un sourire. C'était un risque à prendre, c'est ce qu'on appelle l'aventure.

    Cette réponse inattendue de sa part déconcerta Elbor, elle eut pour effet de lui arracher un sourire amusé et de le calmer instantanément.»

     

    Nous suivons également le personnage de Wen que j'adore. Cet homme est vraiment à double facette, il a un rôle important même si nous le voyons un peu moins que les trois autres. Il est obnubilé par Leïna (il le dit lui-même dès le départ du récit) et veut la jeune femme pour lui. Il est prêt à bon nombre de sacrifices et de bon nombre d'actes... D'autres protagonistes sont très intéressants, les amis du départ de Leïna que nous revoyons pour certains tout au long du récit avec parcimonie.

     

    En conclusion,  un premier tome qui a su me conquérir. J'ai eu un mal fou à le lâcher (d'ailleurs il a été dévoré). Une quête qui montre les vrais visages des personnages. Une évolution permanente dans le système en place. Un monde crée de toutes pièces peuplé d'intrigues, de légendes. Et une fin qui a failli me faire lâcher une larme (failli hein, elle n'est pas tombée celle-là car j'ai eu un doute bien avant lorsque des paroles ont été dites par ledit personnage)

     

    J'ai vraiment hâte de découvrir la suite !

     

     
    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

    Challenge 50 romans en 2017

     

    #défi2017 #challenge2017 #challenge50romansen2017

     

     

    « Les éférides, saga (Cindy Defosse)Sudarènes Editions »

  • Commentaires

    6
    Mercredi 10 Mai à 07:33

    Il m'a l'air pas mal celui-ci, je note !

    5
    Diablotine
    Mardi 9 Mai à 17:46

    Ce n'est pas mon domaine littéraire de prédilections mais je suis ravie de voir que ta lecture s'est bien passée et espère que la suite sera à la hauteur de tes attentes !

      • Mardi 9 Mai à 20:32

        Oh oui, j'ai hâte d'en savoir plus surtout vu le final :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vampilou
    Mardi 9 Mai à 17:21
    La couverture est juste absolument sublime et j'aime tellement l'univers !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :