• Les Oiseaux d'Haminâ (Elisabeth Sénéchal)

    Les Oiseaux d'Haminâ (Elisabeth Sénéchal)

     

    Auteurs :

    42 pages

    Thème : Conte

      *******


    Résumé :

    « Étrange royaume que celui de ce maharadja qui en a chassé tous les oiseaux ! C’est là que vivent Haminâ et sa grand-mère, la marchande de couleurs. Elle se souvient du temps où ils faisaient leur nid dans les grands arbres et animaient les rues de leur chant. Alors, chaque soir, Haminâ écoute les histoires de la vieille dame et dessine  des oiseaux au plumage magnifique. Mais un jour, le maharadja l’aperçoit…

    Un ouvrage qui permet aux enfants de découvrir l’Inde par ses habitants, ses couleurs, ses éléphants et quelques traditions, mais aussi un appel au nécessaire respect de l’équilibre de la nature si l’on veut préserver notre qualité de vie. »

    Liens de Sang Tome 1 (Callie J. Deroy)

     

     

    Les Oiseaux d'Haminâ (Elisabeth Sénéchal)

    Avant de commencer, il faut que vous sachiez que c’est un livre de conte pour les 3 à 7 ans. Ce livre, je l’avais acheté en même temps que celui de Moko et le marchand de sable, je trouvais la couverture jolie dans ses tons pastel, avec deux oiseaux en premier plan, rouge de surcroit et le fond, le palais d’un maharadja, de plus elle n’est pas souple, mais dure cartonné ce qui m’a décidé à l’acquérir, sans compter la façon dont la ‘vendeuse’ me l’a si brillamment présenté.

    « Il y a très longtemps de cela, existait au-delà des vastes océans un royaume merveilleux au parfum de jasmin. On raconte qu'un roi, qu'on appelait le bon maharadja l'avait construit de ses mains. Il paraît que ce roi avait planté mille arbres et tracé lui-même le lit des rivières. On dit aussi qu'il avait dessiné des jardins si beaux, qu'ils étaient devenus le paradis des oiseaux. On raconte encore que chaque voyageur qui entrait dans ce royaume ne voulait plus jamais en repartir… »

    L’histoire est simple, un royaume vivait en paix avec des oiseaux de milles couleurs, malheureusement, le roi était vieux et la mort l’a emporté. Son fils à reprit les rênes du royaume, mais il n’aimait pas les oiseaux et les chassa, jusqu’à ce que plus un seul ne soit présent et ne revienne jamais. Malheureusement, sans oiseaux, des péripéties vont survenir dans le royaume tout entier, mettant à mal le peuple et le nouveau roi. Une jeune fille, Haminâ, va peut-être redonner les couleurs et un espoir au royaume, mais pour cela, il faudrait que le roi cesse de loger dans sa tour d’ivoire. Haminâ est une toute jeune fille qui s’occupe de vendre de la couleur aux gens. Elle représente la lumière de sa ville en quelque sorte. Une très belle histoire, avec quelques détails qui aident les enfants à voir plus loin que les images.

    « Chaque matin Haminâ balayait le trottoir devant le magasin, puis alignait, en faisant bien attention de ne pas les mélanger, des petits tas de couleur pareils à des pyramides. Ensuite, elle s’accroupissait devant ses pyramides et criait : Venez acheter mes jolies couleurs ! Si vous voulez teindre vos habits ou décorer vos éléphants, ici vous trouverez votre bonheur ! »

    Les dessins sont tous du même acabit que la couverture, sur des tons pastel, avec de vives couleurs concernant les points clés, tels les oiseaux et certains souvenirs. J'ai un seul bémol c'est au sujet des illustrations, je ne trouve pas qu'elles rendent justice à l'histoire. Comme juge, mon fils à largement préféré l'histoire, mais n'a pas suivi les illustrations pour autant, préférant lire avec moi, plutôt que de les regarder. Ce qui est intéressant, c’est de pouvoir découvrir l’Inde et quelques unes de ses traditions en suivant les habitants. Mais le plus important, c’est la morale de cette histoire concernant le respect de la nature. Un simple déséquilibre, une espèce menacé et c’est tout le monde qui est concerné, qu’on le veuille ou non, que nous nous sentions concerné ou pas. Les souvenirs sont toujours très appréciés et pouvoir le transmettre aux générations suivantes fait en sorte que nous n’oublions pas le plus important. Un peu de magie, un soupçon de rêve et un voyage extraordinaire dans un pays peu connu des enfants, c’est ce qu’il faut retenir.

    Logo Livraddict

     babelio

    « Young AdultChallenge "Quand la nuit tombe" 2014 (non terminé 7/15 lus) »

  • Commentaires

    2
    Vendredi 7 Mars 2014 à 16:48

    De rien wink2

    1
    sénéchal elisabeth
    Vendredi 7 Mars 2014 à 16:42

    Merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :