• Les Soeurs Charbrey, Tome 1 - Sans orgueil, ni préjugé (Cassandra O'Donnell)

    Sans orgueil, ni préjugé, tome 1 (Cassandra O'Donnell)

    Auteur : Cassandra O'Donnell

    253 pages papier

    Thème : Romance historique

      *******

    Fait partie de la saga

    "Les soeurs Charbrey"

    de Cassandra O'Donnell

    Résumé de l'éditeur :

    « Le mariage? Morgana Charbrey ne veut pas en entendre parler ! Elle préfère son indépendance et les sciences, passion qu’elle dissimule derrière une prétendue maladie, loin des regards courroucés de la bonne société. Lorsqu’elle apprend que le manuscrit de sa sœur a été refusé par un éditeur méprisant l’intellect féminin, Morgana décide d’aller confronter ce personnage cynique et détestable.
    Si ce dernier pense pouvoir confondre la demoiselle à coups de reparties cinglantes et de sourires enjôleurs, il ne sait pas encore à qui il a affaire…»

    Les Soeurs Charbrey, Tome 1 - Sans orgueil, ni préjugé (Cassandra O'Donnell)

    Les Soeurs Charbrey, Tome 1 - Sans orgueil, ni préjugé (Cassandra O'Donnell)

    Que dire sinon que j’adore ! Il parait que la série Rebecca Kean est la meilleure série française du moment, sauf que j’ai d’abord eut envie de lire cette romance historique. Pourquoi alors que je suis une fervente adepte des fantastique en tout genre, ou presque ? Tout simplement parce que depuis quelque temps, j’ai pris gout aux romances historiques et que ce livre a une très belle couverture.

    Les sœurs Charbrey… toute une famille que je qualifierais de... déjanté.

    Ce premier tome nous raconte l’histoire de Morgana, l’ainée de trois autres sœurs. Cette jeune femme de 23 ans, vit avec ces cadettes dans la maison de leur oncle du fait qu’un accident leur a fait perdre leurs parents. Morgana est devenue une mère de substitution, mettant de côté sa propre vie mondaine, pour les élever, s’occuper du domaine, de leurs dépendances et surtout de ces travaux scientifique, digne de Léonard de Vinci qui la passionne tant. Parfaitement indépendante, elle va toutefois vouloir que sa sœur Rosalie, qui vient tout juste de fêter ses 18 ans, fasse son entrée dans ce monde mondain, afin qu’elle puisse choisir un mari, si cela lui convient. Car il faut comprendre que cette famille fonctionne différemment des familles de l’époque. Nous devons être au tout début des années 1900, peut-être même avant et dans ses années, les femmes n’avaient pas leur mot à dire et encore moins réfléchir, tout du moins devait garder les apparences qu’elles ne faisaient que ce qu’on pouvait bien leur dire. Les carnets de bal se devaient être bien remplis afin de trouver celui qui ira demander votre main à l’homme de la maison, sans que la jeune femme ne puisse y redire. Les Charbrey sont de jeunes femmes qui aiment leur indépendances, le montrent bien, mais surtout font leur propre choix. Les deux sœurs partent, non sans mal à Londres, afin de présenter Rosalie au monde, tandis que Morgana sera son chaperon et accessoirement aider Rosalie à trouver un éditeur pour… son livre !

    Une rencontre qui ne laissera personne indifférent avec le beau Comte Malcom Greenwald, éditeur pour hommes et séducteur de surcroit. Il va jeter son dévolu sur l’ainée, mais les choses ne se passeront pas sans heurt, surtout au vu de leur caractère respectif. Morgana est une jeune femme ravissante, même dans des haillons, et les sorties de bals ne vont pas se passer comme elle le voudrait. Malcom est un homme qui prend ce qu’il veut et ensuite fait en sorte de ne pas en reprendre. Un secret bien gardé sur la maladie de Morgana va remettre en question les visions de tous les personnages et montrer les sentiments de ceux qui ne semblaient pas en avoir.

    « Malcom reporta son attention sur l’échiquier et sourit. Troublé par son délicieux parfum, par les pulsions et le besoin qu’il ressentait, il n’avait pas vu le piège que lui avait tendu son adorable petite peste et en avait perdu son cavalier.

    - Il me serait très difficile de le nier, fit-il en la fixant soudain d’un regard si intense qu’elle rougit aussitôt.

    L’attirance qu’elle avait ressentie pour Malcom dès leur première rencontre ne s’était pas estompée comme elle avait eut la naïveté de l’espérer. Bien au contraire. Elle avait découvert en le fréquentant que sous ses discours légers et ses provocations risquées se cachait un homme d’une vive intelligence, d’une immense culture et d’une grande profondeur… »

    J’ai beaucoup aimé les personnages de Morgana et Malcom, les principaux, mais la tante de la jeune femme est une femme adorablement excentrique qui m'a beaucoup fait rire avec ses allusions du départ. L’oncle des sœurs me semble effacé, mais lorsque nous lisons comment les quatre sœurs (non pas du docteur March :p) sont, il doit être dépassé par les événements. Les joutes verbales entre les deux M. m’ont bien fait rire. L’humour caustique, les piques qu’ils se lancent entre eux, leur confrontation, tout cela met du piquant dans l’histoire. Morgana a un caractère de chien, il faut bien le dire, effrontée par moment, adorable à d’autre, elle est très intelligente et ne joue pas les ingénues. Son charme met beaucoup de gentlemen à ses pieds et pourtant elle ne fait que passer par-dessus sans s’arrêter, jusqu’à ce que l’un d’entre eux ose se confronter à elle. Malcom est un écossais, vif, un véritable tombeur qui ne comprend pas pourquoi cette jeune péronnelle ne lui tombe pas dans les bras. Il y a plusieurs passages que j’ai beaucoup aimé, mais celui avec Rosalie, lorsqu’elle se retrouve en mauvaise posture, montrant la fougue de sa sœur ainée, et surtout sa ténacité à être toujours là pour sa famille.

    Quelques petits mots qui m’ont parus étrange dans le texte, comme des ça, mais sincèrement, cela ne m’a pas plus gênée que cela. Le récit est fluide, l’histoire m’a embarqué dans une lecture rapide, une seule après-midi pour le dévorer. Des personnages qui sont présents, une jeune femme Morgana qui défie les lois de l’époque, va de l’avant et j’aime ! Des lieux d’époque qui ne sont pas non plus décrit durant des pages et des pages. Le fait que les personnages ne se sautent pas au visage de suite (enfin je me comprends en l’écrivant je me dis, hum… bref :p) mais il n’y a pas de jeu malsain entre eux. Lui la veut, elle le repousse, mais les sentiments, le fait de se voir régulièrement, de se côtoyer sous les yeux d’un chaperon fictif, la pression est de plus en plus imposante, jusqu’à ce qu’au final chacun des deux personnages se rendent enfin compte de ce qu’ils sont en train de vivre. Beaucoup d’autres détails également, mais je préfère garder le mystère, car si je dévoile tout ce qu’il y a dans ce livre, cela ne servirait pas a grand-chose. Aurais-je oublié qu’il s’agissait d’une histoire écrite par un auteur français ? Oui, non, peu importe, c’est fait :p Il vous reste juste une chose : le lire ! J'imagine que le suivant sera pour Rosalie et d'ailleurs : à quand la suite ?

     

    Logo Livraddict

    babelio

     Défis sur Fb

     

    « Des mots sur vos lèvres # 20Rebecca Kean, tome 1 - Traquée (Cassandra O'Donnell) »

  • Commentaires

    11
    Vendredi 12 Août 2016 à 11:53

    J'ai complètement adoré ce premier tome. Il faut d'ailleurs que je chronique le deuxième assez rapidement :)

      • Vendredi 12 Août 2016 à 11:58

        Comme tu as pu le voir, moi aussi j'ai adoré ce premier tome xD

    10
    Vendredi 8 Mai 2015 à 18:24

    Exactement ^^

    9
    Vendredi 8 Mai 2015 à 18:23

    D'accord, d'une pierre deux coups prend tout son sens ici happy

    8
    Vendredi 8 Mai 2015 à 18:18

    C'est parce que tu me l'as demandé sinon je ne pense pas que je l'aurai vu mdr

    7
    Vendredi 8 Mai 2015 à 18:17

    Merci (même plus le temps d'aller sur amazon pour voir mdr)

    6
    Vendredi 8 Mai 2015 à 17:35

    Sur amazon c'est écrit le 24 Juin ^^

    5
    Vendredi 8 Mai 2015 à 17:27

    Oui, d'ailleurs, qui sait quand il sors le 2???

    4
    Vendredi 8 Mai 2015 à 17:02

    Rolala, j'attends le tome 2, j'avais beaucoup apprécié le premier tome :D

    3
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 17:40

    Franchement, je me suis bien éclatée, si tu aime les sarcasmes à volonté et les femmes rebelles, alors fonce sans problème (et bon Malcom n'est absolument pas négligeable :p)

    2
    Pimhaz
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 17:00

    Ho mince... de base ce roman ne me tentait ni plus ni moins.. mais avec ce que tu dis, tu me donnes sérieusement envie de le découvrir :O sans rire :O j'vais voir si je le trouve à la bibliothèque sinon je me l'achète *o*

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :