• Les neuf gardiennes des arts (Rachel Berthelot)

     

     

    Les neuf gardiennes des arts (Rachel Berthelot)

    Les neuf gardiennes des arts (Rachel Berthelot)

     

    Auteur : Rachel Berthelot

    Paru le : 15 Septembre 2015

    431 pages numériques

    Thème : romance fantastique

      *******

    Résumé :

      

    "Beth Stockwell a 20 ans, vit aux Nord des USA, va à la Fac. Une jeune fille adepte de littérature Fantastique et Fantasy, berçant son quotidien par des aventures extraordinaires et des épopées médiévales... 

    Son existence banale, auprès de sa mère veuve, satisfait pourtant cette amoureuse des livres qui s'évade à leur lecture. Jusqu'au jour où Beth se rend à l'Island's Books, librairie du centre-ville de Davenport, et y rencontre les Blackstone.

    Adrian et sa sœur Jennifer vont d'abord intriguer la jolie rousse, puis, peu à peu, modifier sa vie..."

     

    Les neuf gardiennes des arts (Rachel Berthelot)

    Je remercie Emma des éditions Sharon Kena pour l'envoi de ce service presse numérique. J'adore la couverture, elle est magnifique et pour avoir vu le livre en grandeur nature, elle est encore plus belle.

     

    Davenport, ville des USA. Beth est une jeune femme de 20 ans qui a une vie tout ce qu'il y a de plus normale. Fac, amis, lecture... son père est décédé il y a pas mal d'années, elle vit donc avec sa mère Lydia. Un jour de pluie, Beth entre dans sa librairie préférée pour éviter de se faire tremper et tombe sur deux frère et sœur : Adrian et Jennifer. Entre les deux jeunes femmes, le contact s'établit facilement, ayant les mêmes goûts de lecture. Quant à Adrian, il se passe quelque chose que tout le monde voit. Oui, mais, car il y a un mais, le frère et la sœur ont un secret, qu'ils vont partager avec Beth afin de la prévenir d'un danger.

     

    J'ai beaucoup aimé l'histoire. Nous rentrons rapidement dans l'intrigue avec ce mélange romance et fantastique qui est bien mené. Les humains ne voient que ce qu'ils veulent voir, enfin pas tous. Certains ont un don particulier, celui de voir au-delà de notre monde. Très peu d'ailleurs, appelées Gardiennes, car ce ne sont que des femmes. Entre le monde réel et celui fantastique crées de toutes pièces par l'auteur, nous avons l'impression que cela peut exister, pour de vrai. Le fait qu'il existe le bien et le mal dans ce monde, que tout n'est pas forcément noir ou blanc... j'ai aimé tout cela. Beaucoup de détails, que se soit au niveau descriptions, personnages et tout ce qui fait le livre donnent une vision réaliste.

     

    « Il s’installa alors à une table extérieure du Memphis. Il n’était pas arrivé depuis plus de deux minutes lorsqu’il sentit une main se poser sur son épaule. Bien sûr, le Protecteur était très expérimenté, mais sa présence n’avait pas échappé au novice.
    — Bien, admit Allan. Je vois que tu es entraîné.
    Avec un sourire, il passa devant Adrian pour s’asseoir face à lui. Il portait le même par-dessus beige que lors de leur première rencontre, avec cependant un Fedora plus foncé comme couvre-chef. Tout aussi distingué que la première fois, en somme. Mais malgré son air serein, Adrian sentait bien qu’ils n’étaient pas là pour parler de la pluie et du beau temps.
    — Je suppose que je n’ai pas menti à Beth pour rien, se hasarda-t-il. »

     

    Concernant les personnages, nous avons donc Beth qui est une adulte, car 20 ans ce n'est plus une adolescente en mal de quelque chose. Elle est responsable, par moment je l'accorde, mais elle se doit de réfléchir à quoi faire – comme par exemple continuer ou non la fac pour diverses raisons qui se sont imposées à ses yeux. Elle fera le mieux, pas forcément pour elle et c'est ce que j'ai retenu, elle n'est pas égoïste. J'ai beaucoup apprécié Jennifer, elle est vive, intelligente, une pile électrique dans toute sa splendeur, je dirais même dommage qu'on ne la voit pas plus – oui, pourtant elle est bien présente, je l'accorde :p. Adrian semble plus mystérieux que sa sœur, mais il a un secret que personne ne connait, pas même sa propre famille. D'ailleurs j'étais assise, car je ne l'avais pas venu venir du tout. Les mères de famille ont toutes les deux des réactions différentes. Alors que l'une fera tout pour aider ses enfants et surtout leur apprendre à contrôler ce qu'ils sont, l'autre va disparaitre totalement pour ? Surprise, ça je ne le dévoilerais pas, mais au final, j'ai trouvé que Lydia avait une manière particulière d'aider sa fille. D'autres personnages font leur apparition, comme les amies de Beth, Nick, Allan, Enora ou encore Rafael, mais je laisse découvrir leur importance.

     

    « Se retournant, elle posa les yeux sur le canapé brun devant la fenêtre et finit son inspection en s’y posant. L’esprit ailleurs, les jambes croisées, elle essayait tant bien que mal de ne pas penser à sa mère et leur dernière conversation, ce qui était plus facile quand son preux chevalier était dans les parages... Le rideau filtrait les rayons du soleil, qui caressaient sa peau pour son plus grand délice : elle se concentra alors sur cette sensation, et le bruit de l’eau coulant dans la douche cessa. Elle pivota d’un quart de tour et s’accouda au dossier, attendant sagement qu’il sorte. La poignée descendit et la porte s’ouvrit sur un jeune homme torse-nu, uniquement habillé d’un pantalon en toile noire. »

     

    Le seul bémol, c'est la fin, je l'ai trouvé trop rapide, sûrement parce que j'aurais voulu plus de lecture encore. Je pense en fait que je ne m'attendais pas à une fin brutale – je ne dirais pas que je ne la voyais pas venir au vu des dernières révélations, ce n'est pas ce qui m'a dérangé. Il se passe une résolution de problème et d'un coup, c'est fini, c'est l'épilogue. Je trouve dommage, surtout avec l'histoire du lien de n'avoir que l'épilogue qui nous donne une super envie d'en connaitre d'avantage. (fais les yeux de chat potté pour une petite suite *-* )

     

    En bref ce livre est plus fantastique que romance, ce qui m'a énormément plu. L'histoire est bien ficelée, simple dans son ensemble, mais pour ma part j'ai aimé cette simplicité. Pas besoin de fioritures ou de dentelles pour broder, l'essentiel est là, bien présent. Les personnages sont intéressants, et l'intrigue est originale. Si un jour il y a une suite, je serais ravie de pouvoir la lire.

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

     

    « Sorties de Novembre - Angels EditionsDu bleu à l'âme, épisode 2 (L.S. Ange) »

  • Commentaires

    18
    Aurélia
    Lundi 23 Novembre 2015 à 10:22

    La couverture est jolie, et ton avis donne envie de le tenter :) 

    17
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 22:09

    Encore un livre qui va arriver dans ma wish-list merci beaucoup pour cette découverte !!

      • Dimanche 22 Novembre 2015 à 22:24

        Je sais ce que c'est, plus je lis des avis et plus je note dans ma wish xD

    16
    Dimanche 15 Novembre 2015 à 00:46

    Il a l'air pas mal. Je vais donc le noter, on ne sait jamais si je suis à la recherche d'un livre de ce style là.

    Merci !

    15
    Samedi 14 Novembre 2015 à 23:11

    Pas trop mon style de livre mais la couverture est magnifique ;)

      • Samedi 14 Novembre 2015 à 23:30

        tous les livres ne peuvent pas tous nous plaire, mais la couverture est très belle oui :)

    14
    Jeudi 12 Novembre 2015 à 13:19

    Je le veux celui là ! en plus la couverture est vraiment très belle !!

      • Jeudi 12 Novembre 2015 à 14:19

        Je confirme mdr, bonne future lecture !

    13
    Vampilou
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 17:41
    C'est un gros coup de coeur pour moi ! J'adore les points que tu soulignes dans ton avis ma belle :-D
    12
    July Zaureole
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 17:28

    Rachel Berthelot est une auteur que j'aime bien même si je n'ai lu qu'un seul de ses livres! Ce livre est dans ma WL et c'est sa couverture qui m'avait tout de suite attiré. Elle est magnifique! Je dois dire qu'après ta chronique, j'ai encore plus envie de le lire. le résumé m'avais déjà conquise. merci pour ton avis! :) 

      • Jeudi 12 Novembre 2015 à 14:18

        c'est le premier livre que je lis d'elle et je pense que je continuerais sans aucun problème tongue

    11
    Xiou
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 16:30

    Ça donne trop envie de le lire ta chronique! En plus déjà rien que le titre et la couverture font qu'il a l'air vraiment sympathique! Et hop... un livre en plus dans ma WL :D

    10
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 16:14

    Deuxième avis très positif sur ce roman que je lis , et en plus toi tu réclames une suite ;) 

      • Mercredi 11 Novembre 2015 à 16:26

        Oui, je veux une suite, parce que j'ai trouvé un manque sur la fin sarcastic

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :