• Les soeurs de la lune, T6 Demon Mistress (Yasmine Galenorn)

    Les soeurs de la lune, T6

     

    Auteur : Yasmine Galenorn

    416 pages papier

    Thèmes : Bit Lit

      *******

    Fait partie de la série

    Les sœurs de la lune

    de Yasmine Galenorn

     

    4ème de couverture :

    «    Nous sommes les soeurs D’Artigo, agents de la CIA d’Outremonde.

    Camille est une sorcière et Delilah se transforme en chat. Quant à moi ? Je suis Menolly, mi-humaine, mi-fée et sang pour sang vampire. J’ai quelques comptes à régler avec ceux qui m’ont transformée. En parlant de botter le cul des méchants, j’ai du boulot : une société secrète dévouée à l’Ombre Ailée sème le chaos et a invoqué un démon qui veut s’emparer de l’âme de Delilah… Et puis quoi encore ? »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Les soeurs de la lune, T3 Darkling (Yasmine Galenorn)

     J’ai retrouvé avec impatience Menolly, la sœur vampire de son état et surtout un nombre incalculable de facettes ici. Elle se montre souvent froide, parfois elle se laisse attendrir, comme avec leur Gargouille, mais elle préfère montrer une carapace de dur. Hors, dans ce tome, l’auteure nous la présente plus fragile, plus douce aussi, mais également avec beaucoup de besoin. Par contre, lorsqu’il s’agit de son point de vue, celui de Menolly, les autres sœurs sont aussi présentes qu’elle alors que dès qu’il s’agit de Camille, par exemple, elles sont en retrait. Dommage de la jouer ainsi, je reste persuadée que si elle écrivait et approfondissait plus Delilah et Menolly, la série aurait plus de poids.

    « Parfois, il fallait repousser ses inquiétudes au fond de son esprit pour se concentrer sur ce qui se trouvait devant nous. Parfois, il fallait oublier sa peur du futur et vivre pour le présent. »

    Bref, pour en revenir à ce tome, Menolly va se découvrir un coté plus vampire qu’elle en l’a jamais été. Elle est amoureuse d’une puma garou, où tout se passe très bien entre elles, Nerissa, sans compter qu’elle va se rapprocher de Rozurial et de Vanzir. Entre l’incube et le démon qui est sous leur coupe, notre sœur vampire ne saura plus où donner de la tête. Beaucoup de tensions sexuelles, sans compter que l’Ombre ailée montre le bout de son nez en envoyant des monstres, surtout un gros, dans l’astral. Voila de quoi mettre un peu plus d’action une fois de plus. Dans ce tome, il y à plusieurs enquêtes en cours, trois pour être plus précise, qui ont un point commun, au final tout est lié, mais à vous de découvrir quel est ce lien. Je suis bien contente de ne pas avoir lâchée la série, car bien que le début fut quelques peu laborieux, plus on avance dans les intrigues et plus les personnages se dévoilent un peu plus, donnant plus d’ampleur et de corps aux tomes.

    « Tu t'adonnes à la Chasse. c'est dans ta nature d'aimer te battre. Nous sommes des prédateurs, Camille. Toi, Delilah, moi. Même Chase. Flam chasse son dîner. Morio est l'enfant d'un démon. vanzir est un démon qui chasse les rêvent des gens. Rozurial en a après la passion. Tout être vivant, ou mort dans certains cas, se surprend à chasser. Cette quête nous donne une raison de vivre. »

    Le bar de Menolly, au Voyageur, va devenir le point de départ d’une de ces enquêtes. Un livre découvert d’une ancienne travailleuse, bien avant la venue des sœurs, un enlèvement qui n’a pas été résolu, une vampire dont plus personne n’entend parler… Un démon qui va se nourrir de Delilah, mais qui aurait des liens avec des humains de notre coté. Pratique satanique en tout genre, rituels de sorcellerie, tortures sur des femmes. La perversion n’a d’égale que son propre nom et lorsque la vision que l’auteure va nous montrer des yeux des sœurs, l’horreur est à son comble. En additionnant le tout, ces événements vont déclencher une fureur bien plus impressionnante au sein du groupe, bien plus que lorsqu’il avait dû combattre Dredge, c’est pour vous dire comment ils vont tous se retrouver.

    L’intrigue est très bien menée, les scènes de combats, de violences sont présentes et se déroulent de manière plus que correctes, le seul bémol c’est vraiment le fait que si une sœur à deux amants, l’autre fera pareil et en prendra autant, voire plus ce qui est vraiment moyen. Sinon, elles sont toujours à la recherche des sceaux spirituels, heureusement, parce que l’Ombre Ailée s’amuse comme un petit fou à leur envoyer de tout en pleine figure, déjà il avait réussit à les affaiblir en faisant enlever Chase dans le tome précédent et envoyer un morceau aux sœurs, forcément cela met un coup. De plus, le chiffre 3 semble important : 3 sœurs, 3 amants, 3 enquêtes… Serait-ce le chiffre préféré de l’auteure ? La suite me semble encore mieux, affaire à suivre !

    Logo Livraddict

    babelio

    « Les soeurs de la lune, T5 Night Huntress (Yasmine Galenorn)Les soeurs de la lune, T7 Bone Magic (Yasmine Galenorn) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :