• Les héritiers de l'aube, tome 1 : Le septième sens (Patrick Mc Spare)

    Les héritiers de l'aube, tome 1 : Le septième sens (Patrick Mc Spare)

    Auteur : Patrick Mc Spare  

    337 pages papier

    Thèmes : Fantastique/Jeunesse

      *******

    Fait partie de la saga

    Les héritiers de l'aube

    de Patrick Mc Spare

    4ème de couverture :

    « Royaume de France, mai 1411.

    Arrachés à leurs époques respectives, trois jeunes gens aux pouvoirs magiques latents sont contraints par un Merlin impitoyable de se lancer dans une quête à travers les âges. Alex, dix-huit ans, australien du xxie siècle ; Laure, vingt-deux ans, française du xviiie siècle ; Tom, douze ans, anglais du xixe siècle. Ils sont les Héritiers, descendants directs du comte de Saint-Germain, de Nicolas Flamel et de Raspoutine, légendaires Primo-Sorciers. Résolu à conquérir la Pierre d’Émeraude avant les Héritiers, un redoutable démon aux mille visages attend dans l’ombre, déchaînant ses créatures maléfiques. Au coeur d’un Paris médiéval en pleine guerre civile commence le combat pour la survie du monde. Il n’y aura pas de quartier.

    Les Héritiers le savent. Et ils l’acceptent. »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Les héritiers de l'aube, tome 1 : Le septième sens (Patrick Mc Spare)

     

    Cela faisait un moment qu’il état dans ma pal et il a fallu que je reçoive le 3ème tome pour m’y mettre (honte à moi). La couverture m’avait intriguée, les deux personnages semblant être de mondes différents, et le décor encore une autre période. La quatrième est bien d’accord avec moi (mdr)

    Nous débutons avec Alexander Barton, dit Alex, un jeune homme de 18 ans, venant du 21ème siècle. Futur journaliste, il se met souvent dans des situations périlleuses, comme ce soir où il se fait courser par des mafieux, alors qu’il cherchait des indices.

    Vint ensuite Laure d’Aubreuil, dit la voltigeuse, une jeune femme de 22 ans, venant du 18ème siècle. Compagne du célèbre Cartouche, voleur de cette époque, elle se retrouve avec ses hommes, piégée.

    Le dernier et non des moindres, il s’agit de Thomas Jessup, dit Tom, 12 ans, venant du 19ème siècle. Il se retrouvera raflé par des tueurs d’enfants, dans une situation plus que périlleuse.

    Les trois jeunes gens vont rencontrer tour à tour deux hommes, enfin si on peut les appeler ainsi vu leur physionomie. Aelric et Fulbert, envoyés par Merlin, afin de les aider à sauver le monde que nous connaissons. Bien entendu, une personne sensée réagirait comme le premier, Alex, à savoir qu'il se refuse à croire ces balivernes. Laure est sceptique, accuse le coup, mais renonce, tout comme l'australien. Quant au dernier, Tom, il accepte de quitter son monde sans un regard en arrière. Chacun à sa propre histoire, chacun à sa propre vie, mais en un instant, ils vont se retrouver au même siècle et devront se retrouver afin de récupérer la pierre d'Emeraude avant que le démon fomoré n'en prenne possession avant eux.

    Du départ j'ai été happé par l'histoire, ou plutôt les histoires dans l'histoire. Ces trois jeunes gens viennent d'horizon différents, ont une vision des choses qui ne se ressemblent pas et pourtant ils devront faire face à un grand danger. J'ai beaucoup aimé les descriptions des personnages et adoré Tom et Laure, un peu moins Alex, pourtant il est de notre siècle. Les échanges entre eux, de la façon dont l'évolution de la race humaine et du confort est très intéressante, même si nous le savons déjà plus ou moins. Cette manière de montrer les différences entre les époques, que se soit par les vêtements, le langage, la manière de se mouvoir, les buts également de chacun est ce qui m'a plu. 

    Vu que j'ai commencé avec les personnages, autant continuer. Les deux "affreux", comme je me suis amusée à les appeler. Ils sont présents tout au long du livre, même si on ne les voit pas toujours. Leur apparence physique est assez ragoutante, mais nous avons leurs histoires en résumé et j'ai mieux compris. Le pourquoi Merlin fait appel à eux par exemple. J'ai adoré leur façon de faire : vous avez deux possibilités, soit vous nous suivez, soit nous remettons le temps en marche, signifiant par la même que s'ils refusent ils mourront au vu des circonstances dans laquelle chacun à été pris. Ils ne sont ni bons, ni mauvais, simplement ils ont une mission à remplir qui ne leur fera ni chaud ni froid si l'un des héritiers meurts avant, pendant ou après cette quête.

    Alex est un chouilla prétentieux, il a de bonnes connaissances dans l'histoire, mais au lieu de donner simplement les informations tranquillement, il prend de haut ses compagnons. Bien entendu, il va se radoucir un peu, mais tout de même. Il cherche sans cesse à vouloir se rapprocher de la jeune femme qui ne le voit pas de cette oreille. Laure est une femme libre de son époque, ce qui est extrêment rare. Elle manie les pistolets et la poudre comme personne, a un jugement infaillible et fait preuve de beaucoup de maturité et de courage. Tom a beau n'avoir que 12 ans, il est habitué à se battre. Les rues de Londres ne sont pas sur pour un enfant des rues et pour survivre, il faut savoir soit se camoufler, soit rendre les coups. Il est assez teigneux lorsqu'il s'y met et entre lui et Alec, une compétition se met en place naturellement. Se sera à celui qui réussira le mieux à se servir de ses pouvoirs. Quant au fomoré (démon dont j'évite de donner le nom) qui les suis pour les tuer, les évincer, réussir sa mission, il est fourbe, traitre, prenant possession des corps, les usant jusqu'à ce que le coeur ne tienne plus. J'ai aimé son côté sombre, son besoin avide de sang, de vouloir la destruction, le dôté démoniaque est vraiment bien mit en place. Sans compter que ce dernier à de sacrés ressources en matières de transformations sur des êtres humains, mais cela je n'en dirais pas plus, il faut le découvrir pour mieux apprécier encore.

    En pleine guerre de cent ans, nos trois héros vont devoir retrouver l'un de leurs ancêtres et l'aider à récupérer cette fameuse pierre. J'ai aimé la façon dont Alex croit tout savoir, pour au final se faire rabrouer gentiment par cet homme qui lui affirme bien que tout n'est que légende, ou presque. Le fait qu'ils viennnent de l'avant et l'après guerre seront autant un avantage qu'un inconvénient. Entre les armes et autres objets courant de la vie de tous les jours, ceux de cette époque les verront conne des démons, des êtres malfaisants. J'avoue que j'avais oublié le fait que la sorcellerie était déjà un phénomène bien présent, mais surtout néfaste. La fin m'a assise, je me suis dit que j'étais forcément à la fin, vu le nombre de pages qu'il me restait et je voulais savoir au plus vite comment tout cela allait se terminer d'une part, mais d'un autre côté, je voulais garder un peu plus ce moment fatidique.

    Au final je me suis retrouvée à sauter dans la machine à remonter le temps et explorer diverses époques. Etre au coeur de l'action, voir de leurs yeux ce qu'ils voient et combattre à leurs côtés. Un peu trop de personnages à un moment donné qui m'ont fait perdre le fil quelques pages, mais rien de méchant. Un peu de magie, beaucoup de joutes verbales qui font sourire font qu'il ne faut pas passer à côté de ce premier tome! Vivement la suite!

    Je vous met un extrait juste pour la route :p 

    Tonin le Cramoisi cracha par terre en faisant habillement tournoyer sa masse d'armes. Sur son ordre, des piquiers aiguillonèrent les omoplates des captifs. Dans l'impossibilité de se rebiffer, les Héritiers escortés par une troupe haineuse se mirent en marche vers le fond du camp. Ils se retrouvaient dans une situation sans issue, promis à une mort horrible. Pourtant ils conservaient un calme relatif, ne cédant ni à la panique ni au désespoir. Cette réaction était-elle due à leurs natures occultes? A cet instant, ils se moquaient de le savoir. Laure fulminait en secret tandis que le chef des routiers veillait à avancer sur le côté, à l'écart de ses hommes. Toujours trop loin pour qu'elle sautât vers lui, se fit un rempart de son corps et dégainât. Alex enrageait en constatant qu'aucun porteur de bouclier ne marchait à portée immédiate. Et Tom complètement dégoûté, n'essayait plus d'influencer  quiconque par la force de sa volonté...

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

    « Les héritiers de l'aube, trilogie (Patrick Mc Spare)Scrinéo Editions »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :